L'Agora

L'avocat du frère Dati, je trouve qu'il y va fort!

Fil fermé
Partager Rechercher
C'est une embrouille que l'on ne souhaiterait pas à notre garde des sceaux, parce que ça fait désordre et qu'elle n'y est pour rien. Son frère a été condamné à un an de prison ferme pour trafic de drogue.

Ce qui cloche en revanche, c'est l'intervention télévisée de l'avocat du condamné sur I-Télé.
Il trouvait que la condamnation en appel l'avait sévèrement sanctionné. Il envisageait d'en passer par la cour de cassation. Et c'est son droit. Il a ajouté que si cela ne suffisait pas, il ferait une demande expresse de grâce au président de la République, notre Sarkozy national. Et là, ça commence à ne pas aller.


D'une part, quitte à ce que l'affaire soit évoquée publiquement et qu'un avocat intervienne à la télévision pour défendre un condamné, fasse que l'on ait aussi la version de l'accusation. Là, nous serons mieux à même de juger si c'est un emprisonnement politique comme l'avocat voudrait presque nous le faire accroire.


D'autre part, pourquoi un avocat intervenant à l'antenne pour ce condamné là? Ca fait très tache tout de même. Les autres condamnés de France, eux, pourraient-ils également avoir le droit à l'intervention télévisée systématique et (l'espère t-on pour eux) émouvante de leur avocat?
On pourrait alors faire une chaîne de télévision dédiée!


Enfin, cela me ferait du mal de savoir qu'il aurait le moyen de le soumettre le cas de ce condamné à la grâce présidentielle avec une vélocité plus grande - on s'en doute - que le commun des mortels fautif croupissant en prison.


A mon avis, tant l'avocat du frère de Dati que I-télé ont dérapé sur ce coup là.

Mais dans le pire des scénarios que j'entrevois, ils ont pu tout deux être en service commandé.


J'aime pas...
C'est marrant, je mes suis dit la même chose quand j'ai lu la nouvelle. Je vois pas en quoi cette histoire peut nous intéresser et ce qu'on a à y faire. je vois pas non plus de quel droit il pourrait demander une grâce, même si ça coûte rien de la demander....A une époque, dès que Maitre Collard passait à la téloche, il disait qu'il irait devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme, même quand l'affaire était pas encore jugée. Ca coûte jamais rien de dire ce genre de conneries.

Par contre, la grâce demandée au titre que c'est le frère d'une ministre, j'ai aussi du mal à comprendre. J'ai aussi du mal à comprendre la médiatisation de cette affaire qui n'a rien d'exceptionnelle, à part que ça touche la famille d'une ministre. Ca la touche pas directement, elle est pas mise en cause. Donc a priori on s'en fout, et effectivement, est ce qu'un autre citoyen dans la même citoyen, condamné de la même façon pour le même genre d'infractions aurait eu droit à autant de considération? Evidemment non. Et là non plus ça n'a rien de normal.

Mais c'est toujours comme ça remarquez: y'a deux justices, et y'a aussi deux accès à la télé et aux moyens de communication. Là deja je trouve que ça fait pas lourd pour un récidiviste de prendre un an de prison pour trafic de stup. Après je suis pas spécialiste du droit pénal, mais je trouve qu'à un moment où la, question de la récidive ressurgit de plus en plus on peut se poser la question Enfin j'dis ça j'dis rien.

Enfin, l'accès aux medias a toujours été cloisonné pour le citoyen normal, sauf cas exceptionnel. Parfois ça a permis de se rendre compte d'erreurs judiciaires ou de lancer des débats de société en profondeur, parfois, et là c'est le cas, on se demande bien quel est l'intérêt de ce traitement...
Peu de choses scandaleuses là dedans: aller en cassation, si c'est dans l'intérêt du client est normal. Si la cassation ne rend rien, rien n'empêche d'écrire au président. "Monsieur le Président, je vous fais une lettre, que vous lirez peut-être, si vous avez le temps".

Ensuite, il ne faut pas oublier que la prison étant ce qu'elle est, le Dati risque d'être un peu chahuté si la peine de prison ferme est confirmée. Le mettre en cellule Vip ferait autant jaser que d'aménager sa peine (bracelet + TIG par ex), sans compter que les réactions de sa célèbre soeur seront analysées. Une affaire particulière donc.

Concernant l'intervention de l'avocat et la médiatisation... Ce n'est ni la première, ni la dernière fois que l'on voit ça. Jouer la biche effarouchée pour si peu alors que certains hommes de loi se sont fait une spécialité de jouer avec les médias est faire preuve de grande candeur.
Sa peine en appel est passé de 6 mois avec sursis à 1 an ferme si j'ai bien compris. De là il est normal que son avocat monte sur ses grands chevaux et fasse ce qu'il a à faire pour défendre les intérêts de son client ... qui n'est pas n'importe qui puisque c'est le frère de la ministre de la justice.
Alors de là à penser qu'il aurait eu droit à un "traitement de faveur" pour l'exemple avec ce dont il a été question concernant la récidive etc. son avocat le pense certainement, je ne connais en rien la jurisprudence sur ce type de cas mais après tout c'est peut être le cas.
si ça passe à la télé, c'est simplement parce que ça intéresse le Français moyen, le même qui lit Gala ou Public et qui va parler avec ses collègues d'avec qui Sarkozy trompe sa femme. C'est peut-être pas interessant mais ça intéresse quand même.

Quant aux déclarations de l'avocat, c'est la même tactique que pour Collard ou Verges, mettre la pression sur les juges.
Il n'y a pas de disfonctionnement. Ce qui serait etonnant et alarmant ca serait qu'on voit un blackout sur cette affaire, au motif que ca touche de pres ou de loin a un ministre. Ici les choses se deroulent, la presse s'y interesse, l'avocat gesticule pour attirer l'attention, rien que de tres normal et previsible.
Citation :
Publié par Borh
....

Quoi???Sarkozy trompe sa femme???
Je suis d'accord avec toi, c'est exactement la même stratégie que Collard ou Verges, mais eux, passaient à la téloche que quand ils avaient une affaire "hors du commun, ou à scandale, mais quoique, en y reflechissant, oui, c'était aussi le genre d'affaires qui intéressent les gens qui lisent Voici et Gala, comme la soit disant fille de Montand toussa...
Mais deja, c'est pas normal que Collard ou Verges puissent passer aussi facilement à la téloche et faire entendre leur cause.

Personne n'a entendu parler de Bibou Lianlian de Mouflon sur Fernouilles qui a été arrêté et condamné parce qu'il roulait bourré à 110 sur les trottoirs.

Bah là pareil, j'aimerai bien ne pas entendre parler des affaires de la famille de ministres, je m'en fous, sauf si ça touche directement le ou la ministre, que c'est lui qui est mis en cause.
En meme temps, t'es dealer, ta soeur est ministre, tu vas en tole c'est elle le boss, t'as un peu la haine et j'imagine bien le gaillard venir foutre le boxon juste pour se faire plaisir.

En plus avec les récents évenements et Sarkozy qui pendant l'élection a basé toute sa campagne à tapper sur tout ce qui n'allait pas , dès qu'il y'a une tache sur son pantalon, on va pas se priver de lui faire remarquer...

Je caricature mais c'est un peu ca. Sarko va prendre à chaque fois qu'il y'a un pet de mouche tout simplement parceque lui s'est toujours présenté au dessus de la melée alors qu'il n'est pas mieux qu'un autre.

On appelle ca "retour à l'envoyeur"
Citation :
Publié par El Cle
Bah là pareil, j'aimerai bien ne pas entendre parler des affaires de la famille de ministres, je m'en fous, sauf si ça touche directement le ou la ministre, que c'est lui qui est mis en cause.
Je mettrais ma main à couper que Rachida Dati pense la même chose que toi...
C'est un peu facile ca. On se fait élire à la people et puis faudrait que ca s'arrete une fois qu'on est élu ?

Naaaan, t'as joué avec le feu, manges, le peuple t'as élevé aux sommets, maintenant il voudra te voir descendre
Citation :
Publié par Eored
Ensuite, il ne faut pas oublier que la prison étant ce qu'elle est, le Dati risque d'être un peu chahuté si la peine de prison ferme est confirmée. Le mettre en cellule Vip ferait autant jaser que d'aménager sa peine (bracelet + TIG par ex), sans compter que les réactions de sa célèbre soeur seront analysées. Une affaire particulière donc.
Ce qui arrivera très certainement, car cette personne est père d'un petit garçon de 2 mois et a un travail. Notons que ça ne sera très certainement pas des TIG, car justement, il a un travail. Semi-détention ou bracelet.
Ce qui est marrant, c'est que, apparemment, il aurai attendu un peu avant de faire ce trafic, il serai tombé sous le coup de la loi sur les peines planchés portée par sa soeur, et ça lui aurai fait du 4 ans ferme sans possibilité d'amménagement de peine. Et ça, c'est lol.
Encore une fois, il y a une analyse sympa chez Eolas
Citation :
Publié par Sin / Speculoos
En meme temps, t'es dealer, ta soeur est ministre, tu vas en tole c'est elle le boss, t'as un peu la haine et j'imagine bien le gaillard venir foutre le boxon juste pour se faire plaisir.
Mouais, à mon avis, M. Dati aura droit à des cellules VIP, donc il ne verra pas les autres détenus, et n'aura pas trop l'occasion de faire un remake de Prison Break...

Citation :
Publié par Sin / Speculoos
En plus avec les récents évenements et Sarkozy qui pendant l'élection a basé toute sa campagne à tapper sur tout ce qui n'allait pas , dès qu'il y'a une tache sur son pantalon, on va pas se priver de lui faire remarquer...
Loin de moi, mais alors très loin de moi l'idée de défendre Sarkozy, mais bon, honnêtement, on peut pas vraiment lui reprocher que le frère d'une de ses ministres aille en prison...
Même Rachida Dati ne devrait pas être jugée responsable.
Déjà, à l'époque, je ne voyais pas ce qu'avait à faire le frère de Ségolène dans la campagne présidentielle ; et bah là, pareil...
http://bravepatrie.com/+Nicolas-Sarkozy-propose-de+

Citation :
vendredi 25 novembre 2005
Nicolas Sarkozy propose de supprimer les allocations aux parents de jeunes turbulents
Le ministre de l’Intérieur a à nouveau proposé hier, en clôturant le congrès des maires de France, de briser le vieux tabou des allocations familiales.
Soulignant à juste titre que les familles avaient des devoirs comme des droits, M. Sarkozy a proposé que les seconds ne s’appliquent que quand les premiers étaient respectés, afin de combattre les « ravages de l’impunité ».
Directement visées : les familles polygames des jeunes racailles qui mettent le feu et causent mal, à qui il faudrait retirer les allocations familiales si elles ne sont pas en mesure de contrôler leur progéniture.
Les maires UMP ont soumis un amendement qui excluerait les familles politiques de cette mesure.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rachida_Dati
Citation :
Fille d'un maçon marocain et d'une mère algérienne[1], deuxième d'une famille de douze enfants (huit filles et quatre garçons), elle passe son enfance à Chalon-sur-Saône, dans le quartier des Prés-Saint-Jean. Sa scolarité se déroule dans une école privée catholique puis au lycée public Mathias.[2]
Pour financer ses études, étant issue d'une famille modeste, Rachida Dati effectue plusieurs petits boulots, notamment comme vendeuse au porte-à-porte ou aide-soignante[3].
Démonstration par l’exemple que l’idée de couper les allocations aux familles qui ont des enfants délinquants serait contre-productif, et conduirait à des injustices.

Déjà, quand un enfant est mineur, les parents sont responsables des infractions ou dégâts qu’il commet et doivent payer les frais. Couper les allocations serait comme une double-peine.

Dans une même famille, il peut y avoir des enfants qui réussissent très bien, et d’autres qui font conneries sur conneries.

Couper les allocations serait pénaliser tous les enfants. Un tel pourtant doué et assidu à l’école, pourrait être ainsi obligé d’interrompre prématurément ses études pour travailler et aider financièrement ses parents.

Rétroactivement, avec ce genre de mesures populistes et vengeresses, Rachida Dati ne serait sans doute pas au poste qu’elle occupe actuellement.

Maintenant comme l'affaire touche un membre de la famille Dati, elle est médiatisé, et bien l'avocat utilise cet accès aux médias pour défendre son bout de gras.

J'imagine la tête que ferait Sarkozy s'il recevait cette lettre de demande de grâce sur son bureau.
Citation :
Publié par orime
Je mettrais ma main à couper que Rachida Dati pense la même chose que toi...
Bah surement, mais il me semble que c'est normal non?
J'ai aucune sympathie pour Rachida Dati, et je la défends pas en disant ça, je pense juste qu'un homme politique, quel qu'il soit, doit être jugé par les citoyens selon ses actions politiques, son programme, son bilan, les moyens mis en oeuvre etc...Par sur des considérations personnelles ou familiales, ou relevant de la sphère privée. Je sépare totalement la sphère politique, et donc publique, et la sphère privée.

Franchement, ça ne m'intéresse pas de savoir que son frère est un délinquant multi-récidiviste. C'est pas là dessus que je vais la juger, et j'accepterai pas que quiconque en profite pour dire "ouais elle est d'une famille de délinquants, elle à rien à faire comme ministre toussa". Cette affaire ne regarde que la Justice, son frère, et elle en tant que membre de cette famille. En aucun cas ça ne doit déborder sur la sphère publique et politique, sauf si, sous prétexte que c'est son frère, il y a des actions politiques ou des interventions qui viennent contre-carrer l'action judiciaire.
Citation :
Publié par abbadon
Bienvenue dans le politique people... vraiment tripant les journalistes de nos jours...
Bah ils suivent le mouvement pour garder leur boulot...comme toujours.

Tourner avec le vent.
Citation :
Publié par El Cle
Bah surement, mais il me semble que c'est normal non?
J'ai aucune sympathie pour Rachida Dati, et je la défends pas en disant ça, je pense juste qu'un homme politique, quel qu'il soit, doit être jugé par les citoyens selon ses actions politiques, son programme, son bilan, les moyens mis en oeuvre etc...Par sur des considérations personnelles ou familiales, ou relevant de la sphère privée. Je sépare totalement la sphère politique, et donc publique, et la sphère privée.

Franchement, ça ne m'intéresse pas de savoir que son frère est un délinquant multi-récidiviste. C'est pas là dessus que je vais la juger, et j'accepterai pas que quiconque en profite pour dire "ouais elle est d'une famille de délinquants, elle à rien à faire comme ministre toussa". Cette affaire ne regarde que la Justice, son frère, et elle en tant que membre de cette famille. En aucun cas ça ne doit déborder sur la sphère publique et politique, sauf si, sous prétexte que c'est son frère, il y a des actions politiques ou des interventions qui viennent contre-carrer l'action judiciaire.
Tout à fait et c'est aussi mon point de vue, mais je dois me répéter "est ce que ce qui ce passe ne devient pas normal quand des hommes politiques confondent politique et shows médiatiques et quand ce sont eux-mêmes les 1ers qui se sont lancés dans le jeu en mélangeant leur vie privée avec leur vie politique à des fins de marketing personnel".

Je ne parle pas de Mme Dati, c'est une des proches de Sarko et tout ce qui touche de près ou de loin à Sarko sera jeté en patée aux lions.

Hier c'était Cécilia qui sauvait les Bulgares alors qu'elle n'a strictement rien fait à part être là & aujourd'hui c'est Dati qui s'en prend plein la tronche parceque son frère fait l'idiot.

Ce n'est pas normal qu'on les juge pour ca, ce n'était pas non plus normal d'aller faire le people dans la presse. C'est le prix à payer.
C'est tres bien El Cie. Mais dans l'article je ne vois aucun jugement qui s'etendrait au dela de son frere. Son frere a fait des trucs, il est d'une certaine facon "rendu celebre" par sa parentee avec la ministre. Tu goutes bien en outre le piquant de la situation, la ministre qui est a la tete de l'institution qui envoie son frere en prison. Le fait est "interessant" et il n'est pas tres surprenant de le voir sortir dans la presse.

La presse en revanche se garde bien de vouloir propager ou projeter les troubles a Mme Dati. Elle rapporte l'evenement sans grande fioriture ou originalite. Les lecteurs ne sont pas incites a prendre parti contre Mme Dati, ni en l'accusant de nepotisme, ni en l'accusant de collusion. Ton proces contre les journalistes tombe donc a l'eau, puisqu'ils ne font pas ce que tu leurs reproche.

Si ca devait arriver, que les troubles de son frere devaient discrediter son ministere, alors j'en serais emu aussi. Mais en l'etat il ne se passe rien de tel. Un avocat utilise un des recours habituels : profiter d'un buzz mediatique pour faire passer son client pour une victime. Il va dire un tas de conneries a la TV, les journalistes seront la pour l'ecouter (tout simplement parce que cette histoire sort de l'ordinaire et que ca interesse les gens), et ca ne changera rien au final. Il fait son travail, les journalistes aussi, et c'est tres bien comme ca.
Ca a toujours été le cas pour les gros procès médiatiques, je vois pas l'affaire là en fait

Citation :
je vois pas non plus de quel droit il pourrait demander une grâce, même si ça coûte rien de la demander....
N'importe qui peut demander la grâce présidentielle
Citation :
Publié par Mothra
Il fait son travail, les journalistes aussi, et c'est tres bien comme ca.
Déjà, que l'avocat use de la ficelle-Collard, je ne pense pas qu'il en ressorte grandi.
Mais pour ce qui est des journalistes, faut quand même se demander à un moment si leur boulot, comme tu dis, c'est ça.
Désolé, mais moi, je lis pas Gala, du coup, je l'ai mauvaise quand les journaux que je lis ou regarde imitent ce journal.
Pourquoi on parle de l'affaire?
Uniquement parce que c'est le frère de la garde de sceaux qui est condamné ; intérêt politique : nul et intérêt potin : 100.
Bon, ensuite, faut se demander si on peut décemment en faire le reproche à Sarkozy ou à Rachida Dati?
Non, et je dirais même plus : Rachida Dati ne voit pas ses capacités ni sa crédibilité professionnelles modifiées pas l'histoire.

Au final, on a un coup showbizzo-médiatique monté par un avocat ; je ne suis pas sûr que les journalistes "sérieux" fassent réellement leur métier en cédant au fameux "ça-va-faire-vendre".
Citation :
posté par Mothra
...
Citation :
posté par Zangdar
...
Mais attendez deux secondes, en quoi justement cette affaire devrait être médiatique???Je vois pas.
Il a rien fait d'exceptionnel, il a été retrouvé avec 100 kilos d'héroine, il a pas violé une vieille, c'est juste un petit délinquant. Pourquoi cette faveur médiatique?
ALors oui, le droit de grâce, tout le monde peut le demander, mais vous avez souvent entendu des mecs à la téloche, ou pas, le demander? Moi non. Ou alors ça devait être avant l'abolition de la peine de mort, mais m'en souviens pas, j'étais pas né.
Citation :
Publié par El Cle
Mais attendez deux secondes, en quoi justement cette affaire devrait être médiatique???Je vois pas.
Il a rien fait d'exceptionnel, il a été retrouvé avec 100 kilos d'héroine.
100 kg (pour reprendre la phrase), ce n'est sûrement pas pour sa consommation personnelle, ce n'est plus de la petite délinquance .....
Mais bien un trafic de drogue avec des morts probable à la clé ou au moins des vies foutues en l'air, c'est donc de l'assassinat retardé, 1 an ferme, ce n'est pas beaucoup.

Pas de pitié pour les trafiquants, 100 ans minimum par kg.
Citation :
Publié par El Cle
Mais attendez deux secondes, en quoi justement cette affaire devrait être médiatique???Je vois pas.
Il a rien fait d'exceptionnel, il a été retrouvé avec 100 kilos d'héroine, il a pas violé une vieille, c'est juste un petit délinquant. Pourquoi cette faveur médiatique?
ALors oui, le droit de grâce, tout le monde peut le demander, mais vous avez souvent entendu des mecs à la téloche, ou pas, le demander? Moi non. Ou alors ça devait être avant l'abolition de la peine de mort, mais m'en souviens pas, j'étais pas né.
L'avocat se sert de la parenté de l'accusé pour essayer de lui éviter au maximum de purger une peine. c'est tout. Il fait son job à l'américaine, je n'aime pas cette conception de l'avocat mais c'est son droit le plus absolu. Je vois mal par contre Sarkozy accorder une grâce à un trafiquant de drogue, parce que du coup cela lui retomberait très rapidement dessus et mettrait à jour ses contradictions, ce qu'il souhaitera bien sur éviter.
Pour que la condamnation soit passée de 6 mois avec sursis à 1 an ferme, faut croire que cet avocat est une brêle. Du reste, son allusion à un appel au président de la république le confirme. J'ai bien aimé le sourire que cette phrase à causé sur le visage de la journaliste blonde à sa gauche..."genre, chic, une connerie au 20h, on va rire !"

Ce qui est drôle dans l'histoire, c'est qu'on a affaire à un récidiviste du traffic d'héroine. Trop tard pour la loi sur la récidive ; c'est combien la peine plancher pour récidive de traffic d'héroine dans le nouveau système ?
Pas nécéssairement, les peines en appel sont fréquemment plus lourdes que les peines de départ, pour une raison généralement simple: punir l'abus d'appel quand le cas est vraiment trop flag' et que cela ne sert manifestement qu'à gagner du temps. Le travail de l'avocat dans ce cas serait plutôt de déconseiller à son client de faire appel. Mais c'est le client qui a le dernier mot.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés