The Complex (Jeux vidéo)

[Actu] Test de The Complex - Une réalisation impeccable

Répondre
Partager Rechercher
Alandring a publié le 31 mars 2020 cette actualité sur le site Jeux-vidéo :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/4848/9/143439-240.jpg
Développeur et éditeur réputé pour ses jeux narratifs en FMV, dont notamment Late Shift, Wales Interactive a sorti aujourd'hui sa dernière production, The Complex. Avec succès ?

L'enfer, c'est les autres
Le Dr. Amy Tenant est employée par une grande société pharmaceutique, dans le but de mettre au point des nanorobots médicaux révolutionnaires. Quand une stagiaire de l'entreprise subit des symptômes anormaux, le Dr. Tenant est donc mandatée en urgence afin de trouver ce qu'il se passe.

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Ah, tiens! Je l'avais dans la liste des jeux à faire, et je viens de m'y attaquer aujourd'hui. Globalement, j'ai trouvé que le jeu était très plaisant à faire, et qu'il se situait dans la partie haute de ce genre de jeu. J'ai notamment apprécié l'intrigue de départ, que nos choix impactent réellement la suite de l'aventure, la possibilité de pouvoir sauter les scènes déjà visionnées lors de l'exploration des décisions alternatives, la fluidité du gameplay, et enfin le jeu d'acteur – même si je ne suis pas un expert sur ce point, dans la mesure où je n'ai pas faceplam de toute l'aventure, je le trouve de bonne facture ().

Maintenant, j'y ai également trouvé quelques défauts, que tu cites d'ailleurs dans le test. Pour commencer, l'histoire est malheureusement prévisible du début à la fin et les personnages sont globalement clichés, même s'il est à noter qu'ils ont fait un effort pour enrichir la relation entre les deux protagonistes principaux. La deuxième chose à m'avoir dérangé ne peut être retranscrite que sous balises :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Peut-être que cela ne tient qu'à moi, mais je trouve dommage qu'aucune des fins imaginées ne permette à nos deux amoureux qui s'ignorent de survivre ensemble.


Pour conclure, je trouve que The Complex est un jeu très plaisant à faire pour qui aimer les histoires narratives à la Telltale, et les FoV de manière générale.

___

Mes deux runs principaux :

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
The Complex.png
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le résultat de mon premier run, où je n'avais pas compris la dernière question lorsqu'il faut choisir entre laisser faire Reese ou non. Je l'ai abandonné comme un lâche ()


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
The Complex (2).png
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Par la suite, j'ai essayé de refaire la même chose, tout en laissant faire Reese à la fin. Et, oh deception, je le quitte également. ().
Comme plusieurs personnes ici ont fait le jeu, je peux évoquer en spoiler les trois points de l'histoire qui m'ont dérangé :

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Premièrement, l'ouverture de la boîte piégée. Dans 100% des cas, c'est la même personne qui s'en occupe... ce que je trouve dommage. À mon sens, quand on désigne Amy, celle-ci devrait mourir, entraînant un game over. De même, quand on désigne Reese, celui-ci devrait mourir et Malkin devrait ensuite tuer Amy (engendrant un autre game over). Cela évite de trop compliquer la narration, mais offre de réels choix.

Deuxièmement, il y a une phase lors de laquelle Amy cherche une sortie. Dans tous les cas, elle finit blessée, ce que je trouve frustrant. Cela se justifie dans certains cas, mais pas dans d'autres, je trouve. Certes, une fin dépend de cette blessure (la meilleure fin du jeu imho), mais au pire tant pis ; on aurait pu imaginer que cette fin ne se déclenche que si Amy a au préalable été blessée.

Enfin, je trouve ridicule que Reese et Claire proposent de se sacrifier, quelle que soit notre relation avec eux. À mon sens, chacun devrait avoir une relation positive (50%+) avec Amy pour le proposer. Du coup, si un seul atteint ce seuil, le joueur n'a pas le choix entre les deux. Si aucun des deux ne l'a, le joueur perd.
Je suis d'accord avec les points que tu cites, mais personnellement cela ne m'a pas dérangé outre mesure.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
D'ailleurs, la seule façon de faire mourir Amy avant les scènes finales c'est de lui faire prendre l'ambulance. Concrètement, quand tu choisis d'être safe envers la population de Londres, en réduisant le risque de propagation des nano-cellules, le jeu te récompense par un Game Over... La morale de cette scène : soit un enculé mercantile, et prend tous les risques pour arriver à tes fins ! ()



____

Citation :
Publié par Aragnis
Je vois que tu te laisses attendrir par l'argument de grossesse .
Ahah. Nan, c'est plutôt du pragmatisme : deux vies valent mieux qu'une, imo. ()
Tout à fait d'accord avec les points 1 et 3 de Alandring, ça aurait amené un peu plus de conséquences aux choix.

Le point 2 d'accord aussi, d'autant que la ficelle est grosse, mais comme tu l'indiques c'est pour la bonne cause .

Citation :
Publié par Soviet Suprem
Ahah. Nan, c'est plutôt du pragmatisme : deux vies valent mieux qu'une, imo. ()
Aucune preuve qu'elle est enceinte à l'instant T, c'est peut être un mensonge pour jouer sur la compassion .
Citation :
Publié par Aragnis
Aucune preuve qu'elle est enceinte à l'instant T, c'est peut être un mensonge pour jouer sur la compassion .
C'est vrai, ça. Ils auraient du inclure la naïveté dans les traits de caractère, j'aurais sûrement eu un 100% ()
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés