Daybreak Game Company (Jeux MMO)

[Actu] Omeed Dariani quitte Sony Online (et explique pourquoi)

Répondre
Partager Rechercher
Il n'y a pas dire que Omeed a fait un enorme travail chez SoE.
Les nouvelles direction qui sont apparut avec EQ Next et Landmark sont un tres gros rafraichissement dans un domaine qui s'etouffe.

Maintenant tout n'est pas forcement bon. Les tables rondes c'est pas vraiment la meilleur des demarches.
Il est dur de juger les superieurs ou Omeed sans savoir ce qui a ete refuser et ce qui est passer ou meme les resultats de ses methodes.
Je me dis que ce que pronait Omeed Dariani était une belle utopie. Ceci dit, si il est l'acteur principal de la communication autour de Landmark, alors chapeau bas, et j'espère sincèrement que SOE continuera dans cette lancée. Mais le problème de reposer autant le développement sur la communauté est que ça demande plus de ressources et/ou de temps qu'un développement plus "normal", même si c'est vrai que ça fait une vrai bouffée d'oxygène. On peut espérer que SOE ne foute pas tout à la poubelle et trouve un juste milieu qui lui permette d'impliquer assez la communauté sans que les désagréments ne se ressentent trop.
Citation :
Publié par Electre
Écouter uniquement la communauté quand on voit certaines de ses demandes, c 'est complétement suicidaire aussi.
*Thumbs up*

Dernière modification par Ori Sacabaf ; 21/09/2014 à 20h25.
Citation :
J'ai choisi de partir parce que mes supérieurs directs ne soutiennent pas l'approche marketing axée sur la "communauté d'abord" que nous avions initiée avec les équipes EQ Next et Landmark.
Tout est dit, Next ne sera pas un Sandbox mais un pur Theme Park pour attirer un max de Casu.
Yop

Je sais qu'on va encore me taxer de condescendant, mais grandissez un peu. Sony est là pour faire de l'argent, pas pour réaliser les rêves de chaque joueur/créateur qui a touché un peu à ces supports.

L'élan communautaire c'est joli, ça fait des étoiles plein les yeux, mais celui qui décide, c'est bien celui qui encaisse à la fin.

Et puis une béta, ça doit se finir un jour

A+
Citation :
Et les dirigeant directs ils sont financés par qui ?
Celui qui donne les ordres c'est celui qui a la tune, et ceux qui retranscrivent les ordres aux équipes ce sont les dirigeants / directeur.

Et quand y'a un qui est pas d'accord et qui le fait savoir, il se casse. Les autres qui sont pas d'accord et qui se taisent ils restent.

C'est comme ça dans tous les domaines
Sauf que les meilleurs managers n'oublient pas qu'il y a toujours un patron au-dessus, même lorsqu'il s'agit du PDG. Et cette entité "au-dessus", c'est le client.

On arrive malheureusement pour certaines sociétés qui vont prochainement se casser la gueule violent face à la puissance de la force des employés et des clients, à une autre époque. Les france telecom qui se pendent, certains y ont réfléchis et ont décidé de revenir à l'esprit d'entreprise libérée ou de collectivité familiale. Et ça, c'est l'avenir. Tout le reste va se détruire petit à petit, ce qui revient à annihiler les cons et les clowns au pouvoir.
Le jour où un jeu sera fait uniquement sur le desiradata des joueurs (notamment des joueurs virulents, ceux qui se font le plus entendre), ce sera un epic fail de plus.

Quand un client n'est pas clair dans sa demande ou demande bien trop sans penser aux conséquences que telle ou telle chose pourrait avoir, le presta ne peut jamais finaliser la demande.

Le discours "ces actionnaires et dirigeants, tous pourris", il serait viable uniquement si les joueurs ne l'étaient pas non plus.
Pas mieux. Tant que la masse de joueur aura le niveau intellectuel d'une moule pas fraîche, se reposer essentiellement sur l'avis du client ne mènera qu'au mur. D'ailleurs, ça se voit bien : la plupart (toutes ?) des "grosses" productions qui ont vaguement tenté le concept ont mis de l'eau dans leur vin.
Citation :
Publié par Naalya
Sauf que les meilleurs managers n'oublient pas qu'il y a toujours un patron au-dessus, même lorsqu'il s'agit du PDG. Et cette entité "au-dessus", c'est le client.

On arrive malheureusement pour certaines sociétés qui vont prochainement se casser la gueule violent face à la puissance de la force des employés et des clients, à une autre époque. Les france telecom qui se pendent, certains y ont réfléchis et ont décidé de revenir à l'esprit d'entreprise libérée ou de collectivité familiale. Et ça, c'est l'avenir. Tout le reste va se détruire petit à petit, ce qui revient à annihiler les cons et les clowns au pouvoir.
Haha, c'était presque drôle.
Je dirais que la difficulté c'est qu'il y a les personnes troll qui ne jouerons qu'un petit peu, sont là pour casser et critiquer, mauvais client, mauvais joueur et qui font beaucoup de bruits sur un forum.

Et ceux qui sont vraiment dans la création, bon clients de mmorpg, matures et expérimentés en ce domaine.

Et il y a le entre deux du joueur un peu perdu qui cherche sa place, tendance casual mais capable de donner une opinion non expérimentée.

Faire le tri ? est ce possible de dépenser beaucoup d'énergie, de temps et d'argent pour trier le bon grain de l'ivraie dans un concept de création d'un mmorpg ? Certains pensent que oui et d'autre non mais d'après moi on ne peux pas faire du open création car malheureusement il y a plus de troll que de créatifs.

Mais rien n'empêche d'ouvrir un forum et de sélectionner discrètement certains joueurs intéressants.
Quel intérêt de commenté une news et de donner un avis aussi tranché?

Elle nous apprend qu'il ne travaille plus chez eux, pour une raison X qu'on ignore, que ce départ est enrober de professionnalisme et que ni l'un ni l'autre ne casse l'image de l'autre...

Point.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés