JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 632 (sites) | 1125 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Union Européenne] Et Dieu créa la Honte :( RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Critias
Critias
Alpha & Oméga
 
Avatar de Critias
 
Citation:
Provient du message de Aloïsius
Mais non... Romano Prodi est le président de la commission. La présidence de l'UE est assurée par le chef d'état ou de gouvernement de chaque pays, pendant 6 mois.
Ah merci, il me semblait que c'était pas ce que je disais.



Citation:
Provient du message de Elrick de Marly
(dont je ne me rappel plus le nom) et president de la commission européenne a Bruxelles,
C'était pas ce que se demandait le monsieur ?
Quand on lit un post, autant tout lire, ça évitera de faire un pavé. Enfin tu me diras au moins, il sera utile pour ceux qui ne le savaient pas.

Merci, mais 2 ans de Droit Européen et encore une année en licence, je crois savoir faire au moins la distinction entre les deux.

Mais ça partait d'une bonne intention, je le reconnais.

PS : Autant préciser, pasque je me méfies avec les forums : aucune animosité dans mon post, hein !
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de JeanLouis DarkVadaur
Au risque de paraitre un peu "lourd".

C'est vous qui avez élu tous ces gens.
non... Ils ont été désigné par les médias qu'ils contrôlent ou dont ils sont alliés. Lesquels médias contrôlent ensuite la majorité (relative) de l'opinion publique. Je rappelle que Chirac détient le record absolu du plus mauvais score au 1er tour pour un président élu.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Foerdom-ex Demiosien
Foerdom-ex Demiosien
Alpha & Oméga
 
Avatar de Foerdom-ex Demiosien
 
Je dis peut-être une connerie, mais Chirac n'a-t-il pas été élu lors de l'élection qui comportait le plus de candidats ?

Ca aide à faire baisser les scores individuels...

[edit] Non je ne dis pas de connerie, pour une fois
16 candidats, record pour la 5ème république.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Critias
Ah merci, il me semblait que c'était pas ce que je disais.





C'était pas ce que se demandait le monsieur ?
Quand on lit un post, autant tout lire, ça évitera de faire un pavé. Enfin tu me diras au moins, il sera utile pour ceux qui ne le savaient pas.

Merci, mais 2 ans de Droit Européen et encore une année en licence, je crois savoir faire au moins la distinction entre les deux.

Mais ça partait d'une bonne intention, je le reconnais.

PS : Autant préciser, pasque je me méfies avec les forums : aucune animosité dans mon post, hein !
Mea culpa, mea maxima culpa, j'ai lu beaucoup trop vite... Il était question de la présidence de l'UE et de Berlusconi... Et j'ai lu "précédent" et "Prodi"...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de MiaJong
MiaJong [Phoe]
Alpha & Oméga
 
Avatar de MiaJong
 
Il est certain que, vu le passif de Berlusconi, ça ne va pas rassurer ceux qui croient en une Europe autre qu'ultra libéral de le voir à la présidence

Par contre, ça peut favoriser une "alliance" USA - Europe.
Mais sur quelles bases ?

Probablement pas celle que je souhaiterai personnellement

Reste à voir si le Parlement Européen appliquera ses recommandations ou pas. Probablement que non, vu le tolé général.

Concernant la vision générale de la politique en ce moment : on est en droit d'être pessimiste quand on voit ce que nous préparent tout ces gens aux pouvoirs.

Enfin...
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de MiaJong

Par contre, ça peut favoriser une "alliance" USA - Europe.
Mais sur quelles bases ?

Alliance ? Je dirais plutôt inféodation.
Lien direct vers le message - Vieux
Gross E-roar
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de jambon cachère
Grande Silvio, moi je l'adore ce gars
Et puis attendez avant de critiquer, il vient de prendre son mandat. Stop la parano, c'est beau les discours alarmistes
@Petite Marine: merci pour la photo je la cherchais justement
Ma foi rien ne t'empêche de l'adorer mais à contrario les avatars politique sont interdit sur ce forum, tu devrais en changer.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lorie JTM !
Lorie JTM !
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lorie JTM !
 
Citation:
Provient du message de Hunter
Ma foi rien ne t'empêche de l'adorer mais à contrario les avatars politique sont interdit sur ce forum, tu devrais en changer.
Ha bon c'est interdit ? je savais pas, je m'en vais demander confirmation à un modo et j'éditerais si nécessaire, merci

[Edit] Effectivement c'est interdit les avatars politiques donc je retire le mien
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Iko
Iko
Empereur / Impératrice
 
Avatar de Iko
 
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Le cadre de cette présidence


Sur le cas Berlusconi, ma foi. POur contenter Charlotte, on peut rappeler que le seul politique français s'étant réjouit de l'arrivée au pouvoir du bonhomme fut... madelin

un site assez complet

Et quelques rappels récents au pif, qui se relient comme par enchantement les uns aux autres.



Sa vie, son oeuvre au noir :

Si on jugeait sur la tête, on lui trouverait pas un soupçon d'air maffieux à lui ?

Citation:
Silvio Berlusconi, l'homme le plus riche d'Italie, propriétaire d'un empire qui va de la télévision à la banque en passant par le football, est accusé d'avoir acheté des décisions de justice favorables à ses intérêts.
• Giuseppe Cacace (AFP - mardi 17 juin 2003, 17h54)
article entier

Citation:
Dans le lointain 1968, celui qui deviendra le "Cavaliere" avait 32 ans et dirigeait déjà une société, Edilnord. A l'époque sa passion n'était pas encore les médias, à l'époque Silvio Berlusconi, le bâtisseur, était dans l'immobilier. Il acheta au comte Bonzi un vaste terrain dans la banlieue de Milan d'une valeur de plus de 3 milliards de lires. Ensuite il y construisit une ville nouvelle, en un temps record de 5 ans. Seulement, pour y arriver il a dû débourser environ 500 millions de lires par jour. Voilà le prix de son premier grand chantier. Qui lui a donné l'argent? Qui se cachait derrière les mystérieuses sociétés financières suisses administrées par un avocat de Lugano, Renzo Rezzonico, qui ont apporté les fonds au futur Cavaliere? A cette question Silvio Berlusconi n'a jamais apporté une réponse claire. A la rumeur qui veut que c'est avec des capitaux illégalement expatriés en Suisse que le futur chevalier ait pu se financer, tout en blanchissant cet argent douteux, Berlusconi n'a jamais apporté un démenti convaincant.

En 1973 Berlusconi fonda une autre société de BTP. C'était une PME à responsabilité limitée, Italcantieri SARL. Deux ans plus tard cette société a reçu une injection financière de 500 millions de lires. Ensuite, 2 milliards supplémentaires ont atterri à l'improviste dans les caisses de Italcantieri qui n'était plus une petite SARL, mais s'était transformée en une société anonyme, laquelle, à travers un emprunt obligataire obtenait encore 2 milliards de lires supplémentaires. D'où venait l'argent, quels étaient les partenaires financiers de Berlusconi?

En 1975 Berlusconi donne naissance à une société d'investissement, Fininvest. Au départ il s'agissait d'une société à responsabilité limitée, mais six mois après elle disposait de 2 milliards de lires de capitaux et fut transformée en société anonyme. Le 8 juin 1978 Berlusconi crée encore une autre société qui s'appelle toujours Fininvest mais qui, disposant uniquement de 20 millions de lires, est à nouveau une modeste SARL. Le 30 juin le capital de Fininvest SARL était augmenté, pour atteindre les 50 millions et, le 7 décembre 18 milliards. Ensuite, le 26 Janvier 1979, les deux Fininvest (SA et SARL) fusionnent. Et voici encore une augmentation de capital. Après la fusion en effet il y avait 52 milliards de lires dans les caisses. D'où provenait l'argent? Mystère.

Berlusconi imagina aussi de donner naissance à 22 holdings qui détiennent les capitaux de la société financières Fininvest. Pourquoi? (voir aussi notre édition du 10.04.2001). Et pourquoi une grande partie de l'argent détenu par ces holdings fut-il donné en gestion à la société de gérance de patrimoines Par.Ma.Fid. qui comptait parmi ses clients, en même temps que Berlusconi, Antonio Virgilio, le caissier des principaux mafieux siciliens spécialisés dans le trafic de drogue? Simple coïncidence?

Il faut dire que Berlusconi a un faible pour la Sicile. En effet quand il décida, en 1979, de se lancer à la conquête du marché des télévisions privées italiennes, il chargea Adriano Galliani de parcourir la péninsule afin d'acheter des concessions de fréquences et d'absorber des petites télés privées dans toutes les régions du pays. C'est sans doute un hasard si Galliani commença sa tâche en s'envolant pour la Sicile. Plus précisément dans la banlieue de Palerme où l'homme de Berlusconi fit son entrée dans la société télévisuelle Rete Sicilia Sarl. Cette société avait la particularité d'être dirigée par les frères Inzaranto, Antonio et Giuseppe. Or il est intéressant de remarquer que Giuseppe Inzaranto s'était marié avec la nièce du boss mafieux Tommaso Buscetta. Rappelons qu'à l'époque, nous sommes en 1979, Tommaso Buscetta n'avait pas encore été arrêté, il n'était pas encore le "super repenti" de la mafia, mais l'un des plus importants chefs mafieux en activité. Mais, sans doute, encore une fois, nous retrouvons-nous face à une étrange coïncidence du destin...

Voilà donc comment Silvio Berlusconi a commencé à construire son empire. Voilà les origines bien opaques de la fortune du "Cavaliere" du Travail. Voilà d'où vient le nouveau "duce" qui bâtira la république nouvelle, ultralibérale et "post" fasciste
source

Citation:
Dimanche dernier les Italiens avaient le choix entre le statu quo, (qui dure depuis... au fait, depuis combien de temps? Sûrement depuis bien plus longtemps que notre faculté de la mémoire) et... Berlusconi. "La majorité des Italiens qui l'ont désigné n'ont pas forcément choisi une idéologie (à part le fric, les magouilles et le mauvais goût, il est bien difficile de lui en trouver une) ils ont choisi un chef. Un chef d'entreprise qui "s'est fait tout seul", qui gère "tout seul" une constellation de sociétés, qui commande "tout seul" des milliers d'employés. Un homme qui s'est même inventé un parti, Forza Italia... Tout seul", comme le fait remarquer Curzio Maltese dans Repubblica. Un homme qui en pleine campagne électorale est arrivé à proposer un contrat avec le peuple italien qui ne comporte que, chose exceptionnelle s'agissant d'un contrat, une seule signature. La sienne. Silvio Berlusconi. Le plus riche des Italiens ne dit qu'une seule chose à ses compatriotes: "enrichissez-vous, à moi de transformer l'Italie dans le modèle simplifié de la parfaite entreprise. Quant au reste... chacun pour soi".

C'est ainsi que demain nous verrons apparaître une nouvelle république. Celle de 1946 a, très vite, trahi la résistance antifasciste. Celle des années 90 a vu le pilotage de la part du pouvoir (de centre-gauche) d'une armada de magistrats. Ce même pouvoir les a transformés, ensuite, en ingénieurs sociaux dont la tâche était celle de lessiver le pays des criminels, des mafieux... Tout en se gardant bien de rechercher les causes sociales qui ont favorisé et qui favorisent encore le développement des rapports mafieux dans l'establishment politique. Maintenant nous verrons surgir une république nouvelle. Cogérée entre l'ex-membre de la loge P2 (voir la liste), Berlusconi, et les "post" fascistes de Fini, elle pourra enfin boucler la boucle: assassiner l'histoire de la résistance antifasciste et absoudre les criminels ayant les moyens de payer une caution.

+++

Citation:
"Italie : la justice milanaise se rebiffe

27/6/03
La loi accordant l''immunité au chef du gouvernement durant la durée de son mandat provoque l''amertume au tribunal de Milan. Celui-ci, qui poursuit actuellement Silvio Berlusconi pour corruption de magistrat, a contesté, mercredi dernier, la nouvelle loi devant la Cour constitutionnelle. Selon un récent sondage, soixante-cinq pour cent des Italiens désapprouveraient la récente loi protégeant les cinq principaux responsables politique du pays durant leur fonction. Seuls vingt-deux pour cent y seraient favorables. "
Citation:
Italie : Berlusconi une nouvelle fois tiré d''affaire

20/6/03
C''est fait, la Chambre italienne des députés a approuvé, hier, par trois cent deux voix contre dix-sept, le texte prévoyant la suspension des procès intentés contre les cinq plus hautes autorités de l''État (président de la République, du Sénat, de la Chambre, de la Cour constitutionnelle et du Conseil) durant l''exercice de leur mandat. Il ne reste plus qu''une signature, celle de Carlo Ciampi, président de la République, pour que Silvio Berlusconi soit mis à l''abri de toute poursuite juridique. Si la droite a voté massivement pour une loi qu''elle considère "d''intérêt général", l''opposition n''a que peu résisté. Certaines formations se sont même abstenues afin de mettre fin à un "climat de conflit permanent". Le président du Conseil devait se présenter, le vingt-cinq juin prochain, devant le tribunal de Milan pour corruption de magistrats. Le premier juillet, l''Italie prendra, en toute quiétude, la présidence de l''Union européenne pour six mois.
source

Citation:
Italie : la télévision publique italienne toujours dans la tourmente

16/5/03
Lucia Annunziata, la nouvelle présidente de la RAI, a vivement critiqué la programmation d''une émission consacrée à Cesare Previti, ancien ministre de la Défense, le soir même de son inculpation pour corruption de magistrat. Ce proche de Silvio Berlusconi avait par ce fait bénéficié d''une large tribune pour attaquer les juges de Milan. Pour la présidente de la RAI, cette "initiative ne respectait pas l''impératif de pluralisme" que doit respecter la chaîne publique. Un autre incident a récemment secoué les rédactions de la RAI. La troisième chaîne avait diffusé un incident survenu à la sortie de Silvio Berlusconi du tribunal de Milan où il avait comparu. Le président du Conseil avait été pris à partie par un manifestant qui l''avait traité de "bouffon" et l''avait exhorté "à se faire juger, sinon tu finiras comme Ceausescu". Flavio Cattaneo, directeur général de la RAI, très proche de l''actuelle majorité, avait directement envoyé ses inspecteurs auprès de la rédaction de la chaîne. Cette intrusion provoqua un arrêt de travail immédiat des journalistes. Ces incidents à répétition interviennent au moment où les parlementaires de Forza Italia ont témoigné de leur volonté de rétablir une vieille loi prévoyant trois ans de réclusion pour les journalistes condamnés pour diffamation.
Citation:
Italie : le conflit d''intérêt politico-médiatique de Silvio Berlusconi dénoncé par Reporters sans frontières

25/4/03
Suite à une récente enquête, Reporters sans frontières (RSF) s''inquiète de la situation des médias en Italie. L''association a demandé à la Commission européenne de prendre des mesures contre la collusion entre pouvoir politique et médias dans ce pays. RSF considère la "double casquette" de chef de gouvernement et de magnat des médias de Silvio Berlusconi comme une "anomalie". "Étant donné le risque de reproduction de cette situation dans les autres pays européens, RSF recommande à la Commission européenne d''examiner les conséquences du conflit d''intérêt de Silvio Berlusconi sur le pluralisme des médias, dans le cadre de son Livre Vert sur la concentration des médias" a encore insisté l''organisation de défense des droits de la presse.
Citation:
Italie : le monde de l''audiovisuel dans la tourmente

11/3/03


Déjà propriétaire des trois plus importantes chaînes de télévision privées italiennes, le Président du Conseil, Silvio Berlusconi, voudrait également avoir sous contrôle les chaînes publiques de la RAI. Habituellement présidée par l''opposition, la RAI est cette fois dirigée par deux hommes proches de Forza Italia, le parti au pouvoir. Antonio Baldassare, président honoraire de la Cour Constitutionnelle et Agostino Saccà sont parvenus depuis leur arrivée à supprimer des grilles de programme les émissions et présentateurs jugés "gênants". Silvio Berlusconi tente également d''imposer à la tête du nouveau Conseil d''administration - deux conseillers de l''opposition et un de la majorité ont démissionné en novembre dernier - Mario Resca, haut dirigeant de Mondadori, la maison d''édition de propriété berluscionienne et directeur de McDonald''s Italie. Récemment, le Conseil d''administration avait refusé la retransmission en direct de la grande manifestation pacifiste du quinze février dernier et projetait de déménager une des trois chaînes de la RAI à Milan, bastion de Silvio Berlusconi. En attendant le taux d''écoute de la RAI est en chute, celui des chaînes berlusconiennes est, quant à lui, en nette progression.

Et on a oublié de parler de "la 5" avec tout ça.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Moutton
Moutton
Alpha & Oméga
 
Avatar de Moutton
 
Pourquoi vous cherchez toujours des excuses ?

Quelques soient les circonstances, à ma connaissance, ces personnalités sont arrivées au pouvoir grâce au vote populaire.

Après etre pour ou contre leurs actions, c'est votre choix, je ne le contredis pas.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Volgaran
Volgaran
Alpha & Oméga
 
Avatar de Volgaran
 
Citation:
Provient du message de Cæpolla
Tu confonds. Giscard était président de la Convention sur l'avenir de l'Union européenne
J'avais corrigé de moi-même l'erreur avant que tu publies ton message Je voulais parler de la présidence européenne grecque et de la constitution de VGE et j'ai mélangé les deux
Comme quoi, c'est toujours déconseillé d'écrire en étant au téléphone on mélange ses pensées et on en ressort des choses pas claires
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Marine
Marine [-I-]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Marine
 
Berlusconi is not the man to speak for the European Union.

suplement du jour
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Æye...Doll
Æye...Doll
Alpha & Oméga
 
Avatar de Æye...Doll
 
:baille:

*enclenche la machine a ignore*

Les sujets objectifs ne te connaissent donc vraiment pas...Petite Marine ~I~
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de MAGNA JAN
MAGNA JAN
Bagnard
 
Avatar de MAGNA JAN
 
Bon gros HS, mais c'est vrai que l'Union Européenne a considéré le Hamas comme un mouvement de résistence et non de terrorisme ? Quelqu'un aurait des sources ?

(mon pere m'a dit ça mais j'aimerai avoir plus de renseignements)

Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Union Européenne] Et Dieu créa la Honte :(
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h04.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite