JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums des temps anciens
La Bibliothèque d'Arwic
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Asheron's Call 2 > AC2 - La Bibliothèque d'Arwic > Le Jour ou les Rivières pleurèrent du Sang RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Zalkan
Zalkan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Zalkan
 

Le Jour ou les Rivières pleurèrent du Sang


Gir
Lvl 37
Guerrier-Enchanteur
Caractère : Berserk


------------------------------------------------------------

Il fut une époque ou la surface du monde de Dereth était complètement dévastée par les créatures de la destruction.



Les morts marchaient sur Dereth et avaient réduis tout les peuples à une minorité ridicule qui s'était réfugiée dans les profondes entrailles de la planète. C'était l'époque des refuges.

Les hommes, Lugiens et Tumerok, tentaient de survivre ensemble dans les souterrains, à l'abri de l'entité maléfique qui dévorais tout à la surface.
Mais comme dans toute les sociétés, les classes supérieurs et inférieurs existent.
Gir faisait partis des inférieurs ; Enfin, lui et sa mère.
Son père était un haut dignitaire qui avait garder à l'esprit la morale Dominion, et n'avais traiter la mère de Gir guère mieux qu'une prostituée.
Gir avais donc vu le jour dans ces temps troublés, dans un caniveau des grottes les plus sombres, ai milieu des rats, de la pestilence et des cadavres. Sa mère avait été son unique raison de vivre, et son seul lien avec le bonheur et cela pendant longtemps.

Mais le jour de ses 10 ans, alors qu'il volais des petits pains chaud a un des commerçants des sous-sols, Gir tomba sur une boutique qu'il n'avais encore jamais vu auparavant. C'était le genre de boutique que 'lon a l'impression de connaitre depuis toujours, tout en paraissant très trouble. Cette boutique était très spéciale ; les articles disposé à l'intérieur sont tous magique, et, surtout, ont un destin a accomplir.
Emplis de curiosité, Gir rentras dans ce lieu étrange et trouvas un collier portant un symbole étrange. c'était le signe du Berserk mais Gir n'en savait encore rien. Ne voyant personne dans la boutique, il pris le collier, et s'enfuis en courant, sans se rendre compte de l'ombre qui l'observais au fond de la pièce.

Quelques années plus tard, lors d'une nuit calme et froide, les soldats de l'ordre du renouveau vinrent rendre visite a Gir et a sa mère, gravement malade. Les soldats venais emmener sa mère pour sorcellerie et tentative de meurtre sur la personne du Duc de la zone. Ce même Duc qui était le père de Gir.

D'une façon surprenante, la mère de gir se transforma en une espèce de sorcière ignoble, et se lança a l'assaut de la garde.



Mais les gardes eurent bien vite fait de la maitriser et de la blessée mortellement, de par leur nombre.
Avant de rendre l'âme, la mère de Gir eu le temps de prononcer une malédiction :
" Mon fils, ton destin s'est mis en marche le jour ou tu as pris ce pendentif, qu'il prenne sa forme réelle et qu'il te forge pour devenir l'instrument de la vengeance de Bael' Zaeron. Deviens l'épée, mon fils..."
Le pendentif se mis a briller et s'enfonça douloureusement dans le corps de Gir, brûlant son corps et son âme.
Lorsqu'il revint à lui, Gir était dans une chambre propre et rangée, l'une de la bâtisse du Duc, son père.
Peu après son réveil, son père vint le voir, pour lui promettre qu'il allais être présent dorénavant et qu'il l'aiderais a servir le bien.

Il y eu un moment de blanc.
Quelques servantes qui passait par là entendirent un hurlement ignoble suivis de cris de douleur et souffrance atroces.



le temps que les gardes arrivent, le Duc était mort, dépecé, vidé de son sang, avec un inscription gravée à l'épée sur son corps : Je suis la vérité, la face cachée de la vertue, je suis celui qui se nourris de votre souffrance, et je vous ferais goûter au calice des Ames perdus.

Gir fut retrouver et il fut arrêté docilement, comme si il s'en réjouissais. Il fut juger et enfermer dans les plus profonds cachots des abris ou il y restas environs 200 ans. Il s'en fichais, il avais le temps, cette malédiction le maintenais en vie, tout en lui prodiguant la marche à suivre.

Un jour dans les profondeurs des cachots, une rumeur se mis a courir. Les abris allaient être déserté pour l'extérieur.
L'heure était venus pour Gir. Il savait ce qu'il devais faire. La petite voix dans sa tête lui disait tout et il avait confiance en elle. Après tout c'était la voix de sa mère.

Il brisas ses chaines et défonças les grilles rouillées et pourries de sa cage. il trouvas rapidement de l'équipement sur un groupe de gardes un peu trop sur d'eux. Il en profitas pour ouvrir les autres cachots, et laisser les prisonnier attiré l'attention. Il pu s'enfuir des cachots, couverts de sang dans une nuit noire, la dernière des refuges.

Depuis, Gir ère à l'extérieur, suivant les ordres et les conseils de la voix. Car son seul vrai plaisir, c'est de rendre sa maman heureuse.

"maman veut du sang" répétais t-il en marchant vers les ruines éclairées d'une ville.



(HRP: j'espère que les images ne gêneront pas, je me suis dit que ça ferais jolie )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Epolyon
Epolyon [KzH]
Roi
 
Avatar de Epolyon
 
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lorim
Lorim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lorim
 
bravo! Belle utilisation de berserk
j'ai rarement vu aussi belle utilisation de cette oeuvre
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Napoldée Linwelin
Napoldée Linwelin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Napoldée Linwelin
 
Elle sait que font partis de son royaume des personnes très dures, à caractère puissant et sans aucune pitié.

Un jour elle entend l'histoire de Gir , murmurée entre deux personnes.. le genre d'histoire en effet à faire frémir, blêmir, qu'on ne raconte qu'à voix basse.
Elle tend l'oreille et en prend chaque mot.

En repartant, instinctivement elle regarde autour d'elle..
Après tout n'est il pas capable de tuer n'importe qui?
Elle s'éloigne rapidement, espérant qu'un jour il entende une autre voix que celle de sa mère.



(Hrp
Bien qu'assez dures, les images collent à l'histoire... Bravo )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tamara de Dieghilev
Tamara de Dieghilev
Reine
 
Avatar de Tamara de Dieghilev
 
Message roleplay
Tamara l'avait rencontré quelques fois, laissant derrière eux les cadavres des monstres qui avaient osés s'approcher d'eux. Il était puissant certes, et dégageait une énergie étrange... Ils s'étudiaient tous les deux, et jaugeaient leur force respective, la vélocité de leurs esprits...

Il y a bien longtemps que je ne l'ai vu, mais les prochaines rencontres risquent de devenir... intéressantes...

Elle esquissa un petit sourire, mi-sadique, mi-enjoleur et retourna à son sport favoris... la chasse...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Asheron's Call 2 > AC2 - La Bibliothèque d'Arwic > Le Jour ou les Rivières pleurèrent du Sang
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les actualités d'Asheron's Call 2 RSS
Les vidéos d'Asheron's Call 2 RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 01h20.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite