Peuples Libres (LotRO - Techniques PvP)

Etten - Héros - Guide du jeu en groupe

Répondre
Partager Rechercher


¤ Réglage des options graphiques


Lotro n'étant pas un jeu orienté PvP, les serveurs ont souvent du mal à supporter la charge des batailles rapides et bousculées qui se déroulent en Etten. Et il est peu probable que les investissements portent sur ce domaine à l'avenir.
Il est donc conseillé d'y mettre les options graphiques à un niveau largement moins élevé que ce que votre PC supporte en zone PvE.

Ne touchez pas néanmoins à la distance d'affichage des objets, et avant de sacrifier le superbe rendu que vous offre votre bête de guerre, essayez de jouer en vous limitant au réglage ci-dessous... Dans de nombreux cas, il peut suffire.

option10.jpg


Autre astuce qui peut vous faciliter la vie landaise : virer tous les petits carrés signalant buffs, débuffs et autres états temporaires, qui s'affichent et se modifient en permanence sous la barre de vie de vos compagnons, pour ne garder que ceux que vous pouvez guérir et ceux que vous avez envoyés. Ils pompent de la ressource en permanence et font beaucoup lagger pendant les gros fights. On peut d'ailleurs trouver cela largement plus lisible :

option10.jpg


Bien connaître les bases, bien connaître sa classe


C'est le minimum syndical. Vous pouvez vous référer à ce guide
https://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=1079215
sans oublier de lire soigneusement la partie Stratégies pour les héros.

Certaines choses ont néanmoins changé depuis sa rédaction - et en particulier :
- depuis la Maj10, les grades ont un effet pour les héros. Ils fournissent des bonus qui se cumulent à ceux qui sont apportés par l'audace de l'armure PvP.

rangs10.jpg

¤ C'est dans les Landes que vous apprendrez à utiliser le plus finement vos compétences. En PvE, lorsque l'instance est connue , il y aura souvent quelqu'un pour vous dire quoi faire et comment. Pourtant, en PvP, certaines compétences qui vous servent peu se révéleront soudain indispensables. Donc lisez-les bien et n'abandonnez jamais la réflexion sur ce qui vous pouvez faire avec ce que vous avez entre les mains.

¤ Les grands joueurs de PvP sont (entre autres) des gens qui connaissent par cœur leur classe, mais aussi celle des autres et celles des monstres en face. Eh oui, il n'est pas déraisonnable d'aller jouer monstre de temps en temps. De toutes façons, rien ne vous oblige à tuer vos amis, vous pouvez vous focaliser sur de parfaits inconnus qui ne sont ni plus ni moins pour vous que ne le sont les monstres de base.

¤ L'aspect psychologique est primordial. C'est un des gros points forts des monstres : ils font peur. Et à partir du moment où vous avez tourné casaque, c'est la fête. Le contraire est vrai également : mieux vaut avoir en lead combat un nain qui leur fonce dessus en hurlant ou en gesticulant, il sera mieux suivi... qu'un grand calme qui tape à distance en donnant aimablement quelques consignes. Et quand les monstres détalent, tout devient plus simple.

Tiens, écoutez ce qu'un vieux ouargue très avisé raconte aux chiots de sa meute :
"Quand les héros s'enfuient en courant, c'est NOTRE moment, celui où on se gave sans le moindre risque... si au moins ils pensaient à partir en étoile, un peu dans toutes les directions pour nous disperser... mais non, ils courent toujours tout droit, et tous ensemble..."

¤ Pourquoi avoir peur ? Vous êtes un joueur, en face il y a aussi des joueurs. Point final. Il n'y a pas plus d'Ourouk-Haï devant vous... que de croquemitaine dans votre armoire.
Et si quelqu'un vous casse vraiment les pieds, qu'il soit issu du côté Monstre ou Héros, la liste ignore est votre amie. Dans les cas les plus graves, rappelez-vous simplement que Turbine définit comme harcèlement "toute attitude visant à perturber ou gâcher votre expérience de jeu". Et que les logs sont intégralement conservés. Vous avez tous les outils à disposition.

Par contre, acceptez sans restriction les conseils qui vous seront donnés, sur un ton normalement courtois, par des joueurs plus expérimentés que vous. Ceux-là sont précieux.

¤ De manière générale, les héros sont plus puissants que les monstres. Mais, au moment où j'écris, les monstres sont régulièrement plus nombreux que les héros.
Reste que l'équilibre, qui fait les beaux et longs combats, est difficile à obtenir. Et la situation sur le terrain peut changer de minute en minute, grâce au réseau de chats et de TS.
Il vous arrivera certainement de partir confiants vers un groupe de 10 monstres... et d'en trouver 30 à l'arrivée. Les Landes sont une surprise permanente, c'est pour ça qu'on y va... et dites-vous bien que ça leur arrive aussi en face.

Quand c'est le cas, évitez de mettre les nerfs de vos alliés au supplice en rageant sur le chan Régio (ils se tairont parce qu'ils sont polis, mais n'en penseront pas moins) ou de vous évaporer subitement façon "ragequit". Ce genre de grosse défaite est souvent le prélude à une réorganisation qui sera fructueuse. Par contre, n'insistez pas pour y retourner fissa dans ces conditions... cela arrive régulièrement, le groupe suit à l'étourdie, et le résultat est régulièrement le même.

Si ça ne s'arrange pas rapidement, au lieu de camper à Glain, jouez l'esquive fantomatique en faisant vos quêtes, c'est aussi très marrant. A condition que les chasseurs se consacrent à la traque presque en continu, et se tiennent prêts à TP tout le monde vers Grand'Cave, d'où le retour à Glain est direct. Sinon, quand le gros raid monstre vous trouvera, vous rigolerez moins... ^^


Important :

¤ Dans les landes, il vous faut un raccourci pour suivre une cible. Il vous servira constamment.
- Pour vous coller dans le dos d'un monstre et taper, si vous ne possédez pas la dissociation d'attention (capacité de désolidariser l'activité des deux mains au clavier, au même moment : ici comme ailleurs ceux qui bougent le mieux sont ceux qui ont cette faculté, et qui configurent leur clavier en fonction)
- En cliquant sur son nom dans votre raid : pour retrouver un mort à rez, pour filer droit dans la direction où est parti quelqu'un sans passer son temps à consulter le radar, pour se coller sur celui qui tient la cible d'assist et taper rapidement la même cible

Pour créer ce raccourci, il faut passer par un alias. Taper les deux commandes suivantes successivement dans votre chat :
Code:
/alias ;suiv /suivre ;cible [entrée]
/alias raccourci ;suiv 1 [entrée]

Ceci créera un "bouton" dans votre case 1, que vous pourrez déplacer où bon vous semble (y compris TonicBars). Verrouillez vos cases, les sessions PvP sont plus mouvementées que les sessions PvE : options / emplacements rapides / verrouiller... (première case à cocher en haut)


LES PRÉREQUIS
si vous voulez faire du dégât aux monstres (et souvent difficile à faire respecter) :

¤ Rester groupés sur le lead combat, qui tient la cible d'assist : seuls les cambrioleurs ont le droit de s'éloigner du groupe pour effectuer des reconnaissances - et encore le paient-ils souvent de leur vie.

¤ Rester concentrés sur les consignes, en combat ne donner que les infos primordiales via le vocal : monstres arrivant par l'arrière ou le flanc, méné attaqué, alliés en train de replier, etc
(et NON, combat ou pas : "il y a un ouargue juste là, venez !" Il y a quasiment toujours un ouargue "juste là", dont une des fonctions, outre observer vos déplacements, est de vous disperser !)
Identifiez-vous quand vous appelez à l'aide : ceux qui sont disponibles pourront venir rapidement en cliquant sur votre nom puis sur leur bouton "suivre".

¤ Mettre la cible d'assist au milieu de son écran, juste au dessus de vos compétences ("fenêtre d'aide" que vous pouvez activer : social / raid / case à cocher tout en bas) et s'efforcer de toujours la suivre (eh oui, il suffit de cliquer dessus ^^). Quand le lead combat annonce un changement, ne pas tarder.

On peut mettre de deux à trois cibles d'assist, à condition que la première soit prioritaire. Toute cible secondaire devra la suivre et ne prendra la main que si la première est hors d'usage, ou sur demande du lead.

¤ Marquer le lead combat (soleil par exemple), et les soins (en vert ou en bleu). Chacun doit connaître son méné et revenir vers lui en cas de souci. Il peut alterner les soins de groupe et les soins personnalisés, si vous êtes à portée vous aurez plus de chance de vous en tirer. Ne lui demandez pas d'abandonner tout le monde pour aller vous chercher au milieu de la mêlée.

¤ Astuce (merci Deelah): le lead dispose de la commande /criraid [...message...] qui permet d'afficher une consigne en gros sur l'écran de l'ensemble du raid.


A RETENIR


¤ La survie du groupe, lorsqu'il ne s'agit pas d'un gros raid, dépend le plus souvent de son déplacement rapide et permanent. Lorsque vous avez abattu un groupe de monstres, filez. Il y a de gros risques qu'ils reviennent aussi sec, avec des renforts.

¤ Le lead combat – de préférence un CaC, ou ayant des compétences CaC en plus de distance, rapide à sélectionner les cibles, doit éviter de se focaliser sur les "gros poissons".
Quand vous avez un groupe optimisé en face : les monstres les plus rankés et les plus populaires sont aussi les mieux soignés. Là où ça se complique c'est quand ces monstres, déjà solides au naturel, sont aussi les Profanateurs et les Chefs de Guerre, c'est à dire ceux que vous devriez tomber les premiers. A moins de vous faire violence pour taper en priorité sur le R0 à R5 qui fondra comme du beurre, vous risquez fort de visiter le cimetière avant d'en avoir emmené un seul avec vous.

¤ Le Mds est beaucoup plus important dans les Landes qu'en groupe PvE. Il doit poser de l'antistun (signe du pouvoir, intégrité) en boucle sur le lead combat et les ménés (en priorité), goudron sous les pieds des chasseurs (plat favori des ouargues, ils tombent vite et ne sont pas très surveillés par le groupe) et du méné (cible objective des ouargues, quand ils obéissent à leur lead, mais ils les considèrent comme une proie plus risquée).

¤ Le Chasseur : filez vous coller dans le goudron. Et serrez les fesses. Mauvaise nouvelle, les ouargues ont quasiment tous du dissolvant sur eux pour éviter de tomber dans vos pièges.
En déplacement, votre fonction est de traquer toutes les 30 secondes, bêtes et humanoïdes à se répartir (un seul chasseur = traque bête). Si le lead du groupe oublie de vous le demander et galope sans s'arrêter, imposez-vous, il en va de la survie de tous.

¤ Le Méné :
Au moins un Méné (ou un GDR) en traits full soin par groupe. Soutenus par tous les autres qui peuvent switcher à la demande.
N'oubliez pas de faire tourner en boucle votre "Chant de restauration", vous interromprez nombre de DoT.
Sinon, vous êtes une cible prioritaire. La vitesse où vous tombez est même un excellent indicateur de l'optimisation du groupe d'en face. On vous parlera de placement idéal derrière le groupe, ou au centre de celui-ci... mais rappelez-vous que le placement idéal est forcément l'endroit où les monstres iront droit vous chercher. Et que même bouger ne vous préservera pas à 100% (Tab-Tab-Tab, stun... c'est vite vu, en face).
Mieux vaut un gardien pour vous murer, un mds et son antistun/goudron, un champion à proximité pour faire de la zone, un cambi aux aguets.

Puisqu'on parle de placement, redonnons la parole au vieil ouargue avisé :
"Dans le camp du Bois Funeste, c'est simple, les chasseurs aux cuisses bien tendres se mettent toujours au même endroit. Rien de plus facile pour nous donc : rendez-vous invisibles, et allez les y attendre"
A méditer, non ?

¤ Le Cambrioleur, outre sa capacité à évaluer l'état du terrain pour vous, RIP, est parfait pour interrupt/embêter les soigneurs et CDG adverses pendant le combat (RIP again, sauf si son vanish est actif et qu'il sait partir à temps).


Comment optimiser mon groupe ?

¤ Un soin puissant, avec un Gardien uniquement dédié à sa survie qui ne le quitte pas d'une semelle, en le murant et en décourageant les attaques. C'est une fonction très différente du tank PvE mais elle est néanmoins centrale.

¤ Un mds qui colle du goudron en boucle sous les pieds des soins et des Chasseurs.
Et de l'antistun sur les soins, sur leurs protecteurs gardiens, sur le lead combat et sur lui-même en priorité. Sur les autres s'il a le temps, en commençant par ceux qui vont au CaC.

¤ Un Capitaine qui fait avant tout son boulot de soutien, buffs et débuff, rez combat, bannières... sauf si le lead n'en veut pas (elles vous font repérer d'assez loin, ce qui n'est pas forcément un inconvénient si vous souhaitez en découdre, notez ^^)

¤ des DPS réactifs, qui suivent au poil près la cible d'assist.

¤ Un lead combat qui sait choisir ses cibles et maintenir la cohésion des actions du groupe.


Important (bis) :

¤ On ne court pas après les ouargues. Ils vont juste réussir à vous disperser avant de disparaître sous votre nez. J'ai souvenir d'un raid de 9 héros qui s'est fait plier proprement par un groupe de 5 monstres parce que la majeure partie du groupe a trouvé malin de sauter par la fenêtre de Tirith pour essayer d'attraper un ouargue. La seule excuse était que c'était leur première journée dans les Landes ^^. Une fois le groupe dispersé, il ne restait plus qu'à moissonner, les monstres ne s'en sont pas privés.
Sans bouger de sa localisation, on peut tenter de leur balancer des dégâts dans le temps (Dot) et les étourdir (stun/mezz). Les ouargues ont un sprint à 200% et un vanish (disparition en combat) comme les cambrios. La plupart du temps, s'occuper d'eux revient simplement à se scier les nerfs.

¤ On ne court pas non plus après les monstres tous seuls qui se plantent gentiment à 20m de vous et détalent après vous avoir salué : on avance doucement en traquant pour savoir combien il y en a derrière.

Enfin, deux témoignages qu'il semble utile d'intégrer directement, ils sont détaillés et très pertinents:
Citation :
¤ Askor :

Veiller à bien tenir la formation du groupe est très important, éviter les étirements et les éparpillements en tous sens suite à un rush surprise.

Ne pas hésiter à mettre une marque sur l'assist et veiller à ce que les dps cac ne partent pas trop loin des soigneurs.

Rappeler les joueurs à se regrouper régulièrement pendant de longs combats ou les joueurs s'étirent.

Annoncer quand vous claquez les heals ou bulles pour éviter les doubles bulles inutiles.

Énoncer son nom quand on est assist (le soigneur ne connait pas forcément vos voix et le transfert de heal n'est pas infaillible).

Et d'un autre côté plus "psychologique" :
Ne pas se démotiver et en faire la démonstration au raid, bien au contraire il faut les motiver à repartir après une défaite.
Garder son sang froid, on est dans un jeu, les gens qui râlent sans arrêt perturbent le lead et la concentration des joueurs.



¤ Wykwyk :


le transfert de heal (technique consistant à déterminer qui tient la cible d'assit en face, et à soigner "à travers lui", en ayant auparavant coché le transfert de cible dans les options de combat) : oui, mais...
- certains considèrent ça comme un peu cheat. A voir
- dans ce cas là, le monstre qui voit que les healers héros sont en transfert de heal sur lui file l'assist à quelqu'un d'autre et se met à prendre des cibles au hasard. Et BOUM

Les capis et les gardiens devraient annoncer qui mure en 1, mure en 2, qui bulle en 1, qui bulle en 2, etc...

Les héros ont de nombreux debuffs qui augmentent l'efficacité du raid. Les mds, les cambis, les capis, mais aussi les GDRs etc... Je ne vais pas les énumérer ici, mais le pvp aide à apprendre à jouer sa classe. Il y a certains debuffs qu'on ne voit mis que rarement sur les monstres. A vous de regarder ceux qui peuvent être utiles

Antistun = arme absolue anti-araignées. Healers+ Gardiens, au minimum.

Pour le lead:
L'avantage de la surprise est primordial. Coté monstre, quand on tombe par derrière sur des héros qui sont encore à cheval. Le temps qu'ils descendent de cheval on à le temps de tomber 2 cibles. Toujours savoir ou est l'adversaire et essayer de le surprendre (traque, cambis en scouts, etc)
Avoir réfléchi à l'avance aux cibles prioritaires: les profas ? les faucheurs ? les CDGs ? les ouargues ?... moi je joue quasi exclusivement monstre donc je sais ce que j'aime attaquer en premier (au hasard, ça tire à l'arc et ça tombe assez vite car ça n'a pas de compétence de survie : ni vanish, ni esquive, ni dernier combat, ni bulle, ni feign death...). En héros, à vous de voir.

Répartir les rôles des classes soutien :
- Mon raid est costaud en heal : je ne crains pas trop le dps monstre, je peux demander aux MDS et aux cambis de contrôler/débuffer les healers adverses pour faire tomber les cibles.
- Mon raid est fort en dps mais limite en heal, je crains d'exploser trop vite : je demande de débuffer et contrôler les dps adverses.







Merci à tous ceux qui ont déjà contribué, Merci à CVD-le-terrible, Merci à la Meute
N'hésitez pas à signaler ce qui doit encore être intégré (clairement si possible ^^).




Dernière modification par Maerendor ; 04/09/2013 à 11h29.

[Modéré par Ekis : Merci de laisser ce sujet propre. Pour le débat, ça se passe sur le fil Estel.]

Dernière modification par Compte #423544 ; 09/04/2013 à 20h24.
Merci beaucoup à toi Aalix

En fait, il n'est pas encore complet, je pense qu'on pourra beaucoup l'enrichir encore, mais pour les gens qui arrivent dans les Landes, je sais qu'il sert déjà et qu'il a été mentionné sur plusieurs forums. C'est ce dont nous avons besoin pour l'instant, car il s'avère que l'accès aux Landes est parfois difficile pour tous ceux qui aimeraient goûter au PvP en héros, jusqu'à souvent les décourager ou les repousser, ce qui est dommage - et particulièrement problématique pour notre faction, souvent en sous-effectif.

Ludiquement

Dernière modification par Maerendor ; 13/05/2013 à 23h07.
C'est le principe d'un wiki, ou tout le monde participe au fur et à mesure Le principal réside dans le fait qu'on référence le sujet pour avoir déjà quelques conseils !

Bonne continuation Perso, n'ayant pas joué Héros depuis un bail je ne vais pas m'aventurer à donner des conseils... Je pourrais être tentée d'envoyer à la mort grand nombre de peuples libres
Citation :
Publié par CitronVertDomestique
Je nie avoir une quelconque relation avec ce post.
Mon Ptit L'Ulu, il suffit d'avoir joué quelques petites fois sous ta bienveillante direction pour savoir comment qu'on gagne (même si la magie, on l'a pas forcément dans le sang, comme toi... on s'en sort un peu mieux après ^^)
Clair que les matheux technocrates qui calculent en boucle des pourcentages ésotériques, pour démontrer des trucs qui n'existent jamais sur le terrain... ils sont largement dépassés, là...

Bisou
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés