Windwalkers (Jeux vidéo)

[Actu] Le projet Windwalkers reste d'actualité malgré une campagne KickStarter en demi-teinte

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 4 mars 2015 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/2500/7/102707-240.jpg
Voici un mois, le studio Forge Animation dévoilait son projet Windwalkers inspiré de la Horde du contrevent (le roman d'Alain Damasio). L'objectif de la campagne KickStarter ne sera manifestement pas atteint, mais le projet reste d'actualité.

Il y a tout juste un mois, le studio Forge Animation dévoilait son projet Windwalkers, un ambitieux triptyque composé d'un jeu, d'un film d'animation (dont les premières images se dévoilaient hier en vidéo -- ci-dessous) et d'un roman...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
C'est plus qu'un triptyque dans la mesure où le "roman graphique", c'est plutôt une série de BD plus une série de comics plus une série de manga, chacune avec une histoire propre. Ce qui fait énorme pour une série qu'ils avouent enfin n'avoir qu'une "notoriété relativement limitée".
Mais j'ai l'impression qu'ils ne tirent pas assez de leçons de cet échec si ils se contentent de l'attribuer seulement au fait qu'ils n'y avait pas assez de concret à montrer sur le jeu : d'autres ont réussi leur campagne avec moins de matériel. Le premier problème est l'objectif qui ne semble pas réaliste : trop de fronts, trop ambitieux, à la fois (sur une licence qui n'est pas vendeuse mais qu'ils doivent encore vendre, faire connaître) ; puis le second la communication qui est trop brouillonne et tend à prouver qu'ils n'ont pas les capacités à gérer tant de projets simultanément.
Le projet n'est pas abandonné, heureusement, ça fait un moment qu'ils sont sur le films. Mais ils devraient peut être se recentrer, terminer le film, voir l'accueil et ensuite seulement réfléchir au jeu vidéo. Là, tel que c'est dit, on a l'impression qu'ils vont continuer à travailler sur le jeu et retenter une nouvelle campagne lorsqu'ils auront un peu plus à montrer. Comme si il n'y avait que la campagne à remettre en question et pas eux-même. Mais ça ne fonctionnera pas plus (surtout que le budget par rapport aux ambitions ne collait pas vraiment...).
A la rigueur, en parallèle du film, les BD/comics/manga peuvent être réalisés : ce sont des projets moins ambitieux qui ont au moins le mérite de pouvoir faire connaître cette licence méconnue.
Je pense qu'il aurait été plus judicieux de traduire entièrement le roman en anglais avant de lancer la campagne, ça aurait très probablement attiré plus de monde.
Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne chose de traduire le livre. C'est vraiment le genre de texte qui risque de perdre beaucoup si traduit. Damasio étant en plus un fana de néologisme, ça risque de rendre la traduction bordélique.

Je pense que si jamais traduction il y a, ça sera si le film/jeu/etc... fonctionne. Et à ce niveau là je suis d'accord avec Peredur, j'ai de gros doutes sur la réussite du projet pour l'instant.
Oui je suis d'accord que la traduction est une tâche de titan, et c'est probablement impossible de retranscrire les nuances de la langue française (d'autant que l'auteur n'a pas fait qu'inventer des mots, il y a aussi toute la séance du défi de Caracole et les palindromes) .

MAIS, elle a déjà commencé en fait (http://forge-animation.com/docs/The%...wind_chap1.pdf ).

Bon courage au traducteur, il va lui en falloir. Bref, tout ça pour dire qu'il aurait peut être fallu faire les choses dans le sens inverse
En même temps leur kickstarter était vraiment moisis, quand tu présente un jeux tu présente du concret, il y avais que des images de synthèses du film là.
Quand tu ks un jeux tu montre un exemple de ce que le gameplay sera pour que les joueurs sachent de quoi il en retourne. Surtout que le jeux est sensé être un rpg, y'a beaucoup de rpg prometteur sur KS, pour tirer son épingle du lot faut en dévoiler plus, surtout pour un studio pas très connus et un livre qui n'est populaire qu'en France.
Puis le trailer c'est juste des mecs qui marchent contre le vent, super ok le vent est bien rendus mais il en faut plus pour séduire.
Bref leur échec est prévisible.

Ils ont les moyens de réussir un bon KS, mais là c'était sans doute trop tôt.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés