Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

Le fil OCS

Répondre
Partager Rechercher
Bonjour ici,

Je me suis récemment mis au bouquet OCS, sigle signifiant au choix Organisation de Coopération de Shanghai ou Orange Cinéma Séries. Je penche opter pour le deuxième choix, d'autant qu'il s'agit d'un regroupement de plusieurs chaînes dédiées au cinéma et aux séries. Si l'offre est loin d'être dithyrambique, le principal argument reste l'accord avec HBO pour ses fameuses séries.

Je commence d'ailleurs le sujet avec The Deuce, série HBO avec pour thème la légalisation et l'ascension de l'industrie pornographique à New York au début des années 1970. Prostitution, maquereaux, drogue, criminalité sont au programme avec une reconstitution assez intéressante de l'époque. Cela compense le côté un peu poussif de la série, avec une intrigue assez légère malgré le côté glauque du milieu. Deux saisons sont disponibles, une troisième devrait conclure l'ensemble.

Si vous avez d'autres recommandations sur OCS (en dehors de Netflix), c'est l'endroit !
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 432708.jpg
Taille : 676x380
Poids : 51,0 Ko
ID : 614777  
Je viens de commencé "The First", dans un futur plus ou moins proche pour la conquête de mars... Ca démarre plutôt bien (je n'ai vu que les 3 premiers épisodes), de bons acteurs (Sean Penn), est un coté politique assumé. Par contre c'est parfois mou, faut être en forme pour voir la série.

Ensuite la 1ere saison de Counterpart est vraiment énorme, je conseil également, ça part dans tout les sens, et la encore les acteurs (J.K. Simmons, passe d'un timide agent de bureaux, à un ténébreux agent charismatique), ils sont tous très bons !


Et pour la rigolage: FutureMan !

Bon après si tu n'a pas vu, TWD, GoT, et WW, c'est du poids lourd.

Dernière modification par Toga ; 23/11/2018 à 09h11.
Sur OCS je regarde surtout leurs vieux films et les thématiques dédiées à un réal. Là par exemple y a plusieurs films de Kitano.
Leur programmation cinéma est vraiment variée, c'est appréciable.
Alors, en immanquable, tu as les Leftovers. Peut être la meilleure série de ces dix dernières années. Voire tout court. Rarement j'ai pu voir des personnages aussi bon, riches, complexes, torturés. Une musique sublime. Une ambiance indescriptible. Bref, à voir, clairement !

En récent, il y a Sharp Objects avec Amy Adams. Très poisseux, bien dérangeant, mais très bien fichu.

Toujours en polar, tu as les True Detective. Excellente série, avec mention spéciale pour la première saison.

Toujours dans le thème, The Night Of. Une seule saison. Extrêmement bien fichue !

En comédie, j'aime assez les Ballers, avec Dwayne Johnson. Sur le milieu des agents dans le foot US.

Si tu as l'âme d'un historien, tu as The Knick, sur les débuts de la chirurgie dans le New York du début du XXème.

Le lecteur avisé aura remarqué que c'est quasi que du HBO, ce qui est la grande force du bouquet OCS.

En français, j'avais bien aimé Irresponsable aussi, comédie française sur un trentenaire un peu loser qui enchaine les tuiles.

Bref, c'est pas mal du tout comme bouquet, si en plus tu ajoutes la rotation de films.
J'ai terminé Camping, avec notamment Jennifer Garner (Alias). C'est une adaptation d'une série britannique, ce qui explique la suite. Des couples se réunissent pour un anniversaire le temps d'un anniversaire, et tout va partir de travers. Cela dépeint au vitriol les relations des différents personnages, parfois à la limite de l'absurde mais toujours assumé. Et cela va loin dans la psychologie des personnages, aucun sera épargné mais l'ensemble baigne dans une certaine forme de légèreté assez intéressante.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 717_1266x508.jpg
Taille : 700x281
Poids : 89,0 Ko
ID : 615878  
J'étais hypé d'avoir reçu un compte OCS.
Et finalement, énorme déception, sur OCS il n'y a que des sous-titres FR et non originaux sur leurs séries. Je trouve ça terriblement débile, du coup j'ai rendu mon compte
Citation :
Publié par Hark²
J'étais hypé d'avoir reçu un compte OCS.
Et finalement, énorme déception, sur OCS il n'y a que des sous-titres FR et non originaux sur leurs séries. Je trouve ça terriblement débile, du coup j'ai rendu mon compte
Il y a clairement moins d'options sur OCS, et je regrette beaucoup le lancement automatique de l'épisode suivant de Netflix. Mes le choix des films et les séries HBO me suffissent pour le moment.

J'ai d'ailleurs tenté Room 104 (HBO), un huit clos se passant toujours dans la même chambre de motel. Les histoires durent le temps d'un épisode, sur différents registres mais toujours oppressant. Les chutes sont par contre assez inégales et l'on termine parfois avec un certaine sentiment de perplexité. C'est clairement atypique et il faut s'accrocher, mais certains épisodes (et chutes car ça joue beaucoup la-dessus) sont épiques, tandis que d'autres piques un peu.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : room-104-hbo-season-1-ratings-canceled-or-season-2-renewal.png
Taille : 700x267
Poids : 362,0 Ko
ID : 616655  
bha le truc c'est qu'il y aurait même pas à caricaturer donc suffit juste de regarder en direct ce qui se passe à la maison blanche actuelle, et tu l'as ta sitcom comique
Pour perdre foi en l'humanité, la série The Handmaid's Tale plonge le spectateur dans une vision d'une Amérique qui a basculé dans une théocratie autoritaire. C'est tiré du roman La servante éclarlate, avec un pays où les femmes ont été complètement asservies avec un système de caste, dont les servantes utilisées pour la reproduction. C'est peu dire que le personnage principal joué -- avec un brio certain -- par l'actrice Elisabeth Moss va en baver, comme le spectateur.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : wa1e4wv1wBGDcHcGDlpUHtJVmML.jpg
Taille : 1000x1500
Poids : 266,1 Ko
ID : 618545  
npqOBnn51jT7naGUMKIZvfxAR6b.jpg

Je recommande vivement Sharp Objects, mini-série basée sur le roman Sur ma peau de Gillian Flynn, avec Jean-Marc Vallée à la réalisation. Pour la petite histoire, Camille Preaker, journaliste spécialisée dans les affaires criminelles qui est loin d'être équilibrée retourne dans sa ville natale pour enquêter sur un meurtre d'une jeune fille et une disparition. On en prend plein les dents.


Et au passage, la bande-annonce un peu particulière de la série The Handmaid's Tale évoquée plus haut :

Je pensais qu'OCS allait être une alternative à Netflix mais vu les dernières productions vaseuses de ce dernier c'est beaucoup plus que ça.
Pour l'instant je n'ai maté que Counterpart, True Detective s3, j'ai revu NY1997 ... Call me snake
M'enfin moins de choix mais vraiment du lourd.
Citation :
Publié par Agahnon
Pour perdre foi en l'humanité, la série The Handmaid's Tale plonge le spectateur dans une vision d'une Amérique qui a basculé dans une théocratie autoritaire. C'est tiré du roman La servante éclarlate, avec un pays où les femmes ont été complètement asservies avec un système de caste, dont les servantes utilisées pour la reproduction. C'est peu dire que le personnage principal joué -- avec un brio certain -- par l'actrice Elisabeth Moss va en baver, comme le spectateur.
C'est marrant, quand j'ai eu mon abo OCS (c'était à l'époque pour Ash VS Evil Dead vu que ça chouinait que la série était énormément piratée alors que personne la proposait en europe... et paf OCS est arrivé), c'est la première série que j'ai lancé après AVED donc, et j'ai accroché direct.
C'est un vrai ascenseur émotionnel (y'a plein de moments tu te dis bon, allez, là c'est bon, avec ça le cauchemar va s'arrêter et bim ça repart de plus belle). Très "belle" série, malgré des moments durs.
Je sais pas si j'attends vraiment la suite à venir, de ce que j'ai pu lire, elle se situera longtemps après la fin de la saison 2 ou un truc dans le genre. Mais je regarderai à coups surs.
Sobre, sans concession, la série Tchernobyl plonge le spectateur dans la catastrophe nucléaire de 1986. C'est également la découverte -- car peu de productions -- d'une époque et d'un monde différent, l'URSS. Il y a des séries à ne pas manquer.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 680FB9E44A8-DF1C-496A-B8065D8D5A768733.jpg
Taille : 680x280
Poids : 126,1 Ko
ID : 627056  
Dans la lignée de Sharp Objects, la série Big Little Lies a ce don de prendre aux tripes en installant un malaise certain. Au-delà de l'énorme casting, la qualité de la réalisation et du scénario avec la pirouette de départ qui tient en haleine jusqu'au dernier épisode fait la différence. Par contre, tout s'effondre avec la saison 2, clairement de trop pour l'instant.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : big-little-liesseason-1-dvd-cover-40.jpg
Taille : 270x380
Poids : 21,2 Ko
ID : 629196  
Oh il y a un fil OCS.

J'ai cet abo depuis qq temps, notamment pour GoT.

J'aime assez le catalogue mais le rythme de renouvellement dans les films proposé est clairement beaucoup trop lent.

Niveau série, il y a Handmaid Tales (+++), Westworld (++) , GoT, The Walking Dead, Chernobil, Warrior (++, j'ai bien aimé mais il n'y a qu'une saison pour le moment), True Detective... et puis les vieilles séries "classiques" style Soprano, Rome, 6 feets under, Band of Brothers, Sex and the City...

Il y a qq semaines, je suis tombé sur un épisode de "Le nom de la Rose", j'y ai retrouvé l'univers du film, ca m'a donné envie de mater la série mais je ne l'ai pas encore fait.

++ RiC
J'ai bien apprécié Gentleman Jack, même si roulement de tambour, il faudra attendre une nouvelle saison. L'histoire se déroule en Angleterre juste avant la révolution industrielle, où une femme hérite d'un domaine et on va la suivre à un rythme assez effréné (elle court tout le temps). C'est tiré d'une histoire vraie, à partir des journaux intimes de la dame (qui étaient codés) qui est pour le moins haut en couleur. C'est une aventurière, homosexuelle et anticonformiste.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : cq5dam.web.1200.675.jpg
Taille : 676x380
Poids : 36,5 Ko
ID : 633893  
c'est en effet une excellente série surtout quand on sait que c'est inspiré d'une histoire vraie. C'est juste dommage qu'on se sache pas quelle est la part de vérité/fiction de la série.
J'espère aussi une saison2 même si y a une conclusion avec la S1 qui se suffit à elle même. Mais juste revoir les personnages et surtout l’excellente Suranne Jones.
Dans la catégorie "inspirée d'une histoire vraie", il y a la série The Spy qui est juste saisissante. On suit l'infiltration en Syrie d'un agent israélien dans les années 60. L'espion est interprété par Sacha Baron Cohen qui est loin de son registre habituel, mais montre qu'il est un grand acteur. Et la dernière image (mini-série de six épisodes) m'a profondément marqué.

Je ma laisse régulièrement porté par le choix des thématiques sur OCS, au point de me retrouver à regarder un film sur Sarah Palin, ancienne gouverneur de l'Alaska. Le film Game Change suit la colistière de John McCain lors de la campagne présidentielle américaine en 2008. C'est en regardant ce film que je découvre après coup que la série VEEP s'en inspire totalement, au point où l'actrice de la série apparait dans le film avec ses caricatures de Sarah Palin durant la campagne. Le film (2012) est très intéressant car annonciateur d'une lame de fond qui arrivera jusqu'à l'élection de Donald Trump. Tous les éléments sont déjà présents à l'époque.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 2423722.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Taille : 640x360
Poids : 41,7 Ko
ID : 633996   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : gamechange palin moore 615 HBO.jpg
Taille : 615x273
Poids : 87,9 Ko
ID : 633997  

Dernière modification par Agahnon ; 21/09/2019 à 00h46. Motif: Auto-fusion
4.99€ par mois pendant 4 mois sans engagement.
De quoi mettre sur le téco Netflix et ses productions foireuses destinées aux ados prépubères pendant quelques temps.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés