Le Bar de la Taverne

en koi le travail est antisocial?

Répondre
Partager Rechercher
VOila, je dois commenter cette phrase.
Le probleme, c est que je ne vois pas, mais alors abbbbbsolument pas en quoi le travail peut etre antisocial (ne pas confondre antisocial et exclusion) !!
Pour moi, le travail apporte une identité social, ca permet de vivre et d avoir des contacts avec les autres.
Comment est ce que le travail pourrait nous exclure et nous isoler des autres?
Parce que c'est trop chiant quoi.
Edit :
En politique, "antisocial" veut dire "qui va à l'encontre des aquis sociaux ou des idéaux socialistes". De là, le travail antisocial c'est le travail trop long/qui s'effectue dans de mauvaises conditions etc.
Exemple : Avec telles réformes libérales, on va vers un travail plus antisocial.
moi non plus je ne vois pas comment le travail est antisocial. ayant fait de l'économie, on ma sans arrêt répété que le travail était créateur de lien social, qu'il donnait un statut à l'individu, qui se sentait intégré dans un groupe et créait des liens etc.. donc je ne te suis pas d'une grande aide la dessus mais je tenais à dire quand même que c'est bizarre qu'on t'ai donné ca
ben je peux dire qu a l ecole, il est plutot mal vu d aimer "travailler", que ca fait fayot. On isole souvent le ptit intello qui reussit ses controle.

MAis a part ca....
Ca sent la dissert de philo ça.

Je pense que tu peux utiliser les arguments suivants :

Le travail est antisocial car :

- Travailler à l'usine à la chaîne te crève, en revenant, tu n'as pas envie de sortir, tu veux te reposer. --> Pas de sorties --> pas de rencontres --> pas de liens sociaux. Tu reste dans le cadre de ta famille.

- D'autres formes de travail te font finir tard, tu ne peux pas profiter de ta famille, certes tu as des collègues et des "relations", mais tu perds les liens avec ta famille.


C'est deux exemples bateaux, mais ça pourra peut-être t'aider.
Le travail te donne en effet un réseau relationnel

Le travail te coupe le réseau relationnel que tu te ferais en glandant

c sans fin cette histoire
je plussoie pour Borzag

On peut aussi imaginer que le travail sous entend concurence, or cela ne facilite ne rien l amitié mais encourage l inimitié, haine,jalousie, perfidie et trahision

De plus meme si tu as d assez bonnes relations avec tes collegues, ce sont rarement les meme personnes que tu aimerai rencontré si tu n y etais pas conteint
Je ne suis pas convaincu que celui qui travaille avec un masque dans une usine de production à la chaîne ait beaucoup de rapport sociaux sur son lieu de travail... tout dépend du taff mais pas mal de taff ne permettent aucun échange durant le travail en lui-même et est donc a ce point de vue d'une manière anti-social, un veilleur de nuit par exemple, a part taper la causette avec son moniteur et son berger allemand, je vois pas beaucoup d'échange possible quand tout va bien... Mais bon c'est ptete pas ça du tout non plus si j'ai mal compris...
Dans toute dissert de philo (si c'en est une), il faut tenter de dégager une problèmatique majeure.
Théoriquement bien sûr elle découle d'une bonne analyse du sujet, mais en fait ya un cheat qui marche souvent pour bien aborder le traitement du problème : de quel bord politique est ton prof?
A part les risques de la lobotomie dû aux excès de l'OST (organisation scientifique du travail), je ne vois pas non

Il n'y avait pas Smith qui avait sorti également que la division du travail mené à l'extrême rendait abruti l'ouvrier (avec la manufacture d'épingle) ?
Citation :
Publié par Assurancetourix
Repense à toutes ces années de service
Tu parles des ces années en tant que barde à te suicider en ze ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée