JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 209 (sites) | 401 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [féminisme et éducation] un léger non-sens... RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Ssiena Samedisþjófr
Ssiena Samedisþjófr [Einhs]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ssiena Samedisþjófr
 
A priori, c'est un peu plus compliqué que ca et ca va dépendre des famille

Chez moi (2 enfant, une fille un garcon, et je suis l'ainée) on a tout les 2 apris a faire un peu la cuisine mais comme moi ca m'interresse et mon frere pas, j'ai un répertoire plus varié et plus complexe que lui. La formation ménage est la meme pour les 2 parce qu'on aime ni l'un ni l'autre.

Niveau personne autour de moi en milieu scolaire (secondaire d'abord, universitaire ensuite) on rencontre de tout, des filles et des garcon incapable de se "cuisiner" autre chose que des macaroni au jambon et de pizza jusqu'a des gens qui serait capable de faire tourner un ménage avec des repas équilibrés (des filles et des garcons mais avec un majorité de filles tout de meme).
Quand on regarde a la faq, on se rend compte que plusieurs garcon prennent sans honte de cours de cuisine (a partir de la seconde année, quand ils en ont marre de manger des pizzas ) (mais je ne me fait aucune illusion, c'est plus facile d'etre sur de soi quand on est entrain de faire des jolies études qui ont l'air sérieuse que quand on fleurt avec le chomage et des jobs qu'on aime pas trop)

Par contre, ca m'embete mais c'est assez un nivellement par le bas niveau cuisine (et niveau couture je n'en parle meme pas ca c'est carrement la catastrophe). S'il y a globalement, surtout dans les jeunes adultes plus de garçon qui savent cuisiner, il y a de moins en moins de gens qui sont capable de faire des truc un peu sophistiqués (par manque de connaissance, hein, pas par manque de capacité). Je trouve ca un peu dommage

(niveau couture, j'en connais pas un dans ma fac qui soit foutu de savoir refaire un ourlet. C'est pourtant pas compliqué )
__________________
Signature ayant été effacée pour "intention de nuire", sisi, je vous jure, c'est sérieux
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 
plus qu'à apprendre à démarrer le programme de la machine à laver et je deviens le gendre de Patum...
ah non c'est pas ça ?

moi, ma mère et grand mère me couvent trop et je n'en branle pas une et tout est fait
handicape pour moi moindre car je vois ce qu'elles font et je pense que je pourrai le reproduire mais mon frère ne s'en aperçoit même plus et lui devant les faits il fuit..c'est malheureux!
moi j'essaye de rattraper ce manque d'éducation par moi même...enfin tout ça, ça ne me dérange pas, à part le ménage je suis un gros bordélique
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bounty
Bounty
Empereur
 
Avatar de Bounty
 
Ma mère ne m'a jamais appris a faire la cuisine, ni le ménage etc. Mais c'est en la regardant faire que j'ai appris, j'habite encore chez mes parents, mais plusieurs fois je me suis retrouvé seul a la maison, et je n'ai aucun problème pour me faire a manger, ni pour laver le linge, rangé la maison etc. Par contre quand je suis seul je n'aime pas faire a manger, je me contente de faire des pâtes ou une salade, mais par contre quand des amis viennent manger chez moi, j'aime leur préparé quelque chose de plus complexe et de meilleur que des pâtes
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaldur
Kaldur
Bagnard
 
Avatar de Kaldur
 
Re: [féminisme et éducation] un léger non-sens...
Citation:
Provient du message de Patum Ursus

la plupart des nanas frétillent dés qu'il s'agit de féminisme et sont les premières à dire que leurs compagnons participent pas/peu/mal à l'entretien de la maison, à la cuisine etc, etc...
mais que font ces même femmes lorsqu'il s'agit d'apprendre à leurs garçons à se débrouiller seuls dans une maison ?
pour beaucoup, rien.

alors elles élèvent leurs garçons en en faisant des assistés tout en racontant à leurs filles que les hommes sont ainsi...

je généralise ?
je ne crois pas, non..

et vous, qu'en pensez-vous ?
Et bien c'est logique, en entretenant le caractère assisté du genre masculin, les féministes assurent ainsi la pérennité d'une des bases du féminisme à savoir le peu d'entrain des hommes à les aider.

Il s'agit donc d'une conspiration d'un très haut niveau!!

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Il faut aussi dire que les filles, dans leur grande globalité, sont des chieuses

Si jamais j'ai le malheur de poser ne serait-ce que l'orteil dans la cuisine, c'est "rhaaaaa, pas avec tes chaussures pleines de boue". Quand je fais cuire un oeuf au plat, c'est "rhaaaaa, faut mettre de l'huile pour pas que ça accroche". Quand je fais la vaisselle, c'est "rhaaaa, c'est encore dégueulasse, tu le fais exprès ?"

Résultat, ça se termine toujours par: "laisse tomber, je vais le faire".
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ligeia Zenox
Ligeia Zenox
Reine
 
Avatar de Ligeia Zenox
 
A 12 ans je me suis trouvée dans une situation qui m 'a obligé à me débrouiller seule. J'ai vite appris à faire la cuisine sans personne pour me conseiller et je n'ai jamais brûlé la maison ni empoisonné personne J'ai adoré, mais bon il est vrai que certains sont moins adroits que d'autres pour ça.

D'autre part le fait qu'un mec sache faire quelques plats ne veut pas du tout dire qu'il va le faire à la maison quand il sera en couple. Faire un bbq un weekend ou passer l'aspirateur une fois tous les dix ans ne veut pas dire partager les tâches ménagères.
Alors pour moi, apprendre la technique ne suffit pas.

Je suis d'accord que c'est une question d'éducation mais plus que d'un cours de cuisine ou de ménage (finalement ce n' est pas sorcier quand même ) je dirais que l'essentiel est d'inculquer une certaine mentalité: que les tâches ménagères ne sont pas exclusivement pour les filles et que quand on vie en couple on peut s'aider les uns aux autres. Je crois que le mieux est de le voir comme un travail d'équipe. Après on peut s'arranger selon les préférences de chacun (par exemple j'adore faire la cuisine mais je déteste faire la vaisselle, par contre je n'ai pas encore trouvé de mec qui aime le repassage lol )

J'espère que vous ne trouverez pas que je parle comme une chienne de garde enragée (vu que, apparemment, j'ai traumatisé quelqu'un de ce forum au point de le dégoûter des femmes lolol )

Je crois qu'avec amour tout es plus facile. On ne veut pas que la personne qu'on aime se tape tout le sale boulot , alors partager devient tout à fait naturel. En tout cas je ne me suis jamais disputé pour ça (même si j'avoue qu'avec mon ex je faisais plus et le plus chiant )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ligeia Zenox
Ligeia Zenox
Reine
 
Avatar de Ligeia Zenox
 
Petite question, Patum (j'ai oublié )
Je suis d'accord que souvent les mères sont les premières a pérenniser cette éducation macho de manière inconsciente. Les femmes on a été éduquées dans cet esprit et c'est dur de s'en libérer. Quelqu'un a parlé d'automatisme et je suis d'accord. Il faut que les femmes on fasse un effort, c'est clair.

Mais pourquoi tu assumes que c'est à la femme d'inculquer à son fils qu'il doit apprendre à se débrouiller seul? Je crois que le père a aussi un rôle essentiel dans l'éducation des enfants, surtout qu'il est le modèle masculin aux yeux de son fils. L'exemple est le meilleur moyen d'éduquer dans l'égalité: si un gamin voit son père aider à la maison, pour lui agir pareil sera tout à fait naturel et il cherchera a reproduire ce modèle de comportement. C'est sûrement plus efficace que d'entendre sa mère râler sans arrêt pour qu'il l'aide non?

Je pense que tu es d'accord avec moi mais je n'ai pas vu aucune référence au rôle du père dans tout ça, c'est pour cette raison que j'ai voulu le préciser.
Lien direct vers le message - Vieux
--------------------
Alpha & Oméga
 
Réponse au message de Ligeia Zenox :


Petite question, Patum (j'ai oublié )
- 'jour biscotte

Je suis d'accord que souvent les mères sont les premières a pérenniser cette éducation macho de manière inconsciente. Les femmes on a été éduquées dans cet esprit et c'est dur de s'en libérer.
- c'est vrai, beaucoup d'habitudes à changer, une partie de la culture à revoir, mais bon...
si l'on prend ça comme excuse, autant excuser le mec qui n'en fout pas une à la maison sous prétexte que sa mère faisait tout...

nous ne sommes plus à la préhistoire et les femmes chassent autant que les hommes à présent sans compter que les uns et les autres ont appris à vivre seuls et a s'assumer pleinement.
en prenant ceci en compte je ne peux pas comprendre que l'éducation des enfants soit aussi différente selon leur sexe, ils sont appelés à faire plus ou moins les mêmes choses au quotidien alors que les unes sont préparées pour et les autres (les garçons), quasiment pas.

il ne s'agit pas d'apprendre à son gamin le maniement d'une machine à laver ou autre sans lui inculquer l'habitude, c'est aussi ridicule que de lui dire comment on se lave tout en continuant à le laver soi-même jusqu'à ce qu'il quitte la maison...

c'est bien gentil après de le qualifier de porc ou d'exiger qu'il fasse un effort alors qu'il aurait été si simple de lui apprendre dés le début à être propre et ce, de façon naturelle grâce à l'habitude du geste...

[maï laïf]
je ne sais pas toujours traduire mes pensées avec des mots et mesure l'ampleur de mes lacunes en lisant une grande partie des réponses sur ce fil.
les mots, pour moi, c'est un peu comme le ménage pour beaucoup d'entre nous : j'ai appris trop tard et ceux-ci me demanderont toujours un effort, sans compter les maladresses..

je ne l'ai jamais dit mais mon inscription sur ces forums fut en quelque sorte un défi personnel, pour la raison précédemment évoquée ainsi que la frustration que cela engendre.
[/maï laïf]


Mais pourquoi tu assumes que c'est à la femme d'inculquer à son fils qu'il doit apprendre à se débrouiller seul?
- parce-que pour l'instant elle est (en général) la seule qui ait elle-même appris à le faire naturellement (c'est relatif, of course).
si le père n'a pas appris l'habitude du ménage, il y participe dans le meilleurs des cas en subissant l'acte péniblement.
ça n'est pas la meilleure chose à transmettre pour faire avancer les choses.


Je crois que le père a aussi un rôle essentiel dans l'éducation des enfants, surtout qu'il est le modèle masculin aux yeux de son fils.
- je ne sais personnellement pas.

d'un autre côté, les activité mixtes (ici maman/fiston) ne sont pas non plus de mauvaises choses à apprendre durant l'enfance, les adultes élevés ainsi en récolteront peut-être les fruits dans leur vie de couple...


L'exemple est le meilleur moyen d'éduquer dans l'égalité: si un gamin voit son père aider à la maison, pour lui agir pareil sera tout à fait naturel et il cherchera a reproduire ce modèle de comportement.
- à mon sens, oui et non.
oui l'exemple est nécessaire car si le père ne le fait pas, son fils pourra penser qu'il ne s'agit pas là d'une occupation d'hommes.
mais non, cela ne suffit pas à ce qu'il en fasse autant, et c'est d'ailleurs la même chose avec une fille à ce niveau.
si les enfants n'ont pas appris à participer à l'entretien de la maison, leurs parents peuvent toujours le faire devant eux, ils se contenteront de monter le son de la télé...
plus tard, cela deviendra pour eux une corvée rébarbative.


Je pense que tu es d'accord avec moi mais je n'ai pas vu aucune référence au rôle du père dans tout ça, c'est pour cette raison que j'ai voulu le préciser.
- j'espère t'avoir éclairé sur mon point de vue, même si tu t'attendais peut-être (sûrement) à une autre réponse de ma part...


Patum
Lien direct vers le message - Vieux
--------------------
Alpha & Oméga
 
bon...

- ce fil a peut-être fait son temps ici alors si le staff estime qu'il peut avoir sa place sur la Taverne...

merci okazou.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Baltord Vlad Mortem
Baltord Vlad Mortem
Roi
 
Avatar de Baltord Vlad Mortem
 
Je pense pas que ce soit une question d'éducation seulement même si ca vient en grande partie de ça, c'est aussi une question de comportement. Mais c'est vrai que le thread en lien dans le premier message est assez effarant si le posteur a 20 ans...

Personnellement je suis encore tout jeune (17 ans), je vis encore avec ma mère (pas de frère ni de soeur, je vis pas avec mon père non plus) et je n'ai pas eu une éducation me poussant réellement à me débrouiller par moi même. Mais par nature je suis un grand solitaire, j'aime me retrouver parfois seul pour une durée plus ou moins longue, et je suis pas du genre à vouloir une pseudo indépendance tout en ne foutant rien. J'ai naturellement appris à faire tout ce qui est nécessaire pour vivre seul et me débrouiller en toute occasion sans ma mère, même si le VRAI départ dans la vie active ne s'offrira à moi que d'ici quelques années, je suis pas non plus du genre à me faire entretenir et habiter un studio tout payé sans bosser et me démerder moi même. C'est avant tout une grande question de volonté, l'éducation entre elle aussi en jeu mais quelle que soit l'éducation un mec qui ne veut pas grandir, qui n'a pas envie de se lacher dans la vie active et qui veut se faire entretenir le plus tard possible et qui a peur d'être livré à lui même rechignera à ce genre de taches presque inconsciemment pour retarder sans cesse l'échéance du départ.
__________________
Vampiria you are my destiny, my only love and true destiny...

Vampiria - Moonspell
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
IMHO c'est 80 % d'éducation et 20 % de gouts personnels.

Perso, j'ai la chance d'avoir une maman véritable cordon bleu qui m'a appris à faire une cuisine plus que correcte, un grand pere ( )patissier qui m'a appris à faire des patisseries meilleures que celles qu'on achète, une grand mère ancienne couturière pro qui m'a appris à tricoter et coudre, et un père touche à tout qui m'a appris mécanique, bricolage, soudure et autres joyeusetés. Tout ca j'ai appris parce que d'abord j'avais quelqu'un qui me l'apprenait, et d'autre part, parce que j'aime.


D'un autre coté, maman m'a aussi appris à faire le ménage et à repasser mais je déteste ça. Je le fais donc mais contrainte et forcée. Ma tante, merveilleuse brodeuse, m'a appris à broder et crocheter (non pas des serrures ! ) et j'ai pas aimé, donc je sais faire mais je fait pas.

C'est un tout ...
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Pour apprendre, il faut vouloir... Si je sais un peu cuisiner, c'est parce que j'ai demandé étant petit comment on fait à mes parents...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Iminra Aï Khanoum
Iminra Aï Khanoum
Roi / Reine
 
Avatar de Iminra Aï Khanoum
 
Sujet épineux ^^

Il me semble plutôt avoir constaté le genre de phénomène dont tu parles, dans la génération de nos parents voir grand parents. On est passé des femmes au lavoir, aux femmes à la machine à laver et même si madame a un travaille à plein temps et que sa chère mère n'en avait pas et se consacrait au ménage, on garde toujours quelque part cette attribution ancestrale des travaux ménagers aux femmes. Ce qui donne des situations types dont Lady parlait, avec sa belle mère.

Ensuite, il y a le phénomène moman-poule, qui ne fera pas forcément de différence entre ses petites ou petits, mais qui couvera le plus longtemps possible. J'ai honte mais c'est mon cas, et celui de mes frères et soeurs -sauf qu'eux, bien plus âgés sont à présents sorti du cocon.

Pour résumer, je sais faire le stricte minimum pour mon confort personnel pendant quelque semaines, mais ne me demandez pas de coudre, de broder, ou de vous faire du boeuf bourguignon pour le dîner. La machine à laver? Hum j'ai déjà tenté quelques approches mais je ne me suis pas encore décidée à apprivoiser la bête. Pourquoi? Je n'en ai pas envie, cela ne m'intéresse pas, et au "stade" ou j'en suis, je ne ferais des efforts que dans des cas particuliers et isolés: comme faire briller la maison et me mettre un peu à la cuisine si je reçoit du monde. Egoiste et tortionnaire envers ma mère? - Non, car si je tente quelque chose, elle critique mes façon de faire, elle décide de prendre les choses en mains ou elle repasse derrière moi, chose plutôt énervante!
Je m'appliquerais peut être plus, dans quelques année si j'ai une famille, mais je pense déjà que le partage des taches sera sans concessions possible, hors de question que je fasse comme ma moman ^^


Je compte bien élever d'éventuels enfants sans distinction entre fille ou garçon, en espérant que tout le monde y mette du sien. (Je ne supporterais pas qu'on me refourgue tout, de toute façon )

Et puis après tout c'est un service à rendre à ces messieurs, comme je l'ai déjà dit sur d'autres posts, un mec qui fait bien la cuisine, pour l'instant c'est rare, et c'est un sacré atout de séduction...
(Surtout pour moi qui ne sais presque rien faire ^^)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Iko
Iko
Empereur / Impératrice
 
Avatar de Iko
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Perso, j'ai la chance d'avoir une maman véritable cordon bleu qui m'a appris à faire une cuisine plus que correcte, un grand pere ( )patissier qui m'a appris à faire des patisseries meilleures que celles qu'on achète, une grand mère ancienne couturière pro qui m'a appris à tricoter et coudre, et un père touche à tout qui m'a appris mécanique, bricolage, soudure et autres joyeusetés. Tout ca j'ai appris parce que d'abord j'avais quelqu'un qui me l'apprenait, et d'autre part, parce que j'aime.
- PAS DE PUBLICITES

[edit]arf.. On est plus sur le Bar...[/edit]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kirika
Kirika
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kirika
 
......
Bah mon cas est plutôt atypique puisque ma mère ne fout vraiment rien..c'est à dire que mon père:
Fait la bouffe,la lessive,le ménage,repasse,repare la voiture,a fait la baraque(murs,plafonds,peinture,carrelage,electricité,plomberie) de lui-même...et ma mère commande presque
Ah si,elle fait son jardin quand même...

Et bizarrement ça ne s'est pas arrangé pour moi...je fais bien la bouffe grâce à ma Grand-Mère(Mamie Bisous),mon père n'a jamais voulu que je fasse quoique se soit...n'a jamais voulu me faire faire quoi que se soit pour la simple et bonne raison qu'il estimait:
1)Qu'il perdrait son temps
2)Que de toute façon je ne ferais jamais mieux que lui

Resultat j'ai touché à tout sans vraiment être un pro loin s'en faut...

Mon groupe d'amis est surtout constitué d'amiEs dont la plupart ne sait "cuisiner" que des nouilles et se servir d'un micro-ondes..
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [féminisme et éducation] un léger non-sens...
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h16.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite