SL - Forum général

[news]Des parents mettent une gamine en danger de mort à cause d'une addiction à sl :

Répondre
Partager Rechercher
La news provint de jv.com :

http://www.jeuxvideo.com/news/2013/0...r-fillette.htm

Sl n'est pas responsable , la faute revient à des parents visiblement dérangés du cerveau .

J'espère que la petite sera placée dans une famille d'accueil un peu plus responsable.

Ce n'est pas le support de l'addiction qu'il faut condamnée, mais bien la responsabilité des parents. Ce qui est rassurant, c'est de voir que les médias sembles allez dans se sens.

Encore heureux.
Tes propos n'engagent que toi.

Je trouve l'article totalement orienté, arbitraire et dénué de toutes argumentations en particularité scientifiques, sur l'addiction et la conclusion que le couple n'aurait pas dû avoir d'enfant est la cerise sur le gâteau, écoeurant. Heureusement il est signalé que le "type" est "journaliste" sur jeuxvidéo.com, j'espère qu'il ne l'est que sur ce site et décrété par ce site.

Et bien sûr ce que je dis n'engage que moi.

Dernière modification par Amberline ; 12/10/2013 à 16h25.
Je ne critiquerais pas "Jeux Vidéo point com", mais se prétendre journaliste et citer le Daily Mail comme source, c'est un peu comme se prétendre historien et citer Paris-match comme source !

Au delà de cela, en faisant un peu de recherche, les articles locaux américains du 9 octobre, comme ceux de l' "Oklahoma's own" ou de Tulsa World disent que l'enfant avait été retiré à ses parents auparavant car il ne prenait pas le poids qu'il aurait du avec une croissance normale. Il leur avait été rendu sous réserve de l'amener pour pesée aux service sociaux en juillet 2012 !

Suite à la non-présentation de l'enfant, et à son hospitalisation récente dans ce qui ressemble a un état critique de malnutrition (oui il s'est passé un an sans présentation de l'enfant si je comprends bien) ils ont été collé en tôles (ils auraient été libéré sur caution si ils avaient payé 50 000$ chacun, notez bien).

Nul par dans ces source on parle, dans un premier temps, de jeux vidéo, sauf dans cet article mis a jour le 10 octobre :
http://www.news9.com/story/23647666/...their-daughter
... ou ils est dit que quand la police est allé les arrêter ils jouaient aux jeux vidéos qu'il ont trouvé des boites de pizzas vides.

Puis le 11 octobre l'Oklhoma's own, suivi par le Daily News lui ajoute Second Life, des détails croustillants sur la vie des parent dans ce "monde imaginaire de jeu vidéo", et crée un causalité, rendant SL responsable.

Bref, encore un drame de la désocialisation des masses pauvres américaines, un échec de leur système de protection sociale, donc la victime principale est un pauvre enfant. Ensoite des journalistes vautours se font plaisir en créant une histoire croustillante pour faire du buzz.

Et un "journaliste" de JV.com qui tombe dans le piège (un peu volontairement je suppose). Les victimes, au premier rang l'enfant, dans une moindre mesure les parents, sont jetés en pâture avec un histoire bien croustillante, qui utilise les peurs et les mythes modernes pour vendre vendre, vendre.

Je ne dirait pas ce que j'en pense, ce serait censuré à juste titre.

PS: lameuse.be et Nordeclair.be on le même article, pompé sur les même "sources". Joie de ce "journalisme" qui consiste à faire agréger des news au km à des malheureux, puis de les publier dans moults officines qui portent le nom trempeur de "journaux".

Dernière modification par DD Ra ; 12/10/2013 à 17h13. Motif: PS
Alors quoi faut chercher des excuses aux parents ?

Si ils ont foutus leur gamine dans cet état c'est pas spécialement la faute à l'état ou je ne sais quoi. Les parents étaient loin d'être des sdf apparemment .

Citation :
... ou ils est dit que quand la police est allé les arrêter ils jouaient aux jeux vidéos qu'il ont trouvé des boites de pizzas vides.
Et par dessus le marché, les parents mangés à leur faim eux....

C'est pas non plus la faute de sl ...

Citation :
Au delà de cela, en faisant un peu de recherche, les articles locaux américains du 9 octobre, comme ceux de l' "Oklahoma's own" ou de Tulsa World disent que l'enfant avait été retiré à ses parents auparavant car il ne prenait pas le poids qu'il aurait du avec une croissance normale. Il leur avait été rendu sous réserve de l'amener pour pesée aux service sociaux en juillet 2012 !

Suite à la non-présentation de l'enfant, et à son hospitalisation récente dans ce qui ressemble a un état critique de malnutrition (oui il s'est passé un an sans présentation de l'enfant si je comprends bien) ils ont été collé en tôles (ils auraient été libéré sur caution si ils avaient payé 50 000$ chacun, notez bien).
Et la tu l'illustre très bien .

Et encore moins des médias .

Un peu facile votre argumentation.

Citation :
Publié par Amberline
Tes propos n'engagent que toi.

Je trouve l'article totalement orienté, arbitraire et dénué de toutes argumentations en particularité scientifiques, sur l'addiction et la conclusion que le couple n'aurait pas dû avoir d'enfant est la cerise sur le gâteau, écoeurant. Heureusement il est signalé que le "type" est "journaliste" sur jeuxvidéo.com, j'espère qu'il ne l'est que sur ce site et décrété par ce site.

Et bien sûr ce que je dis n'engage que moi.
Citation :
Admise mardi dans un état de dépérissement inquiétant, l'enfant est restée seule à l’hôpital, ses parents préférant rentrer jouer, avant de, peut-être, revenir aux nouvelles deux jours plus tard.

S'il ne fait aucun doute que les jeux vidéo seront une fois de plus une proie facile pour tout bien-pensant qui se respecte, n'oublions pas que comme toute addiction, elle touche avant tout des personnalités fragiles. Ce qui, dans le cas présent, s'ajoute à l'instabilité et l'irresponsabilité d'un couple qui n'aurait sans doute jamais dû avoir d'enfant.
C'est vrai que l'article est vachement orienté ..... N'importe quoi . On peut argumenté ce qu'on veut, les faits et le bilan sont la ... Et c'est bien triste.

Et je finis mon édition de post par :

Historiquement en France , jv.com fut l'un des seuls sites spécialisés, à défendre les jeux à polémiques ( normal vue la cible du lectorat) . Second life compris.

Rivaol le rappel dans cet article justement. Mais je pense qu'il faut vraiment être un idiot, pour penser qu'il s'agit de la faute de Second Life, dans le cas échéant (cela n'engage que moi).

Dernière modification par Compte #240656 ; 12/10/2013 à 19h42.
Pour rappel, on est sur une section SL, si tu veux polémiquer sur un sujet de société, va sur le bar.

Tu semble n'avoir pas compris que ni Amerline ni moi ne voulons en discuter, le rapport avec SL n'étant que périphérique, on parles là de maltraitance à enfant (ou non, les gens ne sont pas jugés) un sujet trop grave selon nous pour en débattre sur une section SL. Une question de respect humain sans doute.
J'ai déjà eu vent d'une histoire similaire mais les parents jouaient à autre chose. Des jeunes un peu paumés et complètement no life... Le schéma était similaire : gosse livré à lui même et appart' en désordre pour ne pas dire autre chose.

Je pense qu'il faut avoir un autre problème à la base pour aller jusqu'à faire passer un jeu avant son enfant, même en étant addict.

Ce qui me trouble, mais c'est pas nouveau, c'est qu'on peut côtoyer des personnes comme ça, sur SL ou ailleurs, sans se rendre compte de rien. Cette faculté d'afficher une vie "normale" alors qu'en réalité c'est la débandade complète... C'est pour ainsi dire courant mais ça me perturbe toujours autant.
.

Dernière modification par Compte #393338 ; 11/01/2014 à 00h37.
Citation :
Publié par DD Ra
Pour rappel, on est sur une section SL, si tu veux polémiquer sur un sujet de société, va sur le bar.

Tu semble n'avoir pas compris que ni Amerline ni moi ne voulons en discuter, le rapport avec SL n'étant que périphérique, on parles là de maltraitance à enfant (ou non, les gens ne sont pas jugés) un sujet trop grave selon nous pour en débattre sur une section SL. Une question de respect humain sans doute.
Merci DD, c'est exactement ce que je pense et partage.
Je précise que je n'ai rien argumenté, j'ai exprimé un ressenti.
Citation :
Publié par DD Ra
Pour rappel, on est sur une section SL, si tu veux polémiquer sur un sujet de société, va sur le bar.

Tu semble n'avoir pas compris que ni Amerline ni moi ne voulons en discuter, le rapport avec SL n'étant que périphérique, on parles là de maltraitance à enfant (ou non, les gens ne sont pas jugés) un sujet trop grave selon nous pour en débattre sur une section SL. Une question de respect humain sans doute.
C'est la section Second Life ici non ? Alors si j'ai envie de parler de Second Life sur un sujet paru dans la presse . C'est normal et logique que je viens ici .
Si t'as pas envie d'en débattre, t'as le droit de pas répondre au sujet. Ont es en France, pas en Iran ... Cela fais un moment que je traines sur Sl et je te connais ni d'Eve ni d'Adam . Alors à mes yeux que tu me dises que t'as pas envie d'en parler . Je vois pas quoi te répondre à part ... Répond pas au sujet (et la je sent que le gars il vas ouin ouin en signalant ma réponse lowl ) ? -_-
Pour moi t'as aucune autorité légitime ici ... Et en fait , je m'en cogne (respectueusement ) .

De plus parler de respect humain à propos de parents incapables de s' occupés de leur gosse... Faut pas déconné !


Bref, passons :

C'est bien ce que je me disais et je trouve ça cool (enfin , si on veut ) , le point de vue de Loee .

On peut côtoyer sur sl des mecs se disant pdg fortunés etc . Proprios de multinationales ( oui oui, j'en ai croisé ) ...

Alors que la réalité est bien plus glauque .

C'est la qu'on se dis que :

Si la personne jouant à sl s'en vient à s'inventer une irl . Est ce le même problème que les joueurs addicts au poker ?

Par exemple.

Inquiétant est d'autant plus , incroyablement banal .

Pour en revenir à Amberline .

Non , il c'est juste rendu compte qu'il disait de la merde gratuite en insultant un journaliste de jv.com . Car jv.com est une cible facile .


Citation :
Publié par Amberline
Tes propos n'engagent que toi.

Je trouve l'article totalement orienté, arbitraire et dénué de toutes argumentations en particularité scientifiques, sur l'addiction et la conclusion que le couple n'aurait pas dû avoir d'enfant est la cerise sur le gâteau, écoeurant. Heureusement il est signalé que le "type" est "journaliste" sur jeuxvidéo.com, j'espère qu'il ne l'est que sur ce site et décrété par ce site.

Et bien sûr ce que je dis n'engage que moi.
Pourtant le journaliste en question. Rivaol , est certainement uns des rares défenseurs de Second Life dans la presse.

Alors avant de dire de la merde, lisez les articles en questions ( différent de juste survolé ) . Je crois d'ailleurs avoir assez argumenté la dessus .

Dernière modification par Compte #240656 ; 13/10/2013 à 04h14.
.

Dernière modification par Compte #393338 ; 11/01/2014 à 00h37.
Citation :
Publié par Zydd
On peut côtoyer sur sl des mecs se disant pdg fortunés etc . Proprios de multinationales ( oui oui, j'en ai croisé ) ...

Alors que la réalité est bien plus glauque .
On en croise tous (j'ai un pilote de ligne, un pilote de rallye et un prisonnier à mon actif, entre autres ), mais généralement on les voit venir gros comme une maison, du pieux mensonge pour dragouiller au gros mytho pour mendier un peu d'attention, au final ils sont rarement discrets.
Là où ça me perturbe plus c'est quand ces personnes dissimulent si bien qu'on ne voit vraiment rien, jusqu'à ce que ça nous explose à la face. Je trouve ça assez terrifiant d'en arriver à se dire que peut être l'un d'entre nous ici pourrait être un détraqué par exemple, alors qu'il n'y a a priori aucune raison à cela. Qui sait, peut-être que je suis en train de vous écrire assise sur un tas de paquets de chips vides, que je me suis pas lavée depuis 3 semaines et que le cadavre de mon fils sert de nourriture à mes chats à deux pas de moi (bon en réalité il se serait pas laissé mourir de faim, il aurait balancé mon ordi par la fenêtre pour que j'aille lui cuire son steak ).


Citation :
C'est la qu'on se dis que :

Si la personne jouant à sl s'en vient à s'inventer une irl . Est ce le même problème que les joueurs addicts au poker ?

Par exemple.
Ca rejoint la première réflexion que je me suis faite en lisant cette histoire sordide.
Certes, SL peut rendre très facilement addict et probablement qu'il y a des tas de no life qui y traînent, mais on sait que c'est aussi le cas pour pas mal de jeux en ligne.
Et d'ailleurs est-ce vraiment l'addiction qui induit ces dérives ? Je pense au cas actuel de la petite Fiona et de sa mère qui exprimait sur FB tout son amour pour elle à grand coups de "mon bébé" "mon amour" en commentaires de photos de famille. Elle affichait une vie "normale" alors qu'en réalité... on connait la triste fin.

Ce sont deux exemple monstrueux mais révélateurs de faits petits et grands que l'on côtoie régulièrement sans même le savoir, que ce soit sur SL ou en RL au final. Qui me dit que mon boulanger n'est pas un tueur en série tout compte fait ?
.

Dernière modification par Compte #393338 ; 11/01/2014 à 00h37.
Toutes les addictions mènent à ce genre de drame.
Si la presse racontait tous ceux liés à l'alcoolisme, aux drogues, ou simplement à la misère, il n'y aurait plus d'espace pour parler d'autre chose.
Là c'est plus rare, d'où un article.

Sans aller aussi loin, j'ai mon jeune frère qui a été durant 10 ans passionné d'auto cross, dès qu'il rentrait du boulot hop ! dans le garage pour bricoler sa voiture et celles des copains et le week-end il embarquait les deux gosses et sa femme pour traverser une partie de la France afin de participer aux courses. Les gosses n'en pouvaient plus il a fallu du temps pour qu'il comprenne que sa passion étouffait toute sa famille et qu'il laisse tomber tout ça...

il n'est pas simple de trouver le juste équilibre entre passion et vie RL...
Citation :
Publié par Lundrah Stormwind
Toutes les addictions mènent à ce genre de drame.
Si la presse racontait tous ceux liés à l'alcoolisme, aux drogues, ou simplement à la misère, il n'y aurait plus d'espace pour parler d'autre chose.
Là c'est plus rare, d'où un article.

Sans aller aussi loin, j'ai mon jeune frère qui a été durant 10 ans passionné d'auto cross, dès qu'il rentrait du boulot hop ! dans le garage pour bricoler sa voiture et celles des copains et le week-end il embarquait les deux gosses et sa femme pour traverser une partie de la France afin de participer aux courses. Les gosses n'en pouvaient plus il a fallu du temps pour qu'il comprenne que sa passion étouffait toute sa famille et qu'il laisse tomber tout ça...

il n'est pas simple de trouver le juste équilibre entre passion et vie RL...

Vrai aussi . On pourra donner au final tous les bons conseils et leçons que l'on veut. C'est difficile de trouver comme tu le dis, un équilibre entre une passion et la vie irl .

@Loee

Balaise le coup du pilote de ligne et de rallye ^^ . Le mec en prison , j'étais pas au courant qu'ils ont accès à Second Life en zonzon mdr.
Qu'on laisse ses enfants mourir de faim ou pas... passer des heures sur SL (ou un autre jeu) chaque jour et avoir une vie familiale me paraissent deux choses assez incompatibles.
Sauf effectivement si SL est le moyen de gagner sa vie RL, auquel cas, c'est une profession comme une autre.
De toute façon, je ne crois pas que SL nous invite à nous responsabiliser par rapport au monde.
Moi je ne suis pas du tout convaincue que ce soit l'addiction qui engendre ce genre de dérive, ça va certainement plus loin que ça.

Citation :
Publié par Poisson.Soluble
Qu'on laisse ses enfants mourir de faim ou pas... passer des heures sur SL (ou un autre jeu) chaque jour et avoir une vie familiale me paraissent deux choses assez incompatibles.
Sauf effectivement si SL est le moyen de gagner sa vie RL, auquel cas, c'est une profession comme une autre.
De toute façon, je ne crois pas que SL nous invite à nous responsabiliser par rapport au monde.
Tu pointes un truc.
Passer des heures sur SL ou un autre jeu ou n'importe quoi de prenant et avoir une vie de famille sont incompatibles, ce n'est pas propre à SL ni aux jeux ni au net ni à l'informatique.
Le boulot aussi peut faire mettre de côté la famille, rarement à des points aussi extrêmes que ceux cités ici heureusement, mais c'est très courant. Je suis moi-même tombée là dedans à une période de ma vie en choisissant de travailler chez moi (grosse erreur !), le comble c'est qu'à l'époque je pensais au contraire pouvoir avoir plus de temps pour mon fils, et que 15 ans plus tard il m'a reproché de l'avoir souvent laissé seul pendant que je "jouais" dans mon bureau ! (dans sa petite tête de gamin de 4/5 ans il ne s'imaginait pas que plutôt que jouer je travaillais comme une damnée). Et avant moi mes parents qui passaient leur vie dans leur commerce, mes frères et moi avons grandis seuls (j'en suis pas morte).

Je pense malgré tout qu'il faut avoir un problème bien plus profond que l'addiction ou la suractivité pour aller jusqu'à oublier son enfant et le laisser dépérir. On décroche forcément à un moment ou à un autre pour lui donner à manger, le coucher, l'emmener à l'école.
De DD Ra :
Citation :
PS: lameuse.be et Nordeclair.be on le même article, pompé sur les même "sources". Joie de ce "journalisme" qui consiste à faire agréger des news au km à des malheureux, puis de les publier dans moults officines qui portent le nom trempeur de "journaux".
je plussoie DD RA, et rajoute, que l'addiction , quel qu'elle soit (alcool, drogue, jeux ...) est responsable !
Coucou,

Mon avis à moi...

Je pense que dire l'addiction à SL est la cause ou le facteur de ce drame est plus que... rapide et réducteur...

Il ne s'agit pas de défendre SL, on sait tous que l'addiction peut être source de situation dramatique, mais ici... on est plus dans le pathogène.

Dire que SL est responsable (ou tout autres jeux vidéos d'ailleurs) c'est totalement passer à côté des vraies responsabilités : les parents, les services qui auraient dû mieux suivre cette famille et très très probablement les raisons qui ont poussé ces parents à s'éloigner de leur environnement. Cette addiction à SL n'est qu'une des conséquences, selon moi. (s'il y a vraiment addiction à SL, la police n'en fait jamais état, il n'y a que Mailonline. Et avoir confiance en mailonline c'est avoir confiance en Closer...)
SL n'est pas vraiment le sujet de cette affaire. Sinon on peut aussi parler des boîtes de pizza vide qu'on a trouvé sur la table et en faire un article...

J'ai détesté cette partie de l'article : "Ce qui, dans le cas présent, s'ajoute à l'instabilité et l'irresponsabilité d'un couple qui n'aurait sans doute jamais dû avoir d'enfant." S'il y avait eu un vrai suivi, on aurait pu éviter ce drame. Ces parents ont un problème. Ils auraient dû être suivis. Mais cela ne leur retire pas leur droit d'avoir des enfants. Ce jugement à l'emporte pièce est digne des discussions de piliers de comptoirs.

Bises

Chloé
Chloé,
Bien sûr que ce n'est pas à mettre totalement au compte de SL (sinon, tous les utilisateurs de SL feraient pareil avec leurs enfants).
Il n'empêche que cela intervient dans le processus. De même qu'on peut se demander en quoi le fanatisme religieux de Dupont de Ligonnès (qui avait soudainement perdu la foi, apparemment) a pu jouer dans le processus fatal qui l'a conduit à trucider toute sa famille, en sachant qu'il n'arrive pas cela à toutes les familles tradi-cathos.
Quand cette mère de famille met ses bébés dans le congélateur, c'est tellement fou que paradoxalement cela fait sens (dans un contexte de société de consommation par exemple) et que le choix du congélateur n'est pas complètement anodin.

Ah! vivement Hondelatte et un "faites entrer l'accusé!" sur ce fait divers SL!
Y'a deux choses qui me choques n'empêche :

1 Comment des parents, avec un niveau de vie décent (apparemment ) , peuvent en arrivés la ? oO

2 Et ceux qui cherchent à incriminés et taclés les journalistes, quitte à défendre les parents (genre DD RA and co) . Les parents sont pourtant les seuls responsables et pas les journalistes ou le super méchant capitaliste...

De plus les autorités les ont déjà rappelés à l'ordre par le passé .

C'est limite malsain à ce niveau la ...

Mais bon , la connerie n'a pas de frontières.
Citation :
Publié par Zydd
Y'a deux choses qui me choques n'empêche :

1 Comment des parents, avec un niveau de vie décent (apparemment ) , peuvent en arrivés la ? oO

2 Et ceux qui cherchent à incriminés et taclés les journalistes, quitte à défendre les parents (genre DD RA and co) . Les parents sont pourtant les seuls responsables et pas les journalistes ou le super méchant capitaliste...

De plus les autorités les ont déjà rappelés à l'ordre par le passé .

C'est limite malsain à ce niveau la ...

Mais bon , la connerie n'a pas de frontières.
il est dis aussi que les autorités ont mis un an à s'inqueter apres le rendez vous manqué !

Mais hélas ce genre de drame arrive souvent, jeux online ou pas - des parents bourreaux, les faits divers en regorge (le dernier en date est la petite Fiona) - quelques qu'en soit la raison c'est terrible, mais montrer aussitôt les jeux on line du doigts est aussi juste démago !
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée