Sports de combat (Le Gymnase)

Combat chorégraphié utilisant des techniques HISTORIQUE ...

Répondre
Partager Rechercher
Il existe aujourd'hui des manuscripts permettant de travailler la technique et la gestuelle martial de l'ancien temps .... et ça donne ça, quand ces techniques sont utilisés pour le cinéma !

Brutal, dynamique et bien plus crédible.


Je trouve aussi très sympa, mais malheureusement ( petit malheureusement, c'est mon côté organisateur de gn qui parle) absolument pas réaliste concernant le poids réel des armes a l'évoque, beaucoup beaucoup trop rapide pour être autre chose que du cinéma... On ne manie pas à une main une épée à deux mains comme ils le font... Cela me fait énormément penser aux démonstration d'art martiaux, c'est difficile d'y voire autre chose que de la chorégraphie apprise par cœur... Mais c'est très joli par contre
Citation :
Publié par debione
Je trouve aussi très sympa, mais malheureusement ( petit malheureusement, c'est mon côté organisateur de gn qui parle) absolument pas réaliste concernant le poids réel des armes a l'évoque, beaucoup beaucoup trop rapide pour être autre chose que du cinéma... On ne manie pas à une main une épée à deux mains comme ils le font... Cela me fait énormément penser aux démonstration d'art martiaux, c'est difficile d'y voire autre chose que de la chorégraphie apprise par cœur... Mais c'est très joli par contre

les épées historiques ... font entre 1.4 et 1.8 kilo donc très réalistes.

Petit Cours métrage partageant un "moment" dans la vie de Fioré ... qui était un peu le "Musashi" Européen.
Elle est très bien foutu car durant le "face à face" il est mis en scène le champ des possibles et plus réaliste sur la durée réélle d'un duel.

Des "enchainements" à apprendre par chœur pour qu'ils deviennent des shémas automatiques :
Vidéo bien foutu :


Dernière modification par Einheijar_YS ; 19/11/2016 à 00h02.
Sans parler du fait que les professionnels, c'est comme les militaires d'aujourd'hui, ils avaient le physique et l'entrainement de l'emploi. Donne un famas a un boulanger ca va pas être terrible non plus. Faut sortir du schéma "ohlala les armes pesaient trois tonnes", c'est pas spécialement vrai, les techniques de ferronnerie ont permis de grands progrès sur le poids au cours des siècles. Les armes de l'antiquité étaient lourdes et donc courtes, leur allongement a été permis par le passage du bronze au fer puis à l'acier, permettant d'avoir des lames fines, légères et résistantes.
Des GN j'en ai fait quelques uns, ca n'a rien à voir, d'une part la peur d'être touché est absente, d'autre part la condition physique des participants... XD
Euh, ouais le combat GN et le combat épée acier, ca n'a strictement rien à voir. Je fais du GN et de la reconstitution med, et même si pour ma part j'ai arrêté le combat med, c'est un sport à part entière, j'avais 2 entraînements par semaine pour apprendre technique et maitrise. Techniques utiles pour le GN, mais il est impossible d'utiliser le 3/4 d'entre elles en GN.

Comme dit au dessus, on a pas la peur de toucher ou être touché. C'est loin d'être aussi poussé que l'escrime traditionnelle, même si je connais pas mal de GNiste qui font des entraînements réguliers, c'est totalement différent comme entrainement.

De plus les épées médiévales, comme dit au dessus, n'étaient pas spécialement lourde, bien au contraire. Même les armures du XVe étaient légères et n'entravaient que peu les mouvement. On pouvait faire des roulades, se relever, courir sans trop de difficulté. Le poids est bien réparti sur le corps, donc aucun problème à ce niveau la.

Et avec les évolutions de la technique d'escrime, les armures devenant de plus en plus inutiles (du a la vitesse, du à la précision), les combats étaient au contraire très rythmés, avec gardes, parades, enchaînements, bottes. Les vidéos, même si surement travaillée et chorégraphiée, semblent crédibles. Mais suffisait qu'une attaque passe, et c'était fini, dans la plupart des cas (je parle des combats léger... à l'époque des armures, c'était autre chose). Des passes aussi longues... c'est rare et le reflet de 2 adversaires vraiment doués.
Arts martiaux
Il y a au Judo 2 Katas historiques. Celui où nous luttons à mains nues contre un partenaire qui a un Katana ou un couteau et celui des samouraï qui en armure ont perdu leurs armes. Pour ce dernier la démarche est singulière, nous marchons un peu en canard pour simuler la gène de l'armure.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés