Création (Dofus - Le Théâtre de l'Âtre à Thé)

Colossus - Le royaume de Misère (roman fiction)

Répondre
Partager Rechercher
Hello tout le monde !

Voilà plusieurs mois que je rédige une fiction basée sur les aventures de ma guilde - Colossus.
J'ai commencé lorsque les Sadeurs ont proposé le thème de la 8ème édition des Récits d'Invention sur le forum officiel Dofus :

" Vous êtes cette bardesse, celle-là même qui a osé accompagner une troupe d’aventuriers à l’assaut des domaines respectifs des Cavaliers de l’Eliocalypse... "

J'avais au départ l'envie de participer à ce concours en créant un récit assez court, juste pour le plaisir. Et puis je me suis retrouvé happé dans cette histoire. Les semaines ont passé, le concours s'est terminé, et je continuais d'écrire et d'échanger mes pattes de mouche avec mes guildeux et mes amis proches. Sept chapitres et quatre-vingt treize pages plus tard, je me dis qu'il est peut-être temps de vous proposer à vous - les joueurs Dofus, la communauté - de lire le début de ces aventures, pour partager avec vous mon plaisir d'écrire et de plonger dans cet univers.

Alors vous aussi, laissez-vous happer par le son carillonnant du marteau d'Orimage sur ses enclumes, par l'ambiance festive de notre demeure au début d'un Conseil de Guilde. Venez redécouvrir les ruelles sombres de Brakmar, au cœur d'un Monde des Douze plus dangereux que jamais.

En espérant que vous prendrez autant de plaisir à parcourir ces quelques lignes que j'en ai eu à les écrire.

===========================================
Prologue
Le ciel s’était couvert très tôt ce matin-là sur le Monde des Douze. D’épais nuages avaient envahi l’atmosphère, dessinant une immense voute aux couleurs de cendre et d’encre. Une pluie dense et glaciale s’abattait sans discontinuer depuis l’aube, mais même les larmes de la déesse Sadida n’avaient pas suffi à décourager la petite assemblée qui se tenait debout dans le cimetière. Ils étaient une trentaine d’âmes en peine, réunis en silence autour de deux grands cercueils de bois confectionnés à la hâte au cours de la nuit.

De part et d’autre du lieu de cérémonie, de grandes banderoles de tissu avaient été tendues dans les branches d’un chêne. Elles représentaient un écusson de gueule pavoisé en son centre par un vol d’argent. C’était l’armorial de ma guilde.

L’emblème de Colossus.

Pour l’occasion, nos membres avaient tous fait le choix de porter le traditionnel costume de cérémonie. Deux grands draps de soie recouvraient les cercueils, brodés eux aussi aux couleurs de la guilde. La confrérie des artisans tailleurs de Brakmar s’était surpassée pour honorer l’une de ses plus anciennes fraternités.

Deux morts.

Ma gorge se serra et je sentis les larmes perler au coin de mes yeux. Nous qui étions une compagnie heureuse, une bande de joyeux drilles adeptes de rires et de chants, nous nous retrouvions pour la première fois de notre histoire frappés en notre cœur. Endeuillés.

Comment avions-nous pu en arriver là ?

Comment pouvions-nous prévoir une trahison d’une telle ampleur, qui coûterait la vie à nos deux camarades ? Mon regard se porta au loin en direction de l’Est, vers la cité des Mercenaires et les profondeurs enfouies de ses mines, là où le drame venait de se jouer. Des souvenirs confus m’assaillirent soudain, comme les fragments épars d’un mauvais rêve dont on ne parviendrait pas entièrement à se défaire. Une étendue de sable, désolée, infinie. De hautes murailles de granit infranchissables, gardées par des patrouilleurs et des bandes de pillards. Un grand vaisseau porté par le vent, qui plongeait le monde dans l’obscurité de sa sinistre présence. Et puis cette chose, atroce, qui nous épiait dans les ténèbres…

Mon sang se glaça, et je sursautai d’effroi. À ma droite, Kuro posa une main ferme sur mon épaule dans un geste de compassion. J’aurais tellement souhaité être comme lui. Fort. Courageux. Inébranlable. Il était notre chef, notre leader. Brakmar tout entière le connaissait désormais sous le nom de Kuro le Légendaire. Celui qui avait survécu, qui nous avait sauvés d’une mort certaine. Face à lui, Kamen m’adressa un signe discret de la tête.

Mon tour était venu.

Les mains tremblantes, empoignant fermement mon luth, je m’avançai d’un pas lourd. Le prêtre, Nistracolamus, s’inclina en signe de respect et m’encouragea à prendre place au centre de l’assemblée. Il y aurait un temps pour les oraisons funèbres. Il y aurait un temps pour les cérémonies religieuses, pour aider nos amis à franchir les grilles éclatantes de l’Inglorium. Mais avant cela, avant que l’hommage ne débute, était venu le temps du souvenir. Ori avait longuement insisté pour que je fasse ce récit. Qui d’autre que moi, dans la guilde, serait mieux placée pour vous raconter leur mort ?

Je me nomme Kirina Chantelune, héraut et bardesse de Colossus.

Et voici notre histoire.

========================================
Le début de ce récit vous plait ?

Venez lire la suite ! Les 6 premiers chapitres sont d'ores et déjà disponibles en suivant le lien ci-dessous !

https://drive.google.com/file/d/1jUF...ew?usp=sharing

Voici également le lien vers le post sur le forum officiel Dofus :
https://www.dofus.com/fr/forum/1678-...royaume-misere

N'hésitez pas à me faire vos retours. Toute critique, tant qu'elle est constructive, est bonne à prendre !
A très bientôt pour la suite
Fichiers attachés
Colossus - Le royaume de Misere.pdf (1,12 Mo, 14 affichages)

Dernière modification par Oriendo54 ; 27/01/2021 à 13h59.
Comme dit en /a
(Je ne sais pas si t'as vu avec cette bande de singe xD)

Tu devrais mettre ça sur un GDoc en Lecture Seule.
C'est plus accessible qu'un PDF à Télécharger.

C'est toujours une initiative hyper cool en tous cas !
Et j'ai vu que tu parlais des Sadeurs.
Hésite pas à passer sur le Discord Roliste et la mettre la haut (J'ai pas trop fais gaff dessus avec tous les messages, mais me semble pas l'avoir croisé).

Y'a de moins en moins de monde pour passer sur le forum offi.
Les gens les plus friant de ce genre de chose et susceptibles de t'apporter des avis sont sur ce discord.
Hey Miss,

Merci pour ta suggestion, je vais voir cet après-midi pour convertir ça en Gdoc
Tu saurais me donner le lien pour le Discord rôliste du coup ?
Soit directement ici, soit en MP sur Discord, ce serait adorable !

Et si d'aventure tu prends le temps de lire au moins une partie de mon récit, n'hésite pas à me faire un retour

Ori'

Edit : Du coup j'ai partagé directement le PDF en lecture seule sur un Google Drive, plus besoin de le télécharger !

Dernière modification par Oriendo54 ; 27/01/2021 à 14h00.
https://rpdofus.wordpress.com/discord-roliste/

Dans la partie "C'est quoi Discord ?", il y a l'adresse en lien du second paragraphe normalement !

PDF en Drive ça marche aussi niquel !
J'y jetterais sans doute un oeil ce weekend si j'y pense.
Semaine charger là !
Merci pour le lien !

Et pas de soucis, je sais ce que c'est ahah, moi aussi en ce moment je suis submergé par le boulot (tu as sans doute remarqué d'ailleurs que mes "Bonsoir les PTZ <3" se font moins fréquents ^^)
Bref, trêve de bavardages et de hors-sujet, bonne lecture à toi !
Prends ton temps, et n'hésite pas à me donner tes impressions quand tu auras un peu avancé

Ori'
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés