Dota 2 - L'antre de Roshan

[Road to TI8] The International 2018 : c'est parti !

Répondre
Partager Rechercher
The International sera tardif cette année, sur la fin de l'été, mais est-ce une raison pour ne pas l'anticiper ?
La tradition annuelle veut, depuis 2013, que le site JoL Dota 2 présente les différents concurrents du plus gros tournoi de l'année, maintenons-là une fois encore en 2018.

Nous débutons la série d'articles avec Team Liquid, présentée par Llewela et moi-même, l'article étant complété par deux points de vue (Kaoru et Ze_HailD). Vainqueurs de l'an dernier et deuxièmes au classement DPC cette saison, les joueurs de Liquid étaient le choix logique. Nous poursuivrons au rythme d'un article tous les trois jours jusqu'aux qualifications (cela nous amènera au 17 juin), puis une grosse pause permettra à chacun de regarder tranquillement les Qualifiers, pour reprendre écriture et lecture fin juin.

  1. Team Liquid, les vainqueurs de 2017 (écrit par Llewela ; invités Kaoru et Ze_HailD)
  2. Virtus Pro, favoris trop tôt ? (invités : Profchen et YouYou)
  3. PSG.LGD, le nouveau rêve chinois (invités : XavYeahz et Luciqno)
  4. Team Secret, enfin la bonne année ? (écrit par Guiguioh ; invités v0ja et Namax)
  5. Mineski, entre originalité et inconstance (invités : Llewela et v0ja)
  6. Newbee, ombre d'elle-même (invités : Ze_HailD et Shiba)
  7. Vici Gaming, une EG à la chinoise ? (invités : El Ap0c et Hugo)
  8. VGJ.Thunder, invités par défaut (invités : Shiba et YouYou)


Dernière modification par Darwyn ; 16/06/2018 à 11h35.
Il est vrai que Liquid n'envoie pas de rêve en ce moment, mais on ne peut pas dire qu'ils fassent une mauvaise saison non plus. Top 3 sur quasiment tous les tournois, dont plusieurs premières places. De plus, ça fait déjà un moment qu'ils sont qualifiés et ils n'ont peut-être pas forcément envie de montrer leurs strats avant TI. Si j'étais eux, je me la coulerais douce pendant les tournois tout en préparant tranquillement quelques petites surprises pour le mois d'août.

En arriver à dire qu'ils sont complètement paumés et que leur jeu ne ressemble plus à rien, c'est pousser un peu loin. Dur d'accorder du crédit à ces propos...

Dernière modification par Amrath ; 27/05/2018 à 11h56.
Probablement les gros favoris du TI8.

J'avais dit il y a quelques semaines qu'ils allaient nous faire une OG (cf : se faire sortir comme la pire des petites équipes). Mais plus le TI se rapproche plus ils sont imprenable.

Profchen résume leur plus gros point fort : "La phase de lane et la sortie de lane, où ils prennent un avantage énorme."
Ils font très très peu d'erreur durant ces phases et surtout ne loupent que très rarement leurs actions.

Ça va être très très dur de les sortir.
Citation :
Publié par Makhno l'exilé
VP est clairement la meilleure équipe actuelle. Mais TI offre pas mal d'occasions de se planter, je les vois sortir en winner's final et perdre le BO3 suivant pour finir troisièmes.
Na, je pense que LGD est au dessus de VP en ce moment. Et LGD sont les favoris, imho. Après, sur un bo3, tout peut se jouer.
L'équipe PSG.LGD m'a clairement impressionné. C'est l'équipe chinoise que je vais supporter durant TI8 n'ayant pas aimé le style de jeu de Newbee. J'étais fan de VG à l'époque de TI4 et TI5.
10 teams pour 6 regions dans les qualifiers. 2 chine, Na, sea et europe? 1 pour cis et SA? Ou deux dans chaque et un wild card tournament?


EDIT: j'ai rien dit http://www.dota2.com/international/announcement/

3Na( WTF!!!!!!!!!!!!!), 1 Sa, 2 Sea, 2 chine, 1 cis, 1 europe

Bon, c'est la pls pour Na'Vi à cause de FTM alors que EG a une place gratos.

Dernière modification par Ze_HailD ; 10/06/2018 à 17h24. Motif: Auto-fusion
Ils craquent un peu là, clairement. Que le nombre de spots disponibles ne soit pas le même en fonction des régions OK, mais là ça fait très parti-prenant. 2 spots NA et 2 CIS auraient été bien plus adaptés. On va encore voir des teams NA made in Europe
Un spot en Europe c'est très chaud.
CIS faut arrêter, pour quelles équipes on met deux slots en CIS? Pas une seule équipe n'a fait quoi que ce soit dans cette saison à part FlyToMoon, pourquoi ils en auraient deux?
Au contraire en NA il y a du monde quand même. Tu mélanges les spots de toutes les régions il y a moyen qu'il n'y ait aucune équipe EU ou CIS dans les qualifiés, le niveau est nul faut se rendre à l'évidence. Je trouve pas que ce soit gratuit pour EG du tout, faut déjà qu'ils passent les open ahah.

Même si à priori les open ça sera assez facile vu qu'avec tous les slots, peu de chances que les gros rencontrent d'autres gros. OG va gagner l'EU je vous le dis.
2 CIS ça m'aurait pas choqué. Je trouve qu'il y a moins de top teams qu'avant, et que le carré d'as actuel, VP, LGD, Liquid et Secret est ultra stable. Presque 2 ans d'ancienneté en moyenne pour leurs joueurs, je ne sais pas si ça s'est déjà vu. Derrière, même si il y a de gros challengers comme Mineski, VGJ ou Optic, c'est assez ouvert, donc donner 2 spots à la région CIS me semble défendable. Et puis il y a toujours des surprises, petites équipes qui cartonnent, favoris qui se plantent, peut être que Valve expérimente toutes voiles dehors, ou peut-être qu'ils aiment le chaos.
J'ai récolté l'avis de Luciqno sur les invitations à TI8 (et sur les qualifs) dans la chronique de la semaine.

Pour ma part, je suis partisan depuis des années de l'extension maximale des qualifications pour The International (point de vue maintes fois exprimé). Je déplore donc terriblement le choix que Valve a fait dès le début de la saison de réserver huit places via le système DPC : huit invitations contre six l'an dernier. Franchement, sur ces huit invités, seuls les quatre premiers ont de la gueule (allez, disons cinq en étendant à Mineski qui a gagné un Major). Il y en a même deux qui n'ont pas gagné un seul tournoi, ni Major ni Minor...

Mettre en place un seuil de DPC aurait été vraiment plus adapté (du style "huit invitations au maximum, envoyées aux équipes les mieux classées possédant au moins 3000 DPC"). Et puis le système tout entier était mal branlé, trop de tournois, trop d'invitations directes dans ces tournois, un déséquilibre trop important entre Majors et Minors sans que la différence soit flagrante parfois (salut les "Majors" avec moins d'équipes et moins de jours de tournoi que des Minors...), trop d'importance accordée aux tournois du début de la saison.

Par contre, je suis aussi très critique depuis longtemps envers Valve. Je les trouve toujours et encore très amateurs dans leur manière de gérer leur scène compétitive. Ca fait trois ans maintenant qu'ils essaient de réguler le système, et ça empire d'année en année. Allez, on va y croire pour l'année prochaine, certaines idées ne semblent pas si mal (l'absence de roster lock notamment). Mais l'encadrement total ne me paraît pas particulièrement sain non plus. Le système 2015-2016 avec ses trois gros Majors était sans doute le meilleur, finalement.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés