Le Bar de la Taverne

Grosquick la Légende

Fil fermé
Partager Rechercher
Joliennes Joliens, vous souvenez vous de l'illustre débatteur des problèmes au moyen orient, j'ai nommé Grosquick?

Et pis, y'a longtemps qu'on en a pas parlé de ces problèmes non?

Aller! hop hop! dans le vif, vos positions?
on parle de Grosquick pour pouvoir faire appel à lui dans ce débat...(sans fin...sic!), bref, mais oui le problème est bien plus important et interessant que Grosquick (ce gros nul qu'est même pas là quand on parle de lui...)...

c'est moins d'actualité que le tsunami ok mais...là ce n'est pas de la Nature destructrice mais bien de la folie des hommes dont on parle!
AH! Grosquick!! tu m'as fait peur...mais...est-tu SuperMan pour arriver ainsi...ce sont tes "épinards" qui te donnent ces pouvoirs mystérieux??? hin hin...je vais en prendre aussi...sur le balcon!!
Je trouve que tu lances très bien le sujet.

En plus, Grosquick a répondu.

Bref, ce n'est pas tellement le débat au Moyen-Orient qui a l'air de t'intéresser mais plutôt l'argumentaire de Grosquick (c'est d'ailleurs le titre) à ce sujet.

Si tu veux lui parler je crois qu'il y a les MPs.
Citation :
C'était "Grosquiiick".
Il est vrai, mais le bar serait plus approprié pour un post sur le sujet, c'est vrai que ca fait longtemps qu'on en a pas vu, et avec les dernieres avancées, c'est de nouveau d'actualité.
Je vais en lancer un tiens.

Citation :
Non, c'était Grosquiick
C'est vrai aussi, c'etait sympa le changement.
AH je savais que son nom resterait...peu importe les "i"...le mythe est toujours là...(je te fais un peu trop de pub là non? ok c'est poussé je me calme...au balcon et au lit!)

Bonne nuit Joliens, Bonne nuit Grosquiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiick
Citation :
Publié par Grosquick
C'est vrai aussi, c'etait sympa le changement.
Monsieur Grosquick, vous pouvez aussi innover au lieu de revenir à vos anciens sujets-leitmotiv, puisque vous dites que les changements sont "sympa".
Citation :
Publié par Grosquick
Bien sur, j'ai bien une idée pour le bar "Les pires tue-l'amour" mais j'assume pas.
Lancez-vous voyons, n'hésitez pas. Vous êtes plein de ressources...
En voici un ; le décourage. Le décourage est une maladie qui s'apparente à la procrastination, mais elle a ceci de spécial : Elle contamine les gens alentours. Le décourage s'attaque à l'inspiration, à l'intuition, et à l'empathie. Le décourage est une affection grave, qui nuit à l'imagination et grignote vos idées comme une souris pourrait dévorer votre Steinbeck en édition poche.

Comme on vous a devancé, n'hésitez pas à étoffer la ligne décevante de votre camarade de je !
Décevante décevante...c'est facile à dire ça...à chaud comme ça!!
Mille excuses si je n'ai pas de tue-l'amour à raconter, moi...je me fais simplement la voix du petit Grosquick qui veut savoir si d'autres sont comme lui... xD
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés