Hawkmoon (La Table d'Udévin)

[Actu] Hawkmoon, un classique de la culture fantasy, revient en grande pompe

Répondre
Partager Rechercher
Seiei a publié le 22 mai 2021 cette actualité sur le site Jeux de rôle papier :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/5645/9/151129-240.png
Bon, vu qu’on présente les kickstarters du moment, pour le jeu de rôle, il serait évidemment difficile de passer à côté d’un des deux gros financements du moment avec le retour d’un classique du genre.

En effet, cela fait déjà quelques jours que le financement participatif d’un monument du jeu de rôle se retrouve sur Ulule, Hawkmoon revient pour une nouvelle édition totalement réinventée pour l’occasion et éditée par le département des Sombres Projets.
Le financement, déjà réussi...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Ce que je reproche globalement aux jeux issus de l'univers de l'auteur X, c'est qu'in fine on s'en bat les steaks du sytême de jeu, ce qui est intéressant et apporte de la plus-value ce sont les sourcebooks, qui permettent d'amener de la profondeur et d'exploiter des directions seulement suggérées par l'oeuvre originale. Quand c'est bien fait cela peut devenir une réussite spectaculaire, l'UE de Star Wars est de base issue du travail de West End Games pour le JDR.
A voir donc, y'a du boulot et de la matière avec l'univers de Moorcock, mais ça se verra pas avec un livre de règles de base seulement.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Ce que je reproche globalement aux jeux issus de l'univers de l'auteur X, c'est qu'in fine on s'en bat les steaks du sytême de jeu, ce qui est intéressant et apporte de la plus-value ce sont les sourcebooks, qui permettent d'amener de la profondeur et d'exploiter des directions seulement suggérées par l'oeuvre originale. Quand c'est bien fait cela peut devenir une réussite spectaculaire, l'UE de Star Wars est de base issue du travail de West End Games pour le JDR.
A voir donc, y'a du boulot et de la matière avec l'univers de Moorcock, mais ça se verra pas avec un livre de règles de base seulement.
C'est vieux mais de mémoire c'était un peu le cas du JDR Hawkmoon. Je suis ouvert au débat sur le sujet, mais pour moi, cette série écrite par Moorcock est quand même assez merdique, c'est même limite illisible, un empilement de péripéties sans queue ni tête, un univers complètement incohérent et bancal. Je ne suis pas allé au bout. J'ai pas lu tout Moorcock mais Hawkmoon (dont la série s'appelle même pas comme ça en VO), c'est ce que j'ai lu de pire.
Moorcock, presque tous ces bouquins oscillent entre les idées géniales et le grand n'importe quoi chiant. Hawkmoon y a des idées géniales mais globalement ça penche beaucoup plus vers le n'importe quoi chiant.
Mais Chaosium de mémoire avait réussi à en faire un truc plutôt cohérent et intéressant. En tout cas, j'avais pris beaucoup plus de plaisir à lire le JDR qu'à lire les bouquins originaux.

D'ailleurs, à lire le Ulule, je sens quand même que les auteurs de ce nouveau JDR ont été plus marqués par l'ancien JDR que par la série de livres.

Dernière modification par Borh ; 23/05/2021 à 07h36.
Je l'ai relu y'a pas longtemps après mon déménagement parce que c'était un des bouquins au dessus du carton, en VF (j'avais pas du le trouver en VO à l'époque): les premiers livres datent de 1967 et c'est très basique: chapitres courts, interet littéraire peu évident, traduction ampoulée probablement pour compenser. (Et que je t'y colle du "messire" et de la "dextre")
C'est un auteur un peu particulier, d'une époque particulière, d'un milieu ou l'on prenait beaucoup de drogues. Comme pour d'autres, son interet principal tient dans le monde qu'il a construit. Je ne l'ai pas relu en anglais depuis des lustres (je n'ai plus de lui que cette intégrale d'Hawkmoon en français) donc faudrait que je repasse une couche pour voir.

Je ne vois pas en quoi l'univers est incohérent et bancal par contre. On a probablement essayé d'en tirer plus que ce que l'auteur voulait exprimer, mais dans l'ensemble ca tient bien la route pour.
Cela reste une oeuvre très marquée par son époque, 67-75, et le milieu du rock dans lequel évoluait l'auteur. (Qui est toujours vivant et réside en France de mémoire)
Le truc qui m'a le plus choqué, c'est quand on apprend que l'Asie elle n'est pas retournée au Moyen-Âge mais est une civilisation technologique avancée, menacée par rien. Et elle ne fait rien pour conquérir, civiliser, exploiter, je ne sais quoi, le reste du monde qui lui est très inférieur. Là pour moi l'univers perd toute sa cohérence de monde post-apo/fantasy. C'est pas un cheveu sur la soupe, mais la coiffure dans le verre d'eau.
Techniquement, de ce que j'ai retiré de la lecture que j'en ai faite récemment (ie, sans lire de commentaire ou d'analyse externe), la seule chose que l'on sait de l'Asiacommunista c'est que personne n'y est allé, ne sait à quoi ils ressemblent, s'ils sont même humains... On n'en connait les légendes relatées par les héros. Qui n'ont rien de véridique, si ça se trouve: leurs légendes sur l'Amarekh se sont révélées totalement à l'ouest. On se doute de par le nom que quelque part l'URSS et la Chine ont fusionné pendant le Tragique Millénaire. Il s'y trouve peut-être une civilisation avancée... ou un champ de ruines radioactif. (On se doute vue l'époque ou a été écrit le livre que l'auteur pense à une guerre nucléaire/WW3.)

Soryandum est un autre bon exemple de civilisation avancée qui n'interagit pas avec le monde: ils sont devenus incorporels et ne vivent que partiellement sur ce plan.

Je suis bien conscient que le coté Multivers a parfois un peu des airs de baguette magique, mais pour le coup ce n'est pas dans Hawkmoon que j'irai en chercher les pires tares.
Ca ne veut pas dire que tout l'univers est 100% charpenté, y'a plein d'incohérences ou de détails pas clairs mais rien de pire que ce qu'on trouve chez tout auteur prolifique ayant publié sur plusieurs décennies, Tolkien compris. (Qui avait, par contre, un tout autre niveau d'écriture)
Je passe sur Jol je vois ce titre et paf me revoila plongé dans mon armoire et j'en sort...tout Hawkmoon première édition de Oriflam...a coté de Stormbringer (la boite première édition aussi et tous ses suppléments of course).

Toutes les couvertures des livres sont plastifiées et en super état...je viens de passer plus d'une heure a les feuilleter que de souvenirs.

Bon Hawkmoon je l'ai aussi lu mais franchement c'était pas trop de la cohérence qu'on cherchait, mais plutôt a casser du GrandBreton dans les maquis du sud de la France
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés