CoH - CoH/CoV - Les Quartiers Généraux

TF Positron façon VdO

 
Partager Rechercher
Ce soir là dans un bar de Kings Row peu fréquentable mais au combien apprécié par Varagh, se réunissait un trio bien connu.
Winterlight qui, malgré ses déplacement et voyage multiple, avait réussi à se bloquer quelques heures de disponibilité, Hivers qui sortait tout juste de sa phase d'hibernation, et Varagh mais lui c'est un peu plus normal pour l'endroit, il est..........comment dire..........il fait quasiment partie intégrante du comptoir. Bref.....

Varagh (V) : Alors ma petite Winter ça me fait bien plaisir de te voir, on se croise toujours trop brièvement.
Winterlight (W)(le regard inquiet) : il m'a pas l'air très catholique ton Bar Vava
Hivers (H) baille
V : Meeuuuhh Non (se retournant rapidement et hurlant au comptoir) Krug !! Tu nous remets une tournée !! Tout le monde est gentil ici. Allez bois donc ta bière Hivers ça va pas t'etouffer.
H : Mouuaaiiss Mouuuaaiiss, j'ai jamais très soif au réveil en fait.
W : Bon c'est pas tout ça les amis mais bon j'ai enfin réussi à me carapater de mon boulot pour un temps alors il s'agirait pas que je m'encroute à cette table de Pochtr....euh de Bar.
V : Ah ? Tu veux Bouger ? Je connais une boite sympa Steel Canyon si tu veux.
H : Mais non pauvre Andouille, Elle veut "rafraîchir" l'atmosphère, congelé du mécréant. Tu vois ?
V : Aaahh, oki, je vois. Bon alors j'ai peut-être un plan. Un truc du genre à défriser de la tricoteuse, j'ai un contact qui m'a parlé d'un problème du coté de Steel. Faut juste aller voir Positron.
W : Ok, c'est bien ça, ça me plait, allons y.
A peine Winterlight avait fini sa phrase qu'Hivers était déjà au pas de la porte suivi de Winterlight qui n'en demandait pas plus pour quitter cet endroit.
W : Allez Vava viens.
V : Oula tout doux bijou, je finis vos bière, et puis Positron va pas disparaitre je sais parfaitement où le trouver.

Et voilà nos 3 Héros se dirigeant vers Steel Canyon par le Metro comme tout un chacun. Après 3 bonds, 2 sprints et un petit décolage le trio arrive face à Positron.

V : Dis voir Mec ! Il Pa..
W : Varagh voyons c'est Positron
H : Laisse Winter j'ai abandonné avec Vava. Il en fait qu'à sa tête de toute façon.
V : Laissez c'est bon je gère.
Positron, (s'adressant à Winterlight ): Mademoiselle, je vois en vous une âme de leader, et je sens que votre camarade (pointant Varagh du doigt) essayes de communiquer.
W : Oui, M'sieur Positron, excusez le mais il n'est pas de notre planète il a encore un peu de mal avec les coutumes locales.
Positron : Je vois, je vois. Et qu'est-ce qui vous ammènes dites moi.
H : Il paraitrait selon un contact de notre ami que vous auriez quelques soucis dans le coin avec des Vazhiloks.
Positron : En effet, notemment Epidural mais c'est bien en deça de ce que vous êtes capable de faire.
W : Ah oui c'est possible mais voyez vous ça fait un moment que je suis dans une quasi inactivité et je m'étais dis pourquoi pas "reprendre" doucement. vous comprenez.
Positron : Je comprends très bien, j'ai moi même eu des périodes creuses, je me souviens, il y a 10 an...
H (mentant honteusement): Oui oui nous en avons entendu parler. Mais Epidural, ne croyez vous qu'il faille agir au plus vite ?
V (bougonnant): Pfffff si j'avais su j'aurais fini mes bières peinard moi
Positron : Vous avez tout a fait raison, je vais vous donner des passe droit exceptionnel qui vous permettront de mener à bien cette mission,

Positron se met à tapoter quelques trucs sur son ordinateur incorporé à son costume et commence à en sortir 2 credsticks pour les tendres à Hivers et Winterlight.

W : Vous oubliez notre ami Varagh.
Positron (regardant Varagh dépité) : Aaah oui.
V (regardant le credstick que lui passe Positron) : Quoi !?!?! :shock: , Security Level 16 ?!? Mais je suis bon a rien moi !?!
W : ça mon p'tit Vava t'avais qu'à bosser à l'école des Super Heros quand tu débutais!
V : gna gna gna gna C'est très drole. Pfff tu sais très bien que sur ma....
H : Oui oui oui, sur ta planète y a pas d'école de Super heros vous etes tous comme toi et toi t'étais un Soldat d'élite. ça fait 1 ans que tu nous bassines avec ça Vava, on va finir par le savoir.
Allez bouge tes fesses, vers le nord c'est là bas que se trouve les derniers indice sur la planque d'Epidural

V : Mais non non non ça va pas du tout Hivers. Ce n'est pas que je sois défaitiste mais à trois en string et en tongues on va se faire déchirer !
W : Et tu veux quoi de plus ? Un régiment envoyé par le général Hammond ?
V : Non mais un peu de soutiens ne serais pas du Luxe je pense.

Varagh commença à fouiller tranquillement dans ses poches pendant que Positron regardait le groupe perplexe. Le trio n'avait en effet pas bougé d'un poil depuis qu'il leur avait donné les Pass et était resté devant lui, un des huit Heros de la cité à discuter sur les supports nécessaire à la bonne réalisation de la mission.

V : Ah c'est bon voilà mon carnet du SG. Bon Hivers appelle Street, toi Winterlight appelle Will Stormcrow je sais qu'elle est sur la ville en ce moment et moi j'appelle Pu241.
H : j'y crois pas mais tu veux rameuter carrément tout le SG pour une petite mission de rien du tout
V : Tss tss tss tu dis ça mais.......on n'est jamais trop préparé. Tu vas voir je le sens pas ce truc, je le sens pas. Mais plutôt que de jacasser passe ton coup de fil, y a une cabine ici et une autre au coin de la 4th et Pine Avenue

W (collé à la cabine et regardant Hivers en souriant) : Prends l'autre ;p. Bon, alors, 021-255-24-31......<tuut> <tuut> <schclick>
Will Stormcrow (WS) : Allo.
W : Allo Will ? C'est Winter. ça va
WS (d'une voix éteinte) : Mouais ça va ....On fait aller.
W : Ah ? Bon dis voir je me disais, avec Vava et Hivers, vu que t'étais dans le coin en ce moment et que nous aussi on pouvait peut-être se faire un rush ensemble.
WS (d'une voix légèrement moins éteinte): Ah ? Et t'entends quoi par rush ? Tu peux m'intéresser.
W : Bin si tu veux, y a Positron qui nous a filé une mission. Mais le soucis c'est qu'on doit se faire passer pour plus faible qu'on est, du coup un membre de plus ne ferait pas de mal. Le maximum qu'il nous ai accordé c'est un Security Level 16.
WS : Ah oui quand même : ) Pas de soucis pour moi. Vous voulez faire ça quand.
W : Euuhh........maintenant.
WS : <Glups> Tu me prends un peu de court mais bon pour toi je vais m'arranger.

H : Pfff et en plus faut que j'aille à la cabine à l'autre bout de la ville. Bon alors le numéro de Street Tiger 032-658-00-79.... <tu....<schclick>
Street Tiger (ST)(d'une voix légèrement nasillarde): Restaurant Sushi Palace j'écoutes ?
H : Oops pardon Madame j'ai du me tromper de N°
ST : Non vous êtes bien au 032-658-00-79 Monsieur, que puis je pour vous ?
H (de plus en plus géné): Ah ? ....................Mais c'est que je pensais tomber chez une amie.....
ST (explosant de rire): Allez détends toi Hivers c'est bien moi
H : Pfffff mais t'es bête ....
ST : hi hi hi si on peut même plus rigoler, bon que me vaut ton appel ?
H : je te le fais rapide. On est parti avec Winter et Varagh sur une mission que nous a donné Positron mais le Gros Vava nous fait un coup de parano et se dit qu'en se faisant passé pour des Security Level 16 on y arrivera jamais à 3 alors le voilà parti à contacter tout le SG pour faire une pauvre mission.
ST : hé hé c'est ça que t'appelle "rapide" ?
H : Dis donc ? T'as mangé un clown ou quoi ?
ST : Moi je vais te la faire la réponse rapide. On débarque avec Petite Violette dans 2 Minutes le temps de prendre la Green Line à Talos.
H : Ah bin c'est cool, enfin c'est Varagh qui va être content, je suppose

Street Tiger et Petite Violette vivent ensemble à Liberty Town dans Founders' Fall. Ils sont tout simplement inséparable, il suffit d'en appeler un pour que les deux débarquent, a tel point que quasiment tout le monde au sein du SG s'est mis à les appeler Happy Couple. On raconte que c'est leur férocité face à l'adversaire et leur talents communs qui les a réuni.

V : Bon où est-ce que j'ai bien pu mettre se portable moi. (se retournant vers Positron) vous pourriez pas me prêter votre portable s'il vous plait ?
Positron : Ah bin vous me faites un drôle de Héro vous, vous voulez pas que je fasse la mission non plus ?
V (réflechissant un instant) : Euuh....Non juste le portable ça suffira.
Positron (avec un petit sourire en coin): Désolé mais il est intégré à mon armure et je ne vais pas pouvoir vous aider.
V (semblant déçu): C'est pas grave merci quand même (s'éloignant un peu) bon comment je vais faire moi.... (s'arrêtant soudainement le regard fixé vers un passant). Mais c'est Stopper que je vois là bas. Faut que je l'attrape et lui demande tiens.
Quelques rues et saut plus loin.
V (légèrement essoufflé) : Pff c'est que tu galopes toi dis donc, t'amuses pas le bitume quand tu cours.
Stopper (S): Ha bin quand je fais les choses je ne les fais pas à moitié moi Chef.
V : Raahh je t'ai déjà dis de pas m'appeler Chef comme ça. ça me gène.
S : Bien Chef....euh Varagh.
V (prenant un air sérieux): Bon dis voir tu fais quoi dans les 15 prochaine minutes ?
S : Rien de spécial Chef.
V : Bon bin t'es embauché pour nous aider dans une mission très périlleuse. On doit dessouder Epidural pour Positron.
S : Oula ça a l'air terrible comme mission.
V : Oui ! Terrible ! Pour la peine je réquisitionne ton portable pour appeler du renfort.
S : A ce point ?
V (tout de suite moins sérieux): Bin c'est surtout que je remets pas la main sur le mien et que Positron veut pas me prêter le sien.

C'est donc sur le chemin du retour vers Positron avec Stopper que Varagh appela Pu241. L'appel fut bref et plus qu'efficace, Pu241 à cet avantage (ou faiblesse devrait on dire) de réagir à certains Stimuli de façon immediate.
V : Salut Pu la forme ?
Pu241 (P) : Yep ! Et toi ?
V : ça va pas mal ! Dis voir on est embarqué dans une mission pour Positron là et j'aurais bien aimé que tu en sois.
P : Je sais pas trop Vava, là je suis sur la plage de Peregrine Island tranquille, je parfais mon bronzage.
V : C'est super important la mission est risqué et ta participation nous sera d'un grand secours.
P : Et on en a pour longtemps ? Parce que bon j'ai un rendez-vous moi ce soir et bon.....
V (coupant Pu241) : Y a déjà Street et Winter qui font partie du groupe.
Un petit blanc de 30s
P : Mais pourquoi tu ne l'as pas dis plutôt !! Fallait commencer par ça. Bon j'arrive de suite. Positron c'est bien à Steel Canyon ?
V : C'est ça. Je t'attends là bas dans 5 minutes
P (raccrochant): A tout de suite.

Varagh et Stopper arrivait sur place alors que Winterlight, Will Stormcrow et Hivers était déjà là à attendre tout le monde. Hivers avait notamment été surpris de ne pas retrouver Varagh en revenant mais Winterlight lui avait expliqué qu'elle l'avait vu partir d'un bon après avoir causé avec Positron pendant qu'elle-même appelait Will.
Le petit groupe commençait doucement à se former et n'attendait plus que l'arrivée de Street Tiger, Petite Violette et Pu241. Et c'est d'ailleurs à ce moment précis que deux "flèches" jaunes passèrent au côté de Varagh et Stopper manquant de les faire tomber.

ST : Yeah ! Premier !
Petite Violette (PV) : Que Dalle ! On avait dit Positron tu t'es arrêté à Valkyrie
ST : Plait-il ? Valkyrie, Positron même combat, ils sont au même endroit
PV : Mais pas du tout. Et puis tu n'avais qu'à pas couper par The Fools Gold District

Positron et Valkyrie se regardait hébété devant ce couple qui se chamaillait sous leurs yeux.

ST (avec un grand sourire): Rooohhh ça c'est un coup bas, j'ai effleuré le coin Sud-Est du Quartier parce que c'est toi qui m'a poussé dans Bronze Way.
PV (toute contente d'elle) : Vi ! Donc tu le reconnais j'ai gagné ?!
ST (en s'adressant à Varagh qui n'avait pas manqué une miette de la scène) : Je te le dis mon ami ne fait pas la même bêtise que moi............
V (souriant également): hé hé soit tranquille de toute façons sur votre planète aucune femelle ne m'attire. (Sentant le regard fusillant de Winterlight, Will Stormcrow et Petite Violette) Mais bien entendu vous êtes vous toutes ici présent plus charmante les une que les autres.....
H (chuchotant à Varagh) : Arrêtes toi là l'ami. Tu t'enfonces
V : Bon et bien il ne nous manque plus que ....
P (arrivant dans le dos de Varagh): Pu ! Le seul et l'unique pour vous servir mesdames....................et messieurs accessoirement


V (un peu surpris) : Ah bin nikel nous voilà tous au complet. Y a plus qu'à demander à Positron de vous filer des Pass identiques au notre pour pouvoir y aller.

Et c'est là que Varagh a commencer à s'énerver face au côté administratif de la chose. Tout était simple pourtant on passait de 3 à 8, le Positron imprimait 5 Pass avec son imprimante "embarqué" et hop on y allait.
Mais Positron refusa catégoriquement d'intégrer des nouveaux membres au groupe pour cette mission contre Epidural. Il fallait nécessairement dissoudre le premier groupe pour en reformer un nouveau, chose qui dépassait aussi bien Varagh que Pu241. A croire que la vraie mission n'était pas d'arrêter Epidural mais d'obtenir ces satanés Pass! Heureusement Stopper pris le relai et son passé Miliatire fut d'un grand secours. Il sut parler et surtout comprendre Positron pour obtenir des Pass, mais c'était sans compter sur Will qui jusque là avait été discrete, en effet le nom de la TF ne lui plaisait pas. Trop bucolique. Ceci dit c'est vrai que "Blue Lagoon" on peut trouver mieux comme nom de Team. C'est là où le pauvre Stopper a craqué, les noms fusaient de partout enfin surtout des bouches de Street, Winter, Violette et Will. Winter, fort de son contact privilégié avec Positron pris la discussion en main et au bout d'une bonne demi heure un nom convenant à tout le monde sorti du lot : "Brown Panther" malheureusement Positron malgré toutes les bonnes volonté du monde expliqua qu'il ne pouvait définir le nom du groupe comme ça, que c'était le système qui attribuait lui même un nom. Qu'il était calculé sur l'horaire de déclenchement, le nom du leader, l'age du capitaine, du nombre de membres dans le groupe bref c'était trop compliqué pour pouvoir être modifié comme ça.
Resultat après une bonne heure voilà le groupe "White Sands" formé et prêt à affornter Epidural.
Et c'est , non sans un soulagement, que Positron et surtout Valkyrie, nous virent partir en direction de Skyway. Ah bin forcément à force de papoter la dernière planque d'Epidural avait changé, en tout cas les dernières informations à son sujet.

Malgrè le faible Security Level que tout le monde avait, le déplacement jusqu'au métro ne prit pas trop de temps. Et l'arrivé sur la mission encore moins.
L'équipe fin prête acceda au reseau de égouts sans trop de problèmes et pu vérifier effectivement des traces du passage d'Epidural. Clairement la zone pulullait de Vazhilok et de tous les modèles, de l'Abomination au Murk Eidolons, mais pas de trace d'Epidural....

S : C'est tout de même bizarre Chef ! Nous avons éradiquer le mal en nettoyant complètement la zone et pas de trace d'Epidural
V (semblant pensif): Tout à fait. Où peut-elle bien être.......
PV (sure d'elle): Si si on l'a forcément tué si on a tout nettoyé.
ST : Forcément, forcément c'est vite dit, rien ne ressemble plus à une combinaison de cuir qu'une autre combinaison de cuir.
S : Bon bin je propose qu'on recadrille cette partie des égouts pour être sur de ne rien avoir oublié.
P : Moi je vous laisse, l'odeur des égout me fait vomir et qui plus est c'est pas ça qui va arranger mon bronzage. Je suis sur que c'est bourré de radioactivité ce coin.
WS : héhé ça vu comment ça a transformé ces Vazhiloks, je doute en effet qu'il ne mangent que des glaces. Je vais me mettre en hauteur pour mieux analyser la zone.
V : Pas bête, Winter va t'aider.

Après differents aller-retour jusqu'au point de départ et quelques combats contre 3-4 Cadavers qui trainaient.

W (criant dans le comlink): Là !! Je crois que je l'ai trouvé. Retrouvez moi dans la salle du fond !
V : Sans déconner ! Alors ça fait 15 minutes qu'on tourne en rond dans ces égouts pour revenir à notre point de départ ?!
Pffffff (examinant les restes de la tenue de cuir qui trempait dans l'eau verdâtre)En effet, il semblerait que ce soit celle d'Epidural.
(regadant les autres membres du groupe) Allez dites moi qui s'est battu dans ce coin dernièrement.

Tous pointèrent du doigt Street Tiger.

ST (restant dubitatif) : Aaaah ? Vous êtes sur ? c'est que je bouge vite, vous avez peut-être confondu avec quelqu'un d'autre non ?
H : Non non, on ne t'a pas confondu. C'était bien toi
ST : RRaahhh mais oui....mais....euh....je sais plus moi, ça bougeait, c'était en cuir, j'ai attaqué et puis voilà. Je fais ça depuis le début de la mission de toute façon. Je vais tout de même pas m'arrêter pour demander le nom de chaque ennemi ?
V : Non ma petite Street mais éviter de nous faire patoger 15 minute de plus dans cette fange ça aurait été sympa ^^. Pour la peine c'est toi qui paye la tournée en sortant
Allez tout le monde dehors. On retourne voir Positron pour boucler tout ça, et après on va boire un coup au frais de Street

Une fois dehors..

P (demandant dans le comlink): ça y est vous l'avez enfin trouvé ?
V : Oui oui, nous on a retrouvé Epidural et Street essaye de retrouver la mémoire.
ST : gnaa gnaa gnaa gnaa
P : Allez faites vous beau je vous téléporte directement devant Positron.
H : Commences à compter tes influ Street, parce que là pour le coup je suis bien réveillé et j'ai mega soif.

V (fier de son SG): Voilà Positron, ton affaire est réglée, plus d'Epidural, plus de menace.
Positron : Vous avez fait du bon boulot "White Sands".

Varagh posa les Pass dans la main droite de Positron et le poison trouvé dans la "planque" d'Epidural dans sa main gauche

V : Merci. Alors voilà le poison comme convenu et les Pass de chacun. (commençant à faire demi tour pour rejoindre le groupe qui discutait à quelques mètre de là) Maintenant on va vous laisser et arroser tout ça. Bonne journée.
Positron : Euuuhhh.... "White Sands"?!
V : Oui ?
Positron : C'est à dire que....c'est pas tout à fait fini.
V : Pardon ? C'est quoi cette histoire ? Mais c'est pas du tout ce qui était prévu ça..
S (qui venait de rejoindre Varagh): Si si Chef ! il me l'a bien expliqué tout à l'heure que selon ses indics il y aurait certainement plusieurs planques à visiter.
V : Ah bin alors si c'était prévu comme ça ok. Par contre je te laisse le soin de l'expliquer à Pu, il a rencart ce soir et s'il le loupe il risque d'être colère.
S : <Glups>, bon faut que je prépare ma "défense".
V : Un conseil, convinct Street, Violette ou Winter et Pu devait suivre facilement.
S : C'est noté Chef !
V (à moitié résigné): Et arrêtes de m'appeler Chef s'il te plait
Positron : Ah au fait, reprenez vos Pass vous en aurez encore besoin, car cette fois il va falloir aller sauver plusieurs scientifiques qui sont retenu en otage dans leur laboratoire par Rollister un dangereux psycopathe du Circle of Thorn.

Varagh et Stopper rejoignait alors le groupe expliquant que grace à eux et le poison qu'ils avaient récupéré chez Epidural Positron pourrait synthétiser un antidote rapidement, mais que pour cela il suffisait juste de déposer le poison dans un laboratoire du FEMA à Skyway.

S : Winter tu veux bien te charger de ça s'il te plait ? Pendant ce temps là nous on va trouver un bar et t'y attendre avec les autres, parce qu'il est hors de question que Street ne paye pas sa tournée.
W (se retournant vers Varagh): Oki, mais je te le dis tout de suite je ne retourne pas dans ton bar pourri de Kings Row
ST : Soit tranquille Winter si c'est moi qui régale, c'est moi qui trouve le bar.
V : Pffff vous êtes pas marrante......
P : Hey Winter si tu veux je peux t'accompagner, tu file l'adresse du Labo et je nous y téléporte
Varagh regada discretement Stopper en faisant un clin d'oeil et chuchotant "bien joué mon gars"
V : Allez a tout à l'heure. Et faites vite. Je voudrais pas me dessécher en vous attendant
V (regardant Pu et Winter partir) : ha ha il loupe pas une occasion celui là Bon allez zou au bar ! Parce que si ça continue on va caguer de la poudre comme on dit sur votre planète.
ST : bouge pas j'en ai pour un instant pour trouver un bar ouvert dans ce quartier.
PV : je te suis

Et pendant ce temps là a Vera Cru.. euh pardon à Skyway City

P (sortant du métro avec Winter): Bon alors mon sens de l'orientation me dis que le labo est au nord nord est de ce quartier
W : Il s'appelerait pas "GPS Intégré" ton sens de l'orientation ?
P : Si mais ça faut pas le dire, ça impressionne toujours les jeunes Super Heroine qui débute :mrgreen:
W : Allez va téléporte nous là bas.
P (une fois sur place) : Viens a moi douce et divine Winterlight
W (regadant le bâtiment un peu surprise): Dis donc "Mister Michelin" t'es sur que ton ami le GPS ne s'est pas gouré. Parce qu'il a plutôt une allure de hangar ton laboratoire.
P (tapotant légèrement l'écran du GPS) : Non non c'est bien là. Enfin c'est bien l'adresse que nosu a filer Vava
W : Bon bin rentrons alors.

Une fois dedans, c'était plus que bizarre, pas d'accueil, des cartons éventrés, des bureaus à l'abandon vide de tout personnel. Limite l'électricité, mais bon Pu su faire en sorte de la remettre rapidement.

P ( s'acharnant sur la sonnette de la porte ) : c'est quand même bizarre tu ne trouves pas Winter ?! ça fait 10 minute que je fais sonner ce bouzin et personne ne vient. Je te propose de poser l'échantillon sur le bureau et de rejoindre les autres. J'ai soif moi ^^
W : taratata, on bouge pas de là tant qu'on a pas filé le "colis" à qui de droit
P (résigné): bon bin on n'a qu'à avancer dans les bureaux on finira bien par trouver quelqu'un.

Après quelques couloirs ....
P : Tu entends ?
W : Non quoi ?
P : Là tu entends ?
W ( tendant l'oreille) : aah oui..
Guide : Rollister saura exploiter ses Scientifiques
Thorn Wielder : Nous devons tout de même faire attention "White Sands" traine dans les parages

P (chuchotant): t'as entendu là ?
W : vi vi j'ai bien entendu et ça me plait pas trop. ça ressemble pas à de la voix de scientifiques qui travaille. Par contre eux ont l'air de savoir où les trouver !
P : On se les assome et on les fait causer ?!
W : Pourquoi pas. Allez on y va synchro et on les prends par surprise.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Winter et Pu passèrent le coin du couloir pour interpeller ces deux Circle of Thorns,....... enfin..........deux c'est ce qu'ils pensaient, mais manifestement ils avaient ammenés des potes plus silencieux avec eux

P : Ouulalalala mais c'est qu'ils ont des copains !
W : T'occupes et mets les en cages !
P : Mais lesquels
W (évitant les carreaux d'arbalète et les blast tout comme Pu): Mais bougre d'âne on s'en fiche ! Ceux que tu peux.

Bon le nettoyage ne fut pas forcément très académique mais efficace. Quelques ennemis furent maitrisés pendant que d'autres furent atomisés. Et ce n'est pas les quelques égratignures qu'ont subit Pu et Winter qui les faisaient souffrir. Ceci étant ils réussirent à savoir tout de même que Rollister était ici et qu'il gardait trois scientifiques de la FEMA prisonniers dans salles de stockage de ce hangar.

W (un brin agacée): j'appelle Vava pour lui expliquer la situation
P : il a pas son portable, il m'a appelé avec celui de Stopper tout à l'heure
W : Oki. (composant le numéro de Stopper) Stopper, c'est Winter. Passes moi Vava !
V : Vouuiii ?
W (toujours un brin agacée): Ah bin je vois qu'on nous a pas attendu finalement ? ça sirote tranquille pendant que nous on fait les cibles pour les "Guides" du coin ! Dis voir t'es sur de l'adresse que tu nous a donné ?
V : En tout cas c'est celle que Positron nous a transmise. Pourquoi cette question ?
W : Tout simplement parce qu'au lieu de trouver un Laboratoire on a un Hangar et qu'au lieu de trouver du scientifique on a trouver du Circle of Thorns
V (feignant la surprise) : Du quoi ????
W : Oui tu as bien entendu !! Du C. O. T. !! Et fais pas celui qui savait pas ça marche pas avec moi !
V : Bon bin bouge pas on arrive !
W : ça, soit tranquille on va vous attendre (sortant de ses gonds) ET-MA-GNEZ-VOUS-L'CUL !!!! <click>
Winterlight raccroche le téléphone et se retourne vers Pu qui était scotché, les yeux grands ouverts, face à elle.
W (plus douce): Désolé je me suis emportée.
P : Non mais y a pas de soucis, il faut le remettre à sa place de temps en temps le chef ça lui fait pas de mal

Dans un bar de Steel Canyon...

V : Bon finissez tous vos verres, il faut aller aider Winter et Pu.
WS : Pourquoi ? C'est si compliqué que ça de donner une fiole à un scientifique
V : En soi non, mais la tâche est plus ardue quand tu as 10 Circle of Thorn autour qui préfèrent jouer aux flechettes avec ton corps.
ST (manquant de s'étouffer avec son lait fraise): Quoi ?? Du CoT ? Mais qu'est-ce qu'ils foutent dans ce Laboratoire ?
V : c'est plus un Hangar apparement, bref ne traînons pas allons les rejoindre.
H : Pfffffff..... et voilà..... c'est reparti...... Mais jamais j'aurai le droit à un réveil en douceur moi Le plus dur dans l'hibernation c'est le réveil et là vous me facilité pas la tâche les amis.

Hivers eu à peine le temps de finir sa phrase, seul dans le bar, que Will Stormcrow l'avait déjà téléporté au Metro et carrément poussé par Petite violette dans la rame. Une fois arrivé à Skyway

P (parlant dans le Comlink général): C'est bon je vous vois sur mon scanner je vous téléporte.

Une fois tout le monde réunis...
V :Bon alors ils sont où tes piquants en jupettes ?
P : Tu m'en fais un beau toi de piquant en Jupettes ?! A ton avis ?! Bin dans ce Hangar pardis ! Et ils détiennent les Scientifques à qui on doit remettre l'échantillon.
PV (toujours pressée d'en découdre ): Et bien qu'attendons-nous ne faisons pas patienter ces malheureux Circles. Vava va leur montrer qui à les plus belles épines de la ville.
V : Après vous madame.....

Et voilà le groupe qui s'engouffre dans le hangar, clairement on a connu meilleure technique, mais c'est certainement cela qui a destabiliser les Circles. La vitesse de frappe et l'envie de montrer qui était le plus fort ont fait la différence, les 3 scientifiques était bien là et sont partis une fois libéré avec l'échantillon de poison récupéré chez Epidural. Rollister n'offra d'ailleurs pas une farouche resistance

PV : Pfff vraiment nul ce Rollister deux claques et hop plié en quatre
S : En effet on aconnu plus resistant mais il faut respecté l'ennemi. Chef que fait-on maintenant.
V : Et bien je pense qu'il serait de bon ton d'en causer à Positron et de lui dire ce qu'il en est.
H : Allez on va pas trainer ici 107 ans d'ailleurs.
WS : Aurais-tu froid ? hi hi hi
H : Mais voyons, un dieu n'a jamais froid et plutôt que de papoter va donc au metro et téléportez nous avec Pu

Une fois devant Positron

Positron (impassible): Vous revoilà donc ?
H (se présentant devant Positron): Oui nous revoilà. ça vous surprends.
Positron : Ma foi tout le monde ne réussi pas forcément mes tests.
WS (interloquée, et le reste du groupe également): Vos quoi ??.....Vos....Tests !!? Mais vous plaisantez j'espère?!
P (les yeux écarquillés): Vous voulez dire que saviez pertinemment que ces scientifiques étaient pris en otage par Rollister
PV (très calme dans son coin): Qui soit dit en passant n'a pas fait long feu. Il s'agirait de nous filer des tests plus à notre hauteur.
Positron : J'en prends bonne note. En tout cas je vois avec plaisir que vous vous en êtes sorti royalement.
V (fier): il en va de notre réputation ! Ha !
Positron : Certes, (tendant une carte à Winterlight) la prochaine mission se déroule contre des Clockwork. Il s'agit de me ramener une pièce de leur système qui fonctionne. Leur lieu de travail se trouve à Boomtown, dépêchez vous car il se peut qu'ils aient déjà bouger.

ST (se frottant les mains et regardant Violette): Pas de problème la vitesse ça nous connaît. Elles se trouvent où vos boites de conserves ambulantes ?
W : Nord Est de Boomtown.
ST : Oki le dernier sur place paye sa tournée !

Et ni une ni deux Street Tiger et Petite Violette partirent sur le champ suivi de près par Will Stromcrow et Pu241. La circulation génait les 2 sprinteur tandis que Hivers et Winterlight étaient avantagés avec leur Vol.

C'est devant la porte de la mission et même une fois dedans que les discussions allaient bon train sur qui était arrivé réellement dernier. Entre chaque combat contre les "Croquettes" comme aime à dire Hivers, les noms fusaient. Il n'empêche qu'il y en a deux qui ressortait du lot : Stopper et Varagh, le sprint de Stopper n'était pas bien pratique dans Boomtown, mais bon Street et Violette y était bien arrivé, Varagh quant à lui prétextait un groupe de Council qui l'avait intercepté à l'entrée.

V : Mais j'vous jure ils étaient 15 quand je suis arrivé.
H : Bin voyons et pendant ce temps là on tricotait nous ? Tu es arrivé dernier et puis c'est tout.
W (Hurlant): Tesla!!! A droite !!!!!
V (regardant Winterlight): Quelle droite ? La tienne ou la mienne ?
W (résignée et criant par dessus un bruit de casserole: C'est bon Street et Violette s'en sont occupé
V (tout content: C'est ça une équipe (se retournant vers Hivers) je t'assure qu'il m'ont barré le chemin, il a bien fallut que je m'en occupe.
H : Barré le chemin, mais laisse moi rire c'est pas comme si tu savais pas sauter. Tu vas payer ton coup à boire et puis c'est tout.
V : Et puis vos barman accepte pas ma monnaie interplanétaire de toute façon.
P (Parlant fort entre 2 soins) : ça Vava tu le fais à d'autre mais pas au membre du SG.
S (dévoué): Non mais le Chef à raison je suis arrivé après lui.
WS : Mais pas du tout c'est bien lui qui est arrivé en dernier fais pas ta victime Stropper, il va payer son coup et puis c'est tout.
PV (Naviguant entre les tas de ferrailles): Pffff vous m'en faites un beau de SG, vous pensez plus à boire qu'à vous battre.
H : Là Violette à pas tord, Bougez vous un peu ! On dirait un groupe d'adepte asthmatique.
ST : Oula c'est qu'il faut pas le brusquer au réveil Hivers.
H (la gelant sur place): Tu veux que je te montre si je dors encore ha ha ha
ST : Ok! Pouce je rigole
P : Donc on est d'accord c'est ....

>>brackbaladam<< Un vacarme se fit entendre dans une pièce voisine, coupant Pu dans sa phrase. Violette et Varagh sortirent de cette salle avec des pièces qui devait être à l'origine un mécanisme Clockwork fonctionnant.

V (tout penaud: Désolé....
PV : On l'a pas fait exprès, pendant que vous débâtiez de qui allait payer on nettoyait la pièce à côté et.........on a un peu frappé sans trop trier la ferraille.
V : Et je crois bien qu'on a cassé ce qu'on était venu chercher.
P : Et comment on va faire maintenant ? Positron va nous prendre pour une bande de touriste qui préfère boire que défendre la ville.
S : Euh on va peut-être pas lui dire pourquoi on n'a pas fait attention non plus.
P : C'est pas faux..................mais quand même.
WS : Je crois que j'ai une solution.
tout le monde plus ou moins en coeur : ah oui ?
WS : Oui regardez ce que j'ai trouvé dans l'autre salle en face
S (examinant la structure: Je n'avais encore jamais vu ce type d'assemblage chez les Clockworks. Comme c'est bizarre.
P : Et vous pensez que ça fera l'affaire ?
H : Oui si vous me laisser parler à Positron parce que pour le moment il n'a pas eu d'interlocuteur digne de ce nom !
V : Pfffff alors ça c'est petit .....venant d'un "Dieu"
W : Allez ne traînons pas plus longtemps ici je n'aime pas ces lieux clos.

Le retour se fit plus calmement et en groupe pour arriver devant Positron

Positron : "White Sands" vous voilà déjà ?
H ( sur de lui ): Bien sur, vous parlez à une équipe efficace et précise dans toutes ses actions.
Positron : Très bien, vous avez trouvé ce que je vous ai demandé.
H (toujours sur de lui): Non, rien d'exploitable dans le débarras où vous nous avez envoyé.
Positron (surpris par l'aplomb d'Hivers): Euh pardon.
H : Oui un vrai taudis cette planque Clockwork.
Positron : Mais les pièces Clockwork alors ?
H : Rien je vous dis rien d'utilisable.Mais............( regardant fixement Positron et faisant signe à Stopper d'approcher nous avons trouver ça.
Positron (regardant rapidement l'objet) : Oui et alors ...c'est un bout de metal
S : Pas si vulgaire que ça Mr Positron si je pusi me permettre. Il est d'une composition et d'une structure encore jamais vu chez les Clockwork. C'est à n'en pas douter un élément d'un mechanisme plus élaboré.

chuchotant à l'arrière du groupe
ST : Punaise c'est qu'il sont super sérieux tous les deux...
V : Laisse tu vas voir que ça va passer comme une lettre à la poste.
ST : j'espère, c'est que j'ai soif moi. hi hi hi
P : Chut laissez les causer on va s'en sortir comme des rois....

Positron : En effet il mérite peut-être une recherche plus poussée.
H : A n'en pas douter
Positron (fouillant dans son Ordinateur intégré): Bon, les scientifiques que vous avez sauvé on fini les analyse du poison récupéré chez Epidural. Il semblerait que l'un des composant soit du Moscarpium Polyfluidique.
ST : à vos souhait
Positron (lancant un regard noir à Street): Du Moscarpium Polyfluidique je disais. Vu que vous m'impressionné dans la réalisation de vos missions. Pourriez vous allez jeter un coup d'oeil à Skyway dans cet entrepot c'est celui d'un des deux distributeur de cette substance sur la ville. Le propriétaire de l'entrepôt s'appelle Dr Morben, arrêtez le si vous pouvez.

A Skyway devant un entrepôt banal
H : Bon c'est celui du Dr Morben.
PV : Et tu crois qu'il est là ?
ST : Il doit être là il est que 17h00, il est pas en WE le bougre he he
W : Toi si c'est pas le clown c'est le cirque que tu as avalé Street
ST : Vous m'avez l'air tous triste faut bien mettre l'ambiance
P : Triste ou pas moi ce que je vois c'est que je vais loupé mon rencart ! Alors on se magne. On lui dis , "Bonjour, nous somme venus pour vous arretez" il nous dis "Non ! Jamais !" On lui dis "Oh que si !" il se défend et là on lui tombe dessus.
V : Ton plan me plait mais je n'y vois qu'un défaut.
P : Ah ? Et lequel dis moi ?
V : On perd beaucoup trop de temps à discuter
WS : Je suis d'accord avec Vava, en nous voyant débarquer il va se douter qu'on vient pas pour dératiser.
P (un poil impatient): Je m'en fiche mais expédiez moi ça. Sinon c'est Street, Violette et Will que j'emmène en rencard.

Ah ces mots Will était déjà dans l'entrepot à chercher directement le Dr Morben. Mais comme tout personnage patibulaire du milieu, il fallut dessouder quelques-uns de ses sbires avant. Au delà du "texte" qui n'était pas exactement comme celui qu'avait prévu Pu241, le Dr Morben refusa de nous suivre. Il fallut seulement lui faire rentrer l'idée dans le crane. Et ça rentre beaucoup mieux à coup de poing qu'à coup d'éventails. Et il faut dire que personne dans le groupe "White Sand" ne s'y connaissant en coup d'éventails, la solution de repli toute choisie fut les coups de poing.
Malheureusement le Vazhilok, et Dr de surcroit, est fragile, les avis sont partagé mais c'est très probablement quand Pu241 s'en est melé qu'il a cédé.

De retour face a Positron, l'explication fut plus qu'évasive mais là encore les talents d'orateur d'Hivers furent à la hauteur des talents de cogneur du groupe. Positron pris comme argent content les dires d'Hivers et enclencha sur la mission suivante.

P (ne tenant plus sur place): Mais c'est pas un peu fini ces missions à rallonge ? On va jamais en voir le bout de votre truc là. C'est que j'ai une vie a coté moi !
Positron : Vous ne voulez pas défendre la Paix de Paragon.
P : Si ......mais.....c'est pas ça la question......c'est que j'avais pas prévu ça moi.....
Positron : Ahhh....la dure vie de Hero ! Je me souviens il y a 6 ans maintenant j'étais parti en vacances ..
H (l'interrompant très habilement): Et le MAGI vous disiez?
Positron : Oui le MAGI. Ils m'ont contacté suite au kidnapping des scientifiques du FEMA. Et d'après les mystiques du MAGI, les Circles ont en leur possession un livre puissant : LE LIVRE DE T'Jer'imikanu
ST : A vos...
WS (interrompant Street à temps) : Déconne pas, il va finir par pas beaucoup nous aimer.
ST : Pfff même pas le droit de se marrer en bossant .....
Positron : Ils garderaient ce livre dans une de leur grotte à Skyway.
V : Oki on doit aller chercher le bouquin je suppose
Positron : C'est cela. Ce livre de T'Gmar.....T'Margi... ce livre magique était censé avoir disparu dans l'incendie de Chicago en 1871. Alors attention c'est le seul exemplaire connu.
V : Oki on fera gaffe mais en attendant, je crie au glurtch et au vouisst..... je ne sais comment on dit sur votre planète....mais ça serait pas possible d'avoir votre téléphone ? Parce que 15 aller retour SKyway - Steel dans la journée ça commence à être pénible.
H ( chuchotant à Varagh ) : On dit sauter du coq à l'ane.
Positron : Ah. Mon N°..... je vous le donne dès que je l'ai....Question de sécurité j'en change régulièrement.
V : Oki c'est sympa.
Positron : Si vous pouviez ammener directement à Azuria à Atlas park le Livre une fois que vous l'aurez récupéré.
H : Pas de problème.

La récupération du livre ne posa pas trop de problème, tout comme Rollister, Tarses ne proposa guère plus d'opposition. Ce qui frustrait beaucoup [/b]Petite Violette[/b] qui commençait à emmettre la théorie selon laquelle les jupes longues n'étaient pas faites pour se battre. Ou tout du moins génait grandement. Elle prenait d'ailleurs plusieurs exemple de Super Heroine qui ne portait que des pantalons ou des jupes courtes. Elle même étant d'ailleurs en pantalon.
Non ce qui ralentit plus le groupe "White Sans" ce fut l'ambuscade à la sortie de la grotte. Tous n'étaient pas encore dehors tandis que les Guides et Thorns Wielder arrivaient par vagues.
Ceci dit le Livre était en sécurité à l'intérieur et d'ailleurs Hivers le trouvait fort passionnant.

H (parlant dans le comlink): Vous savez que ce livre est super!? ça décrit pas mal de sort et autres rituels. je me demande si je pourrais pas en faire une copie.
W : Bin te demande pas trop. Range tes binocles et sors donc de là nous aider. Parce que je voudrais pas ressembler à un Varagh moi. Je dis pas ça pour toi Vava mais les carreaux d'arbalète c'est pas bon pour ma peau
V : Oui oui je comprends bien Winter. Allez la divinité, magnes toi. Y a de "l'adepte" qui n'attend que ta bénédiction.
H : Voilà voilà je sors.
V : Bon Violette prends le bouquin STP et apporte le à Azuria
PV : Mais euhh moi je veux rester cogner du CoT.
V : t'es la plus rapide d'entre nous. On torche les CoT nous.
PV (tapant le même Guide que Varagh) : Laisse moi au moins finir celui là. C'est mon "Guide" !
V : hi hi pardon...

A peine le combat était fini que Violette avait déjà déposé le livre chez Azuria et qu'il fallait retourné voir Positron.

Positron : Vous m'impressionnez "White Sand". Azuria m'a confirmé avoir récupéré le Livre. C'est une mission importante que vous venez de réaliser.
Pour ma part j'ai été déposé chez Paula Dempsey la partie du mécanisme que vous m'avez ramené tout à l'heure.
S (soudainement intéressé par le sujet): Et alors ? Qu'est-ce qu'elle en pense ?
Positron : Elle vient tout juste de démarrer les analyses, mais sur le trajet je me suis fait attaquer par des Clockworks. Certes ils n'ont pas tenus longtemps mais l'un d'eux a réussi à fuir mais j'ai cependant pu placer un mouchard sur lui. Si vous pouviez allez voir ce qui se passe dans le local où le signal s'est arrêtez.
P (de plus en plus abattu): Cet homme veut détruire ma vie.......je le hais........
PV : Mais non tu vas voir Pu on va expédié ça ca se trouce la croquette est partie mourir en silence dans un bureau.
P (reprenant tout suite de l'entrain): c'est pas bête et après je rentre chez moi me préparer.
V (s'adressant à Positron): Et votre Tel ? Toujours pas ?
Positron : Non j'attends le N° d'un moment à l'autre.
V : Non mais c'est bon je vais pas vous appeler toutes les 30s vous pouvez me filer.
Positron : Je vous assure que je ne l'ai pas et que je vous le ferai parvenir dès que je l'ai en ma possession.

Bon forcément, ça ne se passe jamais comme prévu. Et on peut pas dire que le Clockwork soit parti s'isoler pour dépérir. Ou alors ces bureaux étaient le cimetierre des Clockwork. Leur nombre était plus que conséquent. La seule chose notable, au dela de l'affrontement fut la remarque de Winterlight :" Mais comment font-ils pour passer par les portes les Tesla Knights déjà Vava il a du mal".
On est alors parti de l'hypothèse qu'ils les construisaient à l'intérieur. C'est pas très malin non plus un Clockwork....
En tout cas suffisement pour lire des plans, que la Team "White Sand" s'empressa de rapporter à Positron

Positron : Tiens donc des plans, Je me demande si cela n'a pas à voir avec les éléments du mécanisme que Paula Dempsey étudie. Il serait peut-être intéressant que vous alliez lui causer.
V : Si vous le dites.
S : Waa cool, Chef. Si ça ne vous dérange pas je veux bien allez voir Miss Dempsey
V (non content de la proposition de Stopper): Je t'en prie, tu comprendras beaucoup mieux ce qu'elle te dira que moi.
Positron : Et puis en même temps si vous pouviez passez voir Azuria je crois qu'elle et Numina ont une théorie sur le rituel dont parle le Livre de T'irmar... de T'jikk....pff Le livre magique
V : Hiv...
H (tout sourire): J'y vais de ce pas...
W : C'est cool ça Vava, c'est ça une équipe
V : Oui c'est ça !
Positron : Ah au fait voilà mon N° de téléphone. Et à l'occasion aussi passez voir Numina, elle serait ravi de travaillé avec votre groupe.
V : Ah bin quand même depuis le temps qu'on taff pour vous.
Positron (sur un ton légèrement résigné):Les joies du côté administratif du métier
V : Ah oui ça on a pu le voir au début....

Pendant ce temps là à Kings Row.

S : Miss Dempsey ?
Paula Dempsey (le nez plongé dans une étude): Oui ? C'est pourquoi ?
S : "White Sands" Madame.
Paula Dempsey (et se retournant vers Stopper): Hey ! "White Sands" ! Je disais justement à Posi que j'avais fini d'analyser votre objet.
S : C'est pour ça que je suis là Madame, j'ai d'ailleurs ce CD à vous remettre de la part de Positron.
Paula Dempsey (prenant le Data Disc): Merci bien.
S : De rien Madame.
Paula Dempsey : Bon alors votre truc, vous savez c'est pas qu'un simple boulon de bicyclette. Vous nous avez ramené un élément de structure de support, qui plus est modifié pour être utilisé à une echelle bien supérieur à son utilisation d'origine.
S : Comme si nous prenions un tréteau de table pour soutenir un pont.
Paul Dempsey (impressionné par la métaphore): Dans l'idée c'est tout à fait ça. Vous l'aviez analysé avant ?
S : Du tout Madame, je l'ai juste regardé quand nous l'avons récupéré.
Paul Dempsey : Ceci dit, il nous manquait quelque-chose, et tout s'est éclairé quand vous avez apporté les plans trouvés dans leur planque tout à l'heure. Ce n'était pas n'importe quel plans, mais les plans d'un barrage. Barrage qui utilise le même type de structure de support que celle-ci (elle montrait d'une mine réjouit par sa démonstration la pièce qu'avait rapporté le groupe)
S : En effet Madame.
Paula Dempsey (avec le visage plus sombre): Malheureusement si cette pièce venait à être équipé d'une charge explosive et placé dans le barrage les dégats seraient désastreux.
S (réflechissant à haute voix): Tout Faultline serait innondé et Paragon privé d'énergie pendant des semaines.
Paula Dempsey (acquiescent les propos de Stopper): Tout à fait. Reprenez donc cette pièce et rapportez la à Posi et dites lui que j'ai fait tout ce que j'ai pu.
S : Oui Madame

Stopper tourna les talons et commença à partir pour aller faire son rapport à Varagh
Paula Dempsey : Ah au fait.
S : Oui Madame?
Paula Dempsey : Quel est votre nom ?
S : Stopper Madame.
Paula Dempsey (plus affectueuse): Et bien Stopper si vous ne savez pas quoi faire après votre job pour Posi venez donc me voir.
S : Je n'y manquerai pas Madame.


Dans le même instant à Atlas Park.

Azuria (en regardant la porte d'entrée):Hivers, je vous attendais. Ne frappez pas entrez donc.
H : Enchanté, Miss Azuria.
Azuria : Je suis content que vous soyez là, asseyez vous Numina a des informations pour vous.
Hivers regardait d'un air légèrement inquiet Azuria et scruttait la pièce du regard. Il avait beau en faire le tour du regard plusieurs fois, il ne voyait que lui et Azuria, et aucune autre issue que la porte par laquelle il était entré qui pourrait laisser penser que Numina allait entrer. C'est a ce moment qu'il ressenti une légère vibration dans son esprit. Légère vibration qui s'emplifia rapidement et qui fini par prendre la forme d'une voix mentale
Numina: Enchanté Hivers
H (accompagnant le geste à la parole): Enchanté Numina.
Numina : Moi, Numina, j'ai traduis le Livre de T'Jer'imikanu pour vous grand Héros. Il détaille un rituel qui transfert l'énergie de la foudre à ceux qui effectuent le rituel. Le texte précise que plus la pluie et la foudre sont importants plus le rituel doit être puissant.
H : Mais que pourraient faire les Circle of Thorn de cette énergie ?
Numina : ça, je ne le sais pas Hivers, mais j'ai contacté les agents de Ignis, l'unité météorologique. Selon eux, il n'y aura pas d'orage de magnitude assez importante dans un avenir proche. Nous devrions être tranquille pour un moment. Cependant les Circles ont eu le livre assez longtemps pour en faire une copie.
Azuria : Je crois que Numina vous a dit tout ce qu'elle savait.
H (très respectueux): Très bien. Merci. Je m'en vais de ce pas faire mon rapport.

A steel Canyon.

P (regardant sa montre): Bon qu'est-ce qu'il font ?
ST : Je suppose qu'il font une sieste....
P : Ha ha très malin ça. C'est qu'on n'a pas toute la journée.
WS : TU n'as pas toute la journée, nous on n'a pas d'impératif.
P : Soit Will. Mais bon ça fait déjà 5 mintues qu'ils sont parti. ça devrait être réglé.
V : Mais détends toi Pu, on est dans les temps. Laisses leur encore 10 minutes et après on les appellera si tu veux.

Au bout de 5 minutes le comlink du groupe entra en fonction. On senti Pu plus détendu sur le coup.

S : Bon je sors de chez Paula Dempsey
P (un poil pressé: Et alors ? c'est bon signe ?
S : ça dépends. Disons que ce mécanisme est une structure de support de barrage amélioré et que si on venait à ...
P (coupant Stopper): Viens en au fait...
S : Bin si on mets une bombe sur ce genre de mécanisme on peut innonder Faultline et couper le courant sur Paragon pendant des semaines.
V : Ah oui quand même. Mais bon on est tranquille on a récupéré la pièce.
P (Abattu assis sur le trottoir): Mais soit pas bête Vava, réfléchis 5 minute, s'ils ont pu en faire une ils peuvent en faire d'autre.
V : Arf oui en effet.
P (marmonnant): Plus de courant ça veut dire, plus de sèche cheveux , plus de lampe à UV ...........

Suite à cette discussion Varagh présenta les faits à Positron, et c'est présentemet à ce moment là que Hivers arriva à Steel Canyon avec les explication de Numina.
W : Mais c'est grave ce que tu dis Hivers
H : Ah bon ?
W : Oui parce que la pluie c'est quoi ? c'est de l'eau!
WS (comprenant où voulait en venir Winterlight): Oui et la foudre c'est l'electricité.
W : Et quel est le meilleur endroit où réunir les deux à Paragon?
PV : C'est le Barrage bien sur!
Positron (suivant le raisonnement du groupe): Impressionant. Il est clair qu'il ne faut pas que les Circles of Thorns soient au courant des plans des Clockworks. Car il est peu probable qu'ils travaillent ensemble. Enfin je ne l'espère pas......

Stopper fini par rejoindre le groupe à Steel Canyon.
Positron : Quoiqu'il en soit. J'ai pu parler au manager de la société importatrice du Moscarpium Polyfluidique. Vous vous souvenez ?
ST (avec un grand sourire): Oui oui.
Positron: Et bien il en a de nouveau vendu. Et vu que vous vous êtes bien débrouillé la première fois je vous fais confiance pour cette fois-ci
P (maugréant): Grrr ça nous apprendra à être bon. La prochaine fois on foirera la mission.
V (le prenant par les épaules): Allez fais pas ta tête de cochon. On sera bon cette fois ci aussi et on va les plier ces mou du bulbe.
P : Tu me le paiera ça Vava
V (partant déjà vers le métro):Baahhh tu dis ça parce que t'es en colère

Plus ça allait plus la "technique" se mettait en place dans le groupe. Bon, ça ressemblait plus à un esprit d'équipe qu'à une technique. Mais toujours est-il que le travail était impressionnant. Et ce n'est pas les vazhiloks de l'entrepot où est intervenu "White Sands" qui pourront dire le contraire. Dans le métier on appelle ça une frappe chirurgicale disait Stopper en sortant du hangar. D'ailleurs vu à la vitesse où s'est réglé l'affaire Pu241 en avait retrouvé le sourire.

W : Tu vois, finalement ça s'est super bien passé.
P : Yep Nikel.
PV : Par contre ce sont ces plans de barrage trouvés dans le bureau du haut qui m'inquiètent.
WS: Fais voir ?

Will et Violette étaient penché sur le plan pour le comprendre.
WS: Regardez il y a des marques autour de chaque point de ressources d'eau du barrage.
V : Bougez pas j'appelle Positron hi hi maintenant qu'il m'a filé son N°
Positron: Oui ?
V : On les a expédié Ad Patres vos abo vazhilok.
Positron: Ha. Je n'en doutais pas. Je savais que je pouvais vous faire confiance.
V : Par contre il semblerait qu'ils étaient en train de préparer un plan pour empoisonner les ressources en eau de Paragon.
Positron: C'est grave ce que vous me dites là mais heureusement que vous êtes là.
V : La flaterie ça peut marcher avec d'autre mais pas avec moi Positron
Positron (Légèrement décontenancé: Euuh...bon...avec toutes les données que vous avez pur récupérer il apparait que les Clockworks ont prévu de faire sauté le barrage. Après différentes triangularisations et scannage des zones avec un détecteur de métaux modifié on a trouvé la source de l'effervescence Clockwork.
V (chuchotant en regardant Stopper: Qu'est-ce qu'il dit ?
S (chuchotant de même): il dit qu'il a trouvé où se la planque des Clockwork.
V : Ok et c'est où ?
Positron: C'est à Perez Park, je vous envois les coordonées.
V : Ok nous sommes en route.

10 minutes plus tard.
V : Positron !
Positron : Oui ? Qui voulez vous que ce soit ?
V : Dites voir ? Votre détecteur c'est un cadeau ?
Positron : Non pourquoi ?
V : Ah parce que vous avez payez pour ça ?
Positron : Non plus. Mais vous allez me dire à la fin où vous voulez en venir ?
V : Parce votre planque à Clockwork elle ressemblait à rien. A la place on a eu le droit à la fange des Vazhilok.
P (parlant derrière): Et ça c'est pas bon du tout, du tout pour la peau !
V : Alors on a nettoyé parce que nous on se déplace jamais pour rien. Mais faudrait revoir vote matos.
Positron (interloqué): Mais .......comment.......est-ce possible.....vous êtes sur ?
V : Tu m'étonnes si je suis sur. Tu veux venir voir ?! Y avait bien un ou deux Clock mais c'était rien comparé aux Vazhilok.
Positron (réfléchissant rapidement): Ah mais si tout s'explique. Le Clockwork King a du avoir vent du plan des Vazhilok et a fait en sorte qu'ils n'interviennent pas dans ses plans.
V : Mouais c'est un peu capilotracté ta théorie, mais ça se défend.
Positron : Ne bougez pas je vous recontacte dans 5 minutes

5 Minutes plus tard
Positron: Bon il faut trouver la planque des Circle pour voir s'ils ont réalisé que leur rituel risque d'être interrompu par les plans des Vazhiloks et des Clockworks.
WS : C'est bon pour ça on vous a pas attendu. On en a intercepté un. C'est fou ce que peux faire un Pu241 bien motivé
P (ragaillardi: Ouéééééé !! Faut pas me cherche moi.
Positron (un peu déstabilisé): Ah ? Et ? Vous avez appris quoi ?
PV : que d'un côté les Clockwork attaquait les Circle pour les empecher d'intervenir mais que du leur les Circles avaient aussi prévu d'agir contre les Vazhilok.
Positron : Rahhh mes pires estimations se réalisent Les trois groupes semblent au courant des activités des autres.
H : Mais soyez tranquille on a controlé tout ça et éviter que les batailles se répendent dans les rues.
Positron : Bon bin allez à la sous-station du barrage pour la protéger pendant que j'essaye de contacter la Freedom Phalanx.

P : Bon c'est pas dur, on a 25 minutes pour plier ça sinon je me considère comme définitivement perdu.
W : Mais soit pas alarmiste comme ça mon p'tit Pu. Tu y seras à ton rencard.
P : Tu parles le temps d'arriver là-bas, de tout nettoyer de rentrer chez moi de me changer et d'aller au resto à FF y en a pour.....pour......
S : Pour 18'24" si l'opposition est conséquente, 14'58" si l'opposition est faible, et je dirais 35' si on continues à disserter du plan ici
P : T'as bien raison. Allez go go go.
V (s'adressant à Hivers): il le fait bien en chef non ? je crois que je vais lui filer mes galons
H : Déconnes pas ! il serait capable de nous organiser des soirées Discothèque ou des WE plages rien que pour voir des "Fifilles" comme il dit.
V : Ah ouais t'as pas tort.....quoique.....
H : Nan !
V : Mais......
H : Nan plus !


Une fois à la sous-station du barrage l'accueil fut joyeux, les Vazhilok, les Circles et les Clock étaient de la fête. Mais il en fallait plus pour décourager Pu, qui avait trouver sa motivation du moment.
Les quelques leader qui étaient là ne firent pas le poids, Boresight converti en grille pain par Stopper, Lucion en chiffons par Petite Violette et Ulcer en dégraissant par Street Tiger. Et comme tout soldat de base qui se respecte, une fois le chef tombé il ne fait pas long feu. L'affaire fut donc vite plié, et les estimations de Stopper pas si fausse que ça. On ne sait pas encore si Pu est rentré a temps pour se changer et aller à son rendez-vous. Toujours est-il qu'il n'est pas rester longtemps quand tous sont sortis de la sous-station une fois hors de danger.

V (le regardant partir): Faudrait lui arranger un rencard avant chaque mission, sa décuple ses capacités je trouve.
W : Bon bin finalement on s'en est bien sorti et en un temps record non ?
ST : Nikel, et du coup on n'est pas obligé d'aller au rencard avec Pu, c'est tout bon pour nous
V : Allez j'appelle Positron et je clos le dossier.
W : En tout cas ce fut une "saine" activité pour mon court passage sur la ville
H : On essaiera de faire un truc plus reposant la prochaine fois....
Thumbs up
la vache !!! s'te pavé

mais c'est pas mal ... on reconnaît bien les héros légendaires !

(la prochaine fois , intègre des petites photos de chaque persos stp , c'est plus classe ! ho .. et puis tu feras une BD aussi )
Citation :
Publié par Gannon Darmon
la vache !!! s'te pavé
Je te rassure je l'ai fait en plusieurs fois mais je ne l'ai posté ici qu'une fois terminé
Citation :
Publié par Gannon Darmon
mais c'est pas mal ... on reconnaît bien les héros légendaires !

(la prochaine fois , intègre des petites photos de chaque persos stp , c'est plus classe ! ho .. et puis tu feras une BD aussi )
Ah oui tiens pas bête l'idée de la BD. Mais là c'est beaucoup plus de temps qu'il me faudra.
je m'insurge, will n'est PAS PETITE ! et surtout elle ne drague PAS Pu !
nanmaioh.

(en revanche, le motiver, elle sais faire )

faudrais que je trouve le temps de revenir jouer mais en ce moment...
super pavé vava en tout cas ^^
Citation :
Publié par Halaguena
<Pour une fois que le Vava se décarcasse pour autre chose qu'un concours de beuverie, imprime ......>
chut tout le monde n'est pas censé le savoir.
 

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés