La Taverne

[Titre édité] La déclaration de Raffarin

Répondre
Partager Rechercher
Je regarde France 3 en ce moment, ils parlent au JT de la condamnation de Juppé. Décision sévère blabla, on fait appel, blabla, la décision est juste (Hollande) blabla, c'est un fusible de Chirac(Mamère) blabla, cela vise Chirac (Le Pen) blabla...


Mais ca c'est pas important, ce sont les réactions normales apres une telle décision. Mais qu'est-ce qui a pris Raffarin d'intervenir devant les caméras ? Sur le thème, Juppé est un grand homme tres apprécié des Francais, nous soutenons Juppé. Il est fou ce type ?
Quand on est Premier Ministre, qu'on gouverne un pays, quel besoin a-t-on d'intervenir pour parler d'un homme, fut-il de son parti, qui est désormais totalement plombé meme si en appel la condamnation était annulé (inenvisageable). Quel intéret Raffarin a-t-il de se lier plus que de raison à un homme condamné pour des détournements sur fond politique. Notre Premier Ministre est-il complètement fou, c'est le Président Chirac,qui l'a fait monter au créneau de cette manière ?

Dans les 2 cas, je pense que cette intervention est une folie de Raffarin. Sarkozy a mieux réagis en se taisant (de toute facon il n'allait pas soutenir son ennemi). Que l'affaire Juppé plombe la droite de toute facon, c'est quasiment-certain. Mais que Raffarin monte en première ligne, après condamnation c'est se mettre les pieds dans un bloc de ciment http://forum.warhammer-forum.com/html/emoticons/ermm.gif

Citation :
Je me permets d'intervenir pour donner un autre titre moins provoquant pour le sujet.

Racen
http://pageperso.aol.fr/HgStef/Pingouin.gif
C'est vrai que soutenir un escroc c'est "éthiquement" pas correct. Mais c'est dans la pure ligne du soutiens au gouvernement chinois dans sa répression des droits de l'homme (évidement pour faire prévaloir les interets économiques je sais).
Cette décision de justice est un véritable scandal, je suis outré de voir a quel point ce jugement est politique. C'est une journée noire pour la justice dans ce pays.

Jupé aurait du dans le cas d une condamnation prendre 2 ou 3 ans d ineligibilité mais 10 ans c est une aberration.
Re: Raffarin est fou ?
Non, il ne fais que répondre aux journalistes qui l ' interview suite à la condamnation d ' Alain Juppé.

Et il ne fais que répondre comme tout homme de droite répondrait suite à la condamnation d ' Alain Juppé.
Ben je vois pas en quoi il est fou.... c'est pour l'instant le numéro 1 du partis sur le papier je vois pas en cela te choque qu'il intervienne, si kk1 a un intervenir c'est lui.
Un ministre de droite jugé par des juges de gauche pourquoi pas... la peine est sans doute méritée mais il est klr qu'il fera appel.
De toute maniere il était prêt a porter le chapeau, il l'a dit, si il était condamné il aurait refusé tout mandat... parole d'homme politique vous me direz... bref je pense que cette condamnation c'est juste de la poudre aux yeux.
et comme bon francais que vous etes, vous allez voter pour lui (Juppé) comme futur president en oubliant cette histoire qui va vite etre enterré d'un coup de braguette magique de Chirac qui vous l'aura bien mis dans le ...

puis 10 d'énigibilité .. c'est trop ? haha.

Pour parler de Raffarin, c'est une belle marionette que nous agite là Chirac. Un tres bon fusible je dirais meme..

Je suis pressé de voir comment notre bon président va s'en sortir lorsqu'il va se prendre tous ce qui traine dans son dos une fois la fin de son mandat.

Je suis francais (jol=francophone alors je precise) et franchement je trouve les francais vraiment trop con.
L'affaire des emplois fictifs, les HLM de paris etc, etc.

Je me souviens d'une dame assez agée qui disait "Mais ils ont le pouvoir c'est normal qu'ils puissent profiter des biens de la communauté, c'est en quelque sorte une juste rétribution de leur travail"

Je suis content que la justice existe en France. C'est dommage que Chirac soit inaccessible.

Il devrait être inéligible à vie et 10 ans de prison sans sursis, les juges ont été un peu trop gentils à son égard.


Vivement qu'en France on ait un système politique comme en Suisse véritablement réprésentatif.


Citation :
Provient du message de Richter Bathory
Moi surtout ce qui ma fait rire, c'est la reaction de Francois Holland du PS.
Franchement vu le passé "tres honnetes" de son parti il ferai mieux de fermer sa gueule
Infos ? sources ?
C'est marrant comme certains hurlent contre les juges "de gauche" ( vous avez des fichiers sur l'orientation politique des juges ? ) dès qu'un homme politique de droite est confronté à la justice. (je précise, l'inverse est hélas vrai aussi...).

Il y a des lois qui prévoient des sanctions pour des délits. Maintenant, je ne connais pas le dossier, mais sans doute Juppé paie-t-il le prix de sa loyauté : en acceptant de prendre sur lui la responsabilité des malversation du système Chirac lorsque ce dernier régnait sur Paris.
moi j'ai qu'une chose a dire :
JE SUIS FIER D'ETRE FRANCAIS!!!

Je tire mon chapeau aux juges qui ne se sont pas laisses influences malgre l'enorme pression qui a ete mise sur eux. J'admire le courage de ces hommes qui ont enfin fait triompher la justice. Juppe a pris pour Chirac mais maintenant tout le monde saura que les 2 etaient aussi ripous l'un que l'autre.

Je sais fort bien qu'en appel ca sera sans doute casse mais je ne peux que me rejouire de voir qu'enfin la justice est la meme pour tous.
Ah, pour ceux que ça intéresse, Le Monde a fait un récapitulatif de l'affaire AVANT que le jugement ne soit prononcé :

extraits :

Citation :
L'actuel président de l'UMP est poursuivi pour "prise illégale d'intérêt", en ses anciennes qualités de secrétaire général du RPR et d'adjoint aux finances à la Mairie de Paris. M. Juppé se voit reprocher la prise en charge indue, entre 1988 et 1995, de sept permanents du parti qu'il dirigeait au préjudice des fonds municipaux dont il avait la charge. Il encourt des peines allant jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende, éventuellement assortis d'une "peine complémentaire" d'inéligibilité que le représentant du parquet avait, à l'audience, considérée comme "injustifiée".

Mais même si le tribunal exclut cette peine complémentaire, la seule condamnation de M. Juppé suffirait à entraîner son inéligibilité pour dix ans, par l'application mécanique de la loi du 19 janvier 1995 sur le financement des partis. Adopté sous le gouvernement Balladur - dont M. Juppé était membre - ce texte dispose qu'une condamnation pour ce type de délit provoque la radiation des listes électorales pour cinq ans. Or, le code électoral prévoit que, lorsque la radiation découle d'une sanction pénale, l'intéressé devient inéligible "pendant une période double de celle durant laquelle il ne peut être inscrit sur les listes".
10 ans, sentence normale et prévisible. (et prévue). Rien de politique là dedans, juste la simple application d'une loi adoptée par le gouvernement Balladur dont Juppé était membre.

Alain va devoir prendre des vacances, selon toute vraissemblance la peine sera confirmée en appel...
Citation :
Provient du message de Aloïsius
Rien de politique là dedans, juste la simple application d'une loi adoptée par le gouvernement Balladur dont Juppé était membre.


Et c'est là qu'il regrette de pas l'avoir ouvert quand Balladur à demandé :"Pas d'objections ?"


Citation :
Provient du message de Titoo
Jupé aurait du dans le cas d une condamnation prendre 2 ou 3 ans d ineligibilité mais 10 ans c est une aberration.
Généralement les gens volant ou abusant de telle somme d'argent sont expédié en prison, alors qu'il ne soit QUE rendu inéligible pour 10 ans et qu'il prenne du surcis c'est rien.
Bof, les chefs d'accusations retenus sont finalement faibles par rapport a ce qu'il est supposé avoir fait.

Et puis ca n'est qu'une goutte. Je doute que ce soit cette faible peine qui change quelque chose au statut de la caste dirigeante intouchable (et pas au sens indien du terme)
le vrai probleme quant à cette intervention, c'est qu'un premier ministre se permette de critiquer une decision de justice, et de faire des commentaires mettant en doute la valeur de celle ci ( ce qu'il dit veut plus ou moins dire que Juppé est innocent, donc que la justice s'est trompée)

le principe de séparation des pouvoirs est completement bafoué
Citation :
Provient du message de Titoo
De toute facon ca n empeche pas Chirac de le nommer ministre ou meme premier ministre donc rien n est perdu

Si Chirac nomme un premier ministre déclarer coupable dans une affaire de corruption politique, surtout encore sous le coup de sa peine, j'espere que les Francais auront l'honneur de descendre dans la rue foutre supervoleur a terre... Sinon je crois qu'on ne pourra plus rien pour eux.
Citation :
Provient du message de aarmediann
juppé le brave soldat de chirac a dut prendre un sacré paquet de
gros billet pour tout prendre sur lui et se la boucler
Je pense que la loyauté ne se monnaye pas systématiquement. Il n'y a pas de gens a qui je serais spécialement loyal, mais Juppé doit absolument tout à Chirac, et ce n'est pas parce qu'il est politique qu'il est ingrat.
Talking
MWAHAHAHAHAHAHAH
Ah, ça me rappelle TF1 en 95 pour la défaite de Balladur, et en 97 après la dissolution. Hurk hurk hurk

Citation :
LCI, la chaîne info filiale à 100% de TF1, mérite-t-elle le surnom de LCR (la chaîne Raffarin) que lui donnent les mauvaises langue du PAF? Vendredi, à l'annonce de la condamnation d'Alain Juppé, on faisait la gueule à l'antenne de LCI. Depuis le tribunal de Nanterre, le journaliste Christophe Moulin n'a eu de cesse de rappeler que «les peines sont beaucoup plus lourdes que les réquisitoires». Alain Juppé, dit-il, est victime d'«une sorte de double peine» mais, en appel, il pourra «laver son honneur».

Sur le plateau, la journaliste Hélène Devynck se demande si cette condamnation «relance le débat sur le pouvoir des juges». Mais le pompon revient à la chef du service de politique intérieure de LCI, Anita Hausser. Alors que Pierre-Luc Séguillon, sagement, vient de dire que la droite serait assez mal fondée à critiquer la loi sur le financement des partis politiques qu'elle a elle-même mise en place, Anita Hausser s'emporte: «Ce n'est peut-être pas mon rôle de le dire, mais je trouve que c'est cher payé». Inconsolables, les caméras de LCI iront ensuite jusqu'à poursuivre, à moto, la voiture d'Alain Juppé avant de le laisser partir «peut-être en Normandie».
Citation :
Provient du message de cygnus
Je pense que la loyauté ne se monnaye pas systématiquement. Il n'y a pas de gens a qui je serais spécialement loyal, mais Juppé doit absolument tout à Chirac, et ce n'est pas parce qu'il est politique qu'il est ingrat.
J'ai vraiment du mal à gober ça désolé Il vient d'être condamnée pour quoi déjà ?

*édite*
Excellent le mini article au dessus
Citation :
Provient du message de Røi
L'affaire des emplois fictifs, les HLM de paris etc, etc.

Je me souviens d'une dame assez agée qui disait "Mais ils ont le pouvoir c'est normal qu'ils puissent profiter des biens de la communauté, c'est en quelque sorte une juste rétribution de leur travail"

Je suis content que la justice existe en France. C'est dommage que Chirac soit inaccessible.

Il devrait être inéligible à vie et 10 ans de prison sans sursis, les juges ont été un peu trop gentils à son égard.


Vivement qu'en France on ait un système politique comme en Suisse véritablement réprésentatif.





Infos ? sources ?
Laurent Fabius et l'affaire du sang contaminé (d'ailleur je me demande comment il a fait pour être acquitté celui la ), Bernard Tapie et "l'affaire OM-valencienne" ...
Rien qu'en évoquant ces noms sa te dit rien?
quand a Juppé, normal qu'il paye.
Mais la chose qui m'enerve le plus c'est les poseurs de leçons.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés