JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 267 (sites) | 413 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kattraeth
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Loengrin Ismelüng
Loengrin Ismelüng
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loengrin Ismelüng
 
Message roleplay

Et pendant ce temps, dans l'ombre...

L'inquisiteur nain en chef buvait avec délectation une petite chopine de bière dans le sous-sol de la taverne.
Perché sur son tonneaux il étudiait avec attention les derniers rapport de ses disciples disséminés aux quatre coins de tout les royaumes, un légers sourire se dessinai sous ses énormes moustache mousseuse.
Soudain des bruits de pas dans l'escalier suivi de coups discrets à la porte le tira de sa rêverie...

"Entrez" tonna-t-il.

A la porte basse apparu la grand silhouette d'un viking qui paraissait visiblement fourbu par une longue marche.
"Maitre Nain, voici les derniers rapports en provenance de tout les royaumes."

Le regard du vieux nain s'éclaira soudain.
"Parfait ! Ammène moi tout cela ici immédiatement !"

Le grand viking déposa une énorme liasse de papier sur la table, en face du tonneau ou était assis le nain.
Celui-ci indiqua rapidement aux grand homme un tonneau et ouvrit immédiatement les liasses de papiers, les étalant à l'envie devant lui et se mettant à les lire rapidement.

"Voyons quel est la situation alors... hum... l'agitation se fait encore plus grande on dirait... de partout des voix s'élève à l'encontre des accords signés avec les autres royaumes..." marmonna-t-il

Le Viking toussota et prit un air peiné.
"Oui Maitre Nain, il semblerait que tout nos efforts risquent d'être bientôt réduit a néant."

Le nain arbora alors un large sourire et d'une voie de conspirateur dit :
"Ah mon jeune ami, que nenni, je pense que tu n'as pas très bien compris... laisse moi donc t'expliquer...
Vois-tu, ces accords ne sont qu'une étape du Grand Plan, et ce qui leur arrive en est une autre... tout se passe comme prévu, pour la première fois les partisans de la guerre se dévoile, s'organise, il devient ainsi bien plus facile de les contrôler..."

La dessus, il se tourne et s'empare d'une petite chemise rouge sang.
"Vois tu cette chemise ? Elle contient les noms des plus fanatiques, ceux qui ont voués leurs vie à la guerre et sont prêt a tout pour piller et tuer... ceux la sont facilement reconnaissable et ne peuvent pas causer de grand tord au Grand Plan, au contraire, ils nous sont nécessaire... ce sont les autres qui sont dangereux, les modérés, ceux qui aiment la guerre mais qui réfléchissent quand même... ce sont ceux là qu'il faut éliminer au plus vite..."
Voyant le regard interloqué du Viking le Nain s'éclairci la gorge avant de reprendre.
"Hum... je voit que tu as du mal à comprendre... je vais essayer d'être plus clair... vois tu les extrémiste, les sans foi ni loi, ne sont qu'une infime minorité, ils n'ont pas réellement de pouvoir... les modérés, eux, sont souvent bien organisé, ont des idées propres et qu'ils arrivent à mettre au clair, qui pourrai même drainé derrière eux une majorité... ce sont ceux la qui peuvent nous gêner..."

Le Viking regarda le Nain d'un oeil vide.
"Euh... mais, et les accords obtenu à ce jour ????"

Un rire franc secoua le Nain.
"Et bien voilà, tu sembles avoir compris ! Quoique... non, en fait je pense que tu n'as rien compris... je vais encore tenter de t'expliquer...
Les modérés qui refusent ces accords ont tentés de mettre en place les leurs... certains auraient même peut être pu réussir sans les habiles manipulations que nous avons fait... que ce soit par la multiplication des propositions ou l'envoi de déstabilisateurs extrémiste anti accords, nous avons ainsi pu maintenir les gens sous pression sans qu'aucun autre accords n'en sorte..."

Ne pouvant se retenir le viking s'exclama :
"Mais en faisant cela vous êtes arrivés à une solution bien pire : les gens veulent carrément détruire les accords !!!"

Un sourire narquois fleurit sur les lèvres du nain :
"Oui, et c'est ce que nous voulions... la très grande majorité des gens sont pour ce genre d'accord, c'est dans leur gêne, ils aiment que les choses soient réglé, ils déteste l'anarchie... mais la ils en sont à un point ou ils n'ont plus d'autre choix que d'essayer... temporairement d'après leur propres terme, car ils se réservent le droit de revenir sur leurs décisions en cas de catastrophe...
Et c'est là que nous intervenons... nous encourageons, discrètement, cette interruption des accords, nous en profitons pour noter tout ceux qui n'étaient pas d'accord avec nous, nous répertorions, nous lançons la grande machine dans laquelle ils finiront broyés par les engrenages...
Vois tu je vais t'expliquer ce qui nous attend : les accords vont être aboli, immédiatement tout nos agents vont partir et prêcher la haine, vont aller voir les plus extrêmes bouchers et les aider a monter leurs armées, vont attiser les brasiers de haine et de vengeance sourde, et tout les royaumes vont finir a feu et à sang... ce ne sera plus que pillage, frappe en traitre et autres immondice que peut receler l'âme humaine..."

Devant l'ai effrayé du viking le nain leva une main et pris un air plus sérieux.
"Bien sur aucun de nous ne sera impliqués directement dans ces actions, officiellement nous nous en tiendrons à ce que nous avions dit... mais je vois a ton aire effrayé que tu sembles désapprouver, laisse moi terminer avant de juger...
Après un petit moment tout le monde en aura assez de cet état de fait, le pillage sans règle, les combats sans honneur etc... et là nous reviendrons alors, et nous leurs diront : voyez ce qu'on fait nos détracteurs... voyez a quoi mène les actions de ceux qui étaient contre nous... nous vous avions prévenu pourtant, mais vous n'avez pas voulu nous écouter... suivez nous a nouveau, cela était bien mieux lorsque nous avions le pouvoir non ? Alors brûlons tout ces opposants qui ont fait votre malheur durant ces heures difficile, laissez nous faire, avec nous tout sera de nouveau beau et propre..."

Une lueur dangereuse sembla s'allumer dans l'oeil du nain.
"Et la viendra notre temps, nous cloueront au pilori les opposants, nous les brûleront en place publiques, nous trainerons leurs noms, ces noms qu'eux même sont venu nous donner, fous qu'ils étaient, dans l'opprobre et la honte... nous serons alors plus fort que jamais, nous pourrons enfin mettre en place le Grand Plan !"

D'une voix rêveuse le nain se mit a murmurer :
"Oui, le Grand Plan, plus de guerre, plus d'assauts stériles qui coûte la vie à de trop nombreux brave, Eir m'a élue pour cela, pour mettre fin à la guerre.
Bientot nos missionnaires débarqueront parmi les Elfes et les Highlander avec leur aura de pacificateur, et tous ne pourront que s'incliner devant la grandeur d'Eir et tous lâcheront leurs faux dieu pour se tourner vers son doux visage... tout sera bien... plus de guerre, rien que la douce propreté de la politique..."

[HRP : Toute ressemblance à des évènements récents ne serait, évidements, que purement fortuite hein... ]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Asgin
Asgin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Asgin
 
super bien raconté et bien sûr j'aime bien l'attitude du Nain je veux la suite, LA SUITE, LA SUITE, LA SUITE !
__________________

Membre du Syndicat pour la Protection des Rédacteurs de JOL !
Rédacteur, Modérateur Jeuxonline

Détourneur de quotes et poutreur d'écureuils à ses heures perdues.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Chivas
Chivas [FM]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Chivas
 
Thumbs up
terrible Loen

/clap
__________________
Chivas/Chivi/Chiv sur la plupart des MMO depuis DAoC sous la bannière de Fëar Morniëo
Chivi - ranger délinquant de la Darin Tesarath - DAoC Ys/Hib [rip]
Chivas - loup de la Meute de Fenris, Volsung de sang - DAoC Ys/Mid [rip]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mugathdem
Mugathdem [AG]
Roi
 
Avatar de Mugathdem
 
Re: Et pendant ce temps, dans l'ombre...
Citation:
Provient du message de Loengrin Ismelüng
[HRP : Toute ressemblance à des évènements récents ne serait, évidements, que purement fortuite hein... ]
J'ai un doute

jolie texte très politique
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loengrin Ismelüng
Loengrin Ismelüng
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loengrin Ismelüng
 
En remontant les marches le viking, encore ébranlé par les révélations faites par le vieux nains, se mit a réfléchir... Tout cela était-il bien réel ? n'était-ce pas le fruit de l'imagination d'un vieux fou que sa foi en Eir aurait amené aux portes du délire ?
En arrivant dans la salle enfumée de la sombre taverne son esprit se mit alors a fonctionné différemment pour la première fois.


"Ces hommes dans ce coin, buvant a grand trait et la bouche rempli de jurons à propos de l'utilisation abusive des renforcements magiques qu'utilise les ennemis ont-ils leurs nom inscrits en gras dans le livret rouge ?" s'interrogea-t-il,
"Sur les dix personnes assises à la grande table, qui débate des accords et proposent des réformes à tout va, combien sont à la solde du vieux nain ?"
"Cet homme à l'entrée qui tente de faire signer aux clients entrant une pétition contre les accords, cherchant à les enrôler dans son groupe résolument anti-accord se doute-t-il de la portée de son geste ? Est-ce lui ou un autre de ses gens qui vont aller, plus tard, remettre le fruit de cette pétition entre les mains du vieux nain ?"

Un frisson glacé lui parcouru la moelle épinière, remontant lentement et lui glaçant les sang jusqu'à l'os.
Repriment un tremblement il franchi a grand pas la distance qui le séparait de la nuit fraiche et acceuilli avec délice le souffle du vent dans ses cheveux.

"Bragi, Bragi..." pensa-t-il tristement, "ai-je vraiment choisi le bon camp ? J'ai longuement bataillé dans ma vie, j'ai appris à respecter amis comme adversaires, j'ai parfois craint pour ma vie mais jamais je n'ai eu aussi peur de quelqu'un que de ce vieux nain... mais il est trop tard pour tout cela je ne peux plus reculer."

En appelant à son dieu le viking fit couler en lui le pouvoir de Bragi et couru tel le vent vers la frontière, laissant la ses interrogations et la haine que porte les gens de l'intérieur envers les autres royaumes, pour sa part il avait bien trop bataillé contre eux pour avoir autres chose que l'estime et le respect qui nait des longues années de combats a plus côtoyer l'adversaire que les siens...
"Que cesse la guerre" se dit-il, "et qu'enfin je puisse sortir ma harpe face à mes ennemis plutôt que mon épée, peu m'importe les moyens, je ne veux rien savoir finalement..."
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Themis|Rakshasa
Themis|Rakshasa
Alpha & Oméga
 
Avatar de Themis|Rakshasa
 
Lorsque le vieux nain remonta dans la salle commune de la taverne, une sicaire n'ayant rien perdu de la discussion sorti de l'ombre, un bref sourire apparu sur son visage lorsqu'elle pensa à la valeur que cette information pourrait avoir à Camelot. Elle prit une petite fiole d'elixir de resistance au froid et remonta elle aussi, personne ne remarqua l'ombre qui sorti sans bruit dans le blizzard Midgardien
__________________
DAoC - SWG - LOTRO - WAR - WOW - STO - AOC - SWTOR - TSW
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Asgin
Asgin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Asgin
 
bravo la suite encore !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loengrin Ismelüng
Loengrin Ismelüng
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loengrin Ismelüng
 
Et pendant ce temps, sur Hibernia...

La discussion battait son plein au sein de la grande assemblée.
Le Héraut tentait vainement de placer son texte d'introduction à l'ordre du jour au milieu du chaos ambiant...
Il faut dire que, depuis quelques temps, c'était l'état de siège sur Hibernia et que cela n'arrangeait pas tellement les affaires des hiberniens justement...

Déjà que, la plupart du temps, les envahisseurs coulait à flot sur les douces terres hibernienne, sans doute à cause de son climat tempéré et de la richesse agraire de ses terres, mais là c'était aux reliques sacrées que les envahisseurs en voulait et la personne ne voulait les perdre, trop de sang et de sueur avait coulé pour pouvoir les prendre.

Assise dans un coin, la représentante des Tenebreux regardait tout cela avec un détachement apparent, un léger sourire se dessinait sur ses lèvres magnifique.

"Parfait" pensa-t-elle " le Morniëntur sera extrêmement satisfait."
Elle passa une langue d'un rouge cramoisi sur ses fines lèvres et sourit de plus belle en voyant la réaction que ce simple geste suscitait dans l'attitude de l'ambassadeur qui se dirigeait vers elle, la mine assombri à cause du tumulte qui sévissait autour de lui...
"Aiya Ambassadeur" lança-t-elle "Alors, quelles sont les nouvelles ?"

Fronçant les sourcils l'ambassadeur s'assit lourdement à coté de la belle.
"Aiya belle dame... comme vous pouvez le constater tout ne va pas pour le mieux. Les assauts répétés de nos ennemis rendent le peuple nerveux. Certains d'entre nous sont prêts aux pires extrémités pour gagner ne serait-ce qu'un répit."

La belle eu une moue réprobatrice, mais réussi tout de même, grâce à un tour d'une force qui resterait à jamais inconnu à l'ambassadeur, à garder cet air charmeur qui ne la quittait jamais.
"Hum... voila de bien mauvaise nouvelle" et dans un souffle qui se perdit dans le brouhaha de la salle elle ajouta "Le maitre sera heureux, tout se passe comme il le veut."

Dans un mouvement gracieux elle se leva, salua brièvement l'ambassadeur et s'en fut le laissant planté la au milieu de ses soucis alors que, dans un coin, une rixe éclatait entre un celte et un elfe.

De retour dans le quartier général des Eveillés elle pressa le pas pour se rendre directement auprès du Maitre.
En arrivant devant la porte de la grande salle ou celui-ci siégeait la porte s'ouvrit et un lurikeen tout habillé de noir en sorti furtivement avant de disparaitre rapidement dans les ombres sans un bruit.
Elle entra. Sans même lever la tête de ses papiers le grand elfe assis la salua d'une vois profonde.

"Aiya Mornëvalar" répondit-elle, "Tout se passe comme prévu au conseil."
"Parfait !" répondit-il, "mon coursier vient de m'apporter des nouvelles du vieux fou, de son côté aussi la situation évolue bien, les Midgardien sont las de l'inactivité, et les nôtres sont las des attaques incessante... tout va pour le mieux... très bientôt l'anarchie va envahir les trois royaumes, tous s'entre déchireront à qui mieux mieux... même l'organisation de ce vieux fou de nain n'y survivra pas, seules nous, les éveilles seront encore suffisement unis pour balayer cette folie du monde... et alors sonnera notre heure !!!"
Il éclata d'un rire sec avant de se reprendre rapidement.
"hum... il me reste encore bien du travail, les éveillés infiltré dans les différentes guildes doivent commencer leur travail de sape immédiatement... va faire passer le mot !"
La belle sorti discrètement tandis que le sombre Elfe se replongeait dans ses papiers.

[HRP : Merci au BG des Fear Mornïeo et désolé de vous avoir piqué vos idées ]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Daedin/Loriania
Daedin/Loriania
Alpha & Oméga
 
Avatar de Daedin/Loriania
 
o_O

Mais lol
excellent le texte vraiment bien

Mais les nalbounets dans tous ca font koi eux?

Ils se lamentent de pas avoir de relik?

Y zont des infiltrés aussi ?

Y preparent des attaques?

Contre qui? Les midounets ou les hibounets?

Les 2 pi etre?

Allez hein je tes bien aidés a poursuivre la^^

A moins que tes dautres idées
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaellie/Kaellye
Kaellie/Kaellye [UR]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kaellie/Kaellye
 
/em ecoute les histoires de Loengrin a la veillee au coin du feu

le vieux sage nain a encore raconte une belle histoire

/em attend la suite avec impassiance

( HS : attend qu'il y est moins de monde sur le forum poru faire une recherhces sur les posts RP de Loengrin /HS )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Themis|Rakshasa
Themis|Rakshasa
Alpha & Oméga
 
Avatar de Themis|Rakshasa
 
Message roleplay
Le scribe du Seigneur Swanton regarda d'un air méprisant la sicaire s'éloigner de son bureau couvert de cartes et de traités avec sa récompense, son expression changea lorsque celle-ci disparu avant même d'ouvrir la porte, une brise souleva les fines broderies de sa fenêtre avant qu'elles ne retombent aussi soudainement
Il pensa : "mh ces sicaires, ils sont insupportables mais en même temps indispensables... Bon je dois rapporter ces informations au plus vite à la cour"
Il forma une escorte pour l'emmener à Camelot où se trouvaient en réunion de crise son seigneur et les autres dirigeants du Royaume, après 3 heures de chevauchée, il arriva enfin dans l'enceinte du château de Camelot et il entra sans se faire annoncer dans la salle de la Table Ronde où les seigneurs étaient en pleine discorde sur les traités ancestraux passés avec les ennemis à une époque où les forces des trois royaumes ennemis étaient affaiblies et désorganisées.
Le scribe alla directement chuchoter à l'oreille de son seigneur, bizarrement les autres seigneurs arrêtèrent leurs querelles pressentant que la nouvelle qu'apportait ce scribe - pouvant passer sans encombres les gardes du château et arriver en plein coeur du royaume - était de la plus haute importance. Ils attendaient en silence, observant le conciliabule entre les 2 hommes, un moment passa sans paroles entre eux, puis le seigneur Swanton fit un signe de tête à son scribe qui s'inclina et sorti de la pièce.
Un lourd silence s'abattit sur la pièce, après quelques minutes de réflexion, Swanton poussa un long soupir et raconta l'histoire du nain aux autres seigneurs présents.
Le scribe qui attendait dans le couloir entenditt de vives indignations filtrer à travers les lourdes portes.
Les seigneurs étaient face à un choix difficile, connaissant dorénavant le complot qui se tramait, mais ne pouvant plus rien faire pour l'empêcher. Les armées étaient réunies et les soldats devenus quasiment incontrôlables après tant de défaites et de pertes dans leurs rangs, il ne s'élevait qu'une seule envie chez ces milliers de braves : ne plus avoir que leur coeur et leur courage à écouter dans la bataille, et non ces règles strictes acceptées jadis par les 3 royaumes et bridant leur ardeur au combat.
Une ligne à suivre jailli pourtant des discussions : laisser les choses se faire tout en se méfiant de Midgard, les hommes enrôlés depuis moins d'un an seraient sévèrement contrôlés, et les frontières avec le royaume du nord seraient bien mieux gardées, rien d'autre n'était envisageable dans un avenir proche, sauf peut-être l'assassinat du nain, bien maigre action étant donné que son réseau devait avoir bcp de têtes, mais ils avaient besoin d'une action concrète dans cette crise et la tête du nain ferait un bon début.
Swanton appela son Scribe et lui ordonna de reprendre contact avec la sicaire ayant apporté les informations sur ce complot et il lui dit de proposer une récompense de 20 pièces de platine, dont 5 d'avance pour la mort du nain.
Le scribe sorti du château et marcha longuement dans les rues de camelot, perdu dans ses pensées et n'ayant pas la moindre idée de la façon dont il retrouverait la sicaire, en général ce sont eux qui vous trouvent et non l'inverse... et elle le trouva.
Il lui proposa une récompense de 10 pièces de platine pour la mort du nain, la sicaire lui répondit en souriant :
"votre seigneur a dit 20".
Il la regarda bouche bée et lui tendi une petite bourse : "voila les 5 pièces d'avance puisque vous semblez au courant de tout, le reste à la confirmation de sa mort.
La sicaire lui fit un clin d'oeil et s'éloigna dans une petite ruelle
__________________
DAoC - SWG - LOTRO - WAR - WOW - STO - AOC - SWTOR - TSW
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Popanise / Aclierion
Popanise / Aclierion [PS]
Bagnard
 
Avatar de Popanise / Aclierion
 
<Assis pres de l'Elfe sombre, Le Seigneur des Ombres reapparait sitôt la dame disparue, Mörnevalar detourne un instant son regard vers le majestueux Elfe au regard de glace>

- Va t'en finir de former tes mercenaires!! Ton heure va sonner !!
Tu seras le sang qui coule dans les veines de la decheance et de l'horreur

<Le seigneur des Ombres semble jubiler, il esquisse un sourire sarcastique, bondit tel un félin a travers les douves, exécute moultes acrobaties avec une agilité étonnante et s'évanouit dans la nuit>

<Alors que l'aube envahit les plaines Hiberniennes, le Seigneur des Ombres rejoint le vil Prince des Siabras, son formateur, Vhaeraun qui se repose aupres de sa douce>

-Bonjour Prince, je viens apporter des nouvelles fort interessantes.....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gunn
Gunn [LConf]
Bagnard
 
Avatar de Gunn
 
Assise, contemplant l'horizon blanc et serein de sa patrie, la fille de Skadi savourais enfin ses longues journées de repos, attendant impatiemment le retour de son époux...
Ses yeux semblais plus vindicatif que jamais, trahissant profondes blessures morales et physiques , seuls souvenir de sa servitude envers son dieu Wotan.
Elle était la,passive, caressant avec douceur son petit animal, qui se mit sans la moindre raison a s'agiter, il avait sentit.
La viking ne paraissais pas s'en inquiété... l'animal, devant sa quiétude, se calma et se blottit contre le corps de son amie.

-Que fait tu la ?
-Je suis la vision de ta déesse Gunn.

Le louveteaux remuas la tété cherchant d'où pouvais venir cette voix irréel, son regard s'arrêta sur un vieux loup, majestueuse et inquiétante a la fois.

-Oui, je me disait bien que je n'avais pas assez souffert a ses yeux.
-La question n'est pas la chasseresse, ta rancoeur ne m'intéresse pas...
Ne me fait pas perdre mon temps, Skadi veut que tu remplisse une mission, de part ton passé tu te doit de la mener a bien.
-<soupir>Laquel ?

Le vieux loup esquissa se qui pourrais s'apparenter a un sourire
-Delivrer un simple message.
-Je voit, je suis devenue une simple coursière a présent.
-Je ne suis pas responsable de tes actes, rend toi au royaumes des nains, et préviens cet ivrogne d'inquisiteur que sa fourberie est menacé par un envoyer des ombres.
-Je croyais que les dieux n'avait que faire de nos "pitoyable querelles de mortelles".
-Ils n'en n'ont que faire il est vrais... mais ils s'ennuient, et vos pathétiques guerres les amusent et les distraient... au même titre que vos joies, vos peines, vos victoires, vos défaites, vos illusions ainsi que vos désillusions, tous se que vous faites amusera toujours vos dieux vous avez été créés pour cela après tout.
-<souris> Hum, je sait bien que tu ment.

Le vieux loup semblais a présent avoir une complicité avec la fille de Skadi, il la regarda avec tendresse a présent.
-Tu sait bien que je ne suit qu'une simple vision...
-Je le sait bien, je me rend des maintenant au royaumes des nains.

.Le loup tandis qu'il semblais se confondre, puis s'évanouir dans la nature, regardais au loin s'éloigner la jeune viking accompagner de son louveteau... puis disparus complètement laissant derrière lui une chaude larme qui tombas doucement au sol, ainsi qu'un dernier soupir
-Triste destin que d'être sa fille...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loengrin Ismelüng
Loengrin Ismelüng
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loengrin Ismelüng
 
Message roleplay
Le vieux nain discutait à voix basses avec le Gythja d’Odin dans le petit temple de Jordheim lorsqu’un kobold essoufflé arriva précipitamment et, brandissant une lourde enveloppe d’une main, se mis à tirer la veste de maille du nain. Sans même prendre le temps de reprendre son souffle le Kobold débita rapidement :
« NousAvoirMessageUrgentDeChefPourCa, NousSavoirCaUrgent, NousBonKoboldFaireVitePourLeClan, NousAmmenerMessageACa »

Le nain se pinça le nain dans une grimace de douleur. Décidément il ne pourrait jamais s’y faire à ce langage qui, immanquablement, lui donnai la migraine en moins de dix secondes.
D’un geste brusque il arracha la lettre des mains du petit être bleuâtre qui la lui tendait avec un sourire narquois sur ses fines lèvres.
S’éloignant dans un coin à peine éclairé par la chiche lueur d’un petit chandelier il décacheta rapidement la lettre et la lu, au fur et à mesure que qu’il avançait dans la lecture du parchemin son visage s’éclaira d’un sourire qui fit naître des frissons dans le dos du kobold qui pourtant en avait vu beaucoup dans sa vie.
Le nain releva la tête et aboya
: « Tu peux partir » en direction du kobold.
Celui-ci ne demanda pas son reste et s’enfuit comme si tous les démons de Nifleheim étaient à ses trousses.

Le nain, son horrible sourire toujours plaqué sur son visage presque dément, s’appuya contre le mur.

« Ca a commencé… Ca a enfin commencé… », Pensa-t-il, « Les Martyrs se réveillent et réagissent exactement comme il m’avait été annoncé. Ils croient savoir maintenant, mais que savent-ils... rien… tout leur a échappé… les pauvres… ils renforcent les frontières et contrôle les hommes, ils accentuent le climat de peur et de haine… tout vient de vraiment commencer »
Il se prit le visage entre les mains, de grosses larmes commencèrent à couler le long de son visage ridé.
« Eir, Eir, qu’ai-je fait ? Je ne suis qu’un pion dans ce jeu, les vrais joueurs sont inconnus de beaucoup… et pourtant… pourtant… j’aurai tant aimé qu’il en soit autrement… qu’ai-je fait ? Il est trop tard pour reculer, les Martyrs seront sacrifiés sur l’autel de la paix… comme j’aurai voulu qu’il en soit autrement… tel les lemmings ils se dirigent eux même vers leur propres fin… nous n’avons plus rien à y faire… il est trop tard… bien trop tard… le sang devra couler… et je n’y peut vraiment rien… j'ai peur...»

Sa réflexion fût soudainement interrompue par l’apparition d’une ombre qui se profila tout d’un coup dans l’embrasure de la grande porte du temple. Une jeune dame accompagnée d’un loup se découpa dans la douce lumière du soleil levant. Elle semblait mal à l’aise dans cet environnement urbain et ses yeux était comme un puit sans fond rempli d’une sourde tristesse, c’était la, certainement, les yeux de quelqu’un qui avait trop vécu ce qui semblait paradoxal sur un visage aussi jeune.
Elle jetait un regard morne de droite et de gauche, comme à la recherche de quelqu’un qu’elle n’avait pas réellement envie de trouver.
Elle sembla avoir des difficultés à habituer sa vue à la pénombre du temple car elle ne cessa pas de regarder de droite et de gauche pendant plusieurs minutes.
Finalement son regard s’arrêta sur le nain, elle le détailla longuement de son grand regard clair avant de s’approcher d’un pas vif et décidé.

« Vous êtes l’inquisiteur d'Eir ? » demanda-t-elle d’un ton las.
« C’est bien mon titre, en effet » répondit le vieux nain, sur la défensive.
Elle soupira d’un air de profonde tristesse puis, croisant le regard à demi étonné du nain elle se ressaisit bien vite et déclara d’une voix basse :

« J’ai un message pour vous, de la part de Skadi », elle avait buté un instant sur le nom de la déesse, comme si elle s’était apprêtée à l’appeler différemment, ce qui ne manqua pas de surprendre le nain.
« Oui ? » répondit le nain alors qu’elle semblait ne pas vouloir continuer.
« Hum…Euh… désolé … », elle sembla se ressaisir soudainement, « Elle m’as chargé de vous dire que les grands pontes de la perfide Albion ont mis votre tête a prix et qu’ils ont lancés après vous un de leur meilleur assassin. »

Un léger sourire se forma sur le visage encore légèrement humide du nain. Soudain il éclata d’un petit rire sec ce qui fit sursauter la jeune fille.
« Merci ma fille, mais je ne craint pas grand chose tu sais. Eir m’a investi de ses plus puissants pouvoirs, je puis paralyser d’un simple regard le plus féroce des ennemis, les poisons et la maladie n’ont pas d’effet sur moi et quand ben même, en cas de réel danger, Eir m’a toujours accordé sa faveur pour restaurer ma santé mise à mal. Je crois en elle, je la sers, en échange j’ai droit à son infaillible protection. », Le vieux nain sembla alors s’abîmer dans une profonde réflexion, il ne dit plus rien pendant environ une minute et, alors que ce silence prolongé commençait a rendre la jeune fille extrêmement nerveuse, il reprit tout d’un coup :
« Va, ma fille, tu peux t’en retourner, dit à Skadi que j’ai bien compris son message » et il se retourna brusquement avant de partir d’un pas décidé vers la grande rue qui commençait à s’animer.

Légèrement interloqué la jeune fille ne pu retenir un léger hoquet de surprise en voyant le départ plus que précipité du nain. Après un léger moment de flottement ou elle ne su quoi faire elle haussa les épaules et reparti rapidement vers la sortie de la ville. En quittant celle-ci elle paru soulagée, elle n’avait jamais vraiment apprécié les grandes villes et leurs foules.

Pendant ce temps le vieux nain marchait d’un pas rapide dans les ruelles tortueuses de la vieille capitale.
Il était tellement plongé dans ses réflexions qu’il ne regardait pas vraiment ou il allait, et curieusement, peut-être à cause de l’étrange aura qu’il dégageait, les passants s’écartait tout seul de lui, de sorte qu’il ne rencontrait, malgré son apparents manque de concentration sur le terrain qu’il arpentait, jamais aucun obstacle.

« Ainsi donc Skadi s’est décidé… », Pensait-il fébrilement, « il fallait s’en douter, elle à forcement des vues sur les grandes forêt hibernienne, ce serait pour elle un terrain de chasse à sa hauteur.
Mais faut-il vraiment nous en réjouir ? Il est évident qu’elle a ses propres motivations. Peut-on réellement lui faire confiance ? Son amour de la chasse ne va-t-il pas l’éloigner à un moment ou un autre de nous ? Hum… il faut que j’en réfère à qui de droit… la déesse ne pouvait que connaître les protections qui me sont accordés par Eir, elle n'a pu que vouloir affirmer ou se situait maintenant son camp... Il faut qu'ils soient au courant, qu'ils puissent voir si cela est bon ou mauvais pour nous...»

Et il s’enfonça rapidement dans les sombres allées de la ville.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gunn
Gunn [LConf]
Bagnard
 
Avatar de Gunn
 
Message roleplay
...Sortie du royaume des nains, la fille de Skadi se mit en route en direction de son foyer... Elle paraissait soucieuse, quelque chose la préoccupais.

-Aussi fière que vaniteux peut être se nains, je ne comprend pas quel peut être l'intérêt de prévenir l'un des plus puissant élus d'Eir...

Le louveteau semblais approuver la réflexion de son amie, mais ne peut évidement y apporter un commentaire, le langage des humain étant encore trop difficile a assimiler, plus tard peut-être...

-Si il est aussi puissant qu'il le prêtant, il ne court aucun danger, mon rôle n'est peut être donc pas de le protéger comme j'avais pu le penser...


Elle posa le regard sur son compagnon, il lui parrassait soudainement que son regard... enfin sont attitude avait changer... Il ne la reconnaissait plus, elle semblais malgres les apparences aimer ces mysteres, ces intrigues, elle semblais... renaitre..;


-Oui je pense que je n'ai pas encore terminer ma mission... quoi qu'il en soit il se fait tard mon amour doit se demander ou je suis partie, hâtons-nous je suis pressée de le revoir.

Apres une longue route, la viking arrivas a la maison, c'était une humble demeure perdue et quasiment ensevelis dans les neiges de Jamtland.
Elle poussa la porte et entra dans la pénombre, l'intérieur tamisé simplement éclaire par un feu de bois fournissait une ambiance apaisante et sereine a ses occupant.
A coter de la cheminé se trouvais un jeune viking occuper a préparer se qui semblait êtres le futur repas du soir.

-De retour puce ?

-Oui... j'ai du... on m'as...

Elle s'arrêta net, ne pouvant mentir a son amour elle préféras se taire, elle sembla perdu. Le louveteau retrouvas l'expression habituel de son amie mais ne paraissait pas s'en réjouir.
Elle continua, préferant changer de sujet :

-Tu as passer une bonne journée en ville ?

-Oui oui, très fructueuse le commerce est plus que jamais nécessaire a Midgard en ces temps troubler, et les nouveau aventurier me demandent de plus en plus de potions et d'enchantement douteux sur leur matérielle.


-Moi aussi je suis aller en ville, ça as bien changer, l'atmosphère est encore plus... pesante qu'avant.

-Ha ? Qu'est ce qui ta pousser a t'y rendre ?

-Ho je devais juste aller porter un message, je ne peut t'en dire plus malheureusement.

-Hmmm sur le chemin du retour j'ai croiser se vieux loup, un "amis" a toi je crois... enfin bon peut être qu'un jour tu te décidera a me parler de ton passer.

La viking sembla défaillir, les larmes aux bords des yeux, elle ne pu que difficilement ajouter en bredouillant :

-Je... je suis désoler chérie, mais... je ne peut pas.

Le jeune homme sourit, porta sa main vers la joue de sa puce, nettoyant la petite larme qui descendais le long de celle-ci, et lui donnas pour toute réponses un baiser.
Devant cette scène, regardant le couple serrer l'un contre l'autre s'approchant doucement d'un imposant tas de fourrure empilée, le louveteau préféras quitter la demeure, laissant son amie s'oublier dans les bras de son amant...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Kattraeth > DAoC - Jonction Kattraeth > [Ys] Et pendant ce temps, dans l'ombre...
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h48.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite