SWTOR - Le Savoir des Holocrons

[Article] Tentative d'enlèvement au collège "Impératrice Tét

Répondre
Partager Rechercher
*article paru récemment dans la presse*

Citation :
LE COURRIER DE LA REPUBLIQUE

Tentative d’enlèvement au collège « Impératrice Téta » de Coruscant.


Une nouvelle affaire vient inquiéter la famille Karn. En effet, il y a de cela une semaine la jeune cousine de madame Tanid Karn ; Isielle Karn a failli être enlevée dans les murs du collège « Impératrice Téta », établissement privé très coté de Coruscant, où elle est demi-pensionnaire. Des hommes armés et masqués sont parvenus à s’introduire discrètement dans l’établissement et ont tenté de l’enlever peu avant l’heure du déjeuner. Par chance, de nouveaux droïdes de sécurité avaient été déployés par l’établissement la veille au soir et ces derniers se sont trouvés sur le chemin des ravisseurs ; les empêchant in extremis de commettre leur forfait.

Si la direction du collège se félicite d’avoir su mettre en place une protection digne de ce nom pour garantir la sécurité des élèves huppés de l’établissement, la famille Karn quant à elle s’inquiète de faire une nouvelle fois l’objet d’agissements malveillants de cette ampleur.

L’événement n’a filtré que très récemment, gardé secret par l’établissement et les services de police Coruscantii qui souhaitaient profiter de ce silence médiatique pour pouvoir avancer rapidement dans leur enquête. Plusieurs pistes sont actuellement suivies bien que deux d’entre elles se dégagent plus nettement que les autres. La police devra déterminer s’il s’agit d’un acte de ravisseurs motivés par une rançon ou une mesure d’intimidation contre madame Tànid Karn engagée sur de nombreux dossiers épineux, soit dans ses responsabilités sénatoriales soit dans ses activités économiques à la tête du Consortium Karn.

Si la jeune femme n’est évident pas inconnue, du fait de son nom, elle l’est d’autant moins qu’elle se trouve être la fille de l’ex-sénateur déchu de Corellia ; Ilharn Karn, l’oncle de madame Tanid Karn. Ce dernier a disparu il y a près de quatre ans de cela et reste toujours introuvable malgré les recherches mises en œuvre par le S.I.S, et il n’est pas bien difficile d’imaginer le poids de cette renommée que supportent aujourd’hui ses deux filles, dont la jeune Isielle Karn. C'est une nouvelle épreuve pour elle ; comme si le sort s'acharnait un peu plus encore sur cette branche des Karn.

Val'Andr Kassyr.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés