JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 795 (sites) | 1430 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > [Musique] La Basse. RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Narcissa
Alpha & Oméga
 
Arrow

[Musique] La Basse.

Voilà, étant un jeune bassiste (2 mois que j'en joue), j'ai littéralement été conquis par cet instrument magnifique. En parcourant interne j'ai eu l'idée de faire un condenser pour montrer cet instrument et je suis tombé sur un dossier super complet.

Donc voici ce dossier extrait d'ici


Les addicts des raves party, fans de la Motown, des Beatles, de Bob, Rage against the machine, inconditionels du Funk ou de Miles Davis, nous avons tous un point commun, nous avons entendu une ligne de basse qui nous a fait trembler. Dans chaque style, la basse occupe une place prépondérante. Si Laurent Garnier, Jeff Mills se passent volontiers d´accordéon ou de guitare dans leurs albums, on les voit mal ne pas mettre une ligne de basse sur leurs parties rytmiques.

La basse connaît, en outre, une influence de plus en plus forte dans nos musiques. Avec l´explosion de la techno et de l´acid jazz, la puissance de la fusion, le retour de la pop, la basse et les bassistes se sont fait une place d'or dans le monde de la musique. Il est certain que Miles Davis n´a pas attendu Jamiroquai pour mettre son bassiste en valeur, mais la question n´est pas là. Chacun son style, ses préférences.


La basse occupe deux fonctions principales : elle donne tout d´abord la tonalité en jouant la ou les notes principales de l´accord, tout en accompagnant les changements. Ensuite, comme nous le verrons plus tard, elle donne le rythme et l´impulsion du morceau, tâche qu'elle partage avec la batterie. Ce sont ces deux fonctions rythmiques et harmoniques qui rendent la basse indispensable dans toutes les musiques.

Elle se met plus ou moins en avant suivant le style. En général, pour le funk et la techno, on mettra plûtot sa puissance en avant, alors qu'en jazz, on rechercha de préférence sa capacité à marquer les temps, on utilisera son independance et on placera les autres instruments autour. Enfin, en rock, elle aura une fonction plus accompagnatrice.

Dans pratiquement tout les cas, la basse travaille en symbiose avec la baterie pour former ce qu'on appelle « la base rythmique ».

C'est ce que l´on retrouve géneralement, mais, quelque soit le style de votre musique, il suffit d´écouter Marcus Miller, Jaco Pastorius, Flea puis Mac Cartney pour se rendre compte que chacun a sa maniere de placer la basse dans le morceau.

James Jamerson est le bassite "officiel" de la Motown. Influence principale de la soul music et de bien d´autres de ses ramifications actuelles. De Diana Ross à Mickael Jackson en passant par Stevie Wonder, ses lignes de basse melodiques ont inspiré un grand nombre de bassistes.

Bassiste entre autres de Miles Davis, Marcus Miller signe également de nombreuses compositions. Un groove et un son travaillés qui lui sont propres. Un des grands maîtres du studio. Une référence du slap funky. Une des basses Fender porte son nom, c'est tout dire !

Notre Hendrix de la basse. La brève carrière de Jaco Pastorius a été riche en inventivité et génie musical. Un des plus grands musiciens des années 70 et 80, au style énergique, a ouvert une autre voie sur sa basse Fretless.

Alain Caron
Une technique de slap unique, un virtuose très imaginatif.
- En solo : Rhythm 'n Jazz, Avant-Garde/Lipstick; Le Band, Avant-Garde.
- Avec UZEB: World Tour '90; Noisy Nights; Fast Emotion; Live in Bracknell.

Flea a un style peu orthodoxe et un son très puissant, mélange de punk et de funk. Il est une des principales influences de la fusion. A ecouter, l´album Mother´s Milk et le suivant, Blood Sugar Sex Magic. ==> Red Hot Chili Peppers.

Façons de jouer
Les trois manières principales (fingerstyle, slap, mediator), trois styles d´instruments (acoustique, electrique fretée et fretless), et les differentes techniques (walking bass, picking, glissé, bend...) font de la basse un instrument extrèmement riche.


- Fingerstyle

Le plus utilisé pour obtenir le son rond et chaud de la basse. Utilisé dans quasiment tous les styles de musique. L´index et le majeur doivent jouer les cordes alternativement. Le pouce peut lui aussi être utilisé.


- Mediator

Pour un son plus agressif, plus claquant. Il est plus utilisé en rock, et permet de tenir sa basse au niveau des genoux en sautant partout.

- Slap


En résumé, la technique du slap repose sur le jeu de percussion des cordes, jouée avec le pouce et l´index (« slap & pop »).

Il existe bien sûr, de nombreuses manières d´utiliser ces trois techniques de jeu. C'est un tres vaste sujet que nous ne pourrons pas traiter aujourd'hui.


- Au niveau des notes : la moindre erreur est fatale, alors qu'il peut etre pris pour un « effet de style » (!) en public. Le travail des gammes est alors un passage obligatoire.
- Au niveau du doigté ensuite : le positionement des doigts sur le manche doit lui aussi être impeccable, et ne jamais permettre à la corde de « friser ». Là aussi les gammes et de nombreuses heures de travail sont nécessaires pour assurer un jeu sans faille.


Voilà donc un petit dossier que j'ai trouvé et qui me semble assez complet pour vous faire découvrir la basse, sa beauté (bien qu'ils ne parlent pas de la beauté du fingerstyle ).

En espérant que ça vous ai plu .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mattleouf
Mattleouf
Roi
 
Avatar de Mattleouf
 
Bravo, c'est appréciable quand on n'y connait rien
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soroya
Soroya [FED]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Soroya
 
joli résumé
Etant bassiste en dilettante depuis a peu pres 5/6 ans, j'apprecie particulierement ce texte

Pastorius... c'est plus que le Hendrix de la basse, il est le Dieu de la basse, personne ne peut l'egaler dans le genie creatif et niveau technique, bah euh... c'est monstrueux de virtuosité.
Pour l'anecdote, je regardais mon prof jouer un de ses morceaux, me laissant sur le cul au niveau de la rapidité du slap, quand celui ci me dit : "bah tu vois ca ? Jaco le jouait 4 fois plus vite" ca m'a scié...

Flea: l'un des meilleurs bassistes actuels tant niveau melodique que technique, certains morceaux comme Aeroplane sont enormes ( malgré la qualité assez mediocre de l'album One Hot Minute en general, beurk Navarro ), et sur Blood Sugar, les changements sont assez enormes, pas un morceau ne ressemble a celui d'a coté, passant d'un morceau tres simple techniquement comme "Give it away" a quelque chose de plus baleze comme dans " Naked in the rain" ou "If you have to ask"

Marcus Miller : Le bassiste qui m'a donné envie de me mettre a cet instrument, en ecoutant un tribute to miles davis, j'ai été charmé. Simplement genial, d'une fluidité a toute epreuve, les notes coulent le long du manche.

Alain Caron : Alors la, je suis tres partagé, autant c'est un monstre de technique, autan je trouve que melodiquement c'est un peu plus limité, notamment avec Uzeb ou le guitariste et le batteur sont eux aussi extraordinaires, mais le tout laisse l'impression d'un show technique type : " je fais 10 notes a la secondes en faisant une descente de manche slappée puis j'enchaine sur un truc encore plus techniqe...", trop de technique tue la technique si je puis dire.
Bref j'aime pas trop
Dans le meme style on trouve Pascal Mulot, lui aussi technicien extraordinaire mais a la melodie limitée par cette technicité excessive.

A ces quelques bassistes, je rajouterais Stanley Clarke, l'un des derniers grands anciens du temps de Pastorius et Miller, vraiment tres bon et aux melodies tres groovy.

je rajouterais aussi pour les fans de Jazz/Funk, Michel Alibot, bassiste du groupe Sixun, la aussi a tomber

Les Claypool, meilleur bassiste encore vivant selon moi, un slap enorme, tres rapide et technique, couplé a une voix plus qu'etrange mais hypnotisante. Bassiste entre autre du groupe Primus

et enfin mon préféré a l'heure actuelle :
Robert Trujillo : meme s'il se compromet chez Metallica en ce moment ou son talent va se retrouver brider, il reste l'un des meilleurs bassistes des années 90 au sein de Suicidal Tendencies ou d'Infectious Groove.
Basse a la fois tres heavy et tres groovy, principalement slappée. Tres puissant, précis et rapide.

La basse, c'est que du bonheur
__________________
Senzhonhion, méchant tauren chaman spé soin Profil
Le DK Faÿhné, un bon twoll mec ! Profil
Soroya, vilain modo spé cadenas. Profil
Lien direct vers le message - Vieux
Zallazah
Bagnard
 
ca me soule de lire surtout que la basse je m en br... mais a 1 point !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mab
Mab
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mab
 
Si tu n'aimes pas la basse ou que tu n'as pas envie de lire, tu ne lis pas c'est tout.
Pas la peine de venir poster pour dire ce genre de chose..
C'est limite du troll ça :'(
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Summer Jam
Summer Jam
Dauphin
 
Avatar de Summer Jam
 
La basse j'm'y mets après la percussion et la batterie, en même temps que la guitare... et juste avant le piano.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Endy
Endy
Alpha & Oméga
 
Avatar de Endy
 
Un peu plus de 5 ans que je suis bassiste (amateur), et même si je n'ai plus trop le temps de m'y consacrer comme avant, j'aime toujours autant

(surtout après avoir vu la performance de Tony Levin au concert de Peter Gabriel à Bercy le mois dernier... Raaaaah )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Valldieu LaFouine
Valldieu LaFouine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Valldieu LaFouine
 
Si j'avais du jouer d'un instruments, j'aurais joué de la basse. Mais ayant autant de rythme qu'un buffle autiste et arthritique j'ai préférer ne pas commettre de la musique
Pour les infos c'est cool merci
Lien direct vers le message - Vieux
Compte #6546
Invité
 
J'en ai joué un peu et j'ai vite arreté, faut dire que c'est pas le top quand on ne joue pas dans un groupe.

Sinon, j'adore le bassiste des Doors moi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Ah que c'est bien d'avoir cité James Jamerson ! Non, vraiment, merci ! Du coup, je vais y rajouter l'un de mes chouchous, l'ébouriffant Donald "Duck" Dunn :
Citation:
As the bassist for Booker T. & the MG's, Donald "Duck" Dunn became, like James Jamerson at Motown, the man who provided a groove for an entire generation to dance to. In Dunn's case it was the legendary Memphis record label Stax/Volt, where he laid down basslines for soul stars such as Otis Redding, Wilson Pickett and Albert King, helping to create one of the largest bodies of soul and R&B music that exists.

A native of Memphis, Dunn attended Messick High School along with fellow eventual Stax employees Steve Cropper and Don Nix. As teenagers the three became entranced by the rhythm & blues music being played in the black nightclubs of West Memphis. And, after gigging as the Royal Spades, Dunn, Cropper and Nix, along with horn players Packy Axton and Wayne Jackson, drummer Terry Johnson and pianist Jerry Lee "Smoochie" Smith changed their name to the Mar-Keys and began playing the roadhouses and nightclubs around Memphis.

The group became a popular draw on the local club circuit and scored a 1961 hit with the bluesy instrumental "Last Night," released on Axton's mother's label Satellite. For the next three years Dunn toured with the band, playing teen dances and nightclubs around the country. But, after several unsuccessful attempts to follow up the success of "Last Night," the Mar-Keys fizzled. Dunn returned to Memphis and continued his music career, working with his brother at the King Records distributorship and replacing bassist Lewis Steinberg (and rejoining Cropper) as a member of the Stax house band Booker T. & the MG's. At his best when collaborating, it was at Stax (formerly Satellite) where Dunn, along with fellow MG's Cropper (guitar), Booker T. Jones (organ), and Al Jackson Jr. (drums), grew into a key member of one of the most respected rhythm sections in music. Backing a slew of Stax artists such as Rufus & Carla Thomas, William Bell and Eddie Floyd, as well as recording hits like "Green Onions" in their own right, the MG's were able to adjust to each performer's style separately, yet still retain their own unique sound. At the 1967 Monterey Pop Festival, the group backed Otis Redding and, together, they stole the show with their tight arrangements and superb musicianship.

Throughout the industry and among musicians and fans, the Stax sound gained a reputation for its heavy "bottom," and Dunn's deep, moving basslines were an integral part of that sonic makeup. Playing a key role creatively as both a backing musician for Stax labelmates and as a recording artist with the MG's, Dunn eventually became a staff producer and part owner of the label's publishing.

Dunn remained loyal to the label into the mid-'70s, long after many other original Stax artists like Steve Cropper and Isaac Hayes had left. And when Stax finally folded, Dunn used his recording experience, which often included providing basslines and arrangements for artists on the spot, to become an in demand session player and producer. Throughout the '70s and '80s he appeared on albums by such luminaries as Roy Buchanan, Bob Dylan, Rod Stewart and Muddy Waters, becoming one of the industry's pre-eminent bass players.

In 1994, the MG's reunited to back Neil Young on his American tour and released a new album the same year. In recent years, Dunn has been in the public eye as a member of the Blues Brothers Band alongside his longtime friend Steve Cropper. The two appeared in the 1998 movie Blues Brothers 2000. — Steve Kurutz
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Nain Disco
Le Nain Disco
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Nain Disco
 
Moi je suis fan des longues infra-basses des morceaux de dub bien transcendants
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Anaeron
Anaeron
Alpha & Oméga
 
Avatar de Anaeron
 
Moi je suis bassiste depuis 7 mois (cf mon avatar je sais pas si vous l'avez reconnu, c'est Shavo Odadjian bassiste de System Of A Down, mais là on dirait plutôt un ogre avec sa masse), et ce texte est trés plaisant à lire, quand à la ligne de basse qui nous a fait vibrer, dans mon cas c'est celle de Timmy Commerford de feu Rage Against The Machine (Audioslave maintenant)

vive le slap
Lien direct vers le message - Vieux
37106
Dauphin / Dauphine
 
LeNainDisco : Alors, après Massive Attack, et tutti quanti, vous appréciez le dub. Joli palmarès, dites-moi.



Joy
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Nain Disco
Le Nain Disco
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Nain Disco
 
Citation:
Provient du message de The Joy
LeNainDisco : Alors, après Massive Attack, et tutti quanti, vous appréciez le dub. Joli palmarès, dites-moi.



Joy
Hmm oh mais ce n'est que la face cachée de l'iceberg, chère médèèèème.

Un diner pour une conversation appronfondie si vous le désirez ?
Lien direct vers le message - Vieux
37106
Dauphin / Dauphine
 
Il me fait tourner la têteuh

Quoi que, il est fort possible que ce soit l'effet des fumées odorantes que l'on trouve dans ce type de concert. Enfin, bon...

Joy
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > [Musique] La Basse.
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h55.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite