La Taverne

[Flippant] Où sont les traders?

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par rAzan
Certes mais la case alimentaire y'a personne qui peut la sauter.
Exact, c'est une part quasi-incompressible dans le budget d'un ménage... Et pour peu que le ménage ait un revenu bas, cette part devient importante, donc la hausse des prix est d'autant plus sensible... Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne.
Citation :
Publié par edgesse/edge
@Nonce

Une reponse plus detaillée a ta question
http://www.lemonde.fr/archives/artic...1140609_0.html
Merci

Moi, ce que je vois surtout, c'est que ce journaliste est venu sur jol piquer ma question moisie hier soir pour faire son article pour le monde économique de demain... Et il me cite même pas!!!
Citation :
Publié par FrieD
1.8 % depuis 2000 en moyenne, sur un panier de biens & services sensé représenter la consommation moyenne (le reste osef...)
Comme d'autres l'ont signalé, ma question ne portait pas sur le niveau de conso moyen, mais uniquement sur les dépenses incompressibles. A chacun de décider de ce qu'il fait de ce qu'il lui reste, s'il lui en reste (internet, ciné, compte anonyme dans un paradis fiscal, etc.) Mais ce "reste" ne devrait même pas entrer dans les stats officielles. Parce que bon, OK: les portables, les GPS, les contrôleurs de vitesse et les écrans plats ont vachement baissé, ce qui tire ces stats globales à la baisse. Mais ça se mange pas, on ne peut pas habiter dedans, les mettre dans un biberon ni se chauffer avec.
Citation :
Publié par Erinye
Comme d'autres l'ont signalé, ma question ne portait pas sur le niveau de conso moyen, mais uniquement sur les dépenses incompressibles. A chacun de décider de ce qu'il fait de ce qu'il lui reste, s'il lui en reste (internet, ciné, compte anonyme dans un paradis fiscal, etc.) Mais ce "reste" ne devrait même pas entrer dans les stats officielles. Parce que bon, OK: les portables, les GPS, les contrôleurs de vitesse et les écrans plats ont vachement baissé, ce qui tire ces stats globales à la baisse. Mais ça se mange pas, on ne peut pas habiter dedans, les mettre dans un biberon ni se chauffer avec.
Le fait est que les gens continuent d'acheter des GPS et des écrans plat. Donc l'IPC les prends en compte, ça va pas plus loin que ça et c'est bien légitime je trouve.

A quoi ça sert de parler que de logement et d'alimentation si à côté tout le reste à baissé ?
En moyenne, logement + alim on arrive péniblement au 30 % de la part de conso ( http://www.insee.fr/fr/themes/tablea...id=NATFMP05110 ). Parler que de ces prix revient à mettre de côté 70 % du reste de la consommation. Autant dire que ça ne voudrait strictement rien dire (en tout cas pour calculer le prix "de la vie")


C'est sûr, chez les gens avec peu de revenu la part de l'alim et du logement dans la conso prend tout de suite de plus grosse proportion, et pour eux, ça devient très problématique. Car le "cout de la vie" augmente plus vite.

Mais en moyenne, les prix n'évoluent pas plus vite qu'avant.
Citation :
Publié par FrieD
A quoi ça sert de parler que de logement et d'alimentation si à côté tout le reste à baissé ?
Parce qu'on peut se passer de tout le reste, mais pas de ça, par choix ou par nécessité. Cette conso "moyenne" est une invention d'économiste destinée à masquer les vrais problèmes pour continuer à défendre un système idéologique dépassé qui les fait encore vivre.

Citation :
Publié par FrieD
Parler que de ces prix revient à mettre de côté 70 % du reste de la consommation
70% de consommation qui représentent quel pourcentage de consommateurs?
Citation :
Publié par Erinye
Parce qu'on peut s'en passer, par nécessité ou par choix. Donc cette conso "moyenne" est une vaste blague pour masquer un vrai problème que les gens dans ton genre font semblant de ne pas voir.
Lol, va dire ça aux gens de l'INSEE. L'IPC à des défauts mais sûrement pas celui-ci.

Je vais essayer de clarifier, je vois ou tu veux en venir:

Si tu veux calculer le coût de la vie, car c'est ça qui nous intéresse au final: Ce que nous, étudiant, jeune employé célibataire, couple sans enfant, famille avec 4 enfants, payons chaque jour.

Dire "Ah bah merde ! le pain a augmenté de 10 %, je veux une augmentation de mon salaire de 10 % sinon je ne vais plus m'en sortir" serait assurement faux.

L'IPC n'est pas "une vaste blague", c'est un indicateur qu'il faut utiliser correctement.

En revanche, si tu veux calculer l'augmentation du coût de la vie pour les ménages avec peu de revenus, oui il faudrait utiliser un autre indicateur, et oui pour eux le coût de la vie va augmenter a (bien) plus de 1.8%
Et encore, ça reste a relativiser car le SMIC est directement indexé sur l'inflation.


Citation :
Publié par Erinye
70% de consommation qui représentent quel pourcentage de consommateurs?
La moyenne,.

Et en France, la moyenne est bien moyenne.

Même chez les personnes avec un bas revenus le 70 % va descendre mais pas bien en dessous des 60 ou 50 % de mémoire.
J'essaye de trouver des chiffres.
Effectivement, je pense que l'augmentation des salaires devrait être alignée uniquement sur l'augmentation des dépenses incompressibles et exclure les autres. Ou alors l'augmentation de ces prix devraient être réglementée pour ne pas dépasser celle des salaires. Si tu ne peux plus te loger parce que ton appart est devenu trop cher, ça te fait une belle jambe de savoir que le prix moyen des 16/9e a baissé alors qu'il ne te reste plus qu'à trouver un endroit pour brancher celui que tu trimbale dans ton caddie.
Citation :
Publié par Erinye
Effectivement, je pense que l'augmentation des salaires devrait être alignée uniquement sur l'augmentation des dépenses incompressibles et exclure les autres. Ou alors l'augmentation de ces prix devraient être réglementés pour ne pas dépasser celle des salaires. Si tu ne peux plus te loger parce que ton appart est devenu trop cher, ça te fait une belle jambe de savoir que le prix moyen des 16/9e a baissé alors qu'il ne te reste plus qu'à trouver un endroit pour brancher celui que tu trimbale dans ton caddie.
Quand la location d'un appart augmente, l'immense majorité des gens vont rogner une partie de leur conso sur les loisirs et les choses du même ordre, puis sur les choses plus embêtantes (voiture, électroménager, ...)

D'où l'utilité d'avoir une vision d'ensemble: si le loyer augmente, ce n'est "que" 15 % de la consommation moyenne qui augmente. Pour les tranches les plus basses, ça monte à 20 %.

En pièce jointe j'ai mis l'IPC en fonction des tranches de revenus (10 déciles, le premier étant les 10 % de la pop les plus pauvres, le dernier les 10 % de la pop les plus riches).

Comme quoi, ça varie pas énormément énormément. On reste sur 10 ans sur une augmentation de 1.5 % à 1.8 % annuel en moyenne entre la partie la plus riche et la partie la plus pauvre.


Edit: Après libre à vous de croire que l'indice de pouvoir d'achat réel ne devrait prendre compte que la bouffe ou je ne sais quoi, que le salaire devrait être indexés sur ces prix ou je ne sais quoi d'autre. Mais économiquement c'est une connerie et ça ne voudrait rien dire.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : IPC.JPG
Taille : 484x315
Poids : 25,9 Ko
ID : 64998  
Citation :
Publié par barbe
En gros il faudrait indexer les salaires pour que la part du budget qui revient aux dépenses "vitales" reste constante.
En gros c'est ça, oui.

Citation :
Publié par FrieD
Quand la location d'un appart augmente...
Déjà, la base même de ton argumentation me dérange. Quelle est la proportion de ménages propriétaires de leurs logements actuellement par rapport à il y a dix, vingt, quarante ans? Il n'y a pas comme un problème? Rien que le fait que l'immobilier soit très majoritairement entre les mains de gens/organisations qui le considèrent comme un placement spéculatif et non comme un endroit où vivre est AMHA représentatif de tout ce qui déconne.
Mhhh, il faudrait arreter de mettre tous les traders dans le meme panier (mais plutot de parler de speculateur, quitte a utiliser les bons termes).

Ensuite arretez de cracher sur les traders en eux memes. Pourquoi vous tapez pas sur les membres du departement market risk qui sont en front ou encore ceux du middle office qui valident les positions ?
Citation :
Publié par Erinye
Rien que le fait que l'immobilier soit très majoritairement entre les mains de gens/organisations qui le considèrent comme un placement spéculatif et non comme un endroit où vivre est AMHA représentatif de tout ce qui déconne.
tellement simple, tellement vrai.
Citation :
Publié par Galoeinio
Mhhh, il faudrait arreter de mettre tous les traders dans le meme panier (mais plutot de parler de speculateur, quitte a utiliser les bons termes).

Ensuite arretez de cracher sur les traders en eux memes. Pourquoi vous tapez pas sur les membres du departement market risk qui sont en front ou encore ceux du middle office qui valident les positions ?
Parce que la personne lambda n'a de toute façon aucune idée du fonctionnement des marchés financiers et des différents métiers. Elle ne connait que les traders qu'elle a vu en "golden boys" dans des émissions sur M6.
Citation :
Publié par Lagoon
Parce que la personne lambda n'a de toute façon aucune idée du fonctionnement des marchés financiers et des différents métiers. Elle ne connait que les traders qu'elle a vu en "golden boys" dans des émissions sur M6.
Malheureusement, +1 quoi.

Personnellement, j'attends impatiemment le jour ou a la question : "Et c'est quoi ton job", je pourrais repondre "Assistant trader", que je vois ce que les autres me repondront.
Citation :
Publié par Gal
Personnellement, j'attends impatiemment le jour ou a la question : "Et c'est quoi ton job", je pourrais repondre "Assistant trader", que je vois ce que les autres me repondront.
"Ah, encore un fonctionnaire!" ou alors "Et toi non plus tu t'as pas trouvé de boulot"
y'a quand même une frontière réelle et infranchissable entre la france qui galère et la france qui gère (ses placements ).

on nous dit que tout va pour le mieux alors qu'on galère, puis on nous annonce une crise internationale qui ne change rien à notre situation...quand j'entend ce genre de chose j'ai toujours l'impression que cela concerne les habitants d'une autre planète.

sur Terre c'est la merde ! (ok facile comme formule)

je suis un profane en matière d'économie et peu être que je ferais mieux de la fermer et d'écouter ceux qui savent, mais voilà, la crainte exprimée dans le premier post, même si les spécialistes du sujet l'ont balayée d'un revers de la main, est partagée par énormément de monde.

l'impression du profane que je suis est que le système économique mondial, tel qu'il est, est nécessaire par ce qu'il s'est lui même rendu indispensable, et non par ce qu'il répond à un besoin réel de l'humanité.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés