Eve - L'assemblée des cinq empires

My Best Day Ever

Répondre
Partager Rechercher
My best day ever

Un réveil en fanfare
=====================
C'est l'heure de se lever. Je me traine à moitié réveillé vers le coin cuisine de la capsule que je loue dans la 3eme station spatiale de Gulf. Vu sa taille ca revient en gros à faire 2 pas.

Tout en pianotant ma commande pour le petit déjeuner, je jette un œil sur le néocom intégré à la table pour avoir les dernières nouvelles.

Les chiffres de mon portefeuille bancaire ne sont pas bons.

Je check mes yeux.

Rien de changé.

Je donne un coup pied à la carte de communication du Néo au cas où (c'est une carte Matar parait il...).

Toujours pareil.

Je demande le détail et là, l'écran affiche toute une flopée de lignes vertes avec de jolis « + » devant. Durant la nuit tout le monde s'est rué sur ce que j'avais mis en vente sur le market ! Pourquoi cette nuit alors que certains objets sont en vente depuis des semaines, mystère, mais toujours est il que mon compte a fait un bon de plus de 30 millions !

Ok 30 millions, les trader s de la corporation vont se marrer en disant que c'est un mauvais rendement de pause café, mais bon, moi, dès que ca parle en dizaines de millions j'adore

Encore tout guilleret de la bonne nouvelle, je termine de me préparer tout en ouvrant tous les channels de communication.

Tout le monde est là, y a le boss qui discute chiffre et rendement avec le mécano en chef. Il y a même notre mineur fou qui est déjà au turbin en train de shooter des cailloux.

Je surveille tranquille les channels en regardant comment dépenser rapidement ma nouvelle fortune. Par hasard j'aperçois sur le channel général un mineur sans corporation qui se sent seul.

Hum... pas de recruteur en ligne, et le Boss botte le train des mécanos pour qu'ils fassent passer les munitions en priorité. Si je le coupe, les graisseux vont en profiter pour esquiver le job et je vais encore devoir en voler dans le hangar de Jules-de-chez-Smith-en-face. En plus je ne suis pas dans les petits papiers du Boss en ce moment, et le couper c'est toujours prendre le risque de se retrouver affecté à une corvée du genre "de la plus haute importance, je ne peux rien te dire tellement c'est sensible, mais je compte sur toi".

Bref...

On ne va quand même pas laisser passer un casse cailloux, aller tant pis je le contacte…

Bla bla bla, pendant 15 min.

Miracle ! Le mec correspond aux standards de la corp : Il maitrise l'humour troupier, est détendu, et ne se prend pas au sérieux. En plus il a l'air motivé, il me trouve même "sympa" .

Ne cherchons pas à comprendre !

Moi de toute façon je respecte quiconque est capable de shooter des cailloux pendant des heures sans s'endormir. Perso au bout de 5 min je pionce sur les commandes, et on me réveille aussi facilement qu'un bébé tronsaure après une tétée. La dernière fois, j'ai planté une barge dans un astéroïde en ratant un transporteur de moins de 100 mètres, dont le pilote en a fait une jaunisse. Le patron a passé 15 min à hurler sur le chan avant que ca me réveille.

Bref.
Je continue de tailler la bavette avec le mange cailloux qui accepte au final de nous rejoindre. Je lui file les coordonnées de la station.

-"Ok, bien noté je suis à 39 jumps dont plusieurs en low et en 0.0" m'annonce t-il fièrement.

Juron de ma part.

-"Comment ca des jumps en low et en 0.0, je croyais que tu étais en empire ?" je réponds

-"Ben heu... je ne sais pas" avoue t-il.

Super ca m'éclaire. En même temps recruter un mineur tombé du ciel, ca ne pouvait pas être si simple 'T'es où ?'

-'Solitude'

Ca me dit qq chose ce patelin... J'active la vue holographique 3d sur le navcom, -'solitude, solitude'... ha oui en ‘haut à gauche.'

T'ain la zone safe au milieu du 0.0 !

Je l’interroge -"Mais comment t'es tu fourré là bas ?"

-"heu je ne sais pas, on m'a dit que c'était tranquille pour miner" répond t-il.

Tu m'étonnes...

-"Bon allez gars, fais tes valises..."

Ca me prend 2h, mais j'arrive à l'exfiltrer de sa bulle sans trop de casse... il ne meure qu'une fois

Je vais même jusqu'à lui tenir la main pour le guider jusqu'au QG. T'ain j'espère qu'il vise mieux les roid qu'il sait utiliser son navcom…

D'un autre côté la bonne impression se confirme, le type a bon esprit et connait même qq blagues inédites, vaseuses à souhait. Pas de doute, il va s'intégrer chez nous. Pendant le voyage de retour j'arrive même à avoir l’accord d’un recruteur sur sa candidature.

C'est dingue cette journée !

Sa demande signée à la main, je me présente fièrement devants le boss. Ca fait des jours qu'il nous serine comme quoi il faut qu'on recrute des mineurs.

-"Heu, bonjour Boss, que pensez vous de ca ?"

Je lui colle la demande sous le nez. Il la lit et en reste comme 2 ronds de flanc !

Je décide donc de pousser mon avantage.

-"Sacrées références le gars là, hein ? C'est un bon coup non ? Je pense que ca doit largement compenser l'éraflure faite sur le retriever l'autre jour non ?"

-"L'éraflure !! » Maugère t il en prenant l’air méchant « Il m'a fallu 2 jours pour convaincre les mécanos d'aller récupérer la moitié du retriever toujours incrusté dans l’astéroïde et de la rattacher à la partie répandue dans le hangar..." exagère t il. "Et tout cela parce que monsieur s'est endormi" fini t il.

Je laisse passer l’orage. Dans ces moments là, la meilleure défense est de rester tranquille.

Il relit pour la 3eme fois le rapport. "Bon... ok, ta corvée de minage est levée, t'as quartier libre jusqu'à nouvel ordre" finit il par lâcher de mauvaise grâce

Je le quitte très vite avant qu'il ne change d'avis, sans manquer de lui dire à quel point je suis comblé d'appartenir à notre grande corp, bla bla bla. Pour les détails se référer au chapitre 4 de 'la lêche pour les nuls'

Je ne suis quand même pas peu fier de moi. 30 millions, un mineur, et plus de corvée, voila une matinée bien remplie !

Les émotions c'est connu, ca creusent, direction le mess. Mon pote Sherra est déjà là à engloutir sa triple portion habituelle.

-"o/ quoi de neuf ?" je lui demande en m'asseyant à coté de lui."C'est bon aujourd'hui ?"

-"Ouais passable mais ca manque de crème" répond t il entre 2 bouchées

Je manque de m'étouffer en voyant sa gamelle qui déborde de sauce

-"Tu ferrais bien d'y aller molo sur la crème si tu veux pas être obligé de passer au pod XXL"

Je lui annonce mes succès de ce matin.

Il opine sans ralentir le rythme.

-"Sinon, t'as un truc cet aprèm ?" je lui demande.

-"Ouais je dois aller jouer au scout dans qq systèmes en low. Un truc de la plus haute importance, mais on ne peut rien me dire tellement c'est sensible" éructe t il entre 2 bouchés

-"Lol, te fatigue pas, je connais la chanson" je lui réponds gognard.

Une idée me vient.

-"Ecoute grand, voila le plan, j'ai le blé pour fitter 2 petites freg Tech1, on part ensemble, tu fais ton tour et si au passage on trouve un vilain on lui tombe dessus"

-"On est jamais sortie tout seul. Et tu sais ce que dit l’autre aimable de Biannuel « la chasse c’est pour les grands avec des skills poilus» « pas de freg en low» « on aura que des indus pourris» etc, etc, bref tu connais la chanson. " répond-il

A l’entendre ce n’est pas gagné, mais je suis tranquille, il a son petit sourire en coin. Quand il fait cette tête je lui proposerai d'aller prendre d'assaut New- Caldari il dirait oui !

Je me lève,

-"Allez vient on décolle"

-"Ouais, ouais, 2 secondes. Dis, tu ne le fini pas ton dessert là ?"



PVP Noobs story
============

En presque rien, on se dégotte un Rifter et un Krestrel, on fit le tout. Je ferrai le tackler avec le Rifter pendant que Sherra fournira le DPS dans le Krestel. Enfin c'est le plan, même si freg et DPS ne riment pas forcément bien ensemble. Cela dit, je profite de ma fortune pour prendre des guns tech2, et des munitions factions. J'ai hate de les voir à l'oeuvre.

On se téléporte dans nos jump clones

Pouhaa !!

Franchement à notre époque, il pourrait faire en sorte de changer le gout du liquide à clone ! En plus comme ils gardent les clones avec un estomac à moitié plein, une fois sur 2 je leur rends leur purée nutritive. Ca ne manque pas. Je ravale la façade de l'infirmière qui venait voir pourquoi je tournai au vert.

On quitte le centre médical pas bien sec avant que la repeinte ai le temps de se reprendre et décide de se venger.

Direction le hangar.

On inspecte les coques de nos nouvelles merveilles. Les guns tech2 ont l'air méchants, ils sortent de l'usine et brillent encore !

Tout est en ordre alors go...

-"Undocking request accepted"

Nous voila in space. Sherra charge le parcours d’inspection dans son NavCom, on s'aligne, et on jump.

Quelques minutes plus tard, on rentre en low sec. Changement d’ambiance immédiate : peu de monde dans le local, et personne n’encombre le réseau de communication.

Je reste dans le sillage de Sherra qui enchaine les check points et les gates.
J'en profite pour scanner à la recherche d'un vilain à engager. Tout est très très calme, et les seuls écho que je perçois sont soit trop gros pour nous soit à l’abri dans une POS.

Je ne me décourage pas et soudain j’obtiens un écho sur une barge de minage, encore un retriever décidément ce ship me poursuit... On n'est pas des vilains piwates, donc on ne l'engagera pas, mais pour le fun j'affine le scan pour localiser dans quelle ceinture d'astéroïdes il se trouve. Je le localise juste au moment ou Sherra beugle dans le casque.

-'Ok, job terminé, et les infos sont parties vers le QG, on est libre, T'as localisé un des pirates qui sont dans le systeme ?'

-'Hein... ??'

-'Les gars dans le local appartiennent à une corp de pirates. T'étais pas sensé chercher des cibles au lieu de faire du tourisme ?'

J'ignore la dernière remarque et je me concentre sur le scanner de bord. Il a raison ! Le gars en retriever appartient à une corporation de pirates ! Ca change tout ! Barge de minage ou pas c'est une cible valide !

Mes mains volent sur les commandes, le rifter réagit immédiatement, décrit un arc sur la gauche, s'aligne sur la ceinture, et jump.

-'Je l'ai, magnes tes fesses de Calda, ceinture 4-10, 4-10, bouge, bouge' j'annonce à Sherra

-'On my way'répond t il.

J'arrive dans la ceinture, je slalome au milieu des gros roid, et je localise la barge.

Le gars est toujours en train de miner. Peut être qu'il dort...

Je lance le rifter à fond, et active le verrouillage de l'armement.
tiiiit.’ Cible vérouillée' annonce la central d’armement.

Ok, notre première cible en solo, il est temps de sonner le réveil.

Je lance mon scrambler pour bloquer son system de saut, j'orbite en close et j'active les guns. Les autocanon font ronronner le rifter. Ils ont un bruit plus grave que les tech1. Je vois les projectiles atteindre la barge et immédiatement des bouts de blindage volent.

Du coin de l'œil, je vois un chapelet de lumières blanches qui se dirigent à haute vitesse vers la cible. Sherra est là et balance ses missiles.

Je reste en alerte au cas où le vilain sort ses drones, mais rien ne se passe. Les guns continuent à ronronner, je regarde l'ordi de visée. Bon sang ! On vient de traverser l'armure, et on attaque la structure même du vaisseau.

-'Stop tout Sherra, stop tout, j'essaye de le contacter'

J'ouvre un canal de communication avec la barge. 'Hi there. How much do you like your retriever ?'

-"Hum.... How much do you want ?" me répond t il.

On la fait rapide. Je sais qu'on a que quelques poignés de secondes pour s'entendre ou le répandre dans la ceinture pour ne pas laisser le temps à d'éventuels renforts d'arriver.

On se met d'accord sur 5 millions. Il vire l'argent, et j'éteins le scrambler. Son moteur de saut de nouveau disponible, il jump immédiatement en direction de la station.

Avec Sherra on est hilare. 1er sortie, 1er cible, 1er rancon, et avec juste 2 petites frégates tech1 ! Que demande le peuple.

Bon, il ne faut pas qu'on s'éternise.

Sans vraiment réfléchir j'aligne la stargate de sortie du système et je jump. Sherra jump également mais en direction de la station, que va t il faire là bas ?

J'arrive à la gate, le rifter s'immobilise, est c'est le drame : Les sentry me verrouillent instantanément et ouvrent le feu !

Sentry vs Rifter à l'arret, il n’y a pas à réfléchir, j'active l'auto eject en pod au moment où le vaisseau se désintègre autours de moi.

Il me faut quelques secondes pour absorber le choc. Je suis en pod de survie au milieu du low. Bon sang mais que s'est il passé !?!

M... l'agression count down !

On vient d'agresser une barge ! et pirate ou pas pirate pour Concorde ca ne fait pas de différence on est personae no grata pendant 15 min et comme une tanche je jump à une gate....

Mais au fait Sherra qui a jumpé sur la station… J'ouvre un canal de com depuis le POD.

-'Heu... Sherra, tout va bien ?'

-'Hum.... et toi, rien à signaler ?'

-'Moi ? non tout baigne.... au détail prés que je suis en pod... ‘

-'Je crois qu'on a oublié qq chose...' répond t il

-'Il me semble oui, le countdown par exemple'

-'Bon je suis à 30 jumps' Annonce t il

-'Comment ca, 30 jumps ?'

-'Les sentry ont shooter le pod, je suis mort. Et comme je n'avais pas déplacé mon clone médicale depuis la dernière opération je suis à 30 jumps'

-'Espèce de noob, je t'avais dit de déplacer ton médical ! Attends ! Tu ne peux pas être mort les sentry ne poddent jamais'

-Il insiste 'ouais ben quelqu’un a oublié de le dire à celles là... Je sais encore dire quand je meure...'

Je note la bizarrerie pour plus tard, et je m'active. Etre en pod immobile dans le low est généralement pas excellent pour la santé. Je calcul le meilleur trajet pour l'empire et j'active le moteur.

Tu parle d’une sortie…



La revanche du Rifter
===================
J'ai de la chance, je ne croise personne. J'arrive donc sans encombre dans la station. Le NéoCom clignote. C'est le pirate de tout à l'heure. J'hésite un peu, et décide de prendre l'appel.

-'Yep ?'

-'Isn't your firend got some trouble ?'. Le gars est hilare, il a assisté à la destruction de Sherra depuis la station. On ne peut pas lui en vouloir, à sa place je serais plié aussi. Au moins il ne sait pas que j'ai été shooté moi aussi.

Il enchaine -'what about a revenge ?'

Je suis perplexe -'a revenge ?'

-'Yes 1vs1' propose t il

-'Don't know, I only have this ship to play with'

-'No worry, we keep it to frigate to keep it mean'

La réponse évidente est de décliner l'offre. Il y a 99,9% de chance qu'il m'attende avec ses potes ou dans un cruiser tech2.

Mais bon, il me reste des isk à dépenser, Sherra est out pour qq temps, et je n'ai rien à faire.

-'Ok give me some min, I'm comming back'

-'Ok let's meet at the star' propose t il.

Je check le market et rachete un rifter, les guns T2 et le reste.

'Undocking request accepted'

Je refais le chemin pour la 3eme fois et toujours sans mauvaise rencontre. J'arrive à la stargate qui mène au le système du pirate. Je jump en m'attendant à le trouver en embuscade avec 30 de ses potes. Mais non, tout est clair.

Il y a même l'épave de mon rifter de tout à l'heure. Je m'en approche et regarde ce que je peux récupérer dessus. 1 gun T2, et le propulseur ont survécus et sont réutilisables. Je les embarque.

Cela me donne une idée.
Je jump à la station ou Sherra s'est fait dézingué. Son épave est la aussi, et personne n'y a touché. Je la scanne et récupère tout un tas de missiles mais pas de modules. Je dock en station pour poser tout ca histoire d'alléger le vaisseau et d'avoir de l'espace en soute.

Je ressors. Je passe 2 minutes à me faire 1 safe. Le gars commence à s'impatienter. Je le rassure en lui disant que j'arrive.

Sauf que, ok, il semble la jouer clair, mais il y a des limites à ma naïveté.
On est 3 dans le système, lui, moi et un autre gars de sa corp qui n'est pas sensé intervenir parait t- il. Voyons voir si il tient sa parole…

Je jump dans une belt assez proche de l'étoile pour qu'elle soit à porté du scanner directionnel. Je ne choppe qu’un écho près de l'étoile. Ok il semble bien être seul, sauf qu'il est dans un crow ! Un interceptor tech2. Ok c'est 'freg size', mais ca n'a rien à voir avec une fregate...

J'hésite un peu. Finalement j'aligne l'étoile et je jump. De toute façon, quand j'ai accepté d'y aller, je ne pensais pas revenir entier.

J'arrive sur site...
Mon overview est vide !

Je le contacte -'Where are you ?'

-'Waiting for you at the star' répond t il

-'I AM at the star ! And you're not there'

Blanc de quelques secondes. -'oh I see, I'm under, I'm comming' répond t il.

Comment ca "en dessous" j'incline le rifter pour avoir une vue vers le bas, quand mon overview comment à clignoter rouge, le voila !

Tout se passe en quelques secondes.

Chacun verrouille l'autre. Je lance mon rifter à fond pour aller au contact. Mais les interceptor sont parmis les ships les plus rapides. Il orbite à haute vitesse à plus de 20km de moi. Il a activé un disrupt ce qui m'empêche de jumper. Le hic c'est que mes guns ont une porté de quelques km, et mon scramble ne dépasse pas les 10km.

Un crow, c'est armé de missiles donc il peut tirer de loin, lui. Il va pouvoir me saucer sans même que je puisse répondre.

Le combat est terminé avant même d'avoir commencé !
J'enrage, pendant que lui se marre.

-"Give me back half the rancon and you can leave" propose t-il.

Hum.... Je n'ai pas l'intention de payer, alors je commence à discuter, le temps de trouver une idée géniale.

Rien ne vient.

D'un seul coup je m'aperçois d'une chose. Pendant qu'on discute la distance entre nous diminue. 18km, 16km. Pensant avoir la partie gagnée il n'est plus attentif.

Je continue le blabla de plus belle, si il rentre dans les 10 km on va rire

14km, 12km 11km, 9km

J'enclenche mon scramble. Son microWarpDrive bloqué, l'inty stope net comme si il avait hurté un mur. Je me rue sur lui en activant les autocanons et mes rockets courtes portée.

Il répond immédiatement par une floppé de missiles, le rifter tremble mais tient le coup.

On s'orbite mutuellement, mais étant maintenant le plus rapide, je peux rester proche là ou mes autocanon on leur maximum d'efficacité.

Le Rifter tremble de nouveau sous la seconde volé de missiles. Je n'ai plus de shield mais ce n'est pas grave car le Crow est en plus mauvais état encore, je termine son armure, et entame sa structure. Dans quelques secondes je le transforme en poussière.

Soudain le flow de missiles s'arrête. Je stoppe mes guns également. Le crow est mi structure, et flambe sur l'arrière. Game over.

Cela dit le gars a été presque réglo, on peut en rester là.

J'ouvre un chan de com avec lui, et je lui propose un deal 'Ok stop scrambling me so I can leave'

Il ne répond pas.
Il cherche un extincteur ou quoi ?

Soudain mon overview s'affole, un stabber vient de jumper sur nous et commence à me verrouiller !

Ok… si c'est comme cela que vous voulez la jouer...

J'active mes guns et en quelques secondes les projectiles déchirent le coque du crow qui explose.

Je lock le Stabber, et commence à l'avoiner.
Cruiser contre Frégate, on ne peut pas dire que j'ai l'avantage, surtout alors que je sors d'un premier combat. Cela dit je suis beaucoup plus rapide que lui, et comme je suis proche ses cannons ont du mal à m'ajuster.

Autre chose, il ne me scramble pas ! Je peux donc quitter le combat à tout moment, ce qui n'est pas son cas à lui.

On continue notre ballet en s’échangeant des pralines. Les guns tech2 et les munitions faction font des merveilles, et percent de gros trous dans sa carlingue. Cela dit je mange aussi pas mal, le rifter tremble sans s'arrêter et mon armure fond de plus en plus vite.

Mon capacitor commence également à être bien bas et menace de me laisser sans énergie. Le chrono joue aussi contre moi. J’essaye de calculer en combien de temps le premier affreux peut retourner en station, prendre un autre vaisseau et revenir ici donner un coup de main à son pote.

Pendant ce temps, les bastos continuent de voler des deux côté.
Mais j’ai l’avantage !
C’est lent à mon gout, mais je suis en train de le tuer plus vite qu’il ne me tue lui. Finalement je traverse son armure ! Sa structure ne tient que quelques secondes, et finalement le stabber vole en éclats !

L’explosion n’est pas terminée qu’un nouveau vaisseau arrive sur les lieux ! Bon sang, c’est l’autre qui revient. Sans réfléchir s’aligne mon safe et je jump immédiatement. Le rifter réagit immédiatement et part avant que le nouvel arrivant –je crois deviner un vaisseau de taille croiseur - ne puisse me verrouiller.

Le rifter s’immobilise dans le safe. Le radar est vide. Tout est calme.

Je suis soudain conscient de mon cœur qui cogne comme un sourd dans ma poitrine. J’ai du consommer un maximum d’oxygène ces dernières minutes. Je réalise aussi ce qui vient de se passer. Non seulement je suis toujours en vol, mais je viens d’effacer successivement un inty et un cruiser.

Bon sang, cette journée est incroyable !

Je laisse s’écouler le countdown tout en restant vigilant sur le fait qu’ils pourraient essayer de me scanner, mais ca ne semble ne pas être le cas. Je prends quelques minutes de sécurité des fois que les quartz de Concorde ne correspondent pas au mien, et j’entame le voyage retour.

Tout se passe tranquillement et qq dizaines de minutes plus tard je suis en station à la maison. Personne de la corp n’a encore remarqué notre escapade, mais j’ai dans l’idée que ca va changer d’ici quelques heures.

Il est tard. Je décide de ne pas faire d’annonce et d’attendre que l’on m’en parle. Je rentre tranquillement vers ma capsule.

J’ai toujours aimé savourer les réussites.

Aito
j'ai beaucoup aimé


Cette partie m'a aussi fait beaucoup sourire

Citation :
Publié par Aito
My best day ever
...
J'arrive dans la ceinture, je slalome au milieu des gros roid, et je localise la barge.

Le gars est toujours en train de miner. Peut être qu'il dort...
...
Aito

vivement la prochaine aventure!
Superbe, très agréable à lire. j'avais un peu peur vue la longueur, mais c'est fluide et très amusant.
En tout cas félicitation, une belle journée pour toi et tu pourra faire la nique au vieux avec des poils sous les bras
"-"On est jamais sortie tout seul. Et tu sais ce que dit l’autre aimable de Biannuel « la chasse c’est pour les grands avec des skills poilus» « pas de freg en low» « on aura que des indus pourris» etc, etc, bref tu connais la chanson. " répond-il"

Aha énorme, je t'aime. Sinon belle histoire, l'innocence des débuts, la découverte, c'est beau.
Excellent, je me suis régalé à lire ton histoire

Ceux qui aiment ce genre de récits, peuvent lire mes 2 journaux de bord -> ici<-. C'est moins long et ça raconte 2 escapades en wormhole (si vous avez du mal à lire à cause de l'image de fond, surlignez le txt).
__________________
http://img46.xooimage.com/files/8/e/2/usebar-co-ceo-1c3a228.gif http://symbiosis1.free.fr/ftp/EVE/userbar_ARISE.png
Hello la foule,

Merci pour les commentaires
Moi aussi j'avais peur vu la longueur ! (mais qd ca part je peux pondre des lignes et des lignes)
Ouf visiblement ca passe... J'avoue que ce matin j'ai rushé sur le forum un peu inquiet pour voir si il y avait des commentaires


Citation :
Publié par Dhar'Leth
Cette partie m'a aussi fait beaucoup sourire
vivement la prochaine aventure!
Merci
Promis la prochaine foi que j'efface 2 ships en solo je recommence



Citation :
Publié par Saul Stice
Aha énorme, je t'aime.




Citation :
Publié par Aito
-'I AM at the star ! And you're not there'

Blanc de quelques secondes. -'oh I see, I'm under, I'm comming' répond t il.
Qq'un peut m'expliquer cela ?
Je ne sais plus si il m'a dit 'I'm under' ou 'You're under'

J'ai jump... heu pardon passé en hyper vitesse ( ) pour arrivé à 0 de l'étoile.
Il n'était pas là.
Après que je l'ai appelé il est arrivé assez vite (moins de 10 secondes) par le 'haut' par rapport à moi à environ 20 km


Il y a vraiment une histoire de niveaux ?

Thx

Aito
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés