Ryzom - L'âge de la Graine

[Zoraï] Les Cercles

Répondre
Partager Rechercher
[HRP]Bonjour,

Suite à la réunion qui a eu lieu il y a quelques jours :
[/HRP]

Bonjour,

Cher Zoraï, avant toute choses nous tenons à apporter quelques précisions sur ce projet. Ce projet est une proposition d'organisation destinée à coordonner les actions futures qui nous incombent à tous. A ce jour notre terre nourricière est malade, toutes les homins se sont retrouvés dispersés et après un très long exode commence à peine à se retrouver. Mêmes nos chefs, nos prêtres, sont par-delà des frontières pour essayer de résoudre certains problèmes. Il y a tout à reconstruire, nos villes sont petites, les comptoirs sont détruis. La Goo menace nos terres, les Kitins sont partout et deviennent un danger incessant rendant les voyages difficiles.

Il y a tant à faire et beaucoup de Zorais sont prêt à oeuvrer pour participer de tout leur coeur au nom des Kamis. Seulement si chacun agi de son coté, même avec la meilleure volonté du monde cela finira par un chaos indescriptible. D'un autre coté une structure trop rigide peut aboutir à d'autres débordements qui ne seraient guères utiles à la sauvegarde d'Atys. C'est pour cela que la proposition qui va suivre est un juste milieu entre deux extrêmes.

Ce sont des organes de liaisons qui auront en charge d'écouter les Zoraïs, d'apporter des solutions avec l'aide de tous, et par-dessus tout de communiquer et de transmettre le savoir, qu'il soit ancien ou nouveau, à tous. Il ne s’agit pas de prendre le pouvoir, ni de se soumettre à la volonté des Anciens, mais juste de rassembler les volontés commune.


Enfin, ce texte n’est qu’une proposition, elle se doit d’être critiqué et débattue ici. Le texte final sera ensuite proposé au peuple lors d’une seconde assemblée. Pour Atys, pour les Kamis, que les Zoraïs s'unissent et prospèrent.

Etodemerzel, Leto, et Taboo

1. Le Conseil des Anciens, reconnu pour sa sagesse, est le seul en mesure de parler au nom de tous. Les Cercles Zoraï n’existent que dans le but d’informer les Anciens des doléances et des initiatives du peuple.

2. Le peuple Zoraï, unique et multiple, est le seul à pouvoir décider de ses actes. Les Cercles Zoraï n’existent que pour donner à chacun une tribune où s’exprimer, et pour organiser les initiatives personnelles dans une démarche commune.

3. Chaque Zoraï pourra s’exprimer devant les Conseils, et chacun sera égal devant ses frères. Les décisions des Conseils seront prises par consensus.

4. Chaque cercle se réunira une fois par ans, lors de la période du jeûne. Chaque cercle devra s’organiser, afin de pouvoir prendre des décisions sages qui refléterons la volonté de tous. Les modes de fonctionnement des Cercles pourront différer les uns des autres.

Néanmoins, nous avons retenu l’idée qu’un Zoraï est égal à une voix. Les chefs de Guilde pourront bien entendu parler pour l’ensemble de leurs frères Zoraï, et auront un poids égal à tous ceux qu’ils représentent.
Nous rappelons aussi que le but de ces cercles n’est pas de supplanter les Guildes, mais au contraire de leur permettre de s’exprimer, et de nous organiser. Les Conseils pourront ainsi déléguer une partie de leur mandat aux Guildes ou aux Homins particulièrement impliqués dans leurs activités (comme la surveillance des frontières, ou certains rituels par exemple).

5. Dans chaque cercle, un orateur sera nommé. Il sera tenu d’organiser les débats, dans un esprit d’ouverture et de fraternité. Il devra aussi se montrer mesuré, et neutre dans chacun de ses propos. Il devra enfin rapporter les paroles et décisions du Cercle au Conseil des Anciens, et représenter la voix de chacun de ses membres.

Afin de garantir la neutralité et la sérénité dans les débats, nous pensons que cet orateur devrait s’abstenir de voter à chacune des décisions. Pour représenter au mieux les voix divergentes de ses frères, nous pensons aussi qu'il devrait être soutenu par deux rapporteurs, qui l’aideront à formuler les messages qu’il transmettra aux Anciens. Enfin, le mandat de l'orateur cessera immédiatement sur simple décision de l'assemblée.

6. Le premier cercle sera chargé de partir à la recherche de nos frères perdus, et de reconstituer notre peuple. Il devra organiser des recherches et des expéditions, afin de cartographier les terres malades, et de trouver les chemins vers les autres terres.

7. Le deuxième cercle sera chargé de la défense de notre territoire contre les invasions Kitins. Il devra organiser une garnison permanente afin de surveiller l’avancée de la corruption, et lancer des campagnes pour traquer la Goo et ses adorateurs.

8. Le troisième cercle sera chargé de la recherche de notre spiritualité passée. Il devra retrouver la voie de la sagesse, par la méditation, la contemplation des miracles de Jena, la réflexion sur les paroles des Kamis, la recherche des signes anciens, et la transe mystique. Il devra aussi fonder un point d’accueil, pour accueillir informer et guider les réfugiés.

9. Le quatrième cercle sera chargé du développement et de la reconstruction de notre nation. Il devra centraliser les moyens et les besoins de chacun, afin de permettre à notre race de s’épanouir économiquement et artistiquement.

10. Les relations d’ambassade avec les autres peuples sont du ressort du Conseil des Anciens. Néanmoins, les étrangers pourront contacter les porte-parole à tout moment, et les Cercles auront la possibilité de former des accords partiels dans leur domaine. Les quatre porte-parole pourront aussi se réunir afin de décider d’une optique commune, qu’ils proposeront au Conseil. Enfin, à la discrétion de chacun des Cercles, des étrangers pourront être admis comme membre d’honneur, et le cas échéant siéger lors des assemblées.

11. Tous, nous irons dans le respect de Jena, et dans l’écoute de la voix du Grand Kami.


Lieu des débats.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés