Le Cercle Taberna

[Saxophone-Débutant] Quoi faire pendant les 2 mois sans cours.

Répondre
Partager Rechercher
Coucou,

Donc voilà, j'raconte un peu le topo je suis saxophoniste débutant, j'ai à peu près 3 mois de saxo un peu moins, je prenais des cours dans une école de musique orientée Jazz (pour mon plus grand bonheur) et je me retrouve donc sans cours étant donné que ce sont les vacances scolaires et que l'école est par conséquent fermée.

Je fais donc appel à la communauté JoLienne, qui présente de nombreux saxophonistes j'en suis sûr (Doric, si tu passes par là. ), pour m'aider et me conseiller quant aux 2 mois qui arrivent avant la reprise de l'année scolaire et donc de l'école de musique.

Vous allez me dire, "t'aurais pu demander à ton prof!", c'est vrai, mais je n'ai malheureusement pas pu aller à mon dernier cours étant donné qu'il tombait entre le moment où je rendais mon saxophone loué (un B&S d'étude) et celui où j'achetais enfin mon propre bignou (un yanagisawa a901) et je n'avais donc pas de saxo à ce moment là.

Donc voilà, j'ai bien une méthode mais ça reste très théorique, des partoches de plus en plus dures, ça se limite à ça.

Que me conseilleriez vous quant au travail à effectuer pendant ces deux mois? Je sais pas trop ce que je dois faire je fais donc appel à vous.

Je vous remercie d'avance, amis musiciens.
Aiina.
Si tu comptes intégrer un groupe un jour où l'autre, quoi que tu fasses : métronome si tu es seul.
Si tu veux improviser t'entraîner à improviser sur des changement d'accord simples : tu t'installes un logiciel : "Band In a Box" et tu rentres quelques ( IIm7 ) V7 IM7 dans des tonalités accessibles genre Do (Mib pour Band In A Box) Fa ou Sol
En parlant de transpositions et même si c'est pas vraiment du saxophone, savoir transposer à vu est une qualité énorme pour un saxophoniste, donc tu peux aussi t'entraîner à jouer à partir de partitions (simples) en Do et non en Mib, il y a une clef qui te permets de transposer aisément. La clef d'Ut 1re ligne il me semble là comme ça, mais je ne suis plus sur.

Pour le reste je suis pas saxophoniste.
Citation :
Publié par Laica
Donc voilà, j'ai bien une méthode mais ça reste très théorique, des partoches de plus en plus dures, ça se limite à ça.
Aiina.
cherche pas plus loin, rejoue les morceau que t'a appris avcec ton prof (toujurs avec un metronome comme vu plus haut) et essaie toi sur de nouvelle partition

toute facon tant que tu joue, a ton niveau, tu progressera. si ta les bases tu prendra donc pas de mauvaise habitude.


Et si ta des potes qui joue d'instrument tu peux allez jouer avec eux, ca t'apprend a jouer en groupe et a te synchronisé et ca te fait delire


le sax ca rox !
Ce que je faisais au début, c'était m'acheter un petit bouquin d'airs connus et/ou faciles par été. Ca change un peu des méthodes, ça entretient le déchiffrage et c'est gratifiant.

Je me souviens des séries "Saxo facile" et "Saxo Forever", orientés standards et jazz respectivement, des trucs sympas, de difficultés variées, et avec des CDs pour jouer en rythme, là encore de manière moins scolaire qu'au métronome (c'est vrai quoi, c'est les vacances).

Tu trouveras ça facilement dans les magasins de musique.
J'ai à peu près 1500 partitions de Jazz, tous les classiques, les thèmes simples je les joue mais j'aimerais un travail plus profond que ça. Je peux jouer Blue Monk, Autumn Leaves, All blues, mais ça se limite au thème quoi.

Faire un apprentissage plus poussé du solfège, apprendre par exemple les arpèges ça pourrait être intéressant pour l'improvisation non?
Mingus c'est très intéressant, il faut se plonger dans la musique et essayer de bien analyser. Sinon, n'écoute pas que du Jazz, mais des musiques un peu plus spéciales et de pas mal de types.

Dans le jazz, ça dépends vers quels genres de jazz tu veux t'orienter. Standarts ? Moderne ? Free ? Fusion ? Electrojazz ? Enfin, vers quel groupe/artiste aimerai tu te rapprocher ? J'essayerai de t'orienter après que tu m'ai dit tout ça.

Sinon, j'ai appris que pour progresser en musique, le travail reviens à 50% d'écoute et 50% de jeu.

Voilà, bonne chance dans ta quête, et le jazz, une fois qu'on y a goûter, on ne peux plus s'en passer !!
Musicalement je suis très ouvert, à part le r&b et la musique de boite de nuit j'écoute à peu près de tout.

Sinon côté Jazz, j'adore l'electro (St Germain, Metropolitan Jazz Affair, Le Peuple de l'herbe qui a de très bons cuivres).

Et biensûr le Jazz plus... "classique"? Notamment les classiques comme Kind Of Blue du sextet Davis (avec Coltrane, Chambers, Cobb, Adderley, Bill Evans (certainement mon pianiste préféré soit dit en passant)). J'adore également le quartet de Dave Brubeck, avec notamment l'un de mes saxophonistes préféré, Paul Desmond, qui a un son si particulié, si aérien, si fin, enfin voila.

Sinon, j'ai du Elligton, du Gillepsie, du Parker, du Monk, du Getz, du Armstrong, du Kenny Garret etc, pas mal de trucs quoi, mais j'écoute surtout les musiciens que j'ai cité au dessus, You must Believe in spring, kind of blue, jazz impressions of Japan, etc.

Un autre saxophoniste que j'adore : David Sanborn. Pas tellement ses cds solo que j'accroche pas, mais il joue des musiques très variées, qui va du rock au jazz "fusion" avec Miles, et il a aussi un son très particulié, j'aimerais bien savoir quel saxo il a d'ailleurs. Quand il joue avec Gillepsie, Davis ou Clapton c'est le pied.

edit : j'ai l'impression d'oublier tellement de choses, mais tampis.
Niveau cuivre, je ne saurai pas vraiment te conseiller des musiciens (je suis pianiste) mais par contre oui, essaye Mingus, Ornette Coleman, Sun Ra, Keith Jarrett (les albums solos sont superbes, des concerts d'une heure+ en impro total, à tomber, et super interessants) George Adams, Coltrane (à mon avis t'en connais plus sur lui que moi ), Stan Getz (notamment avec Bill Evans, tu as raison, c'est vraiment un pianiste superbe) et Mal Waldron.
. Voilà pour les plus grands, j'oublie surement des noms.


Niveau electrojazz, je m'y connais mal. Jte conseillerai par contre Hiromi Uehara et The Bad Plus, des trucs supers modernes et génialissimes ! Ah oui Don Pullen aussi.

Pour un autre style, j'aime beaucoup Lab°, Hightone, Kaly live Dub, Zenzile, Masaladosa, Brain Damage, Magma, Rabih Abou Khalil, Hadouk trio, Richard Bona, E.S.T...

Un autre conseil, si tu ne le fais pas déjà, essaye de relever des solos simples sur des étendards que tu maitrîse, et sinon tente de trouver un pianiste/grateux pour t'accompagner pour les accords, ça t'aidera beaucoup pour l'impro. Et surtout, cherche, cherche toujours à trouver autre chose, et la tu va trouver du bonheur !

Voilà, si j'en ai oublier je reposterai !
N'oubliez pas Lester Young les gars.
Ni Coleman Hawkins.

De façon générale le jazz qui précède le be-bop est sous estimé, c'est bien dommage car il est plus didactique pour un débutant, le be-bop étant trop complexe et virtuose.
Black Jack 21, tu as raison dans le sens où le be-bop a été inventé pour que les blancs ne puissent pas en jouer. Mais le swing, enfin pour ma part, c'est dur d'accrocher, ca sonne vraiment trop vieillot..

Par contre le cool, c'est plus accessible que le bebop, et c'est plus moderne. Après, c'est une affaire de gout.
Autre piste d'écoute, je ne sais pas si tu as regardé du côté du Ska mais ils y quelques groupes sympas typés Jazz / Big-band, je pense en particulier à The Skatalites (Ex. : Swing Easy / Balls of Fire) et le fameux Tokyo Ska Paradise Orchestra (Ex. : Guts for Saxophone / Full Tension Beaters), ou en beaucoup moins connu, l'ASPO ou les Ejectés (Hip-Hop Reggae / Live at Home)
Il doit y en avoir bien d'autres mais ma culture en la matière est relativement naze !
Je ne sais pas s'ils sont comparables à certains monstres énoncés ci-dessus, néanmoins c'est une bonne piste pour donner un peu d'air à ses idées ! (du ska jazzé ou l'inverse ça sonne je trouve super bien )

Pour commencer dans l'impro sinon une idée qui n'est pas mauvaise c'est de se prendre un morceau, déterminer la gamme, choisir 3 notes (voir moins) de cette tonalité et faire son impro sur ces notes en freestaïlant sur le rythme (avec en fond le cd ou une base rythmique et harmonique), c'est chouette pour commencer car ainsi tu as une branche à laquelle t'accrocher avec tes 3 notes Ensuite tu testes avec 4 etc... jusqu'à arriver à la gamme entière et à la gloire universelle (voir jolienne !), n'est-ce pas


Citation :
Publié par Neizr
Et surtout, cherche, cherche toujours à trouver autre chose, et la tu va trouver du bonheur !
C'est net !

Citation :
Publié par Laica
Lester "The President" Young, le compère de Billie Holliday qui disait que c'était le meilleur saxophoniste au monde.
Ma remarque est peut-être sans intérêt mais je tique sur l'expression "meilleur saxophoniste du monde", je trouve en effet qu'il est difficile de déterminer qu'un musicien soit meilleur qu'un autre (arrivé à un certain "niveau" bien sûr, même si le mot "niveau" est fort mal choisi enfin on aura compris !) puisque la musique, avant d'être de la technique et du son c'est avant tout des tripes et du feeling, soit en fait une façon propre à chacun de la ressentir et de la jouer
Par exemple tu prends Chet Baker, il avait une technique pas extraordinaire, le son le plus pourri du monde, et pourtant il y avait un jus de dingue dans ce qu'il faisait
Donc en fait pour moi l'expression "meilleur saxophoniste du monde" serait à prendre de Billie Holiday comme voulant dire "le sax avec lequel je préfère jouer" ou "le sax avec qui musicalement on se comprend le mieux", ou quelque-chose de ce genre, et non pas comme "le sax le plus ouf de la Voie Lactée"

Bref je ne voudrais pas lancer un débat HS !
Citation :
Publié par Lady K.
Autre piste d'écoute, je ne sais pas si tu as regardé du côté du Ska mais ils y quelques groupes sympas typés Jazz / Big-band, je pense en particulier à The Skatalites (Ex. : Swing Easy / Balls of Fire) et le fameux Tokyo Ska Paradise Orchestra (Ex. : Guts for Saxophone / Full Tension Beaters), ou en beaucoup moins connu, l'ASPO ou les Ejectés (Hip-Hop Reggae / Live at Home)
Il doit y en avoir bien d'autres mais ma culture en la matière est relativement naze !
Je ne sais pas s'ils sont comparables à certains monstres énoncés ci-dessus, néanmoins c'est une bonne piste pour donner un peu d'air à ses idées ! (du ska jazzé ou l'inverse ça sonne je trouve super bien )

Pour commencer dans l'impro sinon une idée qui n'est pas mauvaise c'est de se prendre un morceau, déterminer la gamme, choisir 3 notes (voir moins) de cette tonalité et faire son impro sur ces notes en freestaïlant sur le rythme (avec en fond le cd ou une base rythmique et harmonique), c'est chouette pour commencer car ainsi tu as une branche à laquelle t'accrocher avec tes 3 notes Ensuite tu testes avec 4 etc... jusqu'à arriver à la gamme entière et à la gloire universelle (voir jolienne !), n'est-ce pas



C'est net !


Ma remarque est peut-être sans intérêt mais je tique sur l'expression "meilleur saxophoniste du monde", je trouve en effet qu'il est difficile de déterminer qu'un musicien soit meilleur qu'un autre (arrivé à un certain "niveau" bien sûr, même si le mot "niveau" est fort mal choisi enfin on aura compris !) puisque la musique, avant d'être de la technique et du son c'est avant tout des tripes et du feeling, soit en fait une façon propre à chacun de la ressentir et de la jouer
Par exemple tu prends Chet Baker, il avait une technique pas extraordinaire, le son le plus pourri du monde, et pourtant il y avait un jus de dingue dans ce qu'il faisait
Donc en fait pour moi l'expression "meilleur saxophoniste du monde" serait à prendre de Billie Holiday comme voulant dire "le sax avec lequel je préfère jouer" ou "le sax avec qui musicalement on se comprend le mieux", ou quelque-chose de ce genre, et non pas comme "le sax le plus ouf de la Voie Lactée"

Bref je ne voudrais pas lancer un débat HS !
Tu as raison, essaye de construire un solo sur quelques notes (même si 3 c'est quand même leger ! ) et la tu va être face à toi même, il ne faudra pas que tu te répète et il faudra que tu cherche à aller ailleur avec ses 5 notes. Donc tu vas devoir trouver une rythmique nouvelle, et tu va devoir beaucoup jouer avec les silences. C'est là que tu va beaucoup progresser, et tu vas t'étonner toi même des portes que tu viens d'ouvrir !

Mais franchement si tu as du temps, releve des solos de Miles dans Kind of Blue, (ils sont en general assez épuré, ce qui les rends "simples") ou de Coltrane (plus dur déjà) et essaye de les refaire, puis analyse les, surtout si tu as la partoche sous les yeux (j'entends par analyser, regarder attentivement pourquoi cette note sur tel accords, comment il construit son solo, etc...). Comme ça, tu va pouvoir trouver que dans un tel truc, une note sonne mieu qu'une autre, et qu'il est pas bête de faire ça à cet endroit là et pourquoi...

Enfin bref, tu as du boulot t'inquietes ! si t'en veux plus, renseigne toi sur l'harmonie et apprends les accords de 4 sons, tu aura encore plus de culture et dans un groupe, tu pourra plus facilement obtenir des choses interessantes dans tes solos.

La musique, surtout le jazz, c'est un long travail, mais c'est tellement bon!
Citation :
Publié par Neizr
Tu as raison, essaye de construire un solo sur quelques notes (même si 3 c'est quand même leger ! ) et la tu va être face à toi même, il ne faudra pas que tu te répète et il faudra que tu cherche à aller ailleur avec ses 5 notes. Donc tu vas devoir trouver une rythmique nouvelle, et tu va devoir beaucoup jouer avec les silences. C'est là que tu va beaucoup progresser, et tu vas t'étonner toi même des portes que tu viens d'ouvrir !
L'a qu'à visionner les génériques des Simpsons, Lisa en pond des centaines - de chaque style - sur la même gamme.
Citation :
Publié par Neizr
Tu as raison, essaye de construire un solo sur quelques notes (même si 3 c'est quand même leger ! ) et la tu va être face à toi même, il ne faudra pas que tu te répète et il faudra que tu cherche à aller ailleur avec ses 5 notes. Donc tu vas devoir trouver une rythmique nouvelle, et tu va devoir beaucoup jouer avec les silences. C'est là que tu va beaucoup progresser, et tu vas t'étonner toi même des portes que tu viens d'ouvrir !
A noter que c'est valable pour beaucoup d'instruments. Je sais en tout cas que j'ai déjà entendu un pianiste expliquer une méthode du genre. Tu peux par exemple faire des variantes à partir d'une gamme qui ne comprend pas beaucoup de notes. L'exemple que j'avais vu, puisque je parlais de piano, c'était la gamme chinoise (la gamme chinoise ne comprend que 5 notes, qui correspondent aux 5 noires des octaves d'un piano). Bon, ceci dit, la gamme chinoise sur un saxophone, je suis pas sûr que ce soit du meilleur effet, mais c'est un exemple .

Enfin bon, c'est une méthode d'improvisation avant tout, mais en saxo et en jazz, c'est un exercice de prédilection, si je ne m'abuse, non ?
Faire de l'impro sur quelques notes est un passage obliger dans l'apprentissage de l'improvisation. Ca t'apprend à gerer le rythme et à faire travailler ton imagination. Ca t'apprend surtout à penser quoi faire, au lieu de jouer sans trop reflechir, et ça (pour moi) c'est une bonne chose.

Pour la gamme que tu appelles chinoise, c'est une gamme pentatonique majeure, et c'est super souvent utiliser dans quels instruments que ce soit et dans énormements de style de musique ! il faut les connaître par coeur au même titre que les gammes normales.
J'ai raté une étape ou tu débutes vraiment ? Parce que si tu as déjà bien joué d'un autre instrument à vent, ou de l'impro sur un autre instrument OK (et la gamme blues passe avant tout, k ? )
Mais si tu n'as vraiment que ces 3 mois de sax derrière toi, brûler les étapes comme ça c'est un coup à se dégoûter en quelques mois, ce serait dommage.
Moi ce que je vois comme objectifs à 3 mois de sax c'est déjà avoir un son mieux que "brut de décoffrage". Si t'arrives à gérer des graves pas trop bourrins, des aigus pas trop faux, toutes les nuances et des détachés propres, alors ensuite y aura la technique ("secouer les doigts").

La musique c'est mieux que tout le reste, mais c'est un apprentissage comme tout le reste.
Citation :
Publié par Kilrogg Unchi-sama
A noter que c'est valable pour beaucoup d'instruments. Je sais en tout cas que j'ai déjà entendu un pianiste expliquer une méthode du genre. Tu peux par exemple faire des variantes à partir d'une gamme qui ne comprend pas beaucoup de notes. L'exemple que j'avais vu, puisque je parlais de piano, c'était la gamme chinoise (la gamme chinoise ne comprend que 5 notes, qui correspondent aux 5 noires des octaves d'un piano). Bon, ceci dit, la gamme chinoise sur un saxophone, je suis pas sûr que ce soit du meilleur effet, mais c'est un exemple .

Enfin bon, c'est une méthode d'improvisation avant tout, mais en saxo et en jazz, c'est un exercice de prédilection, si je ne m'abuse, non ?
La gamme chinoise c'est Do# Sib Ré# Fa# Lab?

@Felagund : Oui j'ai à peu près 3 mois de sax, mais mon prof me dit que j'ai déjà un super son, c'est pour ça qu'il me disait de commencer à bosser les arpèges les machins comme ça.

Par contre, depuis que j'ai mon nouveau saxo, j'ai beaucoup de mal à sortir le Do grave et le Sib grave, je n'avais pourtant aucune difficulté avec l'ancien que j'avais mais là le son saute enfin sature je sais pas trop comment expliquer, c'est assez bizarre. Jusqu'au Ré ça va nickel après le Do c'est beaucoup plus dur...

Pour ce qui est du déchiffrage, je peux pas encore, j'ai pas l'oreille assez développée pour ça, par contre j'ai les partoches. Si j'ai les notes d'impro par exemple par contre je peux arriver à déchiffrer avec mon saxo entre les mains, j'ai du le faire une fois sur Blue Monk.
OK

J'ai jamais joué de Yanagisawa, mais faut toujours un temps d'adaptation d'un instrument à l'autre de toutes façons.
Sinon pour moi "déchiffrer" c'est lire une partoche inconnue vite et bien (ça sert en groupe), pour écrire ce que j'entends je dis "repiquer".
Ce yanagisawa c'est vraiment un super saxo en tout cas, je regrète pas du tout mes 1800€ que j'ai mis dedans ( ).

J'ai remarqué un changement au niveau du bec aussi, avant avec le sax d'étude que je louais il y avait une ouverture carré, maintenant l'ouverture est pleine. Peutêtre pour ça que j'ai pas encore réussi à m'habituer il doit falloir plus d'air pour sortir les grâves.

Sinon, pour trouver la gamme d'improvisation d'un morceau, il y a une méthode?

Il faut avoir la tonique de chaque phrase et donc jouer l'arpège correspondant?
Je vous envie les mecs.
S'il y a bien un instrument dont j'ai toujours rêvé de jouer, c'est bien le saxo.

Mais j'suis trop vieux, j'y connais rien en solfège ou en notes machin, et j'ai pas trop le temps :/
Franchement, c'est quand même assez facile niveau prise en main.

Un sax, pour 900€ t'as un yamaha d'étude très bien.

Sinon, si t'as pas ce fric dans l'immediat et que tu as pas envie de t'engager, tu le loues 3 ou 6 mois, t'en as pour moins de 200€ (pour 6mois), tu t'achètes une méthode et t'apprends sax et solfège en même temps. J'y connaissais rien non plus, et franchement j'ai choppé une super méthode j'ai de bonnes bases, enfin je crois. J'arrive à lire une partoche et tout et tout quoi.

Donc franchement, hésite pas.
J'ai joué avec un mec qui a eu sa retraite à 50 ans environ... Il en a profité pour se mettre à la musique, il n'en avait jamais fait avant. Ben en quelques années, c'est devenu un vrai musicien. Y a pas d'âge, faut juste être têtu (et avoir du temps à y consacrer).

Pour la gamme, on se lance dans un vaste sujet là. Comme je suis sectaire je te parlerai que de la gamme blues, na.

Une gamme, c'est une succession d'écarts entre les notes.

De la tonique à la note suivante : 1 ton ½
De la deuxième (la tierce mineure donc) à la suivante : 1 ton
De la troisième (la quarte donc) à la suivante : 1 ton
De la quatrième (la quinte donc) à la cinquième 1 ton ½
Et donc de la septième diminuée à l'octave : 1 ton

Ca c'est dans l'abstrait, après y a plus qu'à appliquer à partir de n'importe quelle note de l'échelle des demi-tons suivante :
Do Do# (ou Réb, c'est pareil) Ré Ré# (ou Mib, c'est pareil) Mi Fa Fa# (etc...) Sol Sol# La La# Si Do

Donc la gamme de Do blues ça donne :
Do Mib Fa Sol Sib Do

La blues (important pour nous parce qu'ily a aucune altération et qu'avec la transposition c'est la gamme de Do des pianos/guitares, etc...) :
La Do Ré Mi Sol La

Etc...


EDIT : je me rends compte que la question était plus précise que ça. En général sur les partitions, il y a la tonalité et les accords avec la notation anglo-saxonne. A c'est La, B Si, C Do, etc... Donc tu appliques la gamme à partir de cette note.

Dans un blues basique (je continue sur ma lancée sectaire ^^), la structure c'est :
(degré "abstrait" / ex. en Do), chaque cellule représente une mesure à 4 temps
Tonique / Do Tonique / Do Tonique / Do Tonique / Do
Quarte / Fa Quarte / Fa Tonique / Do Tonique / Do
Quinte / Sol Quarte / Fa Tonique / Do Quinte / Sol
Dans chaque mesure, tu peux introduire les notes de la gamme blues correspondante.

Pour avoir un support concret et très compréhensible, le Madison qui passe en boîte est l'incarnation-type de cette structure.
Vidéo

Pour un alto la Tonique est un Ré. Un premier exercice consiste à jouer l'accompagnement en rythme, puis à varier peu à peu le rythme sans perdre le fil.
Ensuite deux options : ou tu la joues "impro" et tu t'inspires de ce que fait la soliste (attention à pas perdre le fil de la structure), ou tu la joues "soutien" et tu danses le Madison tout en jouant (j'ai testé devant des centaines de spectateurs, gros succès assuré ).
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés