JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Quelques lignes. RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Une plume
Reine
 

Quelques lignes.

Un simple écrit, quelques mots, différents des précédents.

Citation:
Le soleil était déjà loin sur l’horizon, ses lumières rougeoyantes offraient au ciel une douceur presque parfaite. Un jeune homme était assis sous un arbre, un vieux saule qui par son apparence contait les vies de maints hommes. Nombreux furent ceux qui autrefois, comme lui, venaient écouter la sagesse du passé, pour trouver plénitude en l’avenir.

Vêtu simplement, ses habits marqués par son long trajet il était perdu en ses pensées, guidé par son cœur. Sans prendre attention, il avait marché là où les étoiles le guidaient, et en cette soirée il était arrivé. Nombreux furent ses pleurs, nombreux furent ses rires… mais jamais il ne su ce qu’il cherchait.

En sa main était une flûte, usée d’avoir maintes fois servi. Alors qu’il la portait à ses lèvres et que la douce mélodie envahissait la plaine, il fermait les yeux et se souvenait. Ses pensées allaient vers une amie d’enfance, perdue par le temps. Il revoyait en son esprit ses sourires, écoutait à nouveau sa voix. Elle était là pour lui, alors qu’il ouvrait les yeux. Elle était là pour lui, loin de tous, loin de ses amis d’aujourd’hui. Il irait au bout du monde pour la retrouver, laissant au delà des montagnes tous ceux qu’il aimait. Ce fut en cette soirée qu’enfin son chemin prit fin, finissant face à elle. D’une grande beauté, bien plus belle qu’autrefois. Ses cheveux clairs couvraient ses épaules comme une cascade couvre la rivière, il se noyait en ses yeux couleur de l’océan, il caressait de son souffle sa douce peau, et goûtait enfin au plaisir de ses lèvres. Elle était là, pour lui. Celle qu’il aima plus jeune. Pour elle il jouait la mélodie de sa vie, le vent sur son visage essuyant les larmes perlant sur ses joues.

Il était là, debout devant le vieux saule, jouant pour lui, jouant pour elle… jouant pour ses amis. Ils étaient loin, il ne voulait les retrouver. L’Amour était, de la façon la plus tendre qui soit. Bien souvent il avait recherché ce mot du cœur, nombre de fois il avait aimé, mais toujours à elle il se liait. Il avait marché, pour oublier. Il avait marché, pour ne plus y penser. Et enfin à ses cotés il était, pour la caresser, pour l’aimer. Long est le chemin pour le sourire, surtout lorsque celui ci passe par les pleurs. Ses amis étaient loin, il ne voulait s’en retourner, il ne pouvait s’en retourner…

Le soleil n’était plus, et déjà les étoiles se faisaient nombreuses. La lune ne paraissait, comme triste de voir deux gens s’aimer. Le temps se faisait froid, l’hiver approchait. Déjà la neige tombait, offrant aux deux amants la couverture la plus douce qui soit. L’un contre l’autre ils se serraient, le sourire aux lèvres. Quelques caresses d’une main en ses cheveux, frôlant sa joue, frissonnant. Il était bien, paisible… serein. Longtemps il avait parcouru les chemins, et en cette nuitée enfin il la retrouvait. Il était avec celle qu’il avait toujours aimé, celle qu’à jamais il chérirait. L’un contre l’autre, pour se réchauffer, pour oublier.

Contre elle, le sourire aux lèvres, il s’endormait. Enfin il la trouvait, celle qu’il aimait. Loin de tous, loin de ses amis. Le chemin avait été long depuis chez lui, mais déjà il l’oubliait. Il se reposait, une dernière larme coulant de son visage. Une larme, une dernière… ses souvenirs.
Il s’endormait, il aimait. Il serait avec elle à jamais.

Au matin nul chant ne le réveillerait. Tout serait calme, nulle lumière, car la nature a cette beauté d’accompagner ceux qui nous quittent. Il l’aimait et il la suivait… Pour un dernier voyage, celui de son aimée, sur le chemin de la tranquillité. Seule une parole brisa l’instant figé de cette image abandonnée… un simple murmure, un souffle dernier.

« Merci… »

Couché sur le lit blanc que lui offrait la nature, tel l’enfant en sa mère, il s’était recroquevillé sur lui même. En sa main était sa flûte, qu’il serrait comme sa dernière chance. Il ne bougeait plus, un dernier sourire sur les lèvres, une dernière larme maintenant diamant, sa vie n’étant plus que souvenir.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 


J'aime vraiment beaucoup.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dame-Flo/Llyane
Dame-Flo/Llyane
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dame-Flo/Llyane
 
j'aime beaucoup aussi !

Tu as un bon coup de plume

Meme si j'ai été plus touché par ton dernier ecrit
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Quelques lignes.
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h10.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite