L'Agora

Politique et économie en Corée du Nord

Répondre
Partager Rechercher
Bonjour,

Je lis depuis quelques jours des infos concernant la Corée du Nord, faisant état de tensions suite à un futur éventuel test de missile longue portée :

Citation :
La Corée du Nord a bien placé un missile sur une rampe de lancement, selon les USA

WASHINGTON (AFP) — La Corée du Nord a bien placé un missile sur une rampe de lancement, a confirmé mercredi un responsable américain, soulevant la possibilité que le régime communiste puisse pratiquer un nouveau tir comme le craignent les Etats-Unis et leurs alliés.

Le responsable, qui s'exprimait sous couvert de l'anonymat, a indiqué que les informations rapportées mercredi par la presse japonaise étaient "exactes".
Il a précisé que le missile serait de type Taepodong 2, un missile à longue portée qui pourrait théoriquement atteindre l'Alaska.
Selon NBC qui cite des responsables américains, "une partie du missile est visible mais le haut est recouvert d'un tissu soutenu par une grue".

L'agence de presse japonaise Kyodo avait affirmé peu avant, en se référant à des sources "proches" des relations nippo-américaines, qu'un missile de ce type avait été placé sur une rampe de lancement.
La Corée du Nord avait averti depuis quelques temps qu'elle allait procédait au lancement d'un satellite, réfutant l'idée d'un test de missile longue portée :

Citation :
Cette fois-ci, Pyongyang a averti l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) et l'Organisation maritime internationale (OMI) de son intention de mettre en orbite ce qu'il a présenté comme un "satellite de télécommunications", depuis son site de lancement entre le 4 et le 8 avril.
Les USA, le Japon et la Corée du Sud sont cependant peu convaincus :

Citation :
Mais Washington, Tokyo et Séoul redoutent qu'il s'agisse d'un nouvel essai de missile de longue portée.

"Nous avons été tout à fait clairs: l'intention affichée par les Nord-Coréens de lancer un missile, quel qu'en soit le but, est un acte de provocation qui, selon nous, viole la résolution 1718 du Conseil de sécurité", a déclaré la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse à Mexico.
"Nous avons l'intention de porter devant les Nations Unies cette violation (...) si elle allait plus loin", a-t-elle ajouté, au premier jour d'une visite officielle au Mexique.
"Cette action de provocation, en violation de l'autorité des Nations Unies, ne passera pas inaperçue et il y aura des conséquences", a-t-elle déclaré.
Ainsi, chacun campe sur ses positions et les tensions vont grandissantes avec parfois des déclarations assez fortes :

Citation :
Mercredi, le Premier ministre japonais Taro Aso a annoncé que le conseil de sécurité du gouvernement se réunirait cette semaine pour décider la mise en place d'un dispositif permettant d'abattre si nécessaire tout missile nord-coréen qui menacerait de toucher le territoire du Japon.

Américains et Japonais ont travaillé sur un bouclier anti-missiles utilisant des engins sol-air et mer-air pour défendre le Japon contre une éventuelle attaque nord-coréenne.

Pyongyang a affirmé qu'il considérerait une interception d'un de ses missiles comme un acte de guerre.
Citation :
La marine américaine a d'ores et déjà déployé deux destroyers équipés de systèmes de défense antimissile au large du Japon. "Nous sommes prêts à toute éventualité", a déclaré un responsable des relations publiques de l'US Navy, Charles Howard.
lien
lien

La Corée du Nord, a déjà averti qu'en cas de sanction suite à ce lancement, elle mettra fin aux négociations concernant la non prolifération d'armes nucléaires :

Citation :
Mardi, la Corée du Nord a prévenu que les négociations à six (les deux Corées, Chine, Russie, Japon, Etats-Unis) sur la non-prolifération des armes nucléaires échoueraient si de nouvelles sanctions lui étaient imposées par l'ONU pour la punir de ce tir.
La Corée du Nord ne semble pas vouloir renoncer à son prochain tir, prévu pour début avril et de l'autre côté, on semble persuadé qu'il s'agit d'un prétexte pour un test de missile.
Mais si le tir a bien lieu, comment vont réagir les USA, le Japon et la Corée du Sud?S'il est intercepté, que va faire la Corée du Nord?
Les deux "camps" semblent tellement déterminés et la date du tir étant proche, je me demande comment cela va se terminer.
Qu'en pensez vous?
Citation :
Publié par Timinou
Mais si le tir a bien lieu, comment vont réagir les USA, le Japon et la Corée du Sud?
Blah blah blah ! Intolérable blabla bla ! Vigilance en alerte blabla à toute éventualité blah ! Blah saurons assumer blah provocabla intimidablah-blah.
...
blah-blah-bla
....
heu, Kim, combien tu veux sérieusement ?

blah-blah blah la paix blah-bla prépare la guerre bla-ONU sécuritbla....

...


2 milliards et un nouveau harem ? ça roule, mais chut.


blah antimissile Chine Russie Bla-blah pacifique Japon alliance fermeté blah mais négociablah impérialisme blah-blah indépendance grand leader blah-blah

fifilles !
Citation :
Publié par Aloïsius
Blah blah blah ! Intolérable blabla bla ! Vigilance en alerte blabla à toute éventualité blah ! Blah saurons assumer blah provocabla intimidablah-blah.
...
blah-blah-bla
....
heu, Kim, combien tu veux sérieusement ?

blah-blah blah la paix blah-bla prépare la guerre bla-ONU sécuritbla....

...


2 milliards et un nouveau harem ? ça roule, mais chut.


blah antimissile Chine Russie Bla-blah pacifique Japon alliance fermeté blah mais négociablah impérialisme blah-blah indépendance grand leader blah-blah

fifilles !
hahahaha
C'est tout à fait ça en plus ^^
Pfff..... ça fait 50 ans que ça dure... Et le chantage coréen à la bombe A pour avoir du fric, ça se faisait déjà sous Clinton. Le pays n'est qu'un tas de ruine peuplé de crèves la faim, tenus en joue par une armée qui bouffe toutes les ressources du pays. Le tout a besoin des largesses de l'Occident et de la Chine pour se maintenir en place.
Quoiqu'il en soit, on devrait avoir une réponse rapidement puisque le tir est prévu entre le 4 et le 8 avril, je crois et d'après la presse japonaise, le gouvernement japonais a indiqué qu'il prendra une décision vendredi (demain), pour savoir s'ils vont intercepter ou pas le missile/lanceur de satellite.
Ca me rapelle ya 2 ans, sur j0l, un missile a portée de 6000km qui se crashe dans le Pacifique, 1 mois avant une conférence pour l'aide à la Corée du Nord.

C'est à nouveau cette conférence ?


D'ailleurs je comprends pas pourquoi on aurait le droit d'avoir de quoi faire péter les 3/4 de la planète et pas eux.
Sont pas plus dangereux qu'un autre pays à la con.
Citation :
Pyongyang a affirmé qu'il considérerait une interception d'un de ses missiles comme un acte de guerre.
Je me demande quel fondement au vu du droit international peut avoir une telle menace ( pensant pour ma part, à priori, qu'il n'y en a pas justement ). Si un juriste dans les parages sait, je le remercie de m'éclairer.

Citation :
Sont pas plus dangereux qu'un autre pays à la con.
Faut le dire vite...bon après tout dépend de ton panel de potentiels "pays à la con" ceci dit.
Corée du Nord : 2nd essai nucléaire.
La nouvelle est tombée vers 7h, ce lundi matin. Kim Jong-il, actuel dirigeant, se félicite de ce deuxième essai, réussi selon lui. Le premier essai avait eu lieu le 5 avril.
Les nord coréens avaient prévenu : ils exigeaient des excuses des Etats-unis, et menaçaient d'un second tir.

Le Conseil de Sécurité se réunit ce soir à 20h. Obama appelle à une réaction internationale.

Aurait-on vu ça sous Bush? Quels sont les réels enjeux pour la Corée du Nord?

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique...7393_3216.html


h_4_ill_1197394_49f2_042974.jpg

(image lemonde.fr)
C'est un pays que j'ai toujours trouvé étonnant. Dans un délire perpétuel.

Ça sent le sapin pour eux là. Les US c'est une chose, la Corée du Sud, le Japon, ça en est une autre.
Qu'est ce qu'il est beau.
Ya aucun risque réel.
Il va faire quoi ?

Lancer une bombe pour en prendre 50 autres sur la tronche?

Aucun risque. 30 ou 40 ans de guerre froide, pas un missile lancé, s'pas aujourd'hui que ça va tomber.
Citation :
Publié par NerGGaL
Ya aucun risque réel.
Il va faire quoi ?

Lancer une bombe pour en prendre 50 autres sur la tronche?

Aucun risque. 30 ou 40 ans de guerre froide, pas un missile lancé, s'pas aujourd'hui que ça va tomber.
Jusqu'au jour où.
Je veux dire par là, même s'il semble peu probable que la Corée du Nord attaque un pays à l'arme nucléaire, ça fait chier de se dire qu'un type reconnu comme alcoolique et, semble-t-il, soumis à des crises de paranoïa aiguës, ait accès à ça.
Le parallèle que tu établis avec la Guerre Froide n'est pas débile, mais j'ai peur que la situation soit tout autre aujourd'hui, et je crains clairement plus le régime de Kim Jong Il que l'URSS de l'époque de tonton.
Citation :
Publié par NerGGaL
Ya aucun risque réel.
Il va faire quoi ?

Lancer une bombe pour en prendre 50 autres sur la tronche?

Aucun risque.
Oulaaa, tu vas bien vite !

Pour arriver à cette conclusion somme toute logique, il faudrait partir du postulat que M. Kim Jong-il est un homme sage et rationnel. Et là ça bloque.
Je n'ai que des bribes de notions en géopolitique et en histoire mais bon...
Ya 40 ans, on connaissait que vaguement les risques et on avait des mini-bombes, maintenant on est sûr du bordel que ça peut occasionner, et on a des super bombes.

En fait je me souviens particulièrement d'n sujet de la Taverne ya deux ou trois, ou la Corée du Nord avait lancé un missile longue portée dansl a flotte juste pour qu'on lui file de la thunes, c'était avant une réunion qui a lieu tout les deux ans je crois, entre Japon, Etats-Unis, Corée Sud et Nord.

EDIT : Non j'y crois franchement pas. Pas besoin d'me rolleyes
Citation :
Publié par NerGGaL
Ya aucun risque réel.
Il va faire quoi ?
Lancer une bombe pour en prendre 50 autres sur la tronche?
Aucun risque. 30 ou 40 ans de guerre froide, pas un missile lancé, s'pas aujourd'hui que ça va tomber.
Peut-être qu'il attend de pouvoir mettre une bombe nucléaire dans ses missiles

On parle là d'un despote absolu qui laisse crever de faim son peuple sans aucun remord. Alors la logique dans ce cas là, je ne compterai pas trop dessus.
Si tu donnes une bombe nucléaire à un Ben Laden, il l'utilisera.
Est-tu sûr que Mr Jong-il n'en ferait pas de même ?
Du style, je suis sur mon lit de mort, je vais pas partir avant de nettoyer la Corée du Sud...
Les Nords coréens font comme d'habitude :
Une nouvelle administration américaine signifie pour eux l'amorce d'un nouveau cycle de chantage.

Les coréens vont jouer aux gros méchants pas beaux pendant quelques mois puis revenir à la table des négociations et freiner leur programme nucléaire en échange de subsides.
Citation :
Publié par Maquisard
Et si nous n'avions plus les moyens et que l'on arrétait de payer. Ca serait fun nan ?
On a jamais payé non ?

Enfin c'est une vraie question, si la réponse est oui c'est que j'ai de bonnes lacunes.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés