UO - La Plume d'Or

Le Grand Festival de Britain.

Répondre
Partager Rechercher
Introduction

Le climat de guerre qui règne depuis quelques temps a poussés une partie des chefs d'états du Royaume a souhaiter une trêve et un rapprochement pacifique qui donnerait l'occasion pour des pourparlers et des festivités. Ces chers d'états décidèrent d'organiser un festival à Britain.

Une semaine de réjouissances pour le peuples, et une semaine de discutions politiques pour les dirigeants des différentes villes du Royaume.

Dans cet article, nous tenterons de vous peindre un compte rendu, journée par journée, des festivités et négociations qui eurent lieu à Britain en ce mois de septembre.
Message roleplay
Premier jour : bal et cérémonie d'ouverture.
Premier jour : bal et cérémonie d'ouverture


Le premier jour du festival commença par la cérémonie d'ouverture.

Le Duc Irvyn Middlethorn de Trinsic ouvrit le Festival par un discours, en présence d'officiels venus de toutes les villes du Royaume.

Il était initialement prévu que le Duc fasse ce discours du haut du balcon d'un château de Britain mais la foules en bas n'entendant pas ce qu'il disait, il du -ainsi que les autres officiels- descendre dans la cour du château.

http://img401.imageshack.us/img401/5999/ouverture1pg4.jpg
Le Duc et les officiels, sur le balcon.

Une fois en bas, le Duc insista sur l'importance de la paix et de la fraternité qui devait avoir cour pendant le Festival.

http://img509.imageshack.us/img509/6716/ouverture2ex9.jpg
Le Duc commence son discours.

Ensuite le bal pu commencer. La grande salle du château avait été entièrement redécorée par les Citoyens de Trinsic, offrant une atmosphère très chic à la salle d'habitude assez austère. Des mets en quantité étaient à la disposition des invités.

http://img509.imageshack.us/img509/7115/ouverture3ix3.jpg
Un repas copieux !

Tard dans le soirée, les invités repartirent. Le lendemain allait être nettement plus désagréable : la réunion des chefs d'états avec en toile de fond, la guerre dans le Nord.

Cependant, qui, après un si joli bal, pourrait ne pas avoir le coeur léger. Peut-être tout cela allait-il être propice à calmer les tensions !

http://img360.imageshack.us/img360/1900/ouverture4hj1.jpg
Deux Skara Braens retournent à leur auberge.
Message roleplay
Deuxième jour : réunion des chefs d'états.
Deuxième jour : réunion des chefs d'états

Un programme nettement moins léger pour ce deuxième jour du Festival.

Autour d'une table, tous les envoyés officiels des villes du Royaume, Loyalistes comme Rebelles. Après quelques rafraîchissement, les discutions se taisent et tous se regarde en chien de faïence.

http://img378.imageshack.us/img378/2841/runion1zi2.jpg
Un silence pesant s'installe sur l'assemblée.

C'est alors que le Duc Irvyn Middlethorn prend la parole. C'est un animal politique rôdé à ces exercices et il avait attendu le moment propice pour parler. Il faut dire que le Duc de Trinsic est un des plus féroce partisan de la paix. Déjà avant même que les combats ne se déclarent, il en avait appelé aux différents partis de rejoindre la table des négociations, ce que la plupart avaient refusé. Il savait qu'il tenait là une occasion qui ne se représenterait pas. Il commença donc un discours sur la paix et les avantages que celle-ci pourrait procurer. Il en appela à la sagesse des différents partis et parla des horreurs que la guerre faisait subir aux peuples.

http://img509.imageshack.us/img509/4010/runion2tl2.jpg
Le Duc, pendant son discours.

Il invita alors les officiels à un tour de table, chacun exprimant le but de sa venue et se présentant à l'assemblée.

http://img401.imageshack.us/img401/5808/runion3fk7.jpg
Le Baron Elliot Heath présente ses doléances.

La discussion qui s'en suivi ne fut cependant pas encourageante, du moins pour le Duc Middlethorn. Malgré des offres généreuses de la part des Loyalistes présents -représentés par Bladius Dart et Radek Wilkes pour Yew et le Général Deisos et moi-même pour Skara Brae- les Rebelles, pourtant en position de faiblesse totale, n'ayant affiché aucune victoire dans la guerre, se bornait à refuser toute conciliations, toutes pertes de territoires, fussent-ils celui conquis de haute lutte par les Armées Royales !

Ainsi, ce sont ces dernières déclarations, dures mais vraies, qui mirent fin à la réunion : si les Rebelles veulent voir les Loyalistes jusque dans leurs propres cités, qu'ils ne se plaignent pas des conséquences. Ils l'aurait voulu.

Mais le Duc n'abandonna pas. Les esprits s'étant dangereusement échauffés, il programma une autre réunion à la fin du Festival. Tous agréèrent et repartirent dans leurs quartiers le coeur lourd.
Message roleplay
Troisième jour : la marché.
Troisième jour : le marché

Tout festival organisé se doit d'avoir son marché. Celui de Britain ne dérogea pas à la règle. Mis en place et organisé par la Milice de Yew, ce fut une belle réussite !

Malheureusement, de Skara Brae, seul le stand de la Mairie avait pu être présent. Mais ce n'était pas les vendeurs qui manquaient à ce marché.

http://img99.imageshack.us/img99/4485/march1jv7.jpg
Le stand de la Mairie de Skara Brae et les étals environnants.

Les commerçants s'étaient installés sur les stand préinstallés par les Miliciens. Le marché couvrait une large place autour du Temple des Vertus.

http://img401.imageshack.us/img401/5731/march2mh9.jpg
Une autre partie du marché.

On pouvait y trouver de tout : nourriture, ressources, boissons, plantes, golems, jeux d'argent... et bien plus encore ! La diversité des produits était impressionnante.

http://img509.imageshack.us/img509/6994/march3sp4.jpg
Encore plus loin, d'autres échoppes...

En parlant de jeux d'argent, certains furent chanceux, d'autres moins. Ainsi, le vendeur de la Mairie -qui n'était autre que mon confrère Leyland Strongwood- pu remporté un joli magot. Par contre, un malheureux Yewien, qui avait eu la témérité de parier 3 années de solde sur un numéro, eu une bien cruelle surprise.

http://img401.imageshack.us/img401/6847/march4wh7.jpg
Un Milicien qui subit une bien douloureuse perte !

Un beau marché donc, qui fut profitable aux caisses de la Mairie !
Message roleplay
Quatrième jour : combats de golems.
Quatrième jour : combats de golems

Puisque nous parlions de jeux d'argent dans notre précédent article, en voici un autre qui fit fureur lors du quatrième jour du Festival : les combats de golem.

Les golems sont certes coûteux mais ils ont au moins l'avantage de ne pas souffrir des blessures qu'ils s'infligent à l'inverse des chiens, cochons, coqs et mongbats souvent employés dans des combats. Des prix sacrifiés pour les golem à l'entrée du stade et tout le monde y trouva donc son compte !

Organisés par Vesper, les combats étaient présentés et arbitrés par Escaflowne, Capitaine de la Milice Vespérienne. Il accueilli chaleureusement les spectateurs.

http://img99.imageshack.us/img99/6895/golem1os1.jpg
Escaflowne acceuille les spectateurs et participants.

Comme vous trouverez le détail complet des combat à la fin de l'article nous n'allons pas trop nous appesantir sur les détails de ceux-ci.

Deux Skara Braens étaient en lice ce soir-là : Sire Gurney et Gauvain, rêvant tout deux, comme tous les participants, du prix final : un chèque de 100 000 pièces d'or.

Mais la victoire n'allait pas être facile : les golems adverses, véritables machines de guerre -c'est le cas de la dire- semblaient redoutables. En particulier Rand, le golem d'Elliott Heath, Baron de Vesper.

http://img99.imageshack.us/img99/8126/golem2kb3.jpg
Rand, après avoir écrasé son premier adversaire.

Preuve que la technologie n'est pas encore tout à fait au point, il semble que certains golems comprennent très mal les ordres de leurs propriétaire et refusent même parfois le combat, temporairement, heureusement.

http://img99.imageshack.us/img99/6512/golem3yi6.jpg
Deux golems hésitant à se taper dessus.

Parfois, au grand effroi des spectateurs, un golem fuit jusque dans les tribunes, poursuivit par son dominant. Tout cela entraîne une belle pagaille, les golems tombant carrément sur les spectateurs. Heureusement, aucun blessé n'est à déplorer.

http://img509.imageshack.us/img509/7576/golem4cs7.jpg
Des golems dans les gradins !

Vient alors le tour de Gargantua, golem de Gauvain. Comme d'habitude, les Skara Braens font preuve d'une retenue remarquable.

http://img401.imageshack.us/img401/6570/golem5xo0.jpg
Gargantua frappant durement son adversaire.

Bien qu'il n'était pas le produit d'un artisan Skara Braen, Gargantua fit preuve d'une solidité remarquable, qui lui permis d'écraser son adversaire avec aisance.

http://img99.imageshack.us/img99/1794/golem6cs9.jpg
La victoire de Gargantua.

Ensuite, ce fut au tour de Frankenstein, le golem de Sire Gurney, de réduire en miette d'une seule main le pauvre golem adverse. On se demande ce que les Vespériens vont faire de tout ce métal !

http://img401.imageshack.us/img401/1615/golem7ei5.jpg
Frankenstein, près de son maître, après la victoire.

Malheureusement, le tirage ne favorisa pas les Skara Braens. Juste avant la finale, il opposa Frankenstein le terrible, à Gargantua le puissant, dans un terrible corps à corps.

http://img509.imageshack.us/img509/8240/golem8ou2.jpg
On ne distingue même plus les maîtres, tant ces colosses de métal sont impressionnants !

Pas de doute, ces golems là ne sont pas faits en bois ! Un combat terrible là encore, porté jusque dans les tribunes. Gargantua, cependant, pu s'en sortir vainqueur avec de nombreuses avaries causées par les coups terribles de Frankenstein. Les bricoleurs durent travailler d'arrache pied pour le remettre en état pour la finale.

La finale, justement, opposa Gargantua à Rand, le redoutable golem d'Elliott Heath, qui commandait à son golem sans même quitter son trône.

http://img509.imageshack.us/img509/1239/golem9hv4.jpg
Escaflowne annonce la finale.

Le combat fut incroyablement violent, une fois encore. Les éclats de métal volèrent ! Gargantua semblait taillé pour la victoire, avec une courte avance. Mais Rand, terrible machine de mort de l'industrie Vespérienne, n'était pas, lui non plus, fait de bois. Avec une frénésie dérangeante, que seule une machine peut produire, Rand frappa Gargantua encore et encore, finissant par l'emporter sur son adversaire. Inutile de dire que, cette fois, les Skara Braens furent réduits au silence.

http://img401.imageshack.us/img401/2857/golem10ob8.jpg
Rand, dans un sale état, mais tout de même victorieux.

La déception du pauvre Gauvain fut grande. Mais c'était le jeu ! Il faut tout de même dire que, pour lui, une telle somme est mirobolante !

La soirée se termina à la taverne, où ils purent discuter avec animation, des combats de golems.

Voici le détail complet des combats -les gagnants sont en gras- :

Premier tour :

Rand -Elliot Heath; Vesper- VS Mike T -Lemuel Kendall; Stirling and Kendall Company-

Zug -Kaison Stirling; Stirling and Kendall Company- VS Pong -Billy Tooler; Stirling and Kendall Company-

Gargantua -Gauvain; Skara Brae- VS Bob -Scarlet Grayner; Cove-

Frankenstein -Gurney; Skara Brae- VS Megatron -Kevin Longshot; Yew-

Deuxième tour :

Gargantua -Gauvain; Skara Brae- VS Frankenstein -Gurney; Skara Brae-

Rand -Elliott Heath; Vesper- VS Zug -Kaison Stirling; Stirling and Kendall Company-

Finale :

Rand -Elliott Heath; Vesper- VS Gargantua -Gauvain; Skara Brae-
Message roleplay
Cinquième jour : jeux d'eau.
Cinquième jour : jeux d'eau

En ce cinquième jour, deux activités devaient être organisées : une soirée de contes et des jeux d'eau. Malheureusement, la soirée de contes fut annulée, ne laissant que les jeux d'eau.

Un baquet spécial, très grand, avait été amené par les Elfes du Quatier Elfe de Trinsic au château royal et rempli d'une eau limpide plutôt tentante par cette journée de beau temps !

Un bar bien approvisionné était sur place et les maillots de bain étaient fournis par les organisateurs eux-mêmes. Des matelas avaient également été déposés sur le sol. Bref, le cadre était parfait !

http://img509.imageshack.us/img509/3230/piscine1zt4.jpg
Un cadre idyllique pour des baignades.

Bien vite, les participants se sont pris au jeux : on les voyait presque tous batifoler dans l'eau ou y plonger avec force. Il est certain que nous n'avons pas tous les jours l'occasion de plonger dans un tel baquet d'eau propre et rafraîchissante !

http://img509.imageshack.us/img509/9203/piscine2br8.jpg
Un Yewien qui n'hésite pas à se jeter à l'eau !

On peut également saluer l'infrastructure mise en place : des vestiaires impeccables et même des petits pains tout prêts à être dégustés dans ceux-ci ! Voilà qui nous fait penser aux regrettés bains de Buccaneer's Den !

http://img401.imageshack.us/img401/6294/piscine3tc2.jpg
Des vestiaires tout confort !

Une soirée bien rafraîchissante qui permis d'oublier encore une fois, durant un moment, les ennuis que traverse le Royaume !
Message roleplay
Sixième jour : deuxième réunion des chefs d'états.
Sixième jour : deuxième réunion des chefs d'états

Le dernier jour du Festival fut, pour la plupart des participants, un banquet et une fête de clôture.

Néanmoins, dans un château de Britain et pour la deuxième fois, les envoyés des chefs d'états et les chefs d'états se réunissaient pour tenter de mettre un terme à la guerre qui ravage le Nord.

La réunion fut moins formelle que celle qui avait précédé et elle commença par un toast à la paix dans le Royaume, encore un fois à l'instigation d'Irvyn Middlethorn, qui se montra encore une fois en partisan absolu d'une pacification.

http://img509.imageshack.us/img509/7575/runion21jw2.jpg
Un toast porté à la paix. La paix, une utopie ?

Ensuite, ce fut le festival de la fourchette. Chacun mangea, dans un silence qui n'était pas sans rappeler ceux, tendus, de la première réunion, cependant entrecoupés de quelques discutions. Puis, une fois les estomacs satisfaits, les discutions pouvaient commencer. Et elles furent animées !

http://img99.imageshack.us/img99/8070/runion22ux2.jpg
Le Duc Irvyn martèle encore qu'il faut pacifier la zone de Minoc.

Cependant, quelques différences apparurent rapidement. Premièrement, les Rebelles semblaient nettement moins bornés qu'à la première réunion. Ils semblaient plus prêts aux compromis et offrirent, cette fois, de véritables conditions favorables aux Loyalistes. Je ne suis pas un homme de guerre, aussi, en tant que représentant du Comte, ai-je tenté de raisonner nos alliés qui semblaient ne pas se satisfaire de telles conditions.

http://img401.imageshack.us/img401/6281/runion23ql1.jpg
Le Capitaine Dart commence à être satisfait de l'offre des Rebelles.

Petit à petit, les rapports s'adoucirent. Le libre accès de Minoc pour nos artisans et l'offre que le terrain conquis passe au mains Loyalistes m'allaient très bien, aussi me rangais-je à ces conditions. Ayant bien plus souffert des raids Rebelles, Yew exigea plus et arriva à ses fins. Les Rebelles avaient compris que le choix était simple : offrir des choses ou se voir anéanti. La paix, allait enfin être possible.

http://img509.imageshack.us/img509/8748/runion24hs9.jpg
Le Duc Irvyn Middlethorn était enfin arrivé à ses fins. Pour combien de temps ?

Le Duc de Trinsic rédigea alors un traité écrit, les Accords de Minoc, que vous pourrez trouver dans un article connexe. Tous les partis présents le signèrent au nom de leur ville respective. La guerre était finie. Mais pour combien de temps ?

Car la question reste en suspens. Certains clans dans les cités, d'un coté comme de l'autre, sont insatisfaits. Des menaces de guerre grondent encore. Mais ne ternissons pas la fin de ce Festival qui fut magnifique et qui, finalement, réussi à lui seul à amener la paix sur le Nord du Royaume.

Puisse cela durer !

Longue vie au Comte et au Comté !
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés