L'Agora

[Parti Socialiste] La vie du parti

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Le Comte Draghila
qu'il y aura sans aucun doute des primaires au PS.
Ça tombe bien, elle avait fait 7 % en 2011 et n'a pas participé en 2016 puisqu'elle s'apprêtait déjà à soutenir... Macron.

Plus personne ne veut d'elle à gauche, ni même au PS. Sa seule chance c'était LREM (pour qui elle reconnaît avoir voter aux présidentielles et aux législatives), c'est pour cela qu'elle léchait le cul de Macron depuis 2017 en espérant un ministère. Elle était même persuadée qu'après son "succès" de la Cop 21, elle conserverait le ministère qu'elle avait sous Hollande. Macron a trouvé Hulot plus bankable. Et ensuite il a encore préféré De Rugy... C'est pour dire. Bref elle est ultra carbonisée et toute le monde le sait sauf elle.

D'ailleurs, aux dernières nouvelles (oct. 2018), elle n'a même plus sa carte au PS donc c'est un peu HS sur ce fil.
Citation :
Publié par Spectre Olaf
C'est plus correct ainsi.
Ma langue a fourché désolé
Citation :
Publié par Xh0
Ça tombe bien, elle avait fait 7 % en 2011 et n'a pas participé en 2016 puisqu'elle s'apprêtait déjà à soutenir... Macron.

Plus personne ne veut d'elle à gauche, ni même au PS. Sa seule chance c'était LREM (pour qui elle reconnaît avoir voter aux présidentielles et aux législatives), c'est pour cela qu'elle léchait le cul de Macron depuis 2017 en espérant un ministère. Elle était même persuadée qu'après son "succès" de la Cop 21, elle conserverait le ministère qu'elle avait sous Hollande. Macron a trouvé Hulot plus bankable. Et ensuite il a encore préféré De Rugy... C'est pour dire. Bref elle est ultra carbonisée et toute le monde le sait sauf elle.

D'ailleurs, aux dernières nouvelles (oct. 2018), elle n'a même plus sa carte au PS donc c'est un peu HS sur ce fil.
Plus grand monde n'a sa carte au Parti Socialiste et Ségolène Royal a encore des soutiens dans son parti d'origine : "Comme si Ségolène Royal dérangeait" : quelques figures du Parti socialiste défendent leur ancienne collègue.
Citation :
Le député Guillaume Garot, soutien de Ségolène Royal, estime que "semaine après semaine, on lui cherche des noises". Selon lui, l'ancienne ambassadrice n'a rien à se reprocher sur le fond. "Il n'y a pas eu utilisation dévoyée des moyens de l'État, elle a scrupuleusement respecté l'ensemble des règles. Je rappelle que comme ambassadrice, elle est soumise à des contrôles au sein du ministère des Affaires étrangères et tout ça a été parfaitement vérifié, puis validé."
Citation :
Cet "enchaînement" est dénoncé par d'autres figures du Parti socialiste. Rachid Temal par exemple, s'interroge sur la concordance des temps entre l'annonce de son "licenciement" et celle de l'enquête en cours. "C'est une surprise d'apprendre le même jour à la fois le courrier du ministère et en même temps cette enquête", souligne-t-il à franceinfo.
Et puis je trouve Faure assez ouvert avec S. Royal, sans la soutenir ouvertement bien sur, mais en lui laissant une chance de réintégrer le parti quand elle énoncera les bons mots :
Citation :
"Ce sera à Ségolène Royal, le moment venu, de dire ce qu’elle entend faire. Pour l’instant, ce que j’aimerais savoir, c’est quelle est la position que défendrait éventuellement Ségolène Royal sur tous les sujets".
Alors peut-être que S. Royal fondra son micro-parti avant de réintégrer le PS comme tous les autres, mais il ne faut pas être naïf, elle sera bien candidate aux primaires du PS.
Mouais on est à des années-lumière de l'élection en terme de temps politique. Plus de deux ans avant on ne sait absolument rien de cette élection. Petit rappel : en 2010, DSK devait être le futur PR... LOL. En 2015 personne n'imaginait Macron, on pensait à Juppé ou à Fillon. Re LOL.

Et là : on ne sait même pas si le PS aura un candidat propre, on ne sait pas comment il sera choisi s'il y en a un, Royal est encore plus cramée qu'en 2011 où elle a fait 7 %, d'ici 2022 elle sera peut-être mise en examen mais tu dois avoir une sacrée boule de cristal Mme Irma.
Citation :
Publié par Xh0
Mouais on est à des années-lumière de l'élection en terme de temps politique. Plus de deux ans avant on ne sait absolument rien de cette élection. Petit rappel : en 2010, DSK devait être le futur PR... LOL. En 2015 personne n'imaginait Macron, on pensait à Juppé ou à Fillon. Re LOL.

Et là : on ne sait même pas si le PS aura un candidat propre, on ne sait pas comment il sera choisi s'il y en a un, Royal est encore plus cramée qu'en 2011 où elle a fait 7 %, d'ici 2022 elle sera peut-être mise en examen mais tu dois avoir une sacrée boule de cristal Mme Irma.
Effectivement tu fais bien de rire car c'est tordant et je me réjouis que les festivités commencent si tôt mdr.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Le monde brûle et la seule chose à laquelle ils pensent c'est l'échéance électorale qui aura lieu dans 2 ans. Nous sommes entourés de minables au pouvoir.
ouai enfin si tu veux changer les choses, faut bien à un moment songer à te présenter et donc te poser la question des échéances électorales. Perso ça me choque pas, c'est pas 6 mois avant que tu te découvres des envies d'aller se frotter au électeur pour cette élection là.
Citation :
Publié par Spectre Olaf
C'est plus correct ainsi.
C'est ce qu'on appelle un lapesuce, euh..... un lapsus calami

Sinon heureusement pour Ségolène que le ridicule ne tue pas
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Les gens qui veulent changer les choses on ne les retrouve pas en politique une fois aux 5 ans, ils agissent, ils militent.
Et quelle est la portée réelle de leurs actions face aux états ?
Sans politique pour les appuyer, ça n'ira pas loin.
Déjà c'est complétement faux. Tous les progrès historiques sont toujours partis de la base populaire et des activistes, jamais des politiques, qui ne font que suivre quand ils peuvent.

Ensuite dis moi qui dans le paysage politique français va nous aider, Ségolène Royale ?
J-ime bien Ségolène et au nombre des candidates j'aimerais que Pécresse ou une autre se déclare aussi.

si il y avait une majorité de candidates à la présidentielle, cela aurait de la g..
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Déjà c'est complétement faux. Tous les progrès historiques sont toujours partis de la base populaire et des activistes, jamais des politiques, qui ne font que suivre quand ils peuvent.

Ensuite dis moi qui dans le paysage politique français va nous aider, Ségolène Royale ?
Sans politique pour concrétiser en lois ou autre chose ces progrès, n'espères pas que cela aille plus loin ou dans le bon sens.

Ce n'est pas la question. La question est de savoir si c'est du temps perdu. La réponse est à mon sens est non.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ouais parce que Royal c'est bien connu c'est sa mission.

Les gens qui veulent changer les choses on ne les retrouve pas en politique une fois aux 5 ans, ils agissent, ils militent.
je parlais de façon général, pas du cas Royal. Le fait est que oui à un moment celui qui porte un projet et qui veut faire avancer les choses, ça passe forcément par des élections et en France avec le régime présidentielle c'est l'élection qui te permettra justement de mettre en application ton programme. Donc c'est bien normal pour un politique et quelque soit ces motivations et son programme, de se poser la question de sa candidature à cette élection là.
On peut pas à la fois reprocher à la fois au politique de rien faire pour changer les choses, et en même temps leur reprocher de vouloir poser leur candidature pour cette élection présidentielle d'autant plus s'ils ont un programme (qu'on l'approuve ou non ce n'est pas le sujet). A contrario d'une candidature qui n'est là que pour des mauvaises raisons (du genre échappé à la Justice, ou avoir le pouvoir pour le pouvoir).
Citation :
Publié par blackbird
J-ime bien Ségolène et au nombre des candidates j'aimerais que Pécresse ou une autre se déclare aussi.

si il y avait une majorité de candidates à la présidentielle, cela aurait de la g..
Ouais fin ça serait peut être mieux d'avoir des gens compétents qui se présentent. Royal est totalement à la ramasse, elle n'est pas de gauche. Et Pecresse, la grande prêtresse de la lutte contre la drogue mais dont le fils est un drogué notoire.
Citation :
Publié par Kocinsky
Ouais fin ça serait peut être mieux d'avoir des gens compétents qui se présentent. Royal est totalement à la ramasse, elle n'est pas de gauche. Et Pecresse, la grande prêtresse de la lutte contre la drogue mais dont le fils est un drogué notoire.
Je ne suis pas sur que je reconnaitrai Pecresse si je la croisait dans la rue, et j’ignorai que c'était la grande prêtresse de la lutte contre la drogue, mais c'est un peu logique que ce soit une cause qui lui tienne à cœur si elle est personnellement impliquée, non ? On peut difficilement lui en faire le reproche.
Citation :
Publié par Kocinsky
Et Pecresse, la grande prêtresse de la lutte contre la drogue mais dont le fils est un drogué notoire.
J'ai toujours trouvé le fait de remettre en cause la légitimité d'un parent à exercer un métier/fonction à cause des actes de l'un de ses enfants d'une bêtise sans nom.
Citation :
Publié par Krylkok
J'ai toujours trouvé le fait de remettre en cause la légitimité d'un parent à exercer un métier/fonction à cause des actes de l'un de ses enfants d'une bêtise sans nom.
et inversement. Les péchés du père/mère doivent pas peser sur l'enfant et les péchés du fils/fille doivent pas peser sur les parents. Sinon à ce compte là tout le monde va finir au pilori....
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Le monde brûle et la seule chose à laquelle ils pensent c'est l'échéance électorale qui aura lieu dans 2 ans. Nous sommes entourés de minables au pouvoir.
Prend un seau d'eau
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...4_4355770.html

Un article des décodeurs sur l'évaporation du PS. 30% de départs en 5 ans dans les cadres de ce parti.
Le départ des marcheurs est sans doute une bonne chose, mais il reste encore un paquet de machins du style Dray...

Malgré tout, il y a de la place pour un renouvellement :
Citation :
selon notre décompte, sur les 156 secrétaires nationaux et membres du bureau national en place en 2015, 63 % ont quitté leurs fonctions dirigeantes
Mais pour que le renouvellement se fasse, il faudrait qu'il reste de la sève dans la souche, et je ne suis pas certain que ce soit le cas :
Citation :
la démoralisation. Un ancien cadre, qui n’a pas renouvelé son adhésion en 2018, témoigne ainsi sous couvert d’anonymat : « J’ai été conseiller de Cambadélis, on lui faisait des notes dont il se foutait royalement. » Il évoque d’interminables soirées du bureau national avec des positions qui « n’évoluaient jamais ».
[...]
« Dans les instances, il ne se passe plus rien. Il y a une chute de la qualité du débat. Y aller pour voir des cadres prendre la pose et réciter le catéchisme, c’est du temps perdu… »
Cela se reconstruit et cela dépend des fédés. Maintenant on ne va pas se voiler la face, la dynamique n'est pas reparti non plus mais cela peut revenir dans un premier temps avec les municipales.
De toute cela viendra du bas au départ et le mouvement commence à repartir. La phase descente est peut être finie.

PS : Pour les vieux, tu as deux types, les gars qui sont restés par conviction et ceux qui sont restés parce que LREM n'a pas voulu d'eux. Je ne te fais pas un dessin pour où se situe notre ami des montres.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés