AA - Les Landes Incultes

Cadeau bonus: l'histoire de Mozak

 
Partager Rechercher
WarCry est revenu voir le concepteur des Mutants, pour obtenir l'histoire de Mozak, ce boss mémorable, qui apparait chez les Mutants d'abord, puis chez les Humains.


Mozak - Derrière la musique !

Mad Mozak est l'une des rencontrés les plus mémorables dans Auto Assault et il y a eu de nombreuses questions quant à son histoire, ses origines, et, plus important, La Chevauchée de Walkyries qui tourne en boucle sur son chassis !
WarCry a accompli le reste du chemin, et a demandé à l'ancien chef concepteur Adam "Snipehunter" Maxwell, et comme toujours, il ne nous a pas déçus :

WarCry: Pouvez-vous nous parler de Mad Mozak, de son histoire (racontée ou non), et de ce qui se cache derrière la musique de son chassis ?

Snipehunter: Hé ! En fait, c'était l'idée de Richard Dekkard, le gourou de la musique et du son sur ce jeu. Je lui avais dit que Mozak vous foncerait dessus la première fois qu'on le rencontre, et il s'est dit que la musique rendrait le moment encore plus mémorable. Nous avons dû apporter quelques modifications pour corriger quelques bugs, donc Mozak a fini par installer un barrage routier au lieu de débarquer sans prévenir, mais je pense que la musique fonctionne toujours bien.

Mozak est l'un de mes ennemis favoris dans le jeu. Chris et moi avons travaillé dessus ensemble ; il est en partie un hommage au mythe de Mad Max (après qu'il ait perdu tout ce qui lui importait au monde [les pikes l'ont foutu à la porte après que vous lui ayez botté les fesses à la Montagne du Temple], il part dans les landes et devient une légende) et en partie un pied-de-nez aux Quantar (une des factions dans Jumpgate, car Chris et moi jouons les Octs dans ce monde, en fait).

Lorsque nous avons conçu Mozak, il devait être un "gros méchant pour débutants" - un boss qui vous botte les fesses la première fois que vous le rencontrez, mais que vous revoyez plus tard, pour le réduire en un tas de ferraille fumante grâce à vos compétences "Chuis plus un débutant, amigo"... Un peu comme un Rite de passage, ou un truc du genre "maintenant tu es un homme". Il convenait parfaitement pour moi, du côté mutant, avec le Front Ouest, où j'écrivais déjà les Rites de l'Ascension, qui sont exactement ça - une histoire de transition. Pour moi, au début, c'est tout ce que ça devait être, mais quand Chris et moi avons commencé à l'intégrer à nos mondes, il est devenu un personnage pour lequel j'avais un véritable attachement. Mozak me fait sourire. C'est vraiment l'enfoiré idéal pour les landes telles que je les imaginais, et je suis content qu'on ait pu y trouver une place pour lui.

Il y a une partie de l'histoire que je n'ai jamais pu finir, et qui devait se dérouler à Waylan's Cave, dans les Confins. Vous étiez supposé débarquer dans le bar, et tomber sur Mozak, le gars que vous étiez sûr d'avoir tué, 3 fois au moins, déjà (c'était une blague entre nous, Mozak trouve toujours un moyen de s'en tirer), mais le voilà. Lorsque vous lui faisiez face, il devait être terrifié, et en échange de sa vie, il devait vous parler d'un coup sur lequel il travaillait, un casse.

En fait, il avait eu l'info que l'OCD déplaçait un super prototype dans un van à travers les Confins, et il savait exactement où - et quand - dérober la caisse, tout ce que vous aviez à faire était de participer. C'était censé être l'histoire racontant comment Mozak a obtenu sa voiture et a fini dans les territoires humains (il vous fuyait, vous, le joueur). Tu vois, quand vous récupériez le prototype, il devait filer avec, en ne vous laissant rien, à part les clés de sa vieille voiture pike éculée, alors qu'il s'éloignait dans le soleil couchant. (le plan originel prévoyait que les humains obtiennent la voiture OCD en battant Mozak dans les territoires humais, et que les mutants aient la voiture pike en le battant côté mutant, mais malheureusement, on n'a jamais pu obtenir que la voiture côté humain soit conductible par les joueurs)

C'était censé être un pont entre son apparition en tant que boss des Gangsterz côté humain, et ses racines Pike sur le Front Ouest. Son histoire était très intéressante ; j'aurais aimé qu'on ait pu terminer les dernières étapes. Ceci dit, les bouts qu'on a pu insérer parlent d'eux-mêmes. Ils me plaisent, en tout cas.
 

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés