La Taverne

[vidéo] la lutte contre le canabis dans les écoles

Fil fermé
Partager Rechercher
Citation :
Publié par elerazar
ben faut bien faire de la prévention, quo ide plus efficace qu'une petite démonstration pour qu'ils sachent à quoi s'attendre ...
Avec cette logique autant exécuter un criminel sur la place publique tous les mois pour que les gens sachent à quoi s'attendre s'ils se comportent mal.

Bienvenue au Moyen-Âge.

-_-


ps: ce n'est pas un troll sur ton post mais une continuité du raisonnement appliqué dans ce document.
Le problème c'est pas le cannabis et autres drogues ici, mais bien la façon d'agir selon moi.
Ok c'est interdit mais je vois plus une fouille à l'entrée d'un établissement qu'en plein cours.

http://www.stickergiant.com/Merchant2/imgs/125/hsp127_125.gif?code=125.gif
Citation :
Mais ce que cela a entrainé (de rendre illégal donc) et que tu passes sous silence (sans doute par ignorance): Le fait d'avoir rendu ces matières illégals ça à créé quoi? Le marché noir, les dealers, les mafias, les cartels...
Donc selon toi on devrait rendre le meurtre légale pour que les crimes arrêtent de se faire dans le noir ? Le concept des guildes c'est bien mais que dans l'univers de Terry Pratchett
Si la fouille se fait dans les classes et pas à l'entrée c'est pour en choper plus. Le gars qui se ramène avec sa drogue et qui voit les flics avec des chiens à l'entrée il va pas aller se jeter dans la gueule du loup, à moins d'être complètement débile...

Je suis certain qu'il ne faut pas empêcher les flics de venir à l'improviste dans les lycées pour chercher de la drogue, je trouve ça normal. Par contre il faut punir ceux qui ne respectent pas les jeunes ni même la loi! Quand les flics disent aux élèves, avant de partir, qu'ils ont bien cachés leur drogue, c'est tout simplement de la diffamation...
remarquez c'est très instructif en fait. réflexion faite, ça à toute sa place à l'école.

c'est une excellente démonstration de la tenue exemplaire de nos forces de police.
avec démonstration en direct live de tout ce qui caractérise les contrôles qui se multiplie.
arbitraire, dédain, provocation, impolitesse
j'ai entendu le père de la fille fouillé ce matin sur rmc. ils ont fait passé le chien 2 fois sur elle, 2 fois sur son sac sans éveiller la moindre attention de la part du chien.
pourtant ... "celle la elle a une gueule a avoir du shit" (citation), hop fouille corporelle, c'est beau la conscience professionnelle.

la seule leçon à tirer de ça, c'est que tu n'es pas à l'abri des forces de l'ordre, alors même que tu n'as rien à te reprocher, et à force d'insister, ils finiront bien par te gonfler suffisamment et te coller un outrage à agent pour justifier leur empressement à te casser les couilles.
Mdr la prévention. "Alors aujourd'hui, cours de prévention ayant pour thème : méfiez vous des condés. Nous allons apprendre à les reconnaître, en uniforme comme en civil, à comprendre leur bêtise crasse et à prévoir leur coups de pressions minables de lavette de 3e. Si votre projet de carrière est dealer, receleur ou tout simplement caïd, prenez-en de la graine."
Citation :
Publié par bouledepoils
Donc selon toi on devrait rendre le meurtre légale pour que les crimes arrêtent de se faire dans le noir ? Le concept des guildes c'est bien mais que dans l'univers de Terry Pratchett
donc selon toi, pour lutter contre l'alcoolisme chez les jeunes, il faudrait fermer les bars, interdire la vente d'alcool et considérer toute personne consommant de l'alcool comme un criminel
les Etats Unis ont essayé dans les années 30, le résultat était pas vraiment positif

les problèmes liés au trafic sont, pour certaines substances, pires que ces substances elle-mêmes

dans le cas présent, ce qui me choque le plus, c'est qu'ils considèrent les descentes dans des établissements scolaires comme de la prévention...
de plus dans le cas du collège du Gers, se comporter de cette manière est totalement surréaliste (bon ok les gens ayant faire leurs classes reconnaitront bien la méthode militaire, impolitesse, humiliation, vannes foireuses et déplacées)
mais là sur des collégiens, je vois pas trop l'intérêt de se comporter de cette manière, à part pour augmenter la peur des gendarmes (chose très appréciée dans notre pays, pourtant chez bcp de voisins ils ont préféré inspirer le respect que la peur, et leur action est loin d'être moins efficace)
la collégienne qui se fait fouiller jusqu'aux sous vêtements avec plusieurs gendarmes autour qui la surveille (pedobear spotted ?), je pense qu'elle a du trouver ça très sympathique, surtout que le chien n'avait rien trouvé sur elle, et que c'est juste sur son aspect qu'elle a été fouillée...
le pire c'est que je suis sûr que les gendarmes qui ont fait cette descente sont satisfaits de leur opération

mais bon ça fait déjà qq années que ça se fait, certains gendarmes ayant peut être un peu plus de pédagogie... mais je serais curieux de voir un bilan sur toutes ces opérations ? en dehors de qq gars pris avec qq chose, ont-ils réussi à démanteler des trafics ? ont-ils réussi à faire baisser la consommation chez les jeunes ?
Citation :
Publié par bouledepoils
Aux pays-bas ils ont surtout constaté que maintenant les jeunes passent plus rapidement aux drogues dures
tendance qui est aussi malheureusement vraie en France...
La cigarette et le tabac sont taxés, donc rapporte au gouvernement. Il n'y a pas de problème, ce sont des substances légales, donc tout va bien.

Ce qui me choque, c'est que si les gendarmes trouvent un bout de shit ou une tete de beuh sur le collégien, il va être taggé a vie "drogué" et va avoir des emmerdes mais si ils trouvent un paquet de cigarette dans son cartable, on lui dira rien.
Ou est la logique?
Peut importe la substance, en amener, en consommer sur un lieu publique ou d'éducation c'est mal. Mais qu'on les mettent toutes au même rang...
Citation :
Publié par Tydjet
La cigarette et le tabac sont taxés, donc rapporte au gouvernement. Il n'y a pas de problème, ce sont des substances légales, donc tout va bien.

Ce qui me choque, c'est que si les gendarmes trouvent un bout de shit ou une tete de beuh sur le collégien, il va être taggé a vie "drogué" et va avoir des emmerdes mais si ils trouvent un paquet de cigarette dans son cartable, on lui dira rien.
Ou est la logique?
Peut importe la substance, en amener, en consommer sur un lieu publique ou d'éducation c'est mal. Mais qu'on les mettent toutes au même rang...
Logiquement le collégien est mineur, donc son casier est effacé à 18 ans.
Citation :
Publié par Tydjet
La cigarette et le tabac sont taxés, donc rapporte au gouvernement. Il n'y a pas de problème, ce sont des substances légales, donc tout va bien.

Ce qui me choque, c'est que si les gendarmes trouvent un bout de shit ou une tete de beuh sur le collégien, il va être taggé a vie "drogué" et va avoir des emmerdes mais si ils trouvent un paquet de cigarette dans son cartable, on lui dira rien.
Ou est la logique?
Peut importe la substance, en amener, en consommer sur un lieu publique ou d'éducation c'est mal. Mais qu'on les mettent toutes au même rang...
Heu ouais n'exagérons rien.
Je me suis fait choper dans une cadre scolaire avec un peu de cannabis, je n'ai pour autant pas été marqué au fer rouge toute ma jeunesse, et j'ai eu la chance de n'avoir rien inscrit sur mon dossier scolaire à ce sujet (bien que cela ce soit passé en voyage scolaire, et que j'ai bien mis mes professeurs dans la merde).

Donc taggé "à vie" non. Mais catégorisé comme fumeur de joint par l'administration le temps de son lycée, c'est certain.
Et pour le branleur qui se fait choper avec une grosse quantité, c'est assez normal qu'il soit catégorisé comme dealer.
C'est une putain de plaie pour les lycées/collèges et le niveau scolaire le cannabis, faut pas se voiler la face, d'autant que le deal au lycée encourage les réseaux parallèles favorisateurs de violences entre les élèves ou avec les personnes de l'extérieur.

Quand des mecs viennent dans un lycée fracasser un ou deux gars, c'est rarement parce qu'ils se sont fait piquer leurs billes, et trop souvent on retrouve le même thème : le deal à l'intérieur, certains veulent garder leur monopole, d'autres n'ont pas remboursé leur chrome, etc...

Le comportement des policiers tel que décrit dans ce(s) témoignage(s) n'est pas forcément conforme à ce qu'on est en droit d'attendre d'un représentant de l'ordre.
Cependant le côté "choquant" est volontaire : il s'agit de marquer les esprits pour dissuader ceux qui seraient tentés de ramener du chit à l'école de le faire.
C'est de la prévention en quelque sorte.
Moi en guise de prévention j'ai eu un off des stup qui nous a fait tourner des plaquettes de différents matos, des sachets remplis de cachetons, des buvards, de la coke, un peu d'héro.
Ca m'a dissuadé que dalle...


Par contre une descente à l'improviste en cours m'aurait peut être un peu plus marqué, et m'aurait sans doute donné suffisamment peur pour arrêter de me mettre la tête entre les cours.
Ca me fend le coeur de dire ça, mais la vraie seule prévention qui marche c'est la peur du gendarme, pas les kikoos PPT sur les effets du cannabis.
vous avez lu récemment l'actualité sur Edwige?

Citation :
Ca me fend le coeur de dire ça, mais la vraie seule prévention qui marche c'est la peur du gendarme, pas les kikoos PPT sur les effets du cannabis.
En France, on ne connait que ça. Difficile de faire de l'éducation et de la prévention quand la ménagère moyenne de 50 ans ne sait absolument pas de quoi elle parle...car en france il existe une loi qui interdit de parler du cannabis autrement qu'en le désignant comme une drogue et en parlant de ces méfaits.
En france faire un cours en parlant du chanvre comme une plante ayant certaines vertues, tu risque une amende et la tôle.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Législa...annabis#France

Les écoliers Belges, Hollandais se mettent moins la tête que les français en cours (même tout cours) Alors qu'ils ont accès plus facilement au matos que les francais.
La peur du gendarme n'a jamais rien réglé...

Ce n'est que mon avis. Mais le jour ou on fera des cours pour les gamins leur expliquant ce qu'est reelement le cannabis, quels en sont les effets positifs Et négatifs, quels sont les choses a éviter, quelles sont les choses a conseiller. Quand leur dira que fumer un joint chez soit n'est pas plus dangereux que boire un verre, alors ils arrêteront peut être de le faire en douce a l'école.
Citation :
Publié par Slashpaf
Par contre une descente à l'improviste en cours m'aurait peut être un peu plus marqué, et m'aurait sans doute donné suffisamment peur pour arrêter de me mettre la tête entre les cours.
Ca me fend le coeur de dire ça, mais la vraie seule prévention qui marche c'est la peur du gendarme, pas les kikoos PPT sur les effets du cannabis.
Perso ca m'a plus poussé à faire plus attention (mode parano) qu'autre chose ... Et comment dire, pour ceux concerné ca accentue encore un peu plus la haine de l'agent plutôt que la peur comme tu insinue ... c'est peut être ca qui est dommage.
Citation :
Publié par Slashpaf
Ca me fend le coeur de dire ça, mais la vraie seule prévention qui marche c'est la peur du gendarme, pas les kikoos PPT sur les effets du cannabis.
Ils confirmeront peut être mais je crois que le concept de "peur du gendarme" n'est plus tellement d'actualité.

Alors les campagnes de Pub choc pourquoi pas, mais se faire fouiller comme une merde en classe de façon plutôt arbitraire, ça m'aurait plus appris à détester l'ordre et ses représentants et à m'en méfier plutôt qu'à me méfier des drogues (qui sont pourtant la raison de leur venue).

L'ordre fonctionne tant qu'on est certain qu'on ne craint rien quand on a rien à se reprocher. Ça me semble être de moins en moins le cas.
Tiens je viens de voir dans METRO que dans l'école où les gendarmes ont fait une descente que la petite fille se serais plein d'attouchements " touché mon sous-tiffs" " ma culotte" alors j'ai pas tout suivis mais sur une gamine de 1ans
Citation :
Publié par sclicer
Tiens je viens de voir dans METRO que dans l'école où les gendarmes ont fait une descente que la petite fille se serais plein d'attouchements " touché mon sous-tiffs" " ma culotte" alors j'ai pas tout suivis mais sur une gamine de 1ans
Heu ouais ça s'appelle une fouille au corps, pratiquée par une personne du même sexe.

Moi je me suis fait mettre en caleçon et tater 1s les parties génitales (j'étais mineur hein et j'ai pas supposé que le mec prenait du plaisir à me toucher là), et dans certains cas ça peut aller jusqu'à une sonde anale...
C'est super humiliant, surtout quand tu es innocent.

Et ce qui provoque la haine des forces de l'ordre c'est les manières de cow boys irrespectueuses et j'ai jamais dit que les remarques à deux balles des flics et leurs manières de cow boys de foire dans le témoignage étaient légitimes ni intelligentes.

Et oui il y a certainement d'autres manières de faire de la prévention, mais à l'heure actuelle avec le contexte, la manière douce est tout sauf efficace.

Que le cannabis ait des effets positifs j'en suis certain mais les effets négatifs sur la concentration,, la motivation, le comportement induit au manque sont réels.
Les vrais effets positifs du cannabis concernent quasi exclusivement la thérapeutique dans certains cas ou les médicaments ne sont plus efficaces contre la douleur ou les nausées. Donc dire à des ados de 15 ans toujours prompts à entendre et interpréter ce qu'ils veulent que le cannabis n'est pas si nocif me parait être un poil dangereux. Et quoiqu'il en soit c'est un phénomène de société, de communauté, au même titre que l'alcool et la cigarette qui ne sera pas enrayé facilement.

Concernant les lycéens belges ou hollandais, je me permets d'en douter sérieusement. Le seul avantage qu'ils ont par rapport à nous est l'aspect légal qui permet d'annihiler le phénomène de réseaux parallèles qui posent les problèmes que l'on connait.

Citation :
Perso ca m'a plus poussé à faire plus attention (mode parano) qu'autre chose
C'est exactement ce que cherchent les chefs d'établissement je suppose : faire attention se résume à ne pas ramener son chit en cours (et avec, tous les problèmes périphériques)

@sclicer en dessous : il ne s'agissait pas d'un exercice, le chien a senti une odeur suspecte sur elle...
Et ya pas d'age ni de sexe pour fumer. Donc ouais pas de bol, pas bien, dommage, éthiquement limite, mais encore une fois si il y a d'autres moyens de faire qui se sont révélés efficaces faut pas hésiter à proposer.
Nan la fouille corporelle je connais
C'est juste le fait de la pratiquer sur une gamine de 13ans, innocente pour un "exercice", hein ...

Le problème c'est qu'en instruisant le doux comme inefficace on ne fait que faire grandir la haine, le non respect les méthode violentes et dérives ...
Je tiens quand même à signaler l'existence très rare de flic qi se branle de la fumette, et il fume IRL.
Et même de dealer chez les policiers, j'apporterai pas plus de détail, mais les deux cas me sont arrivé lol


Sinon la peur du gendarme, f34r ... ça tends à ne plus exister, tellement il est devenus courant de voir des flics.
comment !? la police ose intervenir dans les écoles ? mais on n'est plus en anarchie ou quoi ? ah ba non, nous vivons dans un état de droit, ou le droit s'applique partout...

quand les policiers manquent de respect, de professionnalisme, sont insultant voir violent, c'est inadmissible ! ok des sanctions disciplinaires s'imposent.

mais quand je vois certains commentaires ici je me dit : "oh mon dieu ! oh mon dieu ! oh mon dieu !"

de mon temps (on maitrisait à peine le feu à l'époque, et on grognait pour communiquer) les gamins, moi y compris, ne la ramenaient pas face à un adulte, prof, flic ou simple passant.
maintenant le moindre accroc, même avec des tout petits (et je suis ni prof ni flic) se termine par des allégations honteuse sur la profession supposée de ma maman...

le monde change diront certains, je dirais qu'il part en couille...

afin que mon post ne soit pas entièrement non-constructif, je propose un arrêt immédiat des infractions et des crimes dans le monde.
Citation :
Publié par Tydjet
Les écoliers Belges, Hollandais se mettent moins la tête que les français en cours (même tout cours) Alors qu'ils ont accès plus facilement au matos que les francais.
J'ai quand même envie de dire "Source ?".

Par pour la facilité d'accès au matos, mais pour le fait qu'en Belgique on se mette moins minable entre deux cours qu'en France.

De l'expérience que j'en ai, ça tournait quand même pas mal dans ma cour de récré. Et c'était il y a presque dix ans, j'imagine que ça c'est pas franchement arrangé.

Citation :
Publié par Slashpaf
Cependant le côté "choquant" est volontaire : il s'agit de marquer les esprits pour dissuader ceux qui seraient tentés de ramener du chit à l'école de le faire.
C'est de la prévention en quelque sorte.
Moi en guise de prévention j'ai eu un off des stup qui nous a fait tourner des plaquettes de différents matos, des sachets remplis de cachetons, des buvards, de la coke, un peu d'héro.
Ca m'a dissuadé que dalle...
Tu mélangerais pas un peu "dissuasion" et "prévention" ?

Parce que c'est très bien de dissuader, de faire des actions en aval, mais le mieux reste de prévenir d'abord, grâce à des actions en amont.

Parce que, clairement, la prévention n'empêchera jamais la consommation. Mais si elle permet une consommation responsable, c'est tout bénef.

Faire en sorte qu'il y ait zéro gramme de cannabis sur les sols français ou belge, ce n'est pas possible.
Faire en sorte que les gens qui pourraient être amené à en consommer le fasse en sachant que fumer un joint n'a rien à voir avec se brûler un alu de brune, moi ça ne me paraît pas inutile du tout.

Faut pas oublier que ce sont des choses qui s'adressent à des jeunes, qui n'ont pas d'expérience dans ces domaines.

Citation :
Publié par |\|erGGa|_
Je tiens quand même à signaler l'existence très rare de flic qi se branle de la fumette, et il fume IRL.
C'est pas super nouveau, y a aussi des flics qui peuvent faire preuve de bon sens et ne pas confondre Jean-Luc, qui fume un joint de temps en temps avec des potes, et Pablo Escobar.

Le problème reste que ces policiers, on n'en parle pas, à l'inverse de ceux qui ont un QI de moule et qui trouvent plus simple d'aller brutaliser des classes remplies de gens qui font la moitié de leur poids et le tiers de leur âge.

Ah, sinon, je déconseille de partir sur un débat à propos de la dangerosité des drogues.
Ca va sérieusement plomber le sujet et c'est le genre de truc qui partent systématiquement en couille sur JoL :/
Citation :
Publié par Laeryl

Tu mélangerais pas un peu "dissuasion" et "prévention" ?

Parce que c'est très bien de dissuader, de faire des actions en aval, mais le mieux reste de prévenir d'abord, grâce à des actions en amont.

Parce que, clairement, la prévention n'empêchera jamais la consommation. Mais si elle permet une consommation responsable, c'est tout bénef.

Faire en sorte qu'il y ait zéro gramme de cannabis sur les sols français ou belge, ce n'est pas possible.
Faire en sorte que les gens qui pourraient être amené à en consommer le fasse en sachant que fumer un joint n'a rien à voir avec se brûler un alu de brune, moi ça ne me paraît pas inutile du tout.
En fait quand je parle de prévention, je parle au sens : "prévenir (au sens éviter) le développement de réseaux de drogues aux collèges-lycée" puisque c'est essentiellement dans ces milieux que se développe la consommation juvénile par le phénomène d'exemple.
Pour moi cette prévention passe, certes, par la "sensibilisation" mais aussi par la "dissuasion" qui elle passe par la "répression".

On parle ici du cannabis. La sensibilisation aux dangers du cannabis en France est tellement teintée d'hypocrisie qu'elle n'est pas crédible. Et à moins de trouver une formule plus effiace en terme de sensibilisation (mais dur de montrer des faces blanchâtres et des corps amaigris de gens accros au cannabis, tout simplement parce qu'on en trouve moins que des accrocs à la brune ou aux cristaux dans cet état), je trouve, personnellement, que la peur de me faire choper par les flics reste plus efficace que les sensibilisations bidons qu'on nous sert au lycée.

Encore une fois, on parle du cannabis dans les établissements (collèges/lycée), qui n'a clairement pas sa place, au même titre que le recel de portable/MP3, ou tout autre phénomène de délinquance. De plus les effets du cannabis (au même titre que les autres drogues [alcool compris]), sont tout à fait néfastes lorsqu'il est consomme entre deux heures cours (perte de concentration, fatigue, mémoire défaillante, bêtise, etc).

Je ne parle pas de faire disparaitre le cannabis du sol français (et je ne le souhaite pas forcément), mais de le faire disparaître des collèges et lycées !

ps : anw la pire drogue c'est JoL et les Jeux Vidéos.
le sujet ne concerne pas la drogue directement, ça serait peut être bien d'y penser avant de continuer à parler des effets de telle ou telle substance

pour en revenir au sujet, je vois que certain confondent les termes prévention et dissuasion avec deux autre mots qui sont, intimidation et menace.

chacun est libre d'élever ses enfants selon ses propres convictions, mais il est absolument exclu que des représentants de la loi, sensément être au service des citoyen et formé pour les protéger, dixit les cours d'éducation civique dispensé dans ces même collèges se permettent de menacer mes enfants de cette manière.

si un jour mon gosse fait une connerie que je n'ai pas su prévenir, si il doit avoir affaire aux forces de l'ordre, je serais le premier à l'y conduire à coup de pompe dans le cul. en attendant, je refuse le droit à l'état de déléguer à une bande d'abruti d'éduquer mes enfants. je me charge d'enseigner à mon fils le sens des mots honnêteté, justice etc...

merci monsieur l'agent vous pouvez circuler ...
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés