A Total War Saga: Troy (Le Salon)

[Actu] Aperçu d'A Total War Saga: Troy - Léa passion appuyer sur tous les boutons

Répondre
Partager Rechercher
Alandring a publié le 4 juin 2020 cette actualité sur le site Jeux-vidéo :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/4582/6/144566-240.png
Nous avons eu l'occasion de tester A Total War Saga: Troy, en expérimentant une bataille entre les Achéens et les Troyens. Que faut-il attendre de ce deuxième enfant légitime des Saga, après Thrones of Britannia, qui nous avait beaucoup plu avant de nous lasser ?

A Total War Saga: Troy constitue le premier jeu de Creative Assembly Sofia, studio racheté à Crytek en 2017 et qui avait auparavant oeuvré sur des DLC pour Total War : Rome 2. Dans le cadre de cet aperçu, nous avons...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Personnellement, j'ai jamais joué à ce type de jeu mais ça commence à m'intéressé.
Par contre, gros débutant dans la matière je reste plus inspiré par la licence Warhammer. Les volets historiques de Total War n'apportent pas grand chose sur l'histoire ou le gameplay de mon point de vue.
Citation :
Les joueurs pleurnichant sur le fait que les lignes de front ne résistaient pas assez longtemps dans Total War: Rome 2 seront certainement ravis de cette vision.
Quand les joueurs font des remarques sur un mécanisme aberrant, Alandring dit qu'ils "pleurnichent", même quand il écrit des articles il trouve le moyen de troller. Tenir une ligne était l'une des capacités primaires de la légion et de la phalange.
Dans un jeu grec j'attends de la phalange qu'elle sache tenir une ligne oui, c'est un peu la base de la force de l'unité et ce qui l'a fait régner sur les champs de batailles de l'antiquité jusqu'à l'apparition de la légion. C'est pas du pleurnichage, c'est le minimum syndical, ou alors on met un sticker "jeu d'arcade" sur la boite.

Enfin, le principal restant que vu que c'est une exclu Epic, ils iront se faire voir chez les grecs. (hahaha)
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Quand les joueurs font des remarques sur un mécanisme aberrant, Alandring dit qu'ils "pleurnichent", même quand il écrit des articles il trouve le moyen de troller. Tenir une ligne était l'une des capacités primaires de la légion et de la phalange.
Dans un jeu grec j'attends de la phalange qu'elle sache tenir une ligne oui, c'est un peu la base de la force de l'unité et ce qui l'a fait régner sur les champs de batailles de l'antiquité jusqu'à l'apparition de la légion. C'est pas du pleurnichage, c'est le minimum syndical, ou alors on met un sticker "jeu d'arcade" sur la boite.
Navré que cela t'ait fait tiquer, c'était juste une petite pique qui ne se voulait pas méchante. Je comprends la critique, mais je dois avouer qu'elle m'a semblé excessive à l'époque, ce qui explique que j'ai plaisanté à ce sujet dans mon message.
Citation :
Publié par Petitpain
Pour info Swood, le gameplay était plus profond sur les total war historique que sur warhammer.
Probablement, je ne maitrise pas ce type de jeu. J'avais juste l'impression de peu d'unités différentes.
Après le fait de passer par une OP sur EPIC cela assure un minimum de licences vendues et l'occasion d'ouvrir le jeu à d'autres joueurs(joueuses).
"Voir le beau Brad Pitt" en jupette.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés