[Nutrition] Guide de l'alimentation sportive

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Feldi
ça je l'ai fait pendant des années et ça donne surtout une bonne bouée et des kilos en trop

Sinon je me maintiens, je continue sur ma "progression", 1k5 en moins par mois depuis décembre. J'ai aussi perdu 2cm de tour de taille depuis le 1er janvier. ça me prend un peu la tête que ça soit aussi long mais bon, les résultats devraient bientôt se voir, donc ça booste ma motivation
J'ai une stratégie pour toi: quand tu te sers à manger estime la faim que tu as et sers toi une portion adaptée voir un peu moins. Ensuite tu manges normal et genre 20 minutes après tu sens si tu as encore faim ou pas et tu te ressers ou non en fonction de ta faim restante.

1kg par mois c'est bien pour garder ses habitudes avant et après. Je trouve que ça aide à changer de poids sans que les corps proteste quand on a atteint le poids cible.
Salut les sportifs!

Petite question nutrition car même en lisant pas mal de post ici la réponse m'apparait flou.
Je ne suis pas un adepte des régimes strictes (et je m'autorise même a manger des frites le mercredi au self!), mon but étant juste de ne pas prendre de poids car après faut porter tout ça sur les 3 épreuves en Triathlon.

Je pense avoir une alimentation a peu près équilibrée avec une grosse ombre au tableau : le gouter!
En gros tous les soirs quand je rentre du boulot vers 18h et avant d'aller m'entrainer je suis pris d'une méga dalle et je mange pas mal de chocolat/biscuits/pain d'épice qui trainent dans le placard. Et ce même si je mange plus le midi. J'ai essayé de manger des pommes à la place ou de sauter carrément ce repas mais après je ne me sens pas très bien pendant l'entrainement (impression de manquer de "carburant"!).

Donc ma question, qu'est ce que vous utilisez comme coupe-faim dans ce genre de cas? J'ai pensé aux amandes ou aux oléagineux mais j'ai peur d'en manger beaucoup trop.
Bref, je suis preneur de vos conseils pour essayer de me défaire de cette mauvaise habitude alimentaire!
A quelle heure tu manges cette collation et à quelle heure tu t'entraines?
Si tu manges moins de 2h avant j'aurais dit que c'est la collation qui te rend faible (à cause de la digestion) mais comme diminuer les apports n'aide pas, ce n'est pas le cas.

Tu peux:

- couper la faim en buvant du café (je suis sensible à la caféine donc ça marche parfaitement pour moi. Le problème c'est qu'après il me faut toute la soirée pour manger assez de calories mais pour perdre du poids c'est bien!)

- manger un truc sain (comme ta pomme) mais en plus digeste et grande quantité (genre une pomme et une poire? ou un fruit et un yaourt? ...bon les produits laitier c'est pas top moins de 2h avant l'entrainement)

- manger ce que tu as dans ton placard mais en quantité choisie? Genre tu sort 200kcal et pas plus.
Bonjour.

Question, je prends jusque là un bol de lait avec des céréales et du café. Manifestement les céréales (pour enfant, c'est juste comme ça) sont déconseillées, mais en même temps faut quand même quelque chose de consistant le matin. Qu'est-ce que qui peut faire l'affaire en admettant que le reste de la journée soit équilibré (ce qui m'a déjà l'air d'être le cas, juste à réduire la consommation de glucides si j'ai bien compris à genre 150/200g max) ?

Niveau conso active de calories c'est light, j'ai commencé depuis 2 semaines à à peu près 400/600 par jour en trucs divers (vélo d'appartement surtout, rando/natation /rando ça doit.faire beaucoup moins), sachant que je fais 69kg pour 174cm. Je sais pas jusqu'où ce serait cool de descendre, mais c'est moins important que d'avoir une approximation des quantités standard en glucides / légumes / viandes et poisson à laquelle se tenir quotidiennement si possible, je sais que c'est simpliste comme schéma mais ça m'aiderait déjà à mieux surveiller ce que je prends aux repas.

Ah oui aussi, en bouteille d'eau vous conseillez une marque en particulier ou bien rien de spécial ? là c'est contrex sans savoir si ça vaut quelque chose ou si c'est du flan.

Merci d'avance. :>

Dernière modification par Compte #374524 ; 16/04/2017 à 09h42.
Citation :
Publié par Coffee Lover
Manifestement les céréales (pour enfant, c'est juste comme ça) sont déconseillées, mais en même temps faut quand même quelque chose de consistant le matin.
Tu trouves vraiment les céréales type Kellog's & cie consistantes ? A l'époque où j'en mangeais je me souviens de devoir en prendre entre 1/3 et 1/2 de la boîte pour pas avoir faim en cours de matinée...
Si le salé de bon matin te dérange pas tu peux essayer les œufs ou le jambon blanc. Sinon si tu veux rester sur des céréales, tu peux essayer de te faire ton propre muesli à base de fruits secs, fruits frais et céréales (flocons d'avoine...).
Flocon d'avoine + fruits secs + lait chaud c'est good pour le matin et bien plus sain que les céréales bourrés de sucre type Kellogs/chocapit etc.

Après on entend souvent que lait = poison, est-ce valable aussi pour le bio ?
Message supprimé par son auteur.
J'crois c'est par ici y'a quelques années que je discutait perméabilité intestinale.
Et j'crois que c'était ce lien qui me manquait à l'argumentation des thèses invitant à une alimentation beaucoup moins riche en gluten & lactose.


Bref j'suis tombé sur ça


Depuis quelques années, des liens entre déséquilibres de la flore intestinale et diverses maladies ont été mis en évidence. Dans une étude menée chez la souris, des chercheurs établissent une relation surprenante entre un système de détection des virus, la composition du microbiote intestinal et le développement d'allergies cutanées. http://www2.cnrs.fr/presse/communique/5696.htm
-10 kilos en novembre.
J'ai du réduire les séances de cardio/muscu parce que j'ai commencé ma formation et que je dois bosser le soir.
Après quelques tâtonnements pour trouver la "bonne" formule keto (ce qu'on voit sur YT est pas adapté je trouve, c'est de la bouffe US et on a plein de trucs en France qui sont idéaux pour ce régime dont ils ne parlent pas - j'aime pas le mot régime en passant, c'est pas du tout un truc privatif) je fais un repas par jour a 1500Kcal, le soir.
Peu d'impératifs à respecter, mais ceux qui existent sont vitaux:

-0 glucides (ce que je fais, en pratique vous pouvez vous permettre 50g par jour)
-0 grignotage, sinon la diète de 24h sert à rien.

Faut un peu forcer sur le gras au début pour enclencher la cétose, mais une fois que c'est démarré le corps prendra celui qui est sur vous donc pas besoin d'y aller comme un boeuf.

En général je fais une base de vinaigrette-salade- endives- 1 avocat - 1 tomate et je rajoute dedans selon les jours et les envies oeufs, volaille sautée, poitrine de porc, rognons, jambon, saumon fumé, fromage de chèvre etc.

Ca fait un repas très consistant pris en une fois, et aucune sensation de faim pendant la journée une fois passé en cétose, il faut juste penser à boire pas mal - eau, café ou thé.

Je suis conscient que je vais pas perdre 10 kilos par mois tout le temps mais c'est un bon début, surtout que ce régime me convient parfaitement, je peux aller au resto et prendre un steak béarnaise haricots verts sans faire d'écart. Le seul truc vraiment lourd qui manque c'est le pain. Avoir droit aux rillettes mais sans pain... ca sert à rien

Savoir cuisiner aide aussi pas mal, surtout pour le budget: ca permet de tout se faire à partir d'élements non transformés. Je regarde systématiquement les étiquettes maintenant et c'est assez instructif et parfois surprenant (le boudin noir est assez peu calorique comparé au reste de la charcutaille par exemple)
Bon bon bon. J'ai commencé Keto aussi depuis Samedi dernier. 4.5kg en moins pour le moment.
A voir sur la durée mais pour le moment je suis assez satisfait.

Ma plus grosse difficulté est de réussir à attraper les 20g de fibres par jour. Putain c'est chaud de les attraper sans dépasser les limites en Proteines, Fat & Carbs.

Mon Dashboard pour hier.

77859-1587644318-8950.png
je connaissais pas, mais perdre 5 kilos par semaine c'est un régime très mauvais pour la santé, et quand je vois les aliments interdits y'a de quoi pleurer, encore un truc de débile y'a pas d'autres mots.

Citation :
Quels sont les dangers du régime cétogène ?
Les premières semaines, des effets très désagréables peuvent se manifester. On parle de grippe cétogène. il s'agit d'une période transitoire accompagnant quasiment systématiquement le passage de l'organisme en état de cétose. Attention, certains effets secondaires semblent persister même après la période de transition comme l’hypoglycémie (baisse du taux de sucre dans le sang), une déshydratation ainsi qu’une augmentation du risque de lithiases urinaires ou pierres aux reins et de la constipation. Un supplément de fibres et de vitamines est conseillé lorsqu’on veut suivre ce régime, probablement du au faible contenu en fruits, légumineuses et produits céréaliers à grains entiers qui sont de très bonnes sources de fibres et de micro nutriments.
https://www.passeportsante.net/fr/Nu...egime-cetogene


tu vas bien flinguer tes organes, un bon covid la dessus....
Tout régime est nocif sur la durée Jet. Le but c'est pas de le faire à vie.
C'est aussi une question de benefices/risques.

Et heu... Je fais 125kg à 38 ans et j'ai pas mal abusé pendant 15 ans (pas de sport, bouffe, alcool, clope).

Du coup entre avoir la chiasse deux semaines le temps que le corps s'habitue et me chopper une crise cardiaque...

Le gros avantage que j'y vois c'est tout connement de me réapprendre à manger, les quantités, retrouver le sentiment de satiété que j'avais perdu (d'où les 4k calories par jour) et de varier mon alimentation bien plus qu'avant.

Donc ouais. Pour quelqu'un qui n'a aucun souci de poids ou de carences, vaut mieux pas faire de régime.

Pour quelqu'un qui peut crever s'il continue ben... Si.

Je ne vois pas les régimes autrement que comme des médocs. Tout médoc a des effets secondaires. La question est de savoir si le remède est pire que le mal ou pas.

Et comme dit au dessus, la perte rapide est pendant les deux premières semaines. Ensuite ça devient plus raisonnable.
ce régime c'est de la merde, que tu sois en surpoids ou pas, quelque soit ton état de santé, je te dis ça pour te rendre service, après tu fais ce que tu veux.
Citation :
Publié par Jet
ce régime c'est de la merde, que tu sois en surpoids ou pas, quelque soit ton état de santé, je te dis ça pour te rendre service, après tu fais ce que tu veux.
Tu connaissais pas il y a 3h et après avoir lu un seul article sur le sujet te voilà devenu expert sur le sujet au point de faire des affirmations pareilles, bravo

Sinon moi aussi j'ai profité du confinement et du fait du coup d'avoir aucune tentation de Restos/pots/repas de famille/etc. Pour tester le régime keto. Pas vraiment de poids à perdre c'est surtout dans le but d'expérimenter la chose, après si ça me permets de voir mes abdos je dis pas non aussi
Du coup ça fait 5 semaines maintenant et je dois avouer que c'est plutôt pas mal.
Transition très simple au début, je pense qu'étant habitué au jeûne intermittent et ayant fait qqs jeûnes de 3 jours où j'étais déjà passé en cetose, mon corps s'est facilement adapté. D'ailleurs j'ai pas perdu beaucoup d'eau ni eu la fameuse keto flu et je pense que ça vient de là aussi.
J'ai pas perdu grand chose en poids par contre, 1/2% de bodyfat d'après ma balance mais je vois pas une grande différence dans le miroir (sachant que je tourne autour des 16%). Après je tourne quand même à 2000kcal et mon métabolisme doit être bien ralenti vu que je bouge quasi pas de chez moi même si je fais du sport 4 fois par semaine. En temps et en régime normal je peux tourner à 3000kcal en maintien mais c'est vrai que je fais moins de sport, que je vais plus au boulot en vélo, que je bouge moins, etc.

Si quelqu'un s'y intéresse et veut un retour d'expérience, pour résumer je dirai (outre les effets perte de poids, sensibilité à l'insuline, etc.) :
Avantages : pas de faim, la bouffe est très bonne pour peu qu'on cuisine comme il faut. La clarté mentale et la concentration qu'on a en cetose sont assez dingues, j'ai pu passer des journées sur mon ordi en télétravail sans soucis alors qu'avant ça n'était pas possible.
On rentre aussi dans une dimension complètement différente en cuisine, et même si c'est compliqué (voir les inconvénients), ça permet d'explorer tout un tas d'ingrédients et de légumes qu'on a pas du tout l'habitude de fréquenter et c'est plutôt cool je trouve

Inconvénients : c'est quand même compliqué pour la bouffe puisqu'on sort totalement des repas traditionnels qu'on fait depuis toujours, et j'ai du mal à savoir comment c'est possible de continuer à manger keto dans un environnement social et familial qui est totalement incompatible. Alors oui on peut faire des cheat meals mais ça nous sort de cetose, ensuite faut quelques temps pour y revenir, c'est pas simple même si là en confinement seul chez moi c'est super easy.
Et même sur le long terme, passer l'été sans manger de fruits c'est tellement pas dans nos habitudes que ça doit être mentalement super dur. De même c'est compliqué de traquer les glucides pour rester dans les 20-50g par jour et de garder une alimentation équilibrée, mais ça se fait quand assez bien une fois habitué.
Par contre les produits habituels keto sont quand même assez chers (viandes, poisson, gras, légumes crucifères, noix, fromages, etc.) et pas du tout eco friendly faut se le dire...
Niveau sport j'ai pas vu de différence notable en termes de performances mais l'impression que ma récupération en a pris un coup. Là encore avec le confinement c'est dur de prouver la causalité mais bon

Pour @Jyharl, je dirais que si tu veux plus de fibres tu peux manger plus de légumes type choux-fleurs, brocolis, épinards, salade, etc. Faut pas stresser sur les 20g, tu peux dépasser un peu si besoin. Perso je fais des purées d'épinards et de choux-fleurs (séparément bien sûr), juste légumes surgelés cuits + crème 30% c'est de la bombe, particulièrement le choux-fleur 
Attention quand même à la marque des surgelés,par exemple les choux-fleurs, j'ai pris des premiers prix car il y avait plus que ça et ils avaient 2.5 fois plus de glucides que les carrefour, je sais pas pourquoi 
Bref ça + un peu de céleri/oignons/courgettes/tomates/etc. T'as quand même le choix en légumes et y a pas mal de recettes sympas sur Internet (en anglais souvent). Par exemple hier j'ai fait des lasagnes aux courgettes et à la ricotta c'était top.
Après au début j'avoue niveau digestion c'était assez bizarre, genre une fois aux selles tous les 3 jours mais petit à petit ça s'adapte. Faut dire que les repas sont bien plus denses en keto (à cause des lipides) donc peut-être que ça fait moins de déchets in fine aussi ?

Sinon je dirais que t'as un peu trop de prots par rapport à tes lipides mais qqs % ça doit pas changer grand chose. Pis en g/kg de pdc c'est pas si énorme en vrai.

Par contre je comprends pas la répartition des repas, pourquoi un petit déjeuner et pas de repas à midi ? Je te conseillerais de sauter le petit déjeuner et de faire du jeûne intermittent en mangeant que sur 4h de temps (par exemple, à adapter) et en jeunant les 20h suivantes. Ou alors de faire que le midi et le soir pour faire du 16/8 mais il paraît que le jeûne intermittent se conjugue particulièrement bien au régime keto
Citation :
Publié par water-master
Par contre je comprends pas la répartition des repas, pourquoi un petit déjeuner et pas de repas à midi ? Je te conseillerais de sauter le petit déjeuner et de faire du jeûne intermittent en mangeant que sur 4h de temps (par exemple, à adapter) et en jeunant les 20h suivantes. Ou alors de faire que le midi et le soir pour faire du 16/8 mais il paraît que le jeûne intermittent se conjugue particulièrement bien au régime keto
En vrai je tâtonne un peu voir ce qui me convient le mieux. La raison première de mon surpoids est que je n'ai jamais le sentiment de satiété qui sert de signal aux gens "normaux" pour arrêter de bouffer. Et si je n'avais pas la panse explosée, j'avais l'impression de crever la dalle.

Quand je suis passé au Keto, les deux premiers jours ont été un enfer, sensation de faim permanente. Mais j'ai insisté et là ça va beaucoup mieux.

Par contre, maintenant que je retrouve enfin la sensation de satiété (et donc de faim normale) je réalise que j'ai faim le matin et le soir. Mais pendant la journée, ça va.

Evidemment, je pense que lorsque l'on retournera à un rythme normal (c'est à dire retourner au bureau), je zapperai le p'tit dej et je ferais déjeuner/diner.

Mais en restant confiné, c'est ce qui me convient le mieux pour le moment.

Pour les fibres, mon souci c'est d'atteindre les 20g de fibres sans dépasser les limites en prot, fat & carbs. C'est l'équilibre le souci. Mais j'y arrive petit à petit. Et je viens de me faire livrer quelques kg de pistaches & macadamia. Ca va aider. Avec le chocolat 99% bien sûr.

Ce soir ce sera asperges blanches sautées à la poèle & bacon. Si jamais j'ai encore de la place, je rajouterai une mini tomate/mozza.

Pour le choux-fleur, je me suis fait un choux fleur à la carbonara, ça déchirait tout.
Citation :
Publié par Jet
je n'y ai pas passé 3 heures j'y ai passé 3 minutes et c'était déjà 3 minutes de trop
Justement tu devrais peut être regarder un peu plus. D'autant qu'il dit lui même que le but est de réapprendre à manger et à se faire à manger.
Rien que de retrouver la sensation de satiété, ne plus avoir de fringale après avoir mangé, c'est super bien. D'autant que les effets que tu cites ne sont que temporaire. Dans tous les cas, il va finir par réintroduire des sucres lents à un moment et étendre aux aliments interdits, tout en baissant les glucides ultra transformés.

@Jyharl : Tu as réussi à trouver de la crème fraîche/fromage blanc sans sucre ajouté ?
Bon courage sinon.
Citation :
Publié par Jyharl
En vrai je tâtonne un peu voir ce qui me convient le mieux. La raison première de mon surpoids est que je n'ai jamais le sentiment de satiété qui sert de signal aux gens "normaux" pour arrêter de bouffer. Et si je n'avais pas la panse explosée, j'avais l'impression de crever la dalle.

Quand je suis passé au Keto, les deux premiers jours ont été un enfer, sensation de faim permanente. Mais j'ai insisté et là ça va beaucoup mieux.

Par contre, maintenant que je retrouve enfin la sensation de satiété (et donc de faim normale) je réalise que j'ai faim le matin et le soir. Mais pendant la journée, ça va.

Evidemment, je pense que lorsque l'on retournera à un rythme normal (c'est à dire retourner au bureau), je zapperai le p'tit dej et je ferais déjeuner/diner.

Mais en restant confiné, c'est ce qui me convient le mieux pour le moment.

Pour les fibres, mon souci c'est d'atteindre les 20g de fibres sans dépasser les limites en prot, fat & carbs. C'est l'équilibre le souci. Mais j'y arrive petit à petit. Et je viens de me faire livrer quelques kg de pistaches & macadamia. Ca va aider. Avec le chocolat 99% bien sûr.

Ce soir ce sera asperges blanches sautées à la poèle & bacon. Si jamais j'ai encore de la place, je rajouterai une mini tomate/mozza.

Pour le choux-fleur, je me suis fait un choux fleur à la carbonara, ça déchirait tout.
J'ai un peu une variante du même soucis si ce n'est que moi j'aime bien manger beaucoup. Clairement j'aime bien me faire des gros gueuletons et je suis capable de manger énormément en une seul fois. Mais du coup ça me frustre de ne manger qu'un petit peu, et quitte à que ce soit le cas je préfère ne pas manger du tout.

C'est là le jeûne intermittent est bien puisque la sensation de faim disparaît complètement une fois habitué (c'est sûrement pareil avec le régime keto mais moi j'ai commencé avec le jeûne) et il reste que ce qu'on pourrait appeler l'envie de manger, parce que ça reste un plaisir mais ce n'est plus un besoin que ton corps a.

Du coup je fais souvent du 20/4 (20h de jeûne 4h de repas), ça me permet de manger relativement beaucoup sur une courte durée (en gros tous les repas de ma journée sont condensés en quelques heures) et ensuite de jeûner le reste du temps.
C'est même plus facile en keto parce que les repas sont bien plus denses, alors que quand tu tournes aux glucides, pour peu que tu sois pas en sèche, si tu manges équilibré ça peut être compliqué.

D'ailleurs j'ai jamais compris cette sensation de satiété, perso je me dis "ok ce soir je mange ça, ça et ça" et ensuite je m'arrête tout simplement, mais c'est peut-être moi qui suis bizarre
Citation :
Publié par water-master
D'ailleurs j'ai jamais compris cette sensation de satiété, perso je me dis "ok ce soir je mange ça, ça et ça" et ensuite je m'arrête tout simplement, mais c'est peut-être moi qui suis bizarre
C'est aussi très hormonal tout ça : la leptine et la ghréline jouent un grand rôle et chez pas mal de gens, les taux hormonaux peuvent être déréglés... Notamment chez les personnes obèses.

Personnellement, je suis dans le cas inverse de Jyharl. Je suis tombé malade, je suis passé de 96 kilos à 68 kilos en 4 mois. J'ai l'impression d'être un fantôme sur pattes et c'est encore plus chiant quand les gens te font des remarques genre "mais il t'arrive de manger Carmi ?" alors que t'as juste pas envie de parler de toi et de ta maladie

Là, j'ai complètement stoppé le sport pour pas aggraver mon état et ma perte de poids étant un fana de cardio : le kiff de courir une heure le matin quand la ville s'éveille

Du coup, pour moi c'est l'inverse, je vais repartir en "hardware mode" avec un bon programme de musculation et une diète pour prendre de la masse. Je vais pas reprendre le cardio de si tôt, ou très peu.

Niveau alimentation, je cuisine très bien (je passe mon CAP cuisine inch'allah cette année), donc j'ai aucun problème pour cuisiner des choses "healthy" mais mangeable. Cependant, je suis devenu un adepte du OMAD : one meal a day. Pourquoi ? Parce que j'y vois que des avantages :

- Parfaitement adapté à mon "état de santé".
- C'est plus facile de contrôler ce que tu manges sur un seul repas que sur 3/4.
- Je peux me faire plaisir en termes de quantités voir en termes d'apport caloriques.
- Je préfère cuisiner des quantités importantes que des petits quantités de célibataire parisien, j'y prends plus de plaisir.
- Je n'ai pas besoin d'une pause déjeuner le midi, donc je raccourci mes temps de présence au travail
- Je suis plus concentré & productif et surtout, j'ai pas le "coup de barre" de la pause midi.

Concernant la sensation de faim, vu ma maladie, je pense qu'elle est biaisée, mais j'ai aucun problème à ce niveau là. Quand j'ai faim, c'est que la plupart du temps, j'ai pas assuré les apports caloriques la veille. Je fais attention à toujours bien maximiser mes macro-nutriments (lipides, glucides, protides) ainsi que mes vitamines et sels minéraux. Je suis réglé comme une pendule. Mais parfois, j'ai pas trop faim donc j'ai la "flemme" de terminer mon assiette. Quand ça m'arrive, je me prive de dessert.

Sinon, pour reprendre le débat : il ne faut pas faire de régime, il faut plutôt apprendre à manger sainement et avoir un rythme de vie adapté. Parfois, il faut passer par un régime pour refaire son éducation alimentaire. Cependant, si vous associez un régime à de la privation, c'est pesant sur le moral et à terme, ce n'est pas efficace. C'est pour ça que je conseille vivement le régime à certaines personnes en surpoids, mais il faut le voir avec une étape intermédiaire entre "je bouffe de la merde" à "j'apprends à manger sainement et à apprécier ça".
Citation :
Publié par Carminae
C'est aussi très hormonal tout ça : la leptine et la ghréline jouent un grand rôle et chez pas mal de gens, les taux hormonaux peuvent être déréglés... Notamment chez les personnes obèses.

Personnellement, je suis dans le cas inverse de Jyharl. Je suis tombé malade, je suis passé de 96 kilos à 68 kilos en 4 mois. J'ai l'impression d'être un fantôme sur pattes et c'est encore plus chiant quand les gens te font des remarques genre "mais il t'arrive de manger Carmi ?" alors que t'as juste pas envie de parler de toi et de ta maladie

Là, j'ai complètement stoppé le sport pour pas aggraver mon état et ma perte de poids étant un fana de cardio : le kiff de courir une heure le matin quand la ville s'éveille

Du coup, pour moi c'est l'inverse, je vais repartir en "hardware mode" avec un bon programme de musculation et une diète pour prendre de la masse. Je vais pas reprendre le cardio de si tôt, ou très peu.

Niveau alimentation, je cuisine très bien (je passe mon CAP cuisine inch'allah cette année), donc j'ai aucun problème pour cuisiner des choses "healthy" mais mangeable. Cependant, je suis devenu un adepte du OMAD : one meal a day. Pourquoi ? Parce que j'y vois que des avantages :

- Parfaitement adapté à mon "état de santé".
- C'est plus facile de contrôler ce que tu manges sur un seul repas que sur 3/4.
- Je peux me faire plaisir en termes de quantités voir en termes d'apport caloriques.
- Je préfère cuisiner des quantités importantes que des petits quantités de célibataire parisien, j'y prends plus de plaisir.
- Je n'ai pas besoin d'une pause déjeuner le midi, donc je raccourci mes temps de présence au travail
- Je suis plus concentré & productif et surtout, j'ai pas le "coup de barre" de la pause midi.

Concernant la sensation de faim, vu ma maladie, je pense qu'elle est biaisée, mais j'ai aucun problème à ce niveau là. Quand j'ai faim, c'est que la plupart du temps, j'ai pas assuré les apports caloriques la veille. Je fais attention à toujours bien maximiser mes macro-nutriments (lipides, glucides, protides) ainsi que mes vitamines et sels minéraux. Je suis réglé comme une pendule. Mais parfois, j'ai pas trop faim donc j'ai la "flemme" de terminer mon assiette. Quand ça m'arrive, je me prive de dessert.

Sinon, pour reprendre le débat : il ne faut pas faire de régime, il faut plutôt apprendre à manger sainement et avoir un rythme de vie adapté. Parfois, il faut passer par un régime pour refaire son éducation alimentaire. Cependant, si vous associez un régime à de la privation, c'est pesant sur le moral et à terme, ce n'est pas efficace. C'est pour ça que je conseille vivement le régime à certaines personnes en surpoids, mais il faut le voir avec une étape intermédiaire entre "je bouffe de la merde" à "j'apprends à manger sainement et à apprécier ça".
Post intéressant ! Quelle application utilises-tu pour le suivi de tes sels minéraux et vitamines ? J'utilise FatSecret me concernant (ouais, pas top le nom), et autant j'ai accès au suivi des macro-nutriments, et des nutriments (cholestérol, sel, potassium, sodium, les différents gras), autant je n'ai aucune idée de mes apports en vitamine.

Et pour ton dernier paragraphe, c'est là aussi je pense le fondement de l'alimentation. Je suis tombé d'ailleurs sur un article Ouest-France suggéré par Apple ce matin, sur le fameux "weight cut" des sportifs. Bon, je m'attendais encore à un article poubelle, mais après avoir vu les vidéos de pré-pesée de Khabib Nurmagomedov, je me suis laissé tenter.
C'était assez intéressant. Et j'ai surtout été surpris de voir que certains sportifs pro ont une alimentation de cochon (ouais, les mecs qui font pas gaffe mais se réveillent une semaine ou deux avant la pesée ... hyper sain). Ou que, du moins, ils n'étaient pas tous passés à une alimentation saine au quotidien ...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés