La Table d'Udévin

Sombre

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par harermuir
Il y a un truc tout bête, de toute manière, c'est que visiblement, Sombre n'est pas prévu pour se prêter au jeu en campagne.
Oui.

Le format par défaut de Sombre est le one-shot. Pour une raison simple : chaque partie est un film d'horreur. Or un film, rapporté au jdr, c'est un one-shot (relativement court en général, de 2 à 4 heures de jeu).

Et non.

Je connais deux meneurs qui ont mené des campagnes avec Sombre . Mais il est clair qu'on est loin du jeu au long cours, genre la campagne med-fan de dix ans. Il s'agissait de formats courts, de l'ordre d'une petite dizaine de séances.

En fait, on peut assez facilement jouer des franchises horrifiques avec Sombre. J'entends par là, des mini campagnes sérielles (par opposition à feuilletonnesques).



Citation :
les joueurs, qui n'ont de toute manière pas un temps énorme pour s'attacher à leur personnage
Pas énorme mais très suffisant.

Parce qu'en fait, lorsqu'un personnage est un minimum bien branlé, il ne faut pas longtemps pour s'y attacher. Et bien sûr, j'ai fait de mon mieux pour faciliter la création (rapide) de personnages bien branlés. Les Personnalités et les Traits servent, entre autres choses, à ça.



*



Citation :
Publié par Moshoeshoe
Pour ce qui est de juger sur pièces, c'est pas faute d'avoir essayé, crois-moi mais les goûts les couleurs.
Je ne comprends pas trop bien : tu as essayé de lire Sombre light, mais ça n'avait tellement rien à voir avec ce que tu aimes en jeu de rôle que tu n'as pas réussi à aller au bout du document ? C'est ça ?



Citation :
Je constate simplement que nous ne partageons pas du tout le même point de vue
Mais c'est cool, hein, il faut de tout pour faire un monde rôliste. \o/

Je dis juste que ton point de vue est typique des fans de L'Appel qui ont un peu de bouteille. Aucun jugement de valeur dans l'affaire, c'est une pure constatation.



Citation :
j'ai vraiment du mal à abonder en ton sens sur la plupart de tes assertions.
Note bien que je n'affirme jamais rien dans le vent. Quand je dis un truc en rapport avec Sombre, c'est parce que je l'ai vu de mes yeux vus à ma table, souvent à de multiples reprises. Je n'invente jamais rien.



Citation :
Par contre je m'abstiendrai de donner des leçons, chacun trouvant du plaisir là où il l'entend et c'est ça le plus important.
C'est une évidence.

Et très sérieusement, je ne te donne aucune leçon de quoi que ce soit. Je veux dire, je ne vais pas t'expliquer comment mener à ta table, ni même comment mener horreur, et encore moins comment mener L'Appel, cet excellent jeu.

Par contre, quand on parle de Sombre, je sais vachement bien de quoi je cause, plusieurs centaines de playtests à l'appui. Sur ce terrain, c'est à toi de me faire un peu confiance.



Citation :
J'en rajoute une couche avec des questions "annexes", comme dit plus haut
Ah, c'est un poil perso.

Mais j'y répondrai si toi aussi tu acceptes de donner un peu de ton côté. La communication est une voie à double sens, pas vrai ? ;-) Je t'ai demandé ton âge et tu as botté en touche. Réponds-moi sur ce point et j'enchaînerai avec plaisir de mon côté.
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Citation :
Publié par Johan Scipion
Mais j'y répondrai si toi aussi tu acceptes de donner un peu de ton côté. La communication est une voie à double sens, pas vrai ? ;-) Je t'ai demandé ton âge et tu as botté en touche. Réponds-moi sur ce point et j'enchaînerai avec plaisir de mon côté.
C'est marrant ça , on se croirait dans un film (et ça te va bien pour le coup) : donne moi une info et je t'en donne une ! Et moi qui pensais que nous échangions depuis quelques messages déjà, je vois que même sur ça nous ne sommes pas d'accord . Je n'ai pas du tout botté en touche, j'ai simplement oublié de répondre n'en voyant pas vraiment l'intérêt. Allez, pour alimenter la conversation, j'ai 31 ans.
Citation :
Publié par Moshoeshoe
Allez, pour alimenter la conversation, j'ai 31 ans.
J'en ai plus.

Il n'est donc pas du tout question d'âge ou de génération rôliste dans l'affaire. Hé, j'ai sans doute commencé à faire rouler des dés avant toi ! ;-)

C'est une question de conception du jeu de rôle d'horreur.

Sombre a sa propre proposition de jeu, sensiblement différente de celle de L'Appel. C'est pour ça que je préfère parler de Sombre en tant que lui-même et que je renvoie les gens à son kit de démo, plutôt que de m'échiner à essayer d'en causer par comparaison avec L'Appel. Ça ne marche pas, on le voit bien à nos échanges : on est dans un dialogue de sourds.

Alors je sais bien que pour appréhender un truc nouveau, on cherche à faire des connexions avec les machins qu'on connaît déjà, mais L'Appel n'est en l'occurrence pas le bon point de départ.



Allez, chose promise, chose due : mes réponses à tes questions.


Citation :
tu es très actif dans la diffusion de ton jeu. Quelle part ça a sur ta vie de tous les jours. C'est un sacerdoce
Aucunement. C'est juste un travail.

Bon, y'a des aspects plus intéressants que d'autres, comme dans tous les boulots, mais la promo fait partie intégrante du métier qui est le mien (auteur). Donc là, en te répondant, je travaille. Et c'est fun, hein. On s'éclate, pas vrai ?



Citation :
tu fais ça à plein temps ?
Oui.

Et même plus que plein, en fait. Pour tout te dire, j'aimerais avoir plus de temps pour écrire de la littérature, mais Sombre m'occupe tellement que ce n'est pas évident.



Citation :
Tu arrives à en tirer quelques menus sous
Non.

Toute la thune générée par le fanzine va dans les caisses de l'asso 1901 qui l'édite (Terres Etranges). J'en suis le prez, ce qui m'interdit de me rémunérer sur les ventes.

Par contre, je gagne des sous en propre sur la licence Sombre que j'ai signée avec Thomas Munier, l'auteur de Millevaux (un univers qui utilise mes règles). L'année dernière, ces royalties m'ont permis de m'acheter un sac de Carambars à Noël. Hyper content je suis.



Citation :
(réinvestis dans la publi j'imagine ?)
Oui, c'est même une obligation. Les assos 1901 peuvent faire des bénéfices, mais elles doivent les réinjecter dans leur activité.



Citation :
Tu penses tenir la longue distance comme ça
Bin écoute, ça fait 18 ans que je bosse sur Sombre, et je crois bien que c'est parti pour durer encore un peu. ^^



Citation :
(même si tu dois te sentir bien moins seul qu'il y a quelques temps, pas mal de personnes semblent t'épauler)
Ouaip, et c'est bien bien cool.
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Dernière modification par Johan Scipion ; 25/09/2015 à 13h30.
Super merci bien pour ces réponses qui sont très intéressantes et qui apportent un éclairage sur la condition d'auteur de jdr indépendant de par chez nous.

Je reviens juste sur la proposition sensiblement différente de Sombre, elle est plutôt radicalement différente (c'est pas négatif , je ne joue pas qu'à l'AdC et ne jure pas que par lui, heureusement), histoire de mettre un peu de distance avec l'AdC, mais elle y fait forcément penser.
J'y pense, tu dois connaître le supplément Frères de Sang, il me fait un peu penser à Sombre au final.

Es-tu amené à faire découvrir ton jeu en province ou n'as-tu pas le temps ? Non, ma question n'est pas du tout intéressée.
Mis à part Sombre, as-tu déjà écrit quelque chose d'autre (avant j'imagine) ?
Perso, j'aime pas les films d'horreurs, mais tes comptes rendus m'ont fait envie... Pouvoir meujeuter comme ca, en arrivant a impliquer des personnes de differentes generations et tout, quand je vois le mal que j'avais a ma table avec mes potes, chapeau bas ^^.
Si tu passes faire le MJ a Quebec un jour, fais moi signe !
Citation :
Publié par Moshoeshoe
Je reviens juste sur la proposition sensiblement différente de Sombre, elle est plutôt radicalement différente
Je n'irai pas jusque là parce que ça reste quand même du jdr pour faire flipper, mais il est vrai que la condition de PJ-victime est particulière. Différente de celle d'Investigateur, en tout cas.



Citation :
c'est pas négatif
Ah oui, clairement. Je veux dire, quel aurait été l'intérêt de refaire en moins bien ce que L'Appel fait déjà très bien ? Je ne prétends pas révolutionner le jeu de rôle d'horreur, mais j'essaie tout de même d'apporter un point de vue si ce n'est original, du moins personnel.



Citation :
J'y pense, tu dois connaître le supplément Frères de Sang
Oui, y'en a deux en fait.



Citation :
il me fait un peu penser à Sombre au final.
Y'a de ça, sauf qu'il y a une dimension assez (voire franchement pour certains scénars) parodique dans Frères de Sang 1 et 2. Mon approche est plus premier degré.



Citation :
Es-tu amené à faire découvrir ton jeu en province ou n'as-tu pas le temps ?
Ça m'arrive, mais je ne sais pas si je ferai beaucoup de convs lointaines cette année (je parle en année scolaire, 2013-2014). Eclipse à Rennes sans doute, mais au delà de ça, je ne sais pas trop.

Tu es dans quel coin ?



Citation :
Mis à part Sombre, as-tu déjà écrit quelque chose d'autre (avant j'imagine) ?
Oui.

+ Ma biblio rôliste est sur le Grog : http://www.legrog.org/bio.jsp?id=1127

+ Et ma biblio littéraire sur nooSFere :
http://www.noosfere.com/icarus/livre...veau=nouvelles



*



Citation :
Publié par Manael
chapeau bas ^^.
Merci tout plein, ça fait super plaisir à lire.



Citation :
Si tu passes faire le MJ a Quebec un jour, fais moi signe !
Y'a peu de chances. Déjà que c'est toute une histoire pour inviter un auteur de jdr à Nancy ou à Lyon, alors au Québec...

En revanche, j'ai déjà vendu du Sombre au Canada. Y'a donc au moins un gars qui dispose des zines à Montréal. Ouaiiiis, à moi l'Amérique !
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Dans le cyberspace, personne ne vous entend crier.


http://i433.photobucket.com/albums/qq56/SombreXT/Sombre123_promo_zps1f67abe2.jpg


Pour la sortie de Sombre 3, j'ai répondu à deux interviews :

+ La première sur Outsider, le blog de mon camarade Thomas Munier : http://outsider.rolepod.net/des-univ...omme-au-cinema

+ La seconde dans le numéro 18 des Chroniques d'Altaride, webzine rôliste et néanmoins gratuit : http://www.altaride.com/spip/spip.php?article1330


Ouais ouais, un plan média de fôôôlie. ^^



*



Incidemment, j'organise une partie de Sombre samedi dans la journée en région parisienne et je cherche des joueurs. Inscriptions et infos qui vont bien sur Opale : http://forum.opale-roliste.com/index....msg658351#new
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Around the world, around the world (air connu).



http://i433.photobucket.com/albums/qq56/SombreXT/Sombre123_promo_zps1f67abe2.jpg


+ Du Sombre sur HuMu :

Faisant suite à sa critique de la semaine dernière, Cédric Ferrand me tend le micro sur son blog. Résultat ? Une interview lôôôngue comme un jour sans pain.


+ Du Sombre à Montreuil :

J'assurerai des démos de Sombre samedi et dimanche au Salon du livre de jeunesse de Montreuil. Je serai aux côtés de Charlotte Bousquet et Fabien Fernandez, qui mèneront eux aussi des jeux de leur création. Toutes les infos sur le forum de Terres Etranges.


+ Du Sombre dans votre chez vous :

Les trois numéros de la revue consacrée à Sombre, sont disponibles. 72 pages au format A5 et à pas cher (prix libre, minimum 7 euros par numéro + port). Pour commander, c'est par ici.
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
En lisant le premier, j'étais persuadé que tu partirais avec un seul fantôme, celui de la médium qui se serait involontairement suicidé en manifestant involontairement grâce à ses pouvoirs un avatar de sa culpabilité sous la forme de sa victime.
Ah, ça aurait été fun, mais ce n'est pas comme ça que ça marche.

Ces deux parties sont des quickshots. C'est un format d'improvisation à partir d'un brainstorming initial des joueurs. En clair, ça veut dire que j'arrive sans avoir rien préparé et que je ne sais absolument pas ce qu'on va jouer. Je n'ai pas de scénar, même pas l'embryon d'un. Du coup, je ne peux rien prévoir. Je fais avec ce que les joueurs veulent, ce qu'ils me donnent durant le brainstorming, et surfe sur leur flow narratif durant la partie.

Là, le seul truc que j'ai imposé (pour des raisons de playtest), c'est le setting. Le plan, je veux dire. Les années soixante est la guerre du Vietnam ne sont pas mes idées. Ce sont les joueurs de la première partie qui ont posé ces bases.

Pour la seconde, j'ai annoncé qu'on jouait la suite de la partie d'avant et raconté au nouveau groupe ce qu'il savait des événements qui étaient survenus dans le premier épisode. Cela a nourri leur brainstorming (ça et le story deck, bien sûr) et c'est de cette façon que, par exemple, Jenny s'est retrouvée avec un frère aîné.
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Dernière modification par Johan Scipion ; 03/01/2014 à 04h54.
Des news de Sombre.



http://i433.photobucket.com/albums/qq56/SombreXT/Sombre123_promo_zps1f67abe2.jpg



Sombre 4 est en chantier.

J'ai écrit une quinzaine de pages du prochain numéro de Sombre. Je travaille actuellement sur un article consacré à la création collective des personnages. Il y en aura un autre sur les quickshots, très probablement accompagné d'un compte rendu de partie facilement jouable.



Je cause de Sombre dans Les Chroniques d'Altaride 21.

thumb.jpg

Plus particulièrement, j'y cause de Sombre zéro (contient du gros scoop) et aussi un peu de Sombre max, la nouvelle variante de Sombre pour jouer des persos badass dans des actioners horrifiques façon Predator, Terminator, Aliens, Dog Soldiers ou Vampires. Merci à Benoît Chérel de m'avoir à nouveau tendu le micro de l'Internet.

On peut zieuter ou télécharger Les Chroniques d'Altaride et c'est gratuit.



Je mène une campagne Sombre.

Ça se passe à la fin des années soixante, dans un camp de vacances. C'est un mix de survival forestier, de slasher et de ghost story gore. J'ai pour l'instant joué trois parties, dont les comptes rendus détaillés sont lisibles sur les forums de Terres Etranges :

+ Épisode 1 : The man who shot the sixties

+ Épisode 2 : Une scream queen qui surgit hors de la nuit

+ Épisode 3 : Un couteau dans l'eau



La saison des conventions reprend.

Dans les prochaines semaines, j'assurerai des démos de Sombre dans au moins trois conventions et festivals :

+ 15 et 16 mars : Eclipse à Rennes.

+ 22 et 23 mars : Les RRX à Palaiseau.

+ 4 au 6 avril : Zone Franche à Bagneux.



Sombre 3 est référencé sur le Grog.

Le dernier numéro de la revue Sombre a désormais sa fiche sur le Grog, et même une première critique. Super merci à Batronoban.

Ce troisième numéro est, de même que les deux précédents, toujours disponible. 72 pages au format A5 et à pas cher (prix libre, minimum 7 euros par numéro + port). Pour commander, c'est par ici.
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Talking
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Doutrisor
C'est glauque-land à fond là ton dernier compte rendu de partie !

C'est assez spécial quand même
Hey, bienvenue dans un film d'horreur. Ou plutôt non, bienvenue dans une franchise horrifique.



Citation :
on dirait vraiment une simulation de gladiateurs mélangée à un slasher ta campagne.
Ah ?

Je veux dire, je vois bien la relation au slasher. Mon setting démarque celui de Vendredi 13 et c'est bien sûr intentionnel. Mais pour ce qui est des gladiateurs, j'avoue que la référence m'échappe. C'est le body count élevé qui te fait dire ça ?


Citation :
As-tu songé à faire surgir du lac des Waffen SS morts-vivants ? Ou une soucoupe alien récupérée par le KGB ?
Y'a peu de chances, ça se passe aux States.

Si y'a un gros truc qui doit sortir du lac, et il semblerait bien en effet que ça mitonne de ce côté (parce que bon, à tuer des fournées de PJ comme ça, on va finir par atteindre la masse critique et il faudra que ça pète, la fin de la saison 1 ne me semble pas si lointaine), forcément que ce sera un esprit indien ou un machin dans ce goût là.
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Doutrisor
Hoho je me moquais un peu à propos des zombis nazis
Écoute, j'avais rien remarqué.

Nan, je déconne. J'avais bien capté, t'inquiète. Si j'ai répondu sur un mode plus sérieux, c'est parce qu'on est sur un forum public. On rigolerait bien à empiler les vannes, mais ça n'intéresserait que nous.

Or je pense aussi aux gens qui lisent ce sujet pour en apprendre plus sur Sombre (ils sont trois, j'ai les noms) et qui n'ont pas forcément envie de se taper un duo comique.

Du coup, même quand on m'interpelle sur le mode Carambar, j'essaie de produire des réponses avec un minimum de fond. Ouais ouais, la comm' c'est un métier.



Citation :
Tes cr ont un petit côté "nanarland" je trouve
Même si je vise le B plutôt que le Z, je le prends comme un compliment. Sans doute que le style décontracté avec lequel je les écris y est pour quelque chose. En partie, c'est sensiblement moins déconne, mais ça ne nous empêche pas de nous marrer. Je veux dire, c'est du jdr, hein.


Citation :
Le côté gladiateur, c'est en effet l'aspect "arène" où des personnages sont balancés dans un lieu plus ou moins clos : "Round one : Fight !!"
Bin quelque part, c'est un peu le dispositif de base de tout survival horrifique qui se respecte. Cela dit, c'est vrai qu'il y a eu un côté PvP assez appuyé dans mes dernières parties. C'est directement lié au fait que je teste en ce moment une partie du story deck qui y incite assez fortement.



Citation :
j'aime ton style d'écriture
Meurchi tout plein.
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Habemus Papam
Après c'est du jdr, où les meilleurs scénarii font les pires films.
Et réciproquement. ^^



*



Citation :
Publié par Doutrisor
En tout cas, ta comm est réussie.
\o/
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
12 démos à Eclipse – mars 2014 – Rennes



13212779344_77f998c302.jpg
Photo Stéphane Gallay


Cette année, c'est déjà ma septième Éclipse. Je me souviens qu'à la première, le système de Sombre n'était pas encore opérationnel, et que j'avais pour cette raison mené mon scénario sans règles. Limite si ça ne remonte pas à la préhistoire, cette affaire. Putain, comme le temps passe ! En sept éditions, j'ai fait des Éclipses dans un peu tous les états, du moyen moins au super en forme. Cette année, c'est moyen moins : j'ai la crève. Pas la crève de compétition, celle qui te cloue au lit avec des glaçons dans le slip. La crève de croisière, celle qui te permet de mener une activité quasi normale mais te ralentit dans tout ce que tu fais. Pas spectaculaire, mais bien chiante quand même.

Du coup, j'ai été contraint de me décommander au dernier moment. Pas pour la conv bien sûr, j'aurais été à l'agonie que je serais venu quand même. Pour la partie longue en nocturne. Je n'aime pas faire faux bond comme ça la veille, mais je commence à bien connaître mes limites. Et là, je me voyais aller droit dans le mur. Ça n'en a peut-être pas l'air quand ont lit mes comptes rendus, n'empêche qu'un quickshot de six heures, c'est assez sportif. Mine de rien, ça demande pas mal de pèche. Et la pèche ce week-end, j'en n'ai pas trop. À la limite le noyau, mais c'est bien tout. Can't win them all, hein.

Allez, contre mauvaise fortune bon cœur. Johan, il se motive grave pour se lever zaux zaurores et prendre son train. Il arrive à Rennes en début d'après-midi du samedi, avec une demi tonne de matos (c'est que ça pèse son poids un carton de zines). Direct, il monte son stand et déjà, il est assailli par des gens qui veulent acheter le dernier numéro de Sombre. Ça lui fait grave plaisir et ça lui redonne un peu la patate. D'autant que ses camarades de Terres Etranges ne tardent pas à se pointer en masse : Krom est déjà là, à la barre du stand Projets R, Polo arrive bientôt, suivi de Thomas Munier, en mode « Les cartons c'est pour les petits joueurs, moi j'ai une grosse caisse en plastoc. Ça fait les muscles », et même de Gauvain, venu en touriste. Super cool de le rencontrer enfin en vrai, depuis le temps qu'on bosse ensemble (il playteste et relit Sombre).

Le stand est monté, j'ai serré toutes les pognes et claqué toutes les bises que j'ai pu, je suis opérationnel. Hop, au taf. Une démo, puis une autre, puis encore une autre, dont un Deep space gore pile poil sous le crabe géant qu'on voit sur la photo d'Alias en ouverture de ce compte rendu. Est-ce que y'a pas des super aides de jeu à Eclipse, hmmm ? Tout ça ne se passe pas trop mal. Je n'ai pas la forme olympique, mais les parties sont courtes (c'est du flash) et les scénars ultra rodés. Poser du jeu à longueur d'année dans les bars parisiens, ça a du bon. Un peu comme le violon avec des gants de boxe : quand tu les retires, direct t'as une impression de facilité. Et bin là pareil. Je suis tellement habitué à mener du Sombre zéro dans un brouhaha pas possible avec des joueurs à moitié bourrés, qu'à Eclipse, où les conditions de jeu sont excellentes, ça passe, en dépit de ma crève, tout seul. Je me permets même le luxe d'un petit playtest Sombre max en PvP. Super rigolo d'ailleurs car pour compléter la table, je me retrouve à faire le huitième joueur dans ma propre partie. Fun !

Tant et si bien qu'en milieu d'aprème, j'hésite à annuler mon annulation pour la bourse aux scénars du soir. C'est que j'ai envie de la faire cette partie longue ! Mais ce ne serait guère raisonnable. Si je ne m'en sors pas trop mal en journée, je sais que ce sera une toute autre paire de manches en nuit. Je pourrais à la limite faire illusion jusqu'à 23h ou minuit, mais je risque de m'écrouler comme une vieille merde après. Or vu l'horaire du créneau du soir, c'est justement après que les choses sérieuses vont commencer. Parce qu'en première partie de soirée, on brainstormerait. Ce n'est qu'à partir de minuit qu'on commencerait à jouer. Et là, clairement, je n'ai pas les ressources.

Donc je laisse, à regrets, filer le truc. J'ai convenu avec Gaël, mon gentil hébergeur qui nous a rejoint sur le stand dans l'après-midi, qu'on passera la soirée sur la conv et que lorsque le joueur se sera fait rare, on ira se pieuter. Donc voilà, après avoir descendu un petit sandwich, je m'en vais à la pêche au rôliste désoeuvré. Et ça mord plutôt pas mal. Je termine sur une table de la cantoche, pardon de la taverne, avec un petit Deep space gore des plus sympathiques. C'est ma septième partie de la journée et je sens qu'il serait purement déraisonnable de pousser plus loin. Gaël, sous perfusion de café, ne tient plus sur ses jambes et moi, je suis juste tout déchiqueté à l'intérieur. Vraiment, je suis vidé. J'ai eu bien raison d'esquiver la bourse, le quickshot aurait sans doute été un monstrueux plantage.

Hop, dodo.

Dimanche en fin de matinée, retour à la conv. Je suis fatigué, mais pas trop. Même si je me suis levé en mode golem de morve, la nuit fut plutôt bonne. J'ai la patate pour quelques démos. J'en ferai cinq aujourd'hui : trois avec un groupe de petits jeunes, qui viennent me supplier de les occuper parce que y'a trop rien d'autre qui tourne en jdr à ce moment. Hop, je me dévoue. Des parties bien cool, un Deep space gore qui se termine en TPK, et deux Camlann très sympas. Ensuite, je me pose directement sur le stand d'Étienne Bar (ouais je suis comme ça, moi, je squatte) pour un autre Deep space gore, qui celui-là se termine au finish : une survivante, dont la vie s'est jouée au tout dernier Tour sur un jet de d6. 1 à 4, je la tuais. J'ai fait 5. Épique !

Comme l'année dernière, mon ultime démo de la conv est une spéciale 7ème Cercle. À ma table, cinq joueurs dont Florrent, Amaranth et Udo (de CasusNO. En force, les Casusiens cette année). Une partie de la table a déjà joué Deep space gore, Amaranth a lu Overlord, Les Grimmies ne tourne pas à cinq joueurs. Reste Camlann (facile) et Toy Scary (difficile). Va pour Toy Scary. Après tout, il n'y a que des gamers endurcis autour de la table et c'est à ce profil de joueurs que s'adresse ce scénar. Malgré mon état de fatigue avancé (je tiens assis parce que c'est la mode), et grâce au bon esprit et à l'allant des joueurs (mention spéciale à Udo, énorme en ours polaire), la partie a grave de la gueule. Dynamique et tout. Une bonne stratégie, des initiatives pertinentes, des décisions rapides, un peu de chance aux dés (il en faut), les joueurs gagnent, ce qui n'est pas si fréquent avec ce scénar. Congrats, les gars.

Bien sympa de finir la conv sur une partie comme ça. Et je me demande si ça n'est pas en train de devenir une sorte de tradition, genre la 7eme démo avant la fin de l'Éclipse, ou un truc dans le genre. Allez, il est plus que temps de plier mes gaules. Démontage de stand, petite causette en mode semi zombie avec Tonton Alias en attendant de prendre le train, retour sur la région parisienne et (at long last) dodo. Ce fut, en dépit de mon état de santé précaire, une excellente Éclipse. Plein de parties (douze, quand même. J'ai mené tous mes scénars zéro sauf Les Grimmies. Pas mal pour un crevard), plein de gens super cool, plein de vannes pourries et de barres de rire. Vivement la prochaine !



*



Les mercis

Merci aux orgas et aux bénévoles, en particulier à Galaad (carré, chaleureux, réactif, un orga de chez orga) et Merson (un taxi pour Tobrouk, euh non, deux taxis pour Rennes). Un énorme merci à Gaël et Sophie pour l'hébergement et le véhiculage. Merci aux meneurs (Pika, Polo, Krom) qui ont porté haut les couleurs de Sombre tout au long de ce week-end. Vous gérez grave les gars. Merci à Gaël et Polo pour le tenage (tenation ? tenure ? tenement ? Whatever) de stand. Pendant que j'étais au four, vous étiez au moulin et ça m'a juste sauvé la life.



*



Les vraies fausses citations

Ils l'ont dit, l'ont presque dit ou auraient pu le dire, mais pour respecter leur anonymat, je ne citerai que leurs prénoms :

+ Grégory : Les féministes, c'est rien que des bombasses. Et réciproquement.

+ Thomas : J'ai tué cinquante milliards de personnes et je suis même pas fatigué.

+ Kévin : Les écureuils à boobs, c'est trop hot.

+ Sophie : Le plus dur avec la Bretagne, c'est le décalage horaire.

+ Mathieu : J'ai le même problème à Paris. Parce que des fois, quand je me réveille la nuit, c'est le jour. Du coup, je me rendors.

+ Étienne : J'aime les jeux d'horreur à l'insu de mon plein gré.

+ Renaud : Mon poignet, c'est un radar à blagues pourries.

+ Malvina : Ah ouais ? Parce que le mien, c'est un airbag.

+ Emmanuelle : Je fais des trucs avec des machins et des bidules. Ça m'occupe pas mal.

+ Delphine : Moi, je vis dans le caca et c'est trop du bonheur.

+ Benjamin : Le jeu de rôle en nocturne, c'est juste une question d'endurance. À la huitième partie, t'es bien chaud.

+ Stéphane : La monomanie, demain j'arrête.



*



Mon body count

Sombre zéro : Deep space gore
+ Partie 1 : cinq joueurs, zéro survivant.
+ Partie 2 : cinq joueurs, zéro survivant.
+ Partie 3 : cinq joueurs, zéro survivant.
+ Partie 4 : cinq joueurs, quatre survivants.
+ Partie 5 : cinq joueurs, zéro survivant.
+ Partie 6 : cinq joueurs, zéro survivant.
+ Partie 7 : cinq joueurs, une survivante.

Sombre zéro : Camlann
+ Partie 1 : quatre joueurs, zéro survivant.
+ Partie 2 : quatre joueurs, deux survivants.

Sombre zéro : Overlord
+ Partie 1 : six joueurs, deux survivants.

Sombre zéro : Toy Scary
+ Partie 1 : cinq joueurs, deux survivants.

Sombre max :
+ Partie 1 : huit joueurs, deux survivants.


Total : 12 parties, 62 joueurs, 49 morts.



*



Promo

http://i433.photobucket.com/albums/qq56/SombreXT/Sombre123_promo_zps1f67abe2.jpg

Les trois numéros de la revue consacrée à Sombre, sont disponibles. 72 pages au format A5 et à pas cher (prix libre, minimum 7 euros par numéro + port).

Pour commander, c'est par ici.
__________________
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Message supprimé par son auteur.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés