GW - Le théâtre de Dame Althéa

Les Disciples du Talisman du Canard - Chapitre II

Répondre
Partager Rechercher
[J'aurai préféré mettre un titre qui fasse Manga ou film de Hong Kong, ce texte aurait sûrement eu plus de lecteurs vu ce que je vois dans ce forum. Mais au lieu de ça, j'ai décidé de rester fidèle à l'esprit de ma guilde.]

Je mets ici le lien vers le début de l'histoire.
La Communauté du Talisman


LES DEUX CANARDS

Dans les ruines d’une ancienne ferme ascalonienne détruite par la fournaise, une étrange enfant est la seule survivante de sa famille.

J’entendis un bruit, comme un souffle suivi d’un gargouillis. J’ai relevé la tête, et j’ai vu, horrifiée, le corps de ma grand-mère s’animer tout doucement. Celui-ci s’est déformé bizarrement, puis s’est péniblement redressé. Les deux trous béants remplaçant ce qui devrait être des yeux m’ont alors regardé fixement. Figée par la peur, je n’ai pas pu réagir. La créature essaya d’avancer vers moi, mais son pied droit se détacha de sa cheville perturbant son équilibre. Ses bras noircies se levèrent dans ma direction, mais tombèrent immédiatement en cendre, suivi très rapidement du reste du corps s’affaissant sur le sol à mes pieds. Une voix retentît.

- « Putain de zombie ! Tous plus cons, les uns que les autres. Comment voulez-vous que je fasse un truc correct si je dois travailler avec du charbon plutôt qu"avec de la chair. Connards de Charrs et de leur fournaise de merde ! ! »

Les vociférations s’accentuèrent, et leur responsable apparue devant moi. C’était une jeune femme brune, à la peau très pâle, presque grise. Elle était plutôt petite, et essayait sans grand succès de cacher ses formes avec une tunique noire serrée agrémentée de dentelles sombres et trouées. D’impressionnantes cicatrices zébraient son visage. Ces yeux gris-acier me dévisagèrent, et son expression de frustration laissa place à un rictus sûrement censé ressembler à un sourire.

- « Tiens donc ! Qu"avons-nous là, une survivante ? Voilà qui est inattendu. »
- « Tu est une nécromante, c"est ça ? » demandais-je
- « Et une survivante perspicace avec ça » se moqua t’elle, « Exacte, je suis une nécromante. C"est ma tronche qui t"as mis sur la voie ? »
- « C"est ma grand-mère que t"as transformé en zombie, grosse conne ! » m’écriai-je.
- « Oups. La boulette ! C"était ta grand-mère, ça ? Désolé, je fais un peu avec ce que j"ai, tu sais. Cela dit, vu son état, je ne l"ai pas dérangé longtemps. » s’excusa t’elle avec un grand sourire.

Je la fixai du regard le plus furieusement possible, quant son sourire se figea d’un coup.
- « Qu"est-ce que c"est que ça ? » s’écria t’elle en pointant mon talisman du doigt, « où l"as tu eu ? »

Elle s’approcha de moi rapidement, et tenta de prendre mon talisman. Je le serrai contre moi, et recula brusquement en hurlant.
- « Ne touches pas à ça ! C"est le talisman du Canard ! Je suis la descendante des Disciples du Talisman du Canard. Le sang de la famille Caine coule dans mes veines. Je viens d"une des plus grandes guildes d"Ascalon, et il va t"arriver des bricoles si tu oses me toucher. »

La nécromante partit dans un fou rire qui dura plusieurs minutes, à tel point qu’elle dut s’asseoir par terre juste à coté de moi. Lorsqu’elle fut calmée, elle me fit de nouveau face.
- « C"est marrant que tu me dises ça à moi. Du coup, je tiens absolument à me présenter. Je me nomme Malyss Caine, Maitresse et fondatrice de l"actuelle guilde des Disciples du Talisman du Canard. »

Elle me fixa de ses étranges yeux trop clairs, afin de savourer ma réaction. Au départ, je n’ai rien dit et me suis contenté de serrer mon médaillon en pleurant. Puis, j’ai finalement ouvert la bouche.
- « Ma grand-mère s"appelait Christina, c"était une Caine. Ce médaillon lui appartenait, et elle m"a expliqué l"histoire des disciples, et du serpent à plumes. »
- « et quel est ton nom ? »
- « Lilith »

Elle me regarda encore pendant quelques minutes, son visage ne laissant transparaître aucun sentiment, puis la nécromante se targua d’un grand sourire, et s’exclama.
- « Tu es la petite fille de Christina la peste ! C"est inespérée comme trouvaille. Effectivement, tu as du sang Caine. Nous sommes donc cousines. »
- « La peste ? »
- « Ben oui, c"était une sacré teigne, ta grand-mère. »
- « Tu as connu ma grand-mère ? » m’étonnai-je.
- « Non, mais je connais des anciens qui s"en souviennent encore ! »

Et elle repartit dans un fou rire. Une fois calmée, elle se releva, épousseta sa sombre tunique, et se tourna vers moi.
- « Bon, c"est pas tout ça, mais maintenant que je t"ai mis la mains dessus, il va falloir que je te mette en sécurité. Comme tu as pu le constater par toi même, Ascalon n"est plus vraiment un lieu sur. Héhé ! »

Elle sourit à pleine dent. J’avoue que même bien plus tard, je n’ai jamais vraiment réussi à comprendre l’humour de Malyss. En fait, je n’ai jamais vraiment compris l’humour des nécromants. Elle reprit son discours.
- « Ici, c"est trop dangereux, et il se passe des choses bizarres en Kryte. Et je ne parle même pas de ces connards de nains. Bon, je ne vois qu"une solution, tu vas rejoindre nos cousines à Istan, sur le continent d"Elona. »
- « Il y a des membres de la famille Caine là bas ? ! ? ! »
- « Et bien, heu . . . Comment dire ? On a de la famille un peu partout en fait. Ascalon, Kryte, Istan, Kaineng . . . Les deux fondateurs de la famille Caine, qui faisait partie des premiers Disciples du Talisman du Canard, étaient des frères jumeaux. Deux mâles. Dhôn Ald le furieux et Dafï le cinglé.»

Malyss leva les yeux au ciel d’un air dépité lorsqu’elle prononça le mot « mâle ».
- « Le moins qu"on puisse dire, c"est qu"ils aimaient s"amuser et profiter de la vie. Et comme, ils ont beaucoup voyagé, pas besoin de te faire un dessin. »

Devant mon air interrogatif, le premier réflexe de la nécromante fut de vouloir rajouter quelque chose. Puis elle me regarda des pieds à la tête, et scruta mon visage, comme pour vérifier mon âge.
- « Bref, maintenant, il y a des Caine partout. » se contenta-t’elle d’ajouter. »

Et c’est sur ces mots que Malyss Caine la nécromante me prit sous son aile, et que je quittai Ascalon, afin de devenir une Disciple du Talisman du Canard.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés