Le Bar de la Taverne

L'enfance dans les années 50, 60 70 voire 80 , les jeunes pourront pas comprendre

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Provient du message de Tranb
N'empêche ce genre de propos ça me fait penser à de la jalousie, qqun qui regarde qqch qu'il a eu et qu'il ne pourra plus jamais avoir: sa jeunesse
Peut-être est-ce de la nostalgie tout simplement...

Pour ma part, je ne serais pas aussi véhéments que certaines personnes ici-présentes. La jeunesse d'aujourd'hui possède bel et bien de nombreux avantages que nous n'avions pas.

Qui il y a une trentaine d'années pouvait communiquer avec des amis répartis aux quatre coins du Monde ? Et ne me dites pas qu'aller parler au voisin est "mieux", c'est juste complémentaire, rien de plus. La communication actuelle est tout aussi merveilleuse que la communication plus locale que nous avions, mais comme tout, il ne faut pas sombrer dans les extrêmes.

Qui il y a une trentaine d'années pouvait rêver devant des images de régions éloignées, des lieux qu'il semble impossible de pouvoir visiter, des splendeurs que même notre imagination n'aurait pu héberger... ah oui, nous avions les livres. Certes. Mais un livre est statique, il n'offre pas toute la dynamique que le web propose actuellement. Mais, là où un livre contient généralement des propos bien vérifiés, le web peut regorger d'informations biaisées ou même fausses. Donc, encore une fois, l'auto-modération est de rigueur.

Auto-modération totalement différente que celle que nous apprenions, mais auto-modération tout de même. La culture n'est plus l'apanage d'une élite... ou plutôt devrais-je dire moins car malheureusement elle ne l'est que trop encore. Mais j'ose espérer que les années à venir verrons une totale démocratisation de cette culture qui a pu manquer à des jeunesses précédentes. N'avez-vous pas entendu des Grand-Parents, des oncles, des tantes, vous dire "Ah, si je n'avais pas eu à travailler si tôt, j'aurais bien continué mes études pour faire de l'histoire" ... par exemple. A l'heure actuelle, ses barrières culturelles sont repoussées, et croisons les doigts pour qu'elles le soient plus encore.

Non, je ne regrette pas ma jeunesse, parfois oui, un sourire de nostalgie peut effleurer mes lèvres, mais je crois que la jeunesse actuelle à un énorme potentiel à portée de la main, il serait dommage qu'elle n'en profite pas... pire, il serait dommage qu'elle le rejette sous des prétextes aveugles...

Enfin, ce n'est que ma simple opinion de "vieux" .
tellement vrai..
Et si on veut parler d'un champ plus précis:

Une époque ou ma mère n'était pas consciente ni obsédée par les pesticides, la vache folle et autres facteurs soit disant cancérigènes de notre alimentation... une époque ou la bouffe aseptisée et le "bio" l'existait pas... une époque ou l'on pouvait manger une bonne côte de boeuf sans que ta moman vienne te dire qu'il y a meilleur pour la santé, surtout si elle est un peu trop grillée ( )! Une époque ou j'achetais des bonbons en cachette, alors que maintenant j'assume!
Citation :
Enfin, ce n'est que ma simple opinion de "vieux" .

Les "jeunes" ne méprisent pas les opinion des "vieux"
En tout cas pas plus que les "vieux" ne méprisent les opinion des "jeunes"

Et puis en fait....à quel âge on est jeunes? à quel âge on est vieux?
Re: tellement vrai..
Citation :
Provient du message de Iminra Aredhel
Une époque ou j'achetais des bonbons en cachette, alors que maintenant j'assume!
Rohhhh... .

* Cache précipitamment sa tablette de chocolat * .

Citation :
Provient du message de Lightning
Et puis en fait....à quel âge on est jeunes? à quel âge on est vieux?
Excellente question, merci de l'avoir posée... Ah ? Il existe une réponse ? Hmm... je ne sais . Mais il est vrai que certaines personnes dont l'état civil les présente comme du 3ème age me paraissent posséder plus de fraicheur, de spontanéité, de jovialité et d'envie d'exister pleinement, que d'autres dont l'état civil les placerait tout juste à la sortie du lycée... aigris, vidés d'énergie, toujours en proie à des tourments perpétuels qu'ils s'auto-infligent, amers et arides...

Bref, la jeunesse ne serait-elle pas liée aussi à cette innocente joie de vivre que nous avions tous, enfants ? Joie qui est parfois entachée par le Destin, mais joie qu'il serait bon de serrer de nouveau dans ses bras pour profiter de chacune des minutes qui nous est offerte ?
Citation :
Provient du message de Lightning
...à quel âge on est vieux?
je peut te le dire... quand des gamins de 13 ans t'appelle "Monsieur"

Ca m'arrive, et j'ai l'impression de prendre 10 ans a chaque fois
Citation :
Excellente questions, merci de l'avoir posée... Ah ? Il existe une réponse ? Hmm... je ne sais . Mais il est vrai que certaines personnes dont l'état civil les présente comme du 3ème age me paraissent posséder plus de fraicheur, de spontanéité, de jovialité et d'envie d'exister pleinement, que d'autres dont l'état civil les placerait tout juste à la sortie du lycée... aigris, vidés d'énergie, toujours en proie à des tourments perpétuels qu'ils s'auto-infligent, amers et arides...
Tout à fait d'accord.
Après tout l'age ce n'est qu'un simple nombre sans valeur, ou presque. A part donner l'année de naissance, il ne renseigne que très peu sur quelqu'un.
C'est marrant ton poste m'a fait prendre conscience de quelque chose ...

Tu as entièrement raison ...

Enfant, je jouais tout le temps dehors, je me blessais quasiment tout les jours, un coup de mercurochrome et un bisou de maman et ça repartait, les profs pouvaient nous engueuler, et mêmes que mes parents se rangeaient toujours du côté des profs ...

L'éducation était basée sur la confiance, la responsabilité et le respect ...

Aujourd'hui l'éducation est basée sur la sécurité, la peur, et la déresponsabilisation parentale qui remet tout sur le dos de l'école, la télé ou les mauvaises fréquentations ...

C'est dommage, car quand je vois le ptit con que j'étais, mais le mec pas trop mauvais que je suis devenu avec une éducation, la nouvelle éducation me laisse perplexe et quelque peu effrayé ... Rien que d'entendre parler un gosse au jour d'aujourd'hui, j'ai envie de me faire stériliser ...
C'est vrai c'était tellement mieux avant...:bouffon:

Chaque génération possède ses bons et mauvais cotés.

Je suis né dans les années 80, cela ne m'a pas empêché de m'amuser, de profiter et de baigner dans la bienveillante insouciance de l'enfance.Sans pour autant penser fric, possessions et profits...
Aujourd'hui vous avez un regard d'adulte sur la société, c'est ce qui empêche toute comparaison à mon avis.
A vous entendre on croirait qu'a votre génération le monde était parfait, que tout allait bien...Vous étiez tout simplement jeunes et insouciants.

Je pourrais sortir tant d'anecdotes racontées par mes parents pour tous les travers de ces générations mais ca n'intéresserait probablement personne.
Citation :
Provient du message de Cocyte
je peut te le dire... quand des gamins de 13 ans t'appelle "Monsieur"

Ca m'arrive, et j'ai l'impression de prendre 10 ans a chaque fois
Ah toi aussi ?

*est encore traumatisée par les gamins de 18 ans qui persistaient à l'appeler madame avant la projection du SDA*



Joli post Scany
Citation :
Provient du message de Made in Marseyes:
J'ai bien aimé lire ton post, de toute façon il faut se dire que le futur évoluera inéluctablement dans ce sens
Je suis tout à fait d'accord, que ça nous plaise ou pas les choses ne seront plus comme avant, mais l'évolution est naturelle, on ne peut pas l'arrêter et on n'a pas d'autre choix que de s'adapter. C'est vrai que en quelques décennies les choses ont bcp changé. Evidemment cela a des conséquences positives et négatives, alors je n'oserais pas dire que notre enfance était "meilleure" ou que les jeunes d'avant étaient plus heureux... ni le contraire.

Je crois que la nostalgie de l'enfance, nous fait idéaliser un peu le passé. D'autre part je crois aussi que les nouvelles générations ont été un peu plus gâtés du point de vue matériel (je parle de la classe moyenne, des riches et des pauvres ça a toujours existé) et ils n'apprécient toujours pas ce qu'ils ont parce que ils l'ont eu facilement. Ils ne sont pas vraiment conscients de leur privilèges, mais c'est ça d'être jeune aussi, profiter de la vie sans trop se prendre la tête.

Pour ce qui concerne l'éducation, je trouve qu'aujourd'hui il y a une meilleur communication et de confiance au sein de la famille et c'est un grand progrès. Malheureusement parfois ça va trop loin et on trouve des parents qui n'ont aucune autorité sur leurs enfants. Le résultat c'est des enfants gâtés sans la moindre notion de respect. C'est la seule vraie différence que je constate et celle que je regrette le plus.
C'etait mieux avant quand même,

On pouvais jouer a touche pipi avec la voisine sans se faire coffrer dans la semaine.

On pouvais faire l'admiration de ses parents en trainant 18/24 sur un ordinateur tout moisi a touche molle

On pouvais se battre avec le petit voisin casse couille, lui casser un bras et "juste" s'en ramasser une par le paternel.

On était pas encore des coeurs de cible

Star wars n'etait pas encore kitch.

...
Citation :
A vous entendre on croirait qu'a votre génération le monde était parfait, que tout allait bien...Vous étiez tout simplement jeunes et insouciants.
Très lucide C'est tout à fait juste.

Et lol, vi ça m'a traumatisée aussi la première fois qu'on m'a appelé "madame" et qu'on m'a vouvoyé

Citation :
Star wars n'etait pas encore kitch


@ Kelem: j'adore vraiment tout ce que tu as écrit sur ce post
Citation :
Ils ne sont pas vraiment conscients de leur privilèges, mais c'est ça d'être jeune aussi, profiter de la vie sans trop se prendre la tête.
On peut aussi être jeune et être conscients des privilèges énormes que l'ont à par rapport à tout les gens qui crèvent de faim/de froid/des guerres/etc.
Oui je suis chiant mais arrêtez les généralités juste une fois
Citation :
Provient du message de Tranb
Cocyte fan de FMP ?
bah oui ^^

Et puis, depuis le temps que je joue une sorcière râleuse au cheveux bleus, j'ai vraiment flashé sur Chidori
Note... j'aurai pu aussi tenter une teinture sur Lina Inverse

Citation :
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Ah toi aussi ?

*est encore traumatisée par les gamins de 18 ans qui persistaient à l'appeler madame avant la projection du SDA*

Pleure po Lil', on va aller se chercher une p'tite maison de retraite et ca ira mieux apres
@lightning:
Je doute que les enfants soient vraiment conscients de ce genre de chose, c'est une question de maturité Ils vivent le présent, ce qui est immédiat, et leur monde se limite souvent au cercle de famille et amis. Et je pense que quand en plus on a tout plus facilement (je parle des biens matériels) on a encore moins de chances de se rendre compte qu'on est privilégiés.
Ce n'est pas de chercher c'est de la faute a qui , des parents , des enfants , de la société , de l'éducation , mais plutôt de voir la différence entre les générations , oui il y en a eu une entre mes parents et moi comme il y en a une entre mes enfants et moi , mais la différence maintenant c'est que l'on vis tous dans un monde , une société de consommation , la pub..la télé , tout est la pour influencer les jeunes , que ce soit dans le métro , sur la rue , sur le rebord des autoroutes , partout il y a des affiches de produits pour la consommation , inciter les gens a acheter , et aujourd'hui plus que jamais il y a de ces affiches partout ou tu passes . Pour Noël c'est pareil...toute les pubs a la télé , les compagnies font des profits de fou et les gens ce réveillent après la période de Noël avec des cartes de crédits au max , ils ne ce privent pas même si ils doivent payer pendant parfois 2 ans un truc déjà démodé . Comsommation par dessus consommation , les gens exigent toujours plus . mais attention , il n'y a pas que les jeunes qui sont pris dans cet engrenage , les gens il y a 10 ans seulement achetaient une voiture pour plusieurs années , maintenant ils en achètent une a tout les deux ou trois ans , ils s'endettent sans arrêts , oui il y en avais des gens endetter il y a 10 , 20 ou 40 ans , mais pas comme aujourd'hui . Si on regarde le nombre de faillites personnel par année dans chaque pays , c'est a ce demander si les gens achètent sur le coup de l'impulsion . Les gens , les voisins ce jalousent entre eux , bah!!! Monsieurs un tel a une plus grande piscine que nous alors hop une plus grande piscine . Monsieurs le voisin a acheter un tel portable a sa femme , la femme du voisin en voudra un aussi , c'est un cercle vicieux .


L'envie , la jalousie et le besoin de possédé plus que l'autre , avoir le meilleur , et toujours a la fine pointe de la mode ou technologie fait des gens d'aujourd'hui des sur endetté .


Je pense que ce n'est pas tellement une question d'âge mais de société que l'on transmet de génération en génération , car bien des parents achètent eux même a leurs enfants des trucs qu'ils n'ont même pas demander mais parce qu'ils auraient aimer en possédé une quand il était jeune...







Lady
Les parents des années 50 ,60 ,70 voir 80.
Ils regrettaient leur jeunesse.

Ils disaient qu'avant quand il y avait la guerre on se contentait de peu.

Ils interdisaient à leurs enfants d'écouter du Rock'n Roll, cette musique de fou.

Ils trouvaient leurs enfants si feignant par rapport à ceux que "eux" avaient vécu.

Leur jeunesse c'était autre chose, il y avait que de l'eau à table, on était content de pouvoir manger de la viande.

Ils étaient respectueux de leurs parents, de la vieillesse, ils allaient à l'église tout les dimanches.


Forcément leurs enfants les prenaient pour de vieux croûtons....

et puis ils sont devenus "vieux" aussi... et ils se remettent indubitablement à faire la même chose.



"Ha oui... c'était mieux avant, ces jeûnes élevés dans le luxe pourront pas comprendre."



Amicalement un jeune.
Citation :
Je doute que les enfants soient vraiment conscients de ce genre de chose, c'est une question de maturité Ils vivent le présent, ce qui est immédiat, et leur monde se limite souvent au cercle de famille et amis. Et je pense que quand en plus on a tout plus facilement (je parle des biens matériels) on a encore moins de chances de se rendre compte qu'on est privilégiés.
Ben ça dépend ce que tu appel enfant. Et puis ça dépend des parents aussi. Ma mère et ma grand-mère m'ont toujours dit, lorsque je disais que je n'aimais pas manger ceci ou cela, que j'avais déjà bien de la chance d'avoir quelque chose à manger, et que dans certains pays ils n'avaient strictement rien.
On peut avoir des biens matériels facilement, sans être pour autant matérialiste et ne pas voir le malheur et la misère des autres, il suffit que les parents ouvrent les yeux à leur progéniture.
Tu as raison, Lady, la culture de la consommation y est pour bcp. Certains pensent que pour être des bons parents il faut acheter à leurs enfants des tonnes de jouets super sophistiqués, de vêtements de marque tous les deux jours, etc, plutôt que de passer plus de temps avec eux (souvent on délègue la responsabilité de l'éducation sur les profs ou même la télé par manque de temps ) . Et les gosses sont devenus exigeants, il veulent à tout prix un sac à dos des Teletubbies , les dvd de Disney, la collection de tous les Titeufs et produits dérivés ainsi que les gadgets Harry Potter au complet... Ils sont manipulés et ce n 'est pas évident pour les parents d'aller contre les assauts des modes et de la publicité...
En faite moi ce qui me fais penser c'est pour ma fille qui a 6 ans ...

Je me rememore ma jeunesse et je me dit : elle aura jamais une , comme j'en ai eu ....

Une ou quand j'etais a l'école primaire , je rentrais chez moi seul , a pied ou en bus selons les moyen du moment ... je n'avais pas peur en rue , pourtant l'école était a plus de 2 km

Je n'avais pas crainte de me promener dans la rue dans ma jeunesse de rentrer quand il faisait noir , mes parents n'avait pas a se tracasser ...

Je disais , je vais jouer avec X a telle endroit , il savait que c'etait pas vrai , mais ils savaient que je ne risquais rien du tout ....

On se tracassais pas , si telle ou telle nourriture avais telle ou telle produit ....

Quand je vois maintenant ma fille ou les enfant des autres plus agés , j'ai peur pour elle ....

Mais par qui va t'elle se faire entrainer a 13 ans a fumer , mais après l'école rentreras t'elle bien , arriveras t'elle bien a la maison ????

Avant on etait libre , tout le monde se dit bonjour , maintenant tout le monde se méfie de tout le monde , il fait plus bon sortir le soir surtout pour un enfant , les endroits ou les enfants peuvent se rendre et jouer en sécurité ( je parle de bas age , ce que je faisais avant ) n'existe pour ainsi dire plus , il faut faire attention a tout , vivre avec cette technologie qui renferme de plus en plus les jeunes ...

Avant on se contentais d'un film super 8 au cinéma du quartier le mercredi après midi ( pour les dessins animer )

Maintenant , c'est TV , Ordi , TV , Ordi ...

Oui le progrès est bien car nous apporte facilités etc ... mais d'un autre coter nous nuis ...
LOLOLOLOLOLOLOLOL CE POST!!!!



Citation :
Provient du message de Scany Jad

Mais par qui va t'elle se faire entrainer a 13 ans a fumer

Ma mère qui est maintenant dans la 50e a commencée à fumer à l'âge de 11 ans. Tu connais mal la jeunesse, Scany, pour pouvoir en parler comme ça.


Et puis tiens, encore... Oui, OK, le monde est plus dangereux maintenant, ouhaaaaa
Ce que je trouve le plus triste de voir disparaître, ce sont les billes ... j'aurais jamais cru étant gosse que ça disparaîtrait un jour ...

Ca, on dira ce qu'on voudra, mais une partie de billes avec les gosses du quartier, dans la rue, le soir, après les devoirs, aucun jeu vidéo ne pourra jamais égaler ce plaisir là !

Ce post fait resurgir de bons souvenirs innocents mais en même temps me rend mélancolique et pessimiste ...
Ce discours peut paraître un peu réactionnaire, mais je comprends ce que tu veux dire, et je pense, sans en être sûr néanmoins, qu'il y a du vrai.

Le facteur "c'était mieux avant" joue beaucoup dans ce type de réaction, mais force est de constater que la société dans laquelle nous vivons est différente de celle qu'ont pu connaître nos aînés.

PS: en lisant ton post, j'ai trouvé que ça faisait très "Quick Et Flupke" ou "Le Petit Nicolas", pour ceux qui connaissent!
Citation :
Provient du message de Mardram Rakar
LOLOLOLOLOLOLOLOL CE POST!!!!






Ma mère qui est maintenant dans la 50e a commencée à fumer à l'âge de 11 ans. Tu connais mal la jeunesse, Scany, pour pouvoir en parler comme ça.


Et puis tiens, encore... Oui, OK, le monde est plus dangereux maintenant, ouhaaaaa
Je crois que tu peux bien te garder de tes commentaires ... Pasque venir dire ma mère a fumé à 11 ans ... heu, tu m'excuseras, mais c'est vraiment un argument trop foireux ... Ou alors, ta mère est un modèle pour la société et peut-être citée à titre représentatif de la jeunesse de son époque, ché pas faut voir (sans vouloir manquer de respect à ta mère bien sur, moi aussi je fumes, alors bon).

Et oui, le nombre de détraqués, de délinquants et de gens aux mauvaises intentions ne cesse d'accroître avec le temps ... D'une coté, les médias nous ont montré de plus en plus de ces choses, ce qui nous a pas rassuré, alors que ça existait déjà avant, mais on vit une ère ou de plus en plus de gens deviennent dangereux pour nos enfants (pas seulement les violeurs, je parle aussi des lobbies de la pub, de la politique, de l'enseignement, qui propage des messages poussant à la consommation, la méfiance, la délation, la vengeance, la désinformation, etc ... et ça c'est dangereux !)
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés