La Table d'Udévin

Shadowrun est dans la merde.

Répondre
Partager Rechercher
Chers JoLiens, cheres JoLiennes,

une bien triste nouvelle pour le monde du RPG est tombee recemment: Catalyst Game Labs, qui loue les droits de production et de publication pour les titres Shadowrun et Battletech (et qui est egalement a l'origine de l'excellent Eclipse Phase), est dans la merde financiere. Non pas a cause d'un probleme de ventes -SR4 est une tres bonne vente et s'en sort tres bien- mais a cause d'un trou dans les finances dont l'origine est floue. Vu que de toute facon, les rumeurs finiront par arriver aux oreilles de ceux que le sujet interesse: il est possible qu'un membre du personnel ait tape dans la caisse. Bon, c'est loin d'etre sur, mais en tout cas il y a quelque chose d'assez louche la-dessous et plusieurs employes ont prefere donner leur demission au cours de la semaine passee -avec l'air de dire "lisez entre les lignes". Les freelancers ne sont pas payes et retiennent les droits a ce qu'ils ont produit pour les prochaines publications Shadowrun 4, ce qui risque de ralentir considerablement le rhythme de sortie, voire de le stopper pour un bon bout de temps.

Meme si Catalyst coule, il y a de bonnes chances que SR4 trouve un repreneur vu que c'est une des licences les plus lucratives du marche. Et il y a de bonne chances que CGL ne coule pas. Cependant, "de bonnes chances", ce n'est pas 100%, et il y a un risque de voir SR disparaitre pour de bon.

Mais quoi qu'il en soit, une bonne partie des meilleurs employes qui bossaient sur le jeu ont fait la malle pour de bon. Des freelancers ont decide de ne plus jamais bosser sur un produit SR. Bref, meme si SR survit, une bonne partie de ce qui a contribue a son excellente qualite ces 4-5 dernieres annees (et en particulier, depuis 2008!) risque de ne plus y etre. Oui, il est tout a fait possible que les eventuels remplacants soient aussi bon, et il faudra donc attendre et voir. Cependant, le futur de la licence est incertain alors que jusqu'ici, la plupart des fans du jeu etaient franchement seduits par les nouvelles sorties.

Bref, c'est franchement pas cool

Edit: a priori, ceux qui comme moi ont preco' l'edition limitee du livre SR4 20eme anniversaire n'ont pas de soucis a se faire, meme si c'est mal parti pour le voir dans les 2-3 prochains mois.

Picture_2.jpg J'adorais Jennifer "Tiger Eyes" Harding, fait chier qu'elle se barre :'(.


Re-edit: http://catalystgamelabs.com/2010/03/...lease/#respond
Confirmation: c'est bien le boss qui a tape dans la caisse, meme si dans le communique ils appellent juste ca de "mauvaises pratiques comptables". Vu que des employes se sont barres a cause de ca, dont certains ont enormement contribue a l'entreprise... bon, personne n'est dupe.
Une des premières choses que je comptais faire si je gagnais à l'Euromillion était de racheter la licence Shadowrun à Micro$oft.
Là il va me falloir une plus grosse cagnotte pour racheter tout SR et faire revenir les anciens

( Bon j'avoue avoir un peu beaucoup décroché du monde Shadowrun depuis la fin de la 3ème )
__________________
Mes plus beaux rêves sont vos pires cauchemars ...
IN HARLEY-DAVIDSON WE TRUST.
En dehors du communiqué de presse, quelles sont les sources fiables concernant la gravité de cette situation financière qui serait mauvaise ? Bien entendu je ne n'inclus pas dans "fiable" les anciens employés qui ont eu quelques soucis avec CGL, les soit disant freelancer qui ouvrent un compte sur un forum et dont l'identité n'est pas vérifiable ou encore les "Le beau-frère de l'oncle du neveu du facteur de ma grand-mère au 16ème degré connaît un gars de chez CGL".
Les freelancers qui ont des comptes equivalent a un A&O sur JoL, ayant la confiance de la communaute et dont les posts sont suffisament riches en details, y compris la somme d'argent en question et ce que ca represente par rapport aux ventes d'un livre? Les raisons de departs des employes - eux aussi tres connus de la communaute et en ayant la confiance - comme etant dues a des problemes ethiques? Le fait que vu la taille de l'entreprise, 850k dollars de "mauvaises habitudes comptable" ca ne tient tout simplement pas debout, surtout quand on ne paye pas ses freelancers?
Il y a une petite chance pour que le communique soit 100% honnete, mais franchement, il y a plein d'elements semi-fiables (et un quasi-fiable) mais de sources differentes qui concordent pour dire que oui, un des boss de CGL a tape dans la caisse et que ca se finit en accord a l'amiable pour pas foutre la merde.
J'aurais sans doute du préciser que je faisais uniquement référence aux "CGL va fermer !", "CGL est obligé de vendre ses licences !" et autres trucs du même genre dont tu te fais l'écho. Il y a quand même une grosse différence entre "Des personnes quittent CGL et des freelancers veulent leurs salaires tout de suite maintenant qu'ils savent pourquoi ils étaient toujours payés en retard" et "CGL va fermer et ça va être l'arrêt pour une période indéterminée de toutes ses licences le temps qu'elles trouvent un repreneur".

850 000$ c'est une grosse somme mais si c'est quelque chose étalé sur plusieurs années qui n'a jamais mit CGL dans le rouge (en gros au lieu d'avoir 1 000 000$ sur leur compte ils n'en ont que 150 000 par exemple, du genre le patron s'est juste contenté d'empocher une partie des bénéfices mais n'a jamais prit plus que la société avait), ça ne changera absolument rien à leur situation financière (elle ne pourra que s'améliorer s'ils se font rembourser). Le seul problème ici serait les auteurs qui demanderaient le paiement immédiat des arriérés parce qu'ils ne sont pas contents plutôt que d'être conciliants comme ils ont pu l'être (ce qui pourrait faire passer le compte en banque de 150 000$ à -150 000$ par exemple).

Par contre, si les 850 000$ ont été retirés en une fois la semaine dernière et provoque un joli -850 000$ sur le compte de CGL, là ils sont très mal.

Alors on est dans quel cas, le premier ou le second ?
Ah non, ils sont dans le rouge. C'est sur en gros 3 ans, et c'est pas loin de la moitie du CA de 2009, qui etait probablement leur meilleure. Donc probablement entre 10 et 20% du CA total, ce qui est considerable. C'est pour ca qu'ils ne payent pas les freelancers.

Citation :
Publié par Simkim
J'aurais sans doute du préciser que je faisais uniquement référence aux "CGL va fermer !", "CGL est obligé de vendre ses licences !" et autres trucs du même genre dont tu te fais l'écho.
Tu delires:

Citation :
Meme si Catalyst coule, il y a de bonnes chances que SR4 trouve un repreneur vu que c'est une des licences les plus lucratives du marche. Et il y a de bonne chances que CGL ne coule pas.
C'est la merde, mais ca ne veut pas dire que tout va fermer. Il y a juste un risque que cela arrive, meme si la communication officielle me fait penser que quelqu'un va devoir rembourser ce qu'il a pris pour tout remettre a flot.

Non, la VRAIE merde, celle qui est la a 100%, c'est la perte de 3 membres du staff talentueux, apprecies de la communaute, et de freelancers du meme acabit. Et aucune garantie que les suivants soient aussi bons -de mauvais auteurs de JdR, c'est pas ce qui manque.
Une des anciennes employes de Catalyst partage des infos peu rassurantes.

Bon, la, c'est vraiment la merde. J'attends lundi pour la reponse officielle de CGL, mais Jennifer Harding est quelqu'un envers qui je suis dispose a faire confiance, surtout que bon, si on regarde, au final, c'est des tas de freelancers et des employes demissionaires dont les versions concordent de facon coherente pour peindre un tableau bien sombre.

Pour resumer le contenu du message:
-Jennifer a demissione de ses fonctions (qui incluaient un peu de compta' pour les comptes de CGL) lorsque l'un des patrons lui a demande de mentir sur l'etat des comptes de la compagnie en vue du renouvellement de la location des droits sur la gamme Shadowrun, dont Topps est le proprietaire. Elle a refuse d'agir de facon illegale et a donc du demissioner.
-Elle n'a pas recu le payement pour plusieurs livres auquels elle a contribue. En particulier, pour l'un d'entre eux, elle a mis son veto a la publication en retenant les droits d'auteurs tant qu'elle n'aurait pas recu les sous. CGL a quand meme envoye une partie des bouquins vers ceux qui avaient precommande, ce qui est bien sur parfaitement illegal. On en est a un point ou Jennifer Harding considere la possibilite de demander la destruction des bouquins imprimes si une telle situation se repete. En l'etat des choses, ce livre (le 2eme dans un cycle de 4 aventures) risque de devenir un item collector pour les quelques chanceux l'ayant recu, parce qu'il y a de fortes chances qu'il ne soit jamais vendu. Il est important de mentionner que le sourcebook Vice est lui en vente, alors que la non plus, la contribution de Mme. Harding n'a pas ete payee. Cependant, je ne crois pas qu'elle ait retenu les droits d'auteurs, ce qui n'empeche pas que le contrat n'est pas respecte.

A ce niveau, a moins qu'il y ait des details importants que j'ignore suceptibles de modifier mon point de vue du tout au tout (et que l'ensemble de la communaute du forum Dumpshock, le plus gros endroit pour les joueurs de SR4, ignore egalement), je prefererais que CGL perde la licence, quite a ce que ce soit la mort de SR4. Des freelancers non payes, des pratiques illegales et tres douteuses (euphemisme) d'un point de vue ethique... je ne pense pas que je puisse souhaiter la continuation de la gamme dans ces conditions. Les employes qui bossent dessus meritent mieux, ceux qui ont tape dans la caisse meritent un serieux proces.

Edit: et des employes non payes ou payes en retard apparement, alors que bon, vu le salaire et leur situation financiere, ils ne peuvent pas se le permettre. Si ca se confirme, c'est vraiment un tache sombre dans l'histoire de Catalyst.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés