JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 285 (sites) | 527 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [musique] Facilité d'accès de certains "genres" RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Indis Aredhel
Indis Aredhel
Reine
 
Avatar de Indis Aredhel
 

[musique]Facilité d'accès de certains "genre"

Avec ce titre qui ne veut pas dire grand chose je voudrais savoir si vous pensez que certains genre de musiques sont plus hermetiques que d'autres...
Si vous pensez que certains sont plus "ecoutables" que d'autres...
Pour prendre un exemple j'ai réussi à faire apprecier un groupe de "métal"(et tout le genre qui va avec(le groupe est Lacuna Coil)) à quelqu'un qui écoutait principalement du rap(pas uniquement loin de là...)
Il ne s'agit pas de relancer la guerre Rap/Techno/Dance/Pop/Metal mais juste d'avoir vos avis...

Existe t-il des genre de musique moins "fermés" que d'autres et plus facile d'ecoute a l'oreille(sans forcement y connaitre quelque chose)?
Est-ce juste une affaire de gouts et de "prédispositions" de chacun?

Voila à vous...(en esperant que ça derive pas mais bon...j'ai comme l'impression que j'aide dejà pas mal pour ça... )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mordy
Mordy
Roi
 
Avatar de Mordy
 
Beaucoup de gens qui disent ne pas aimer, c'est qu'ils ne connaissent pas. Sinon je pense que en général, on peut apprécier un autre genre musical, du moment ou on y retrouve ce qu'on cherche dans la musique, et ça ça dépend des gens: le rythme, les sonorités, la voix, les instruments.... autant de combinaisons que de gens!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Pour avoir fait deux looooongues années ( ) d'études harmoniques, d'écoutes, avec en prime participation obligatoire à une chorale, je peux te dire qu'à partir du moment où une personne sait faire comprendre la musique qu'il aime, sait raconter les histoires qui entourent tel artiste ou telle oeuvre, ainsi que les techniques mises en jeu dans un morceau précis, et bien l'auditeur n'aimera pas forcément ( tout est question de goût ), mais au moins il aura appris à apprécier la qualité d'une oeuvre.

Perso, j'aime beaucoup quand un passionné d'un style en particulier ( que ce soit classique, rap, rock, jazz, métal, blues, gospel .... ) me parle de sa musique. Même si tu n'aimes pas, en général tu repars convaincu que "c'est pas d'la merdeuuuuuuuu !!"

Tiens c'est la même chose avec les "bons" profs qui t'ont font aimer une matière pas forcément très sexy, et les mauvais prof, qui en plus d'enseigner un truc barbant, arrive à te dégoûter encore plus de ce que tu fais ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Citation:
Existe t-il des genre de musique moins "fermés" que d'autres et plus facile d'ecoute a l'oreille(sans forcement y connaitre quelque chose)?
Est-ce juste une affaire de gouts et de "prédispositions" de chacun?
oui, la musique produite en masse par les majors de l'industrie du disque est plus facile a ecouter que des musiques plus complexes.

Apres, c'est plutot a mon avis le hasard et le milieu dans lequel tu te trouves qui influencent tes gouts, sachant que, quelque soit le milieu musical, il y a toujours assez de groupes differents pour que chacun y trouve ce qu'il veut
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Le free jazz me semble nettement moins accessible que le métal, oui.

Il y a des musiques plus complexes et/ou subtiles que d'autres, oui. Qu'il est plus difficile d'apprécier à la première écoute. Et il y a aussi "l'air du temps", un corpus culturel propre à chaque époque, qui fait que certaines musiques nous sont familières ou pas.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frère YoshiYuki
Frère YoshiYuki [PU]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frère YoshiYuki
 
La country.

Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs... C'est tellement bien...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lord Koss Sa Mére
Lord Koss Sa Mére
Empereur
 
Avatar de Lord Koss Sa Mére
 
Punk rock et Ska punk.

C'est presque facile d'accès, en tout cas rythmé et intelligent.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bio
Bio [AJ]
Empereur / Impératrice
 
Avatar de Bio
 
Pour moi un bon "vu-mètre" pour mesurer la facilité d'accès de certains style de musique sont les statistiques de vente de disque.

Pourquoi 1 million de personnes achètent t'il le même disque ou le même style de musique? Facilité d'accès?

On peut aussi s'interroger sur le pourquoi du comment une musique est plus facile d'accès qu'une autre sans rentrer dans le sempiternel débat "c'est d'la merde...". Quelques idées en vrac :
  • matraquage commercial, ce sont les pontes d'HEC qui décident de nos goûts pour nous
  • musique simple ne nécessitant pas un BAC +12 en musicologie
  • artiste intégré dans la culture du pays, il tourne sur la scène depuis des décennies

etc, etc
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Biquette
Biquette
Alpha & Oméga
 
Avatar de Biquette
 
Ca dépend toujours pour qui.

Je crois qu'en fait pour des métaleux, il est plus difficile d'aimer des chansons simples de dance bonbon ou de rap (bah vi parler sur du synthé c'est facile ), alors qu'ils seront plus réceptifs à du classique des chansons complexes.
Pour ma part, je suis une fan d'Elton John, j'adore le métal (mon groupe préféré de Black Symphonique étant UnexpecT), j'aime les chansons avec des choeurs (Era, Vangélis) et du techno recherché (principalement de l'industriel à la Melotron )

Tandis que pour des rappeurs, c'est un peu plus facile de leur faire écouter de la musique évoluée, peut-êtres sont-ils plus ouverts que les pauvres métaleux à la culture musicale (c'est vrai, certains métalleux n'écouteront ni de pop ni de rap, simplement à cause de la mentalité...enfin dans mon cas c'est le rap que je ne suis pas capable de sentir).

Et certains styles comme le free jazz, l'acid jazz ne sont pas accessible à tous.
Je pense surtout à John Zorm et Naked City (merci Darksoul je les adore!!!), qui font quand même un style de musique assez excessif qui est difficile à comprendre et tout simplement ''épuisant'' à écouter.
Je ne les imagine tout simplement pas en show.

Et valà mon opinion
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Eltsyr
JOL Eltsyr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eltsyr
 
Le contexte de la musique

L'accessibilité d'une musique dépend aussi de la connaissance qu'il faut pour pouvoir l'apprécier au mieux. Dans tous les genres musicaux il y a du "easy listening" dont on se sert souvent pour faire découvrir le genre à ses amis, en espérant les entraîner dans les profondeurs de nos goûts comme ce cher Cthulhu qui fait rien qu'à f'taghner.

J'entends par connaissances de multiples choses qui font la richesse d'un genre musical. La complexité au la pureté de l'arrangement des notes et la capacité des instruments et des artistes a véhiculer les émotions voulues par le compositeur. Jusque là on est dans le domaine de l'intrinsèque et de l'universellement perceptible.

Mais la musique peut prendre appui sur bien d'autres élements.

- La musique du texte, son fond, sa symbiose avec les notes et son originalité. A ce niveau là les musiques à paroles dont on ne comprend rien perdent déjà de leur intérêt. Comment oser comprendre le rap en faisant abstraction des diatribes mitraillées, ou comment se repérer dans les dizaines de morceaux constituant un opéra en italien sans l'aide de l'histoire qui va avec ?

- Ensuite il y a tout un contexte à une oeuvre. Un contexte technique et historique. On touche là un point crucial opposant généralement ceux qui pensent qu'on doit se borner l'oeuvre pour l'apprécier à ceux qui pensent qu'elle est à replacer dans un contexte, dans un mouvement, et qui n'hésitent pas à considérer des élements complétement externes à l'oeuvre comme la vie de l'auteur ou les oeuvres équivalentes. C'est valable dans beaucoup de domaines.

Plus on connait un genre musical plus on va être exigeant, ne se satisfaisant plus d'une banale resucée du pionnier en la matière. A titre d'exemple, un amateur de métal peut un jour tomber sur du Oasis et trouver cette pop légère et reposante. Alors que quelqu'un qui sera tombé dans les Beatles quand il était petit aura du mal à y trouver quoique ce soit d'innovant. Dans un domaine il y a les pionniers (ils sont peu) et les imitateurs (c'est le gros du troupeau). Hors contexte on peut apprécier les imitateurs et même les prendre pour des pionniers, sauf qu'en terme de créativité un monde les sépare.

Le contexte personnel

Sortons un instant des considérations de contexte pour se recadrer sur la musique en elle même, après tout il s'agit juste de dire "j'aime ou j'aime pas" plutot que de juger de la qualité d'une oeuvre dans sa globalité. Si la qualité d'une oeuvre se juge aussi par son contexte, sa facilité d'écoute se juge aussi par son aptitude à toucher les gens selon leurs contextes propres, et on n'est pas égaux d'oreille (physiologiquement) ni d'éducation musicale.

On conçoit que l'être humain soit au naturel plus sensible à certaines notes ou combinaisons de notes. Tout ce qui est syncope ou dissonnance est plus rare, et donc plus difficile d'accès. Eduqué au classique je me souviens de la stupeur avec laquelle j'accueillis les compositions de Bartok ou Schoenberg.

D'une manière générale les musiques présentant des aspects excessifs (comme des harmoniques impossibles, une durée très courte ou longue, une structure asymétrique, de la techno à 500 bpm, du métal saturé de cris, des musiques lentes et monocordes qui reposent sur des nuances imperceptibles, des paroles excessivement violentes) sont plus difficiles d'accès et nécessitent un certain apprentissage. C'est d'ailleurs pour ça que la variété tape dans l'accessible au plus grand nombre: que du majeur, des instruments populaires (guitare batterie), des textes portant sur des sentiments universels (amour), pas de nuances, une structure à base de refrain faciles à retenir, une durée standard, et autant d'élements qui permettent de se retrouver en terrain connu.

Je vois un peu la musique comme une étoile avec autant de branches que de domaines. Plus on s'éloignerait du centre et plus les principes fondamentaux du genre seraient poussés dans leurs retranchements, et nécessiteraient à la fois une connaissance du genre (contexte musical) et une éducation particulière pour être apprécié (contexte personnel). Au centre bouillissent les bases de chaque branche, formant la variété par un mélange qui fait à la fois son succès et sa fadeur. Bien sur c'est une image un peu simple: les branches ont de nombreux contacts, et il n'est pas rare d'entendre de la musique classique dans du rap ou de voir un groupe comme Rondo Veniziano qui s'agrémente de batterie. Mais je ne peux m'empêcher de trouver que les mariages de genre constituent plus des concessions destinées à rapprocher une oeuvre du centre de l'étoile que de véritables créations.

La confusion des deux

Un des problèmes avec la musique (et l'art en général) c'est que les gens confondent leur perception d'une oeuvre avec ses qualités intrinsèques, qui elles peuvent être jugées par toute une série de critères objectifs pour qui connaît bien le genre auquel elle appartient. Sous prétexte de subjectivité (qui est la manière dont chacun perçoit une oeuvre, et là effectivement ce n'est pas discutable) on voit souvent s'opposer stérilement les genres qui pourtant sont placés sur des niveaux incomparables.

Donc pour répondre à ta question, à partir du moment ou on fait abstraction du contexte d'une oeuvre il n'y pas de notion d'accessibilité, c'est l'éducation musicale de chacun qui fait la différence. A ce titre par ex. une éducation musicale très développée peut rendre très élitiste, et je connaissais un gars doué de "l'oreille parfaite" (capacité à distinguer toutes les notes dans un son, quelque soit leur nombre joué simultanément) qui avait les pires difficultés à apprécier quasiment tout type de musique car il voyait les notes se placer directement sur la portée.

De la compensation vers la fusion

Par contre il est tout à fait possible (et là je rejoins Ulgrim à 100%) de compenser une éducation musicale incompatible avec un genre en expliquant le contexte d'une oeuvre (pour peu qu'elle soit bonne), son histoire, ce en quoi elle se distingue d'un mouvement conformiste, ou encore les prouesses techniques qu'elle nécessite. Quand le coeur dit non il n'est pas rare de le faire changer d'avis par la raison, et c'est ainsi qu'à mon corps défendant je me suis retrouvé à siffloter un refrain de métal symphonique pour me filer la pêche en allant au boulot, moi qui suis un adepte de la brit-pop intimiste
Au final, la variété nous le montre, il suffit ensuite d'écouter à merci une musique pour achever de convaincre le coeur.

Khronos
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lord Koss Sa Mére
Lord Koss Sa Mére
Empereur
 
Avatar de Lord Koss Sa Mére
 
Logorrhée verbale ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Angelor
Angelor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Angelor
 
woaw!!

Khronos

toutefois, j'ai plutot l'impression que les "mariages" entre branches de l'étoile ont plutot servi à créer de nouvelles ramifications (nouveaux courants) qui ne se rapprochent pas forcément de la base "variété".
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Davesweb
Davesweb
Alpha & Oméga
 
Avatar de Davesweb
 
moi avec tout ce qui est techno et autres musiques électroniques, tout mes potes croient que c'est du "boum boum boum" tout le temps ...

alors qu'il y a des morceaux super

adore toujours autant les messages de Khronos avec ça, je m'instruis
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aron
Aron
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aron
 
Sans parler des styles musicaux eux-mêmes, il m'est arrivé de tomber sur des CDs ou des groupes que je n'ai pas appréciés de prime abord. Plusieurs écoutes me furent nécessaires avant de réellement aimer. Mais souvent ce sont ceux que j'apprécie toujours plusieurs années après. Exemple (personnel) : Radiohead, Dream Theater.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gozmoth
Gozmoth
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gozmoth
 
Re: [musique]Facilité d'accès de certains "genre"
Citation:
Provient du message de Indis Aredhel
Pour prendre un exemple j'ai réussi à faire apprecier un groupe de "métal"(et tout le genre qui va avec(le groupe est Lacuna Coil)) à quelqu'un qui écoutait principalement du rap(pas uniquement loin de là...)
Et cela arrive assez souvent, pour beaucoup de gens le 'métal' est une musique complètement naze.
J'ai déjà converti (à mon insu) plusieurs personnes (dont un fan de Grease et des années 60 et un fan de U2) avec l'album Theli de Therion.
__________________
"I've seen things you people wouldn't believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched sea beams glitter in the darkness at Tan Hauser Gate. All those moments will be lost in time like tears in rain. Time to die."
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [musique] Facilité d'accès de certains "genres"
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h58.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite