Blizzard Next-Gen MMO (Jeux MMO)

[Actu] La vente d'Activision par Vivendi pourrait pousser Blizzard à annoncer Titan

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Yuyu
Sauf qu les investisseurs, ils veulent de la croissance, ils veulent toujours et encore plus d'argent. Vu que l'apogée de Blizzard est terminé, donc c'est bien le moment de vendre pour Vivendi.
Ca peut effectivement être une bonne explication. Bien que le nombre des joueurs de WoW reste encore exceptionnel, le nombre d'abonnés ne pourra que décliner dans le futur et pour le moment rien ne permet d'assurer que le projet Titan connaîtra le même succès. L'incertitude n'est pas la meilleure amie de l'actionnaire.
Citation :
Publié par Juridictio
Vous pouvez donc être sur désormais que TITAN ne sera pas LE jeu miracle.
Vu le manque d'innovation et la casualisation de Diablo III, on pouvait s'en douter en même temps.

L'époque où Blizzard sortait des jeux innovants (bien que basés sur des concepts préexistants) pour les core gamers est belle et bien révolue. Warcraft (1-3) et Starcraft (1) ont participé à démocratiser les STR, Diablo (1 et 2) a propulsé le genre des Hack'n'Slash à des sommets, alors que WoW a tout bonnement fait exploser le nombre de joueurs de MMORPG.

Malheureusement, Titan ne sera clairement pas le messie mais simplement un autre MMO parmi tant d'autres.
C'est quand même marrant comme les gens, la plupart, voient dans ce sujet, la cause du retard de blizzard dans ses projets ou du soit-disant perte de quelques consommateurs.

Faut voir les choses dans leur contexte : Vivendi est un intermédiaire qui sert de "banque" à des groupes : tel que activision blizard, Canal+, SFR, Universal.

Il faut savoir que Activision blizzard est portée par une belle croissance et est valorisée environ 9 fois ses bénéfices.

Il est question de séparer les actifs Médias des télécoms qui permettrait de mieux valoriser les actifs.

Il est question pour les investisseurs, du fait par le démembrement de Vivendi, aurait l'avantage de mettre fin au rôle peu enviable que le groupe a joué jusqu'à présent : ccelui d'une banque prêtant largement à ses filiales sans exiger en retour un rendement important.

Explication : Quand Canal+ a voulu acheter TPS, puis direct 8 et Direct Star, c'est Vivendi qui a avancé l'argent. Quand Universal a mis la main sur BMG et EMI, Vivendi a fait la banque, tout comme le holding a aidé Blizzard à racheter Activision et SFR à racheter Neuf Télécom.
--> ce rôle de superbanquier finançant ses filiales a créé de la valeur pour les filiales, mais pas pour le holding. Aujourd'hui, les actionnaires du holding Vivendi veulent extérioriser la valeur créée depuis 6 ans.

L'éclatement de Vivendi risque d'être un exercice difficile, soumis à de nombreuses contraintes tant politiques que règlementaires et fiscales.

Démembrer le groupe nécessiterait de réaffecter à chaque filiale sa quote-part de dette, de trésorerie et de report déficitaire. Un véritable casse-tête, qui pourrait au final, amoindrir la création de valeur.

VOILA pour l'explication : source LE figaro, faut simplement savoir lire et se rensigner au lieu de polémiquer comme beaucoup l'ont fait sur le simple titre du sujet.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés