Metroid Dread (Jeux vidéo)

[Actu] Test de Metroid Dread - Un retour sans triomphe

Répondre
Partager Rechercher
Agahnon a publié le 10 novembre 2021 cette actualité sur le site Jeux vidéo :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/5832/7/151677-240.jpg
Après des années d'attente, la licence Metroid signe enfin son retour en 2D. Si Metroid Dread est particulièrement efficace, cet opus ne répond pas forcément à toutes les attentes.

Parmi les classiques dans l'escarcelle de Nintendo, la série Metroid dispose d'une certaine aura depuis sa première apparition en 1986, une oeuvre en premier lieu de Nintendo R&D1 et Intelligent Systems avant qu'ils passent le relais. On distinguera la série principale évoluant en deux dimensions...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Un Metroid open world ? Pas sûr que ça correspond à l'ADN de la série.

Pour ma part je ne lui demandais rien de plus qu'être une version moderne de la formule Metroidvania d'origine.
Je suis donc pleinement satisfait de retrouver un "Super Metroid 2021" mais je comprends ceux qui souhaitent une prise de risques plus important de la part de Nintendo qui a bien trop souvent tendance au simple recyclage.

Je pense qu'il va plutôt falloir attendre un successeur à la trilogie 3D Metroid Prime pour avoir davantage de nouveautés que dans les épisodes 2D ou 2.5D !
Citation :
Publié par TtK
Un Metroid open world ? Pas sûr que ça correspond à l'ADN de la série.
Pour ma part je ne lui demandais rien de plus qu'être une version moderne de la formule Metroidvania d'origine.
Je suis donc pleinement satisfait de retrouver un "Super Metroid 2021" mais je comprends ceux qui souhaitent une prise de risques plus important de la part de Nintendo qui a bien trop souvent tendance au simple recyclage.

Je pense qu'il va plutôt falloir attendre un successeur à la trilogie 3D Metroid Prime pour avoir davantage de nouveautés que dans les épisodes 2D ou 2.5D !
C'est meme quasi impossible, tu peux pas te dire open world et bloquer des endroits sous pretexte que tu n'as pas la bonne amélioration pour avancer pour moi (je dis bien pour moi car par exemple breath of the wild a des zones inaccessibles sans l'équipement et il n'est pas le seul mais rien qui n'empeche de finir le jeu).

Pour le coup sinon metroid prime 4 est dans les tuyaux et vu que le dev a recommencer de zéro on peut éspérer avoir un peu de nouveauté (oui j'ai de l'espoir). Mais en dehors de lui je suis pas sur qu'on voit un jour un metroid 3D de si tot
Bon test même si je trouve le titre très sévère. J'ai trouvé le jeu excellent, très rythmé et une jouabilité à la fluidité exceptionnelle; cette fluidité qui est sans égale dans les autres Metroidvania, difficile de jouer à un autre jeu du même genre après avoir joué à celui là.
Après, je suis rarement d'accord avec les tests de ce site, dernier exemple en date : age of empire 4, meilleur rts depuis ST2 mais tout est une question de subjectivité et c'est intéressant de voir ses avis à contre courant de l'avis général.
C'est clair que « retour sans triomphe » ça fait super mal. J'ai du mal à voir en quoi c'est pas un retour en toute beauté pour Samus. Le plus gros défaut selon moi reste les musiques qui ne sont pas aux standards de la franchise, bien que très sympas et supportent très bien les différentes atmosphères de chaque zone, et le level design qui est parfois un peu évident (sur ma première run j'ai eu le sentiment d'avancer un peu droit, je me suis pas souvent perdu mais après j'suis un gros joueur de metroidvanias, par contre sur ma 2nd run je me suis bcp plus perdu, va savoir pourquoi). Tout le reste est au top du top.
Super Metroid reste sûrement supérieur au niveau du level design mais sur tout le reste, Dread est meilleur. Le gameplay est d'une fluidité incroyable et même si tu prends les concurrents les plus populaires style Hollow Knight qui sont excellents, niveau fluidité de mouvement et gameplay ils font pas mieux
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés