JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 767 (sites) | 1120 (forums)Créer un compte
Forums généraux
Les Faiseurs de Mondes
Répondre
Partager Rechercher
Avatar de Silgar
Silgar [nono]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Silgar
 

Pouvoirs politiques et juridictions virtuelles

Un article venant d'être publié sur le portail à ce sujet, j'ai trouvé le moment opportun pour lancer le débat.

Commençons par la petite histoire : Lors de ma première connexion à un MMO (DAoC), j'ai été surpris par l'aspect social du jeu. Pourtant, cela ne devrait pas être surprenant car le nombre de personnes connectées au même moment incite à nouer des liens plus ou moins forts et à organiser ces liens sous différentes formes (simples relations amicales, relations hiérarchiques au sein d'une guilde, relations particulière avec des joueurs renommés, etc.). Aussi, bien que ce n'était pas du tout cet aspect du jeu qui m'avait poussé à me lancer dans l'aventure, je me suis aperçu -comme beaucoup d'entre nous- que c'était bien cette envergure sociale qui m'incitait à rester en jeu et qui, au final, faisait toute la différence avec les autres jeux.

Finalement, on peut diviser nos rapports sociaux de trois manières dans un MMO : D'une part, ceux qui n'attraient qu'aux simples usages. D'autre part, ceux qui regardent nos relations amicales. Enfin, ceux qui ont une connotation politique. C'est d'ailleurs ce dernier point qui distingue le MMO avec univers persistant, du jeu en ligne classique.

Toutefois, les MMO ne reprennent pas encore le formidable potentiel qu'ils intègrent pour instaurer une véritable vie politique dans leurs univers virtuels. Par exemple, la plupart des MMO :
- Ne proposent pas d'outils de vote et d'organisation des scrutins (pourtant à la base de toute société élaborée) ;
- Ne laissent aux joueurs que peu de pouvoirs juridictionnels (sous la forme des trois pouvoirs : justice, législatif, exécutif) ;
- Exercent une séparation complète entre la politique (au sens étymologique) et les axes ludiques (quêtes, objectifs PvP, PvE).

Que pensez-vous du développement de cette branche dans les MMO ? Parmi les réponses les plus évidentes, on peut d’ors et déjà citer qu’il existe un risque à confier trop de pouvoirs à des joueurs, de même que certains peuvent craindre de voir calquer à nos univers virtuels les mêmes contraintes que celles existantes dans notre univers bien réel.

Quelles sont les possibilités que vous désireriez voir à terme dans les MMO ? Comme l’article paru sur JoL le laisse entendre, on pourrait avoir prochainement des chambres d’arbitrage composées de joueurs régler les nombreux litiges entre joueurs. Mais on pourrait aussi imaginer des schémas politiques plus compliqués intégrant un ou des embryon(s) de parlement(s) et d’exécutif(s).
Avatar de Andromalius
Andromalius
Bagnard
 
Avatar de Andromalius
 
Pour avoir été Master Politician à SWG et maire d'une ville de plus de 150 habitants.

LA politique, c'est intéressant, mais ne devrait pas demander de compétences parcticulières.

SWG en demandait, et ca faisait clairement un "trou dans le template". Le pouvoir du maire etait d'autoriser ou non la construction, et de fixer le niveau de taxation. (La ville ayant un cout d'entretien pour ses batiments commnaux)

Bref, toutes les decisions se prenaient entre joueurs, et il fallait quelqu'un avec le skill adéquat ingame pour les appliquer.
Le probleme est qu'une fois que tout est mis en place...tu n'a plus grand chose a faire, les batiments sont poses, le commerce lancé, tu sers plus a rien.

Bref, appliquer des systemes de jeu à la politique est inutile si il ny a aucun gameplay qui va avec. Du coup la plupart des maires que je connaissais etaient en fait des mules.
Avatar de Uther
JOL Uther
Alpha & Oméga
 
Avatar de Uther
 
Citation :
Publié par Silgar
Que pensez-vous du développement de cette branche dans les MMO ? Parmi les réponses les plus évidentes, on peut d’ors et déjà citer qu’il existe un risque à confier trop de pouvoirs à des joueurs, de même que certains peuvent craindre de voir calquer à nos univers virtuels les mêmes contraintes que celles existantes dans notre univers bien réel.

Quelles sont les possibilités que vous désireriez voir à terme dans les MMO ? Comme l’article paru sur JoL le laisse entendre, on pourrait avoir prochainement des chambres d’arbitrage composées de joueurs régler les nombreux litiges entre joueurs. Mais on pourrait aussi imaginer des schémas politiques plus compliqués intégrant un ou des embryon(s) de parlement(s) et d’exécutif(s).
A mon avis, la gestion "politique" (contrôle de l'univers confié aux joueurs) existe dans la plupart des MMOG dans la mesure où le feedback d'une communauté peut influencer les évolutions retenues ou non par les équipes de développement du jeu. C'est ce qu'il y a de moins "visible" pour le joueur (car lap rise de décision est très peu formelle), mais c'est sans doute ce qui correspond le plus à la "politique" des mondes virtuels.
Pour reprendre l'exemple de DAoC, la présence d'un joueur chargé de remonter les aspirations de chaque classe à Mythic (donc de "représenter" des catégories de joueurs, au même titre qu'un député, par ex) sont une forme de gestion politique.
Si la gestion politique passe par le gameplay, je me demande si on ne sort pas de la "politique" ("gestion de la cité", "capacité à influencer l'évolution du monde", etc.) pour n'arriver qu'à une simulation assez accessoire et sans impact de la politique (qui dépend de "compétences" et non de l'intérêt général).

Mais il existe quand même quelques exemples qui peuvent sans doute être intéressants comme ATID (qui s'inspire de ce qui se faisait dans les MUD). Sur le modèle de LambdaMOO, dans ATID, il est possible de proposer des lois au Pharaon (les développeurs). Je n'ai plus les détails en tête, mais si la loi proposée est soutenue par suffisamment de joueurs (X joueurs proposent la loi), elle est soumise aux votes de la communauté et si une majorité de dégage, la loi est adoptée.
C'est ainsi qu'une loi contre le harcellement sexuel in game a été votée, prévoyant une condamnation à mort du personnage convaincu de harcellement (c'est-à-dire, le bannissement du joueur). Le système législatif in game est (dans une certaine mesure) entre les mains des joueurs et a des conséquences sur le monde de jeu (le harcellement est clairement identifié comme un comportement à bannir dans l'Egypte ancienne d'ATID) mais aussi en dehors du jeu (exclusion du *joueur* et non une simple sanction contre le "personnage"). C'est assez intéressant, je trouve.

Mais on peut douter que beaucoup d'éditeurs acceptent de perdre des clients uniquement pour proposer un système politique digne de ce nom dans leur jeu...

Avatar de Gersho
Gersho
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gersho
 
Ascheron Call (le 1 ou le 2 chéplus, ptet meme les 2 lol) a un systeme hierarchique type "vassal/maite", mais n'y ayant jamais joué, je sait pas trop ce que sa donne

Sinon y'avait aussi t4c-goa et sont roleplay, avait des baron/duc and co

a mes yeux les desaventages de ton systeme serait:
-une grande guild pourrait facilement propulser une personne designé a un haut rang, cette derniere prendrai evidement les choix qui arrange sa guilde (y'a qua voir comment sa marche irl, ceux qui on le plus de vote on le plus de siege et ont le plus d'influence ^^ surtout qu'in game on peut facilement faire intervenir le copinage/pot de vin pour avoir plus de soutien)
-dans le cas ou ces joueurs devrait reglé les litiges (un peu comme les modo/sub-gm benevole choisis parmis les jouers qu'on peu trouver dans certains mmo ?) il y aurait d'enormes (et je suis gentil) probleme de favoritisme

Sinon si le systeme est bien equilibré, sa pourrait etre tres sympa, mais c'est -a mon avis- tres dur a equilibrer car les joueurs aurait soit "trop " de pouvoir (risque de copinage) soit "pas asser" (personne en aurait rien a foutre, possibilité de jeux rapidement rendu obselete car jamais utilisé)
Avatar de Korack
Korack
Héros
 
Avatar de Korack
 
Un autre problème possible serait l'investissement de temps, on parles d'un job a temps plein plutôt que d'un loisir

Donc il faudrait également un système de conseiller qui peuvent prendre la relève.

Mais j'ai cru comprendre que dark and light proposerait quelque chose dans ce sens, sans en savoir plus
Avatar de Groinkkk
Groinkkk
Alpha & Oméga
 
Avatar de Groinkkk
 
Euh... Ce sont des jeux. Des jeux codés par des humains. Un véritable pouvoir politique est impossible. Ou alors 2 solutions : soit ya 300 coréens qui codent et patch le jeu en live selon les décisions, soit un génie invente un jeu qui s'autocode et je crée une nouvelle religion pour aduler cet homme (ou femme).
Ou encore un mmo open source avec une population de codeur.

Enfin le probleme est que techniquement, c'est impossible.
Avatar de Skan Brungsson
Skan Brungsson [Syn]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Skan Brungsson
 
Citation :
Publié par Korack

Mais j'ai cru comprendre que dark and light proposerait quelque chose dans ce sens, sans en savoir plus
Dark and Light propose un système de vassalité allant du prince (voir roi mais pas au début a ce que j'ai compris) au simple seigneur, on en sait encore peu sur les pouvoir des nobles sauf quelques petites choses :
-> Le seigneur doit défendre sa forteresse, maintient des effectifs et autre, plus une gestion stratégique qu'autre chose.
-> Le baron gérera le gibier dans la zone.
-> Le prince collectera les taxes, ces taxes influences grandement l'action des PNJs (et probablement des PJs).

Je n'en dis pas plus il me faudrait regarder les infos sur ça pour en reparler, mais le site JoL est actuellement en panne :/.

Pour rejoindre le sujet, je compléterais en indiquant que les postes au dessus du seigneur se décident par élection de l'échelon inférieur (baron élu a la majorité des seigneurs de la baronnie, les comtes sont élus par les barons du comté, etc etc ...)

Mais les deux camps s'affrontant pour la domination des mêmes lieu, je suppose que cela se jouera plus de manière militaire qu'autre chose.
Pour finir j'ajoute que tout cela n'est que supposition, le jeu est encore loin de sortir.
Avatar de Blasteguaine
Blasteguaine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Blasteguaine
 
Hop, remontage.
Citation :
Publié par Groinkkk
soit un génie invente un jeu qui s'autocode et je crée une nouvelle religion pour aduler cet homme (ou femme).
Ouééé allez on fait un MMO en Lisp

Plus sérieusement, ça a été évoqué dans le sujet sur l'économie. Il y a des pouvoirs qui sont déléguables aux joueurs sans avoir besoin de coder chaque décisions. SWG permet de faire des villes mais le système semble (j'ai pas essayé) relativement simple au vu de l'arbre de compétences du politicien. Et c'est léger comme impact aussi, ATitD donne au pharaon la possibilité de bannir des comptes ! Carrément ! Là c'est discutable mais c'est un jeu expérimental quand même.

On pourrait par exemple séparer les trois pouvoirs (et introduire le quatrième mais bon), quitte à ce que des personnages puissent les cumuler. Le plus dur est sans doute de créer un système permettant de créer des lois, ou au moins créer un large éventail de lois toutes faites. Et imaginez un truc : dans un donjon, un aventurier trouve un parchemin qu'il n'arrive pas à lire (option réaliste : bien qu'il sache lire et que ce soit écrit dans sa langue maternelle). Il l'apporte donc à un érudit qui l'identifie comme étant un ancien décret. Et pouf, un nouveau décret utilisable par le préfet du coin qu'il avait pas avant.
Avatar de Sangrifeld
Sangrifeld
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sangrifeld
 
Mon rêve: le système d'ATITD dans les mmorpgs actuels.


En gros chaque joueur peut proposer ses lois, ses règles, etc...

Ca passe sous forme de pétition IG puis de vote.




Il y a vraiment beaucoup de règles comme ça, donc beaucoup influent énormément le gameplay, et le développement du jeux. (par exemple en règle on peut décréter l'interdiction de construire trop près d'une route ou d'une université, le bannissement d'un joueur, ou 1001 autres trucs à découvrir).

Le final: sur ce jeux on a l'impression qu'on est écouté, et qu'on influe directement sur le futur du jeux. (c'est con mais c'est radical)


Les dérives que ça a entraîné: heu aucune, à moins d'être idiot il suffit de ne pas approuver les lois sans les lire...
Avatar de Gobnar
Gobnar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gobnar
 
Citation :
Posté par Silgar
Toutefois, les MMO ne reprennent pas encore le formidable potentiel qu'ils intègrent pour instaurer une véritable vie politique dans leurs univers virtuels. Par exemple, la plupart des MMO :
- Ne proposent pas d'outils de vote et d'organisation des scrutins (pourtant à la base de toute société élaborée) ;
Un monde médiéval-fantastique donc féodal repose sur une organisation totalement différente. Il peut être dangereux de vouloir adapter systématiquement nos idées politiques à n'importe quel type d'univers sans se soucier de savoir si elles y seraient cohérentes.
Avatar de Blasteguaine
Blasteguaine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Blasteguaine
 
Citation :
Publié par Gobnar
Un monde médiéval-fantastique donc féodal repose sur une organisation totalement différente.
Ben non, un monde médiéval fantastique n'est pas forcément féodal, vu que c'est fantastique. On a souvent des systèmes politiques différents. Et puis la démocratie avait déjà été inventée à notre époque féodale.
Ensuite, les jeux qui ne proposent pas de système démocratique ne proposent pas non plus de système oligarchique, autocratique ou d'autres.
Avatar de Groinkkk
Groinkkk
Alpha & Oméga
 
Avatar de Groinkkk
 
Citation :
Publié par Blasteguaine
Ouééé allez on fait un MMO en Lisp
J'aime pas le LISP, j'aime pas les parentheses, j'ai eu 1/20 a mon dernier proj en LISP.
Beeeuuuuuaaaahhh !
Avatar de Blasteguaine
Blasteguaine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Blasteguaine
 
Citation :
Publié par Groinkkk
J'aime pas le LISP
Moi non plus mais questions modifications à la volée c'est champion quand même.

Signature du prof de LISP à la fac :
Code:
Greenspun's Tenth Rule of Programming: any sufficiently complicated C
or Fortran program contains an ad hoc informally-specified bug-ridden
slow implementation of half of Common Lisp.
Un MMO c'est "suffisamment compliqué" ?
Avatar de Lyta Alexander
Lyta Alexander
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lyta Alexander
 
Citation :
Publié par Blasteguaine
Moi non plus mais questions modifications à la volée c'est champion quand même.

Signature du prof de LISP à la fac :
Code:
Greenspun's Tenth Rule of Programming: any sufficiently complicated C
or Fortran program contains an ad hoc informally-specified bug-ridden
slow implementation of half of Common Lisp.
Un MMO c'est "suffisamment compliqué" ?
Tu peux traduire la signature ?... j'avoue ne pas avoir tout saisi là.

Sinon, moi je préfère le lambda calcul, perso =p
Avatar de Blasteguaine
Blasteguaine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Blasteguaine
 
Citation :
Publié par Celivianna
Tu peux traduire la signature ?... j'avoue ne pas avoir tout saisi là.
Euh je vais essayer mais je crois pas que ça t'avancera plus, je comprends le sens mais ma traduction sera pas forcément plus claire.

Alors...
Dixième règle de Greenspun sur la programmation :
Tout programme C ou Fortran suffisamment compliqué contient une implémentation ad-hoc (qui marche pour ce qu'on lui demande ?), informellement spécifiée (on connait pas trop l'étendue des possibilités ?), lente et pleine de bugs de la moitié de Common Lisp.


En gros c'est que dans un programme compliqué (genre un MMO) t'as forcément besoin au minimum d'un outil de scripting qui a jusqu'à la moitié des fonctionnalités de Common Lisp.
Traduction Lispvangéliste : programmez en Lisp ou intégrez un "interpréteur" Lisp dans vot' prog
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite