DAoC - Albion

Percer les mystères de Stonehenge

Répondre
Partager Rechercher
(Depuis quelques jours, Stonehenge est le théâtre de sinistres murmures... Quelques aventuriers ont bien enquêté, sans grand succès, et les divers cultes d'Albion s'apprêtent désormais à monter une expédition destinée à éclaircir cette mystérieuse affaire.)
Citation :
Frère Warrick se félicita de rapporter à Sire Prydwen les faits relatés par Adrig, son jeune élève. De nombreux témoignages se recoupaient désormais, tous provenant des profondeurs de Stonehenge, relatant des bruits étranges.

Il serait sans doute temps de monter une expédition et de découvrir quelles sont les significations de ces étranges chuchotements. Il paraîtrait que le Culte d'Arawn s'intéresse aussi de près à cette rumeur et envisage également d'envoyer un de leurs émissaires enquêter à ce sujet.

Au vu des préparatifs dans la capitale, il semble que l'expédition soit programmée pour ce soir…..

(Concernant les joueurs de Carnac et d'Orcanie, l'animation aura lieu cette semaine sur les terres de Carnac)
(Source)
Après plusieurs péripéties , des rencontres avec 2 prêtres, l'un de la Lumière, l'autre d'Arawn, nous avons pu occir des pilleurs de tombes qui ont laissé derrière eux des restes.
Nous les avons confié au prêtre d'Arawn qui après un rituel a fait apparaître un esprit :

Citation :
[22:02:43] @@Le spectre du défunt apparaît ; aux ornements qu'il porte vous reconnaissez un veneur royal d'autrefois comme s'il surgissait d'un des contes que vous narrait votre mère avant de vous mettre au lit.
[22:02:51] Vous visez [Veneur royal]
[22:02:51] Vous examinez [Veneur royal]. Il a une attitude amicale à votre égard.
[22:02:52] @@Les lèvres du spectre s'agitent sans émettre un son tandis qu'un frisson coule comme du miel dans votre échine, vous percevez alors quelques mots puis les phrases s'imposent à vous, retentissant dans votre crâne comme le glas dans un clocher tandis qu'un vent surnaturel balaie le Cromlech.
[22:03:01] @@Veneur royal dit, ''Entendez mon plaid, vous dont le coeur bat encore. A la veille de de s'enfoncer dans les entrailles de la terre un ost de vos frères mené par un serviteur des puissances célestes vint quérir mon maître en sa dernière demeure.''
[22:03:11] @@Veneur royal dit, ''Là, sous le catafalque de roc érigé, ils forcèrent son âme à apparaître car grand besoin avaient de sa sagesse. De bonne grâce les aida-t-il car leur vouloir était de bailler secours à un sien ami. Las, grande peine lui en coûta.''
[22:03:21] @@Veneur royal dit, ''La perfide qui avait ourdi la chute de son ami le saisit par-delà les tenêbres et l'y traya par force. J'entendais ses appels sans le pouvoir aider. Mon âme, dolente de la souffrance de mon maître s'éveilla petit à petit et je fis des esprits des guerriers de mon maître qui gardaient sa sépulture mes messagers.''
[22:03:31] @@Veneur royal dit, ''Ils allèrent chuchottant aux vivants les sombres pensées de nostre maître et ses avertissements. Mais la perfide éventa notre labeur. Ses serviteurs manda qui emportèrent ma dépouille afin que nul n'apprit la trâme de ses artifices.''
[22:03:41] @@Veneur royal dit, ''Assoifée de pouvoir, elle retient mon maître dans un linceul de roche, lui baillant de la mousse pour toute hermine. Point ne sais à quelle fin néfaste lui impose-t-elle son vouloir.''
[22:03:51] @@Veneur royal dit, ''Qui commence un ouvrage le doit finir. Les hoirs d'Arthur furent guidé par les astres, par les astres seront-ils à nouveau éclairés ou l'aube ne bénira plus jamais leurs yeux.''
[22:04:01] @@Le spectre se tait et demeure immobile pour finalement disparaître dans une dernière bourrasque.
Sur Carnac, les morceaux réparti ont du être joué en un duel Arawn vs Lumière.
Sephalinos Paladin, contre Moi même Fléau, mais le PNJ Veneur était déjà sur place, en invisible. Mes auras le touchés ... donc annulé le duel, j'ai du résigner, et laisser ma place à un Maître d'Arme Arkelin, adpete d'Arawn, au moins pour ce soir

La Lumière l'a emporté ... Je crie à la traîtrise de la part de GoA. La preuve en image, Veneur étant le nom du spectre apparut après avoir enterré les os, là j'ai compris vraiment le bug

http://img465.imageshack.us/img465/8326/sshot0548ng.th.jpg
Message roleplay
Profanation !
Citation :
Brocéliande

Eh bien, en tout cas, tous les murmures du monde ne freineraient pas les ardeurs de tous ceux qui viennent ici braver les dangers de la tombe du Roy Pendragon … Telles étaient les pensées du Prêtre de la Lumière, chargé par ses pairs d'enquêter sur les rumeurs persistantes d'appels à l'aide dans les environs de Barrows.

Il pénétra dans la crypte non sans retenir un frisson de crainte à l'idée des terreurs millénaires qui se trouvaient là et qu'il lui faudrait bien à un moment ou à un autre, braver. Fort heureusement, une troupe généreuse d'aventuriers avaient précédé sa venue et avaient déblayé le passage de ses habituelles nuisances. Il y eut même un passage d'un émissaire de la Lumière, fort désireux apparemment de retrouver celle de sa bibliothèque que de se mêler de cette affaire.

Il salua les aventuriers et commença son enquête sur les vers que l'on essayait manifestement de communiquer aux vivants. Il entendit les vers encore et encore, jusqu'à laisser leur sens imprégner ses pensées, et tout d'un coup, ce fut l'illumination, Stonehenge était bien une tombe, mais celle d'un Roy, non de sa Lige. Il sortit de la tombe, l'air visiblement satisfait de ne plus respirer de poussière centenaire.

http://daoc.goa.com/news/IMG/jpg/doc-1482.jpg

Se laissant guider par son instinct et la sensation de plaintes qui ne le quittaient plus, il arriva à un tumulus qui semblait témoigner d'une activité assez récente. La terre était retournée et des traces de pas s'éloignaient dans les plaines alentour.

Les aventuriers accompagnant le Prêtre, menés par Sire Quitessence et Dame Framboize partirent à la recherche des profanateurs de la tombe tandis que le Prêtre commençait ses rituels afin d'apaiser l'esprit du lieu.

Les recherches des braves fût fructueuse, ils rattrapèrent les pillards qui avaient profané la sépulture des plaines. Les combats furent rapides et sanglants, et l'on cru deviner au plus fort de la bataille, que les pillards se métamorphosaient en suivants de Morgane.

http://daoc.goa.com/news/IMG/jpg/doc-1483.jpg

De retour au tumulus, le Prêtre d'Arawn dit les prières afin de permettre au défunt un repos mérité, mais finalement, il décida d'apparaître devant les albionais afin de délivrer son message. Son maître était en danger, et les astres en diraient bientôt plus à tout un chacun.

Ys

La cité de Camelot était, ce soir là, agitée d'une effervescence peu commune. De nombreuses personnes se rassemblaient autour d'un homme trapu et chauve. Visiblement prêtre de la Lumière, cet homme devait être mandaté pour conduire une expédition vers Stonehenge, dans le but de percer le secret de ces mystérieuses voix.

Quelques instants plus tard, l'expédition se mit en route. Le palefrenier dans la cour de Camelot eu bien du mal à gérer l'afflux abondant des personnes désireuses de se rendre dans les plaines de Salisbury. Malgré tout, alors que le soleil brillait encore à l'horizon et se réfléchissait sur les armures des courageux Albionais, la procession arrivait à l'entrée de Stonehenge, en plein cœur des plaines. Les rumeurs étaient bien fondées, de nombreuses voix se firent entendre dans les profondeurs de cet endroit obscur et glauque. Les fiers aventuriers, menés par « Eaudevie », serviteur de l'Eglise, et clerc de son état, se battirent férocement contre les créatures tapies dans l'ombre, et réussirent à rassembler les différentes informations à partir de ces étranges murmures. Après de maintes réflexions, ce fut un clerc, nommé « Heal » qui put donner un sens à ses voix en remettant les vers dans l'ordre. Il s'agissait bien d'un poème.

http://daoc.goa.com/news/IMG/jpg/doc-1489.jpg

Le prêtre de la lumière esquissa un léger sourire. L'enquête avançait à grands pas, mais il était tout de même intrigué par le fait que le culte d'Arawn n'avait envoyé aucun représentant sur place. Qu'avaient-ils en tête ? La piste poétique menait à l'un des tumulus présent dans les plaines de Salisbury. Les aventuriers, hommes d'Eglise en tête, comprirent bien vite qu'une tombe avait été profanée par quelques bandits. Par chance, l'un d'entre eux eut le malheur de rester à l'endroit même de son crime, et ne se fit pas prier pour rendre son précieux butin, une partie de la dépouille du malheureux défunt. Il s'en suivit une chasse à l'homme des plus expéditives dans les plaines de Salisbury afin de récupérer les ossements dérobés, tandis que le prêtre, resté sur la sépulture, commença quelques prières pour le défunt, en compagnie d' « Amallyn », désignée pour le protéger. Il ne fallut pas longtemps aux Albionais pour reprendre la dépouille et la ramener sur la tombe.

http://daoc.goa.com/news/IMG/jpg/doc-1490.jpg

A la surprise de tous, le prêtre de la Lumière proposa à un adepte du culte d'Arawn d'enterrer les restes du défunt. Etait-ce là le fait d'une très grande ouverture d'esprit, ou avait-il une idée en tête ? Il faudrait attendre encore pour obtenir une réponse à ses questions.

Le fait est que le défunt put à nouveau reposer en paix dans le calme de sa sépulture

Orcanie/Carnac

Comme prévu, les Cultes d'Arawn et de la Lumière ont chacun envoyé un de leurs représentant pour enquêter au sujet de ces étranges voix dans Stonehenge. Tous deux mécontents de devoir travailler avec le membre d'un culte aux idées si divergentes, les deux prêtres prirent sur eux et esquissèrent même un sourire de satisfaction en voyant tant de mobilisation albionaise pour leur prêter main forte durant cette périlleuse expédition.

La route jusqu'aux plaines de Salisbury s'est passée sans encombre. Une fois préparés et mis d'accord sur la marche à suivre, le groupe d'aventuriers emmena les deux prêtres dans les profondeurs de Stonehenge.

http://daoc.goa.com/news/IMG/jpg/doc-1484.jpg

Effectivement, en prêtant l'oreille, ils discernèrent des chuchotements, à peine audible. En faisant taire l'assemblée, il purent même distinguer des phrases. Après analyse, ces voix semblaient parler de vestiges anciens situés dans des sanctuaires. Les plaines de Salisbury regroupant nombre de sanctuaires abandonnés, ils décidèrent de les inspecter un par un avec attention. Mis à part les incessantes confrontations entre les deux représentants d'Arawn et de la Lumière, le groupe d'aventuriers s'organisa au mieux pour inspecter chaque recoin des plaines.

Sur celui situé le plus au Nord-Est, ils y découvrirent une tombe profanée. En suivant les traces laissés par les pillards, ils remontèrent jusqu'à eux et finirent par récupérer par la force chaque ossement subtilisé du défunt. Les pillards au cours du combat découvrirent leur vraie nature de mort vivant, sans doute au service de Morgane, dont les desseins concernant ces ossements restent encore inexpliqués.

Satisfaits d'avoir récupéré la globalité des ossements volés, les deux prêtres entourés respectivement de leurs fidèles exigeaient un rituel de leur propre Culte pour enterrer les restes du défunt en repoussant toute perspective de rituel d'un autre Culte. Les tons montèrent et l'hostilité des deux camps de plus en plus perceptible. Les discussions n'ayant pas abouti, seule l'Arme pourrait désormais départager les deux Cultes. Aussi le paladin Sephalinos fut désigné pour défendre la « Lumière » en duel contre « Sang », le fléau d'Arawn au service de son Dieu.

http://daoc.goa.com/news/IMG/jpg/doc-1485.jpg

Contre toute attente, le lieu profané et l'âme égarée quémandant de l'aide autour de sa sépulture empêchèrent Sang de déployer sa magie sur ce lieu. Il dut renoncer non sans une certaine amertume et céder sa place à Arkelin, Maître d'arme converti au Culte d'Arawn.

Après un combat rude mais loyal, le paladin l'emporta et le prêtre de la Lumière put procéder à un rituel conforme à ses croyances pour enterrer les ossements.

Un phénomène étrange s'en suivit. Un vent tourbillonnant souffla de plus en plus fort au milieu du sanctuaire et dévoila le visage du défunt, un Veneur Royal d'autrefois, qui transmit un long message avant de disparaître de nouveau et reposer enfin en paix.

http://daoc.goa.com/news/IMG/jpg/doc-1486.jpg

L'assemblée resta perplexe, chacun se regardant, n'ayant pas compris le moindre mot de ces paroles. La solution est peut-être dans les astres dont il fit apparemment mention avant de disparaître...
(Source)
Les différents serveurs ont présentés divers aspect, plus surprenant que sur d'autre animation, et c'est réjouissant je trouve Il faut dire le coté Lumière/Arawn imposait une sorte de choix dans le dénouement vraiment sympa de voir ça. La fin du serveur Ys me laisse perplexe
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés