Daybreak Game Company (Jeux MMO)

[Actu] Daybreak se restructure et confirme des licenciements

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Beorius
Ça fait peur pour Lord of the ring online.
Standing Stone Games (qui développe le SdAO et DDO) bien que relié à Daybreak a un mode de fonctionnement assez détaché de Daybreak (serveurs propres - équipes distinctes etc) pour l'heure le Seigneur des Anneaux Online ne semble pas impacté.
Si LOTRO est impacté, je stop les mmo...
Pour le SDA ça ne sera pas la première ni la dernière fois qu'il changera de distributeur.... Comme dit maître Kaels on ne risque (en théorie) pas grand chose. Daybreak se sont trop reposés sur SOE, ce qui arrive était largement prévisible. Ca ne m'inquiètes pas plus que ça pour le SDAO qui était indépendant de Daybreak... Au pire aller SSG prendra en charge la distribution... Ou trouvera quelqu'un d'autre, c'est pas ce qui manque. Bref c'est pas ce qui va m'inquiéter et m'empêcher de jouer tranquillement...
Citation :
Publié par levaillant
Pour le SDA ça ne sera pas la première ni la dernière fois qu'il changera de distributeur.... Comme dit maître Kaels on ne risque (en théorie) pas grand chose. Daybreak se sont trop reposés sur SOE, ce qui arrive était largement prévisible. Ca ne m'inquiètes pas plus que ça pour le SDAO qui était indépendant de Daybreak... Au pire aller SSG prendra en charge la distribution... Ou trouvera quelqu'un d'autre, c'est pas ce qui manque. Bref c'est pas ce qui va m'inquiéter et m'empêcher de jouer tranquillement...
Alors on en est pas pour le SdAO / LOTRO a parler de changer d'éditeur. Et... cela ne serait pas si évident pour le studio de part les liens qu'il entretient avec Daybreak.
En résumé, Daybreak est sans doute assez conséquemment impliqué financièrement chez Standing Stone Games, et plusieurs documents (notamment de dépôt de marque) laissent à penser qu'un des Vice Président de Daybreak l'est également chez SSG.

SSG garde donc une certaine latitude (sûrement de part le montage financier) mais aussi par ses ressources propres sur deux titres (et ses serveurs - ventes numériques hors Daybreak) qui fonctionnent bien mais un divorce ne semble pas pour le moment envisagé
Je n'ai jamais dit qu'il y aurait divorce entre les deux boîtes, c'est juste que si ça va mal, ben SSG est assez indépendant pour s'en sortir, même si un des directeurs serait lié à SSG... Enfin de toutes façons c'est juste une simple restructuration, on est pas encore au stade de la faillite heureusement pour eux
C'est pas la première ni la dernière entreprise à restructurer bisous et chocolatine
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés