SC - Le point de Lagrange

Trailer/présentation de SQ42

Répondre
Partager Rechercher
J'ai vu le résumé et c'est vraiment pas mal du tout. Je persiste à dire que les personnages me font bizarre, induisant une distance que je n'éprouve pas avec les persos 3D passés ou actuels de FPS ou de RPG (Mass Effect, Dragon Age, Wolfenstein 2, MGS V, Dishonored 2, Prey, Watch Dog 2....). Je pourrais penser que c'est la mocap qui fait ça, ces jeux-là étant majoritairement animés seulement mais je ne crois pas. Peut être...

Les vrais points négatifs :

► les technologies finalement apportés dans SC sont bel et bien répercutées sur SQ42 et expliquent ce retard (sans parler de la probable réécriture du scénario-bible-pavé). Meilleur exemple : le passage espace/orbite/terre, vu que ce procédural et "liberté" n'était absolument pas prévu pour les titres au départ

► ça reste mou. On va pas s'mentir comme on dit, aucun jeu qui mêle x aspects de gameplay n'a jamais réussi. Même les Spellforce qui mélangent RPG et RTS ont toujours été pour le moins bancals. Le seul à ma connaissance à y être +/- parvenu est Giants: Citizen Kabuto... mais parce que les autres mods que le FPS étaient très légers et volontairement comiques (comme le reste). Alors faire un des meilleurs FPS, un bon jeu d'infiltration, un des meilleurs jeux spatiaux (et tout ça, c'est que pour le solo... pour le multi on rajoute le sandbox et tout ça) ? Soit c'est d'emblée un échec parce que aucun n'a jamais réussi, soit on part pour 10 ans de plus. A l'aise.

► le côté purement spatial : je suis persuadé qu'on n'aura jamais le niveau d'un I-War 2 Edge of Chaos, d'un Freespace 2, même d'un Star Wars X-Wing Alliance... Ces jeux sont vieux comme mes chaussettes mais ils avaient des campagnes solo de folie, des combats furieux où ça pétait dans tous les sens et où on suait de la raie pour seulement rester en vie, du gameplay nerveux, assez simple mais toujours percutant... là sur les 2 titres ça sera trop. Trop de trucs, trop de machins, trop de ceci, trop de celà... malgré les ambitions affichées il me parait impossible d'arriver ne serait-ce qu'à niveau de ces vénérables et incontournables références du jeu vidéo spatial... qui ont tous environ 20 ans comême. Et jamais égalés.


L'Histoire est déjà écrite, on ne sait seulement pas de quelle nature sera le jalon. Soit Roberts aura commis le plus gros échec de l'histoire du jeu vidéo et ça aura d'énormes répercussions, surtout pour lui... soit ça sera le jalon du bois dont sont faites les avancées significatives et irrémédiables d'un secteur ou d'une société. Il ira aux nues ou dans la boue, pas de demie mesure pour lui (et il n'en a jamais voulu).
Un redditeur a fait un résumé du commentaire des développeurs sur la démo, du coup ça m'évite de le faire.

Je vous fais une traduction rapide :

1) Ils sont conscient des baisses de framerate à certains moments de la démo. Ils s'attaqueront à corriger ça le moment venu, pour l'instant la priorité est de boucler les technos nécessaires au jeu.

2) Même chose pour les mécaniques. Une fois les technos achevées, ils pourront se charger des améliorations peaufinage à apporter au modèle de vol, à la partie FPS, et vraiment travailler sur les autres mécaniques. Ils voulaient également montrer le scanning dans la démo (pour notamment localiser l'emplacement des objectifs), mais ils n'ont pas pu l'achever à temps.

3) Idem pour la partie visuelle, des technos manquent encore et / ou doivent être améliorées. C'est le cas du rendu des nuages de gas, du rendu de la peau des PNJ, ou encore des améliorations à apporter aux shaders des cheveux, ou à leur techno de PiP.

4) Beaucoup de travail reste évidemment à faire sur l'interface utilisateur. Outre diverses améliorations à l'UI et au Viseur Tactique (l'affichage du casque), ils prévoient notamment une carte 3D des environnements à la place du radar basique lorsque l'on est au sol.

5) Toutes les cinématiques sont optionnelles, il suffit d'appuyer sur une touche pour retourner à son personnage, la scène continuera de se dérouler en arrière-plan.

6) Ils n'ont pas encore retouché le coeur du gameplay (modèle de vol, dogfight, FPS...) du fait qu'ils sont encore totalement concentrés sur l'intégration des technos. La prochaine étape sera de les ajuster pour les rendre agréable à jouer et intuitif.

7) Le HUD sera amélioré afin de mieux guider le joueur. La démo se déroulant vers le premier tier du jeu, il n'y avait pas vraiment d'indication pour expliquer ce que le joueur devait faire. À l'avenir, en fonction des renseignements acquis par le joueur (via le scanning par exemple), il y aura des indicateurs pour l'informer du lieu où il doit se rendre, où il peut potentiellement se poser, etc.

8) Beaucoup d'éléments de l'IA reste encore à implémenter, comme la communication entre les ennemis, les tactiques d'affrontements contre le joueur (comme se replier si le joueur se montre trop agressif), la détection basée sur le bruit, ou encore les mécaniques de recherche lorsque le joueur est caché.
C'est très très beau, mais par contre faut expliqué comment les assistants piste, "parqueurs" font pour respiré sans casque au moment de l'ouverture de la porte d'ou sorte les 2 vaisseaux, désoler d’être pointilleux mais ça ma choqué direct au niveau immersion.
Citation :
Publié par nicus
C'est très très beau, mais par contre faut expliqué comment les assistants piste, "parqueurs" font pour respiré sans casque au moment de l'ouverture de la porte d'ou sorte les 2 vaisseaux, désoler d’être pointilleux mais ça ma choqué direct au niveau immersion.
Il a y une sorte de "champ de force" au niveau des portes du hangar pour retenir l'atmosphère.
Ok dans ce cas, je n'ai rien dis.
Exact je viens a instant de revoir cette partie il y a bien un champ de force "Bleu" pour être exacte.
Merci.

Dernière modification par nicus ; 23/12/2017 à 18h38.
C'est vieux comme Star Wars ça. Ce qui m'a choqué par contre sur cette scène c'est que ça soit encore nécessaire (c'est pas le cas dans BSG par exemple, c'est remplacé par du balisages au sol) et que le gars soit à pas 2 mètres et du chasseur et de la porte. Même sur les porte-avions les gars sont pas près de l'avion ni du bord prêts à chuter.
Citation :
Publié par THX
Ce qui m'a choqué par contre sur cette scène c'est que ça soit encore nécessaire (c'est pas le cas dans BSG par exemple, c'est remplacé par du balisages au sol) et que le gars soit à pas 2 mètres et du chasseur et de la porte. Même sur les porte-avions les gars sont pas près de l'avion ni du bord prêts à chuter.
Ils en ont parlé dans le commentaire : ils savent que c'est useless mais ils trouvent ça cool. C'est une raison tout a fait valable je trouve.
Mouais.

Quand je vois l'imagination déployée dans certaines séries futuristes ou alternatives comme Black Mirror, Fringe... ou toute la littérature SF même des années 60... et que je vois qu'il n'y a pas la moindre innovation crédible, tangible, attendue, réelle dans ce diptyque, tout au plus une simple et vague adaptation... Sans déconner, qui imagine qu'au 31e siècle on aura un affichage holographique fixé par un encombrant objet de poignet tel un pipboy du riche ? Qu'on devra enfiler manuellement casque et combi ? Qu'il y aura, comme l'a judicieusement fait remarquer Factornews, des hommes de ménage qui passent la serpillière ? Sans déconner ? Depuis que j'ai un robot aspirateur j'ai pas eu une fois besoin de sortir mon pourtant nouveau aspirateur manuel, et le robot aspirateur faisant aussi serpillière va sortir dans les 2 ans. Alors des hommes passant la serpillière dans 900 ans ?

Idem le carburant. C'est bien américano-américain encore. Qui pense sérieusement qu'on brûlera encore de l'énergie fossile au 30e siècle ?

Enfin bref le manque d'imagination de Roberts et son incapacité à se faire entourer à l'écriture, ou en tout cas permettre les coudées franches, fait que de toute façon on va se retrouver avec un jeu futuriste mais uniquement par la skin, parce que tout le reste correspondra dans l'esprit à un jeu de 1990.
Citation :
Publié par THX
Mouais.

Quand je vois l'imagination déployée dans certaines séries futuristes ou alternatives comme Black Mirror, Fringe... ou toute la littérature SF même des années 60... et que je vois qu'il n'y a pas la moindre innovation crédible, tangible, attendue, réelle dans ce diptyque, tout au plus une simple et vague adaptation... Sans déconner, qui imagine qu'au 31e siècle on aura un affichage holographique fixé par un encombrant objet de poignet tel un pipboy du riche ? Qu'on devra enfiler manuellement casque et combi ? Qu'il y aura, comme l'a judicieusement fait remarquer Factornews, des hommes de ménage qui passent la serpillière ? Sans déconner ? Depuis que j'ai un robot aspirateur j'ai pas eu une fois besoin de sortir mon pourtant nouveau aspirateur manuel, et le robot aspirateur faisant aussi serpillière va sortir dans les 2 ans. Alors des hommes passant la serpillière dans 900 ans ?

Idem le carburant. C'est bien américano-américain encore. Qui pense sérieusement qu'on brûlera encore de l'énergie fossile au 30e siècle ?

Enfin bref le manque d'imagination de Roberts et son incapacité à se faire entourer à l'écriture, ou en tout cas permettre les coudées franches, fait que de toute façon on va se retrouver avec un jeu futuriste mais uniquement par la skin, parce que tout le reste correspondra dans l'esprit à un jeu de 1990.
Ce pauvre CBL est complètement parti en psychose, il raclera tout les fonds de cuvette pour justifier son aversion pour SC/SQ42/Roberts, en passant malheureusement à coté des critiques légitime sur ce projet.

Et sinon :
1) La SF par définition n'existe pas, donc il faut imaginer des façon de rendre possible des choses qui sont actuellement impossible.

2) le plus important : la SF n'est souvent qu'un prétexte pour mettre en scène ce qui existe ou a existé. Star Citizen, c'est la 2nd guerre mondiale, ni plus ni moins.

Et j'ai une mauvaise nouvelle pour toi, si t'es allergique aux amerloques, demande un refund tout de suite parceque les univers de Chris Roberts c'est des caricatures militaire hollywoodienne américano-centrée à faire passer Top Gun pour un film de Ken Loach.
Le coté artistique planètes, vaisseaux est splendide, je me voyais deja non pas à combattre mais à forer, certains ont du se voir en train de ramasser les débris

Le coté gameplay et interactions c'est le minimum que l'on pouvait attendre, encore faut il qu'il y soit et il y est.

Bon moi je vais pas me plaindre des combats, je suis une bille alors autant que que ce soit relativement facile

On en revient au gros doute c'est leur capacité à faire fonctionner tout ça sur une machine, j'ai noté des mini freeze à peine visible et pourtant ils doivent avoir une superbe machine

Et ça rejoint l’état du Live quasi injouable pour beaucoup

mais on verra bien

Quand au futur j'ai rien compris à ce qu'il dit, la serpillère existera toujours, la balais à chiotte aussi, si tu réponds comme ça au chef ta pas fini de les passer et un Idris c'est grand
Citation :
Publié par Elglon
Chris Roberts c'est des caricatures militaire hollywoodienne américano-centrée à faire passer Top Gun pour un film de Ken Loach.


Les gens connaissent mieux le futur que les autres
En l'espace de 20 ans la téléphonie, la consommation, la communication, l'informatique, l'automobile et l'énergie ont été totalement bouleversés et on peut même le dire, révolutionnés.
En moins de 10 ans 3 entreprises privées, 1 en particulier, se sont révélés pouvoir rivaliser avec la puissante et fédérale NASA, voire même la surpasser. Je parle notamment de SpaceX.
En 10 ans Apple est passée d'entreprise dans le caniveau à entreprise la plus puissante du monde, avec un trésor de guerre en liquidités plus important que 2 Etats souverains, et première à bientôt atteindre le billiard de dollars.
Dans 10 ans il est probable que l'écologie et l'énergie seront en train de [continuer à] vivre un bouleversement total à leur tour.

Alors ouais, dans 900 ans, il n'est peut être pas facile d'imaginer ce que demain sera, mais il l'est bien plus de se dire ce qu'il ne sera pas.

Et encore une fois, il y a plus d'innovations et de trucs qui paraissent évident dans Fringe, Black Mirror, ou en pure SF The Expanse, qui sont parfaitement intégrés à l'univers futuriste et paraissent parfaitement naturels aux téléspectateurs, qu'ici où effectivement c'est du pur WW2 américain dans les étoiles.

C'est un métier, l'écriture, l'anticipation, la SF. Faut sortir de son carcan ou au pire, regarder à droite à gauche. Sport favori de Roberts pourtant
Citation :
Publié par THX
Et encore une fois, il y a plus d'innovations et de trucs qui paraissent évident dans Fringe, Black Mirror, ou en pure SF The Expanse, qui sont parfaitement intégrés à l'univers futuriste et paraissent parfaitement naturels aux téléspectateurs, qu'ici où effectivement c'est du pur WW2 américain dans les étoiles.

C'est un métier, l'écriture, l'anticipation, la SF. Faut sortir de son carcan ou au pire, regarder à droite à gauche. Sport favori de Roberts pourtant
Pourtant autant chez The Expanse que BSG ou Firefly, la SF est un support pour des problématiques qui sont complètement contemporaine. Et d'ailleurs BSG est très proche de WWII comme SC, avec ses mécanos sur les pont d'envol, ses téléphones filaires, ses documents imprimés etc.. Et Firefly c'est encore pire, puisque la structure de l'univers c'est entre l'age d'or de la piraterie et la conquête de l'ouest (tout comme Mass Effect Andromeda au passage).

Bref tout ça pour dire que se formaliser pour des trucs comme le son dans l'espace (lis donc les commentaire de l'article de CBL) le balayeur, ou la vitesse des vaisseaux, c'est aussi absurde que reprocher au Seigneur des Anneaux l’existence des grands aigles ou de l'herbe à pipe.
Oui mais lui il pinaille, moi je parle de vrais trucs de fond
Et je lis pas les commentaires d'une news à troll (ou alors pour me rassurer sur mon intellect), on récolte ce que l'on sème ; si on publie de la merde on attirera les mouches.

BSG y a une pure logique de gameplay lore derrière, le 100% mécanique du seul Galactica c'est pour lutter contre les virus Cylon numériques dévastateurs pour tout ce qui est appareillage wireless/ethernet.

Evidemment qu'il y a un sous-texte dans The Expanse etc. Y a tjrs un sous-texte en science-fiction, elle est rarement gratuite, autosuffisante (exception relative notable, les sagas de Peter F. Hamilton, relative parce qu'on taquine quand même par-ci par-là, sans avoir l'air d'y toucher, quelques sujets de société). Mais ça n'empêche pas la forme de tenter d'être contemporaine à son époque. Dans The Expanse t'as encore de bêtes ascenseurs à boutons, mais t'as aussi du 100% visuel/numérique de partout. Dans The Matrix on va encore plus loin, tous les opérateurs fonctionnent dans une matrice parallèle où tout est géré numériquement alors que physiquement ils sont dans le monde IRL crasseux branchés sur leurs sièges de dentiste.

Dans Star Citizen/42 tu prends un random dans la rue, tu le mets devant la vidéo, pour lui on est en 2050, 2100 à tout péter. Pas au 30e siècle
Dans "retour vers le futur" regarde comment ils voyaient la société de demain, en fait il n'y a rien ou pas grand chose des innovations. Le monde va beaucoup plus lentement qu'on le pense.

Et un balais et une serpillère seront toujours presents et utiles, ce qui n'empeche pas le reste

La dernière innovation prédite qui se met en place c'est les cameras mondiales et les télévisions ultra plates, donc en fait les murs cadre avec une vision sur le monde est dejà possible
Je pense m'installer ça chez moi un jour

https://www.skylinewebcams.com/fr/we...u/finolhu.html

Dernière modification par nanoko ; 24/12/2017 à 09h22.
Bah peut être qu'il était de TIG à cause d'une connerie non ? Et encore au 30ème siècle ils sont gentils, il ne lui demande pas de laver le sol avec une brosse à dents mais une serpillière.
Citation :
Publié par THX
Dans Star Citizen/42 tu prends un random dans la rue, tu le mets devant la vidéo, pour lui on est en 2050, 2100 à tout péter. Pas au 30e siècle
LA date est uniquement un clin d'oeil au fait que ça se passe 1000 ans après la 2nd guerre mondiale.
Citation :
Publié par Zruek
C'est toi la blague.

Le type est juste de corvée pour avoir fait une connerie c'est tout, faut pas chercher plus loin.
Ouais tu le vois bien dans l arme française quant on fait une corvée bouffe, ils sortent l éclat d obsidienne pour peler les patates, le silex pour le feu et le bol en terre cuite...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés