La Taverne

L'égalité des hommes et des femmes ou la domination de ces dernières?

Fil fermé
Partager Rechercher
Voilà, je me lance dans un vague trou... enfin gouffre à la pente très rude qu'est le sujet de la "parité" . Certes ces pauvres femmes martyres ne touchent pas autant que nous à leur fin de mois, certes ce n'est pas Mme Bush qui est à la direction des Etat-Unis, mais nous, les hommes, on est perdu!

Une avancée fulgurante des moeurs de la femelle de la race sencé être la plus intelligente sur Terre nous a dépassé! Voilà que je m'en viens à reprendre des propos de Bruel: "La femme ne peut dorénavant plus poser sa tête contre l'épaule d'un homme car elle l'a fait devenir bien trop petit!" L'égalité a été dépassé, les femmes ne veulent pas l'égalité mais elles veulent nous vaincre d'une certain façon. Prouvez quelque chose qu'elles n'ont pas à prouver, prendre notre place... nous devons prendre la leur ou devenir pire qu'elle en domination? Mais voilà bien le contraste. Soyez protecteur, on vous traitera de macho. Soyez gentil et à ses pieds, vous devenez un simple god JETABLE. Le clonage, les fécondations sans besoin d'homme... la "race" de "l'homme" a t'il dorénavant une utilité?

Nous devons nous transformer, adopter un rapport frère/soeur pour que notre couple fonctionne, il faut dorénavant être mignon et ne plus être beau! Sauf si vous êtes l'autre type d'homme à présent, le macho encore (un peu) aimé par certaines femmes. Le soumis ou le violent? Nous sommes perdus, nous voulons protéger mais on ne nous laisse pas faire. Les femmes ont plus d'argent, sont plus intelligentes, sont la représentation de la beauté et nous même faisons leur éloge en fantasmant sur l'homosexualité féminine, la plus belle chose celle qui exite le plus... bref elles le disent sans cesse (certes en plaisantant pour camoufler cette réalité) elles n'ont pas besoin de nous! La nouvelle femme du 20ième siècle, le deuxième plus grand fléau après Bush.

La paix est bafouée par ce dernier, et l'amour par ces femmes. Comment aimer? Etre à la fois à ses attentes, romantique et protecteur, amoureux présent tout en la laissant libre, tout en faisant attention à ne pas la dégouter, car un autre danger nous guette: la femme aime de plus en plus la femme! Forcément, trop perdu, trop nul, mais que veulent-elles? Rajoutons aussi que sexuellement nous sommes également dominé, car c'est bien connu, la femme si parfaite par rapport à l'homme, peut se contrôler bien plus facilement, et peut aussi tenir n'importe qui de par son simple attrait physique! Puis le jeter ensuite...

Devons-nous devenir gay comme une bonne partie de ce que seront les femmes bientôt si ce décalage perssiste? Deux "nouvelles races" se bataillant pour savoir laquelle est la meilleure alors que nous nous devons complémentaires? Dieu ayez pitié de nous, inventez le troisième sexe et supprimez les deux autres.

(Et oui, après avoir enlever mon bel avatar de Bush, je vous présente mon nouvel avatar... il fait autant froid dans le dos, après mon discours... non? ...)

(PS: Juste pour signaler que je vis avec quelqu'un depuis bientôt 8 ans donc mon discours est généraliste et n'est pas une pensée furtive parce que je me serais fait larguer ou autre, non non, je veux réellement votre avis! )
C'est pour être en accord avec ton avatar que tu dis ça?

Plus sérieusement, je ne crois pas vraiment à la "femme du 21ème siècle" que tu décris ici. Ne pas faire de généralités comme tu le dis à la fin!
Suis-je le seul à connaître des femmes douces aimant le romantisme?

De plus, il ne faut pas exagérer. Les femmes peuvent, à tes yeux, paraître plus affirmées (je dirais), mais ce n'est pas plus mal ainsi à mon avis...

Tu tiens, à mon sens, un discours qui se rapproche justement de celui des femmes à l'époque où elles demandaient l'émancipation...

Doit-on vivre ainsi à tour de rôle, à se demander lequel est "le plus parfait, celui qui domine"?

C'est mon avis
Je pense que beaucoup de femmes sont pretes a craquer pour un homme regroupant par petites doses toutes les qualites que tu enumeres sans pour autant tomber dans la surenchere.
Je dirais que le probleme se pose plus en sens inverse, les hommes ont maintenant peur des femmes ( oui moi aussi ....et pourtant j suis pas du genre a avoir une tete de biche appeuree ) et que celles etant "performantes" dans tous les aspects de leur vie se sentent bien seules, a paraitre inaccessible personne ne tente de vous conquerir.

Donc il n y a pas de "nouvelle race", tout simplement de nouvelles moeurs et idees recues qui font que l incomprehension homme/femme est souvent de plus en plus grande et pourtant chacun n attend qu une chose: que l autre le/la comprenne.
__________________
Ich möchte ein Eisbär sein
im kalten Polar,
dann müßte ich nicht mehr schrei'n,
alles wär so klar.

Eisbären müssen nie weinen.
Je crois qu'on parle plutôt de féministes ici Ce qui n'est absolument pas représentatif de la gente féminine toute entière, et encore heureux.

C'est vrai qu'il existe actuellement une sorte de recrudescence du féminisme en France depuis quelques années. Comme une forme de machisme au féminin...
Sache déjà, avant toute opinion sur le sujet, que tu t'avances vers une flopée de troll en comparant la femme a Bush, mais ca, ce n'est qu'une constatation au fil du temps..

Concernant l'idée elle même, la femme a passé la 4eme vitesse, elle ne peut pas freiner d'un coup sec vu l'état actuel des choses, étant donné qu'autrement l'opinion envers elle changerait du tac au tac.

Maintenant, cette réalité aussi consternante soit elle, est nuancée par l'autre réalité, la réalité locale où, lorsque la femme s'habille de la façon dont elle veut, elle peut être perçue aguicheuse, on la traitera de "salope" (c'est l'exemple le plus courant, je demanderai donc de ne pas éditer le mot), et dans certaines nations encore sous l'égide d'une religion, la femme est parfois encore considérée comme.. un objet ?

Donc, ma foi, il y a du blanc et du noir, ca donne du gris au final. N'est ce pas ce même gris qui manquait, fût il un temps, au paysage de l'humanité ?
Citation :
La nouvelle femme du 20ième siècle, le deuxième plus grand fléau après Bush.
Ptdr, ça fait peur, mais ensemble, nous vaincrons.

Citation :
(Et oui, après avoir enlever mon bel avatar de Bush, je vous présente mon nouvel avatar... il fait autant froid dans le dos, après mon discours... non? ...)
Honnêtement, moi, il m'excite.

Le machisme, je suis contre, le féminisme, je suis contre.

Je crois que je vais plutôt répondre demain...
Ben Saraël je m'inquiète forcément quand tu dis des trucs pareils... enfin... je sais pas
je ne trouve pas ton analyse convaincante...
et je ne me retrouve pas du tout là dedans, vraiment.
Cool
Citation :
Provient du message de The Sarael Show
La nouvelle femme du 20ième siècle, le deuxième plus grand fléau après Bush.
On est au 21ème siècle désormais.

Enfin, tu es pardonné va. Tu n'es qu'un homme après tout.

P.S. histoire d'en rajouter une couche : pour le titre "l'égalité des hommes et des femmes" plutôt. Ton titre actuel signifiant que tu désires parler du problème de l'égalité des femmes entre elles. Mais comme déjà dit, tu es pardonné.
C'est ca qui te fait tant peur non ?

Citation :
Provient d'une chanson francaise bien connue :

Dans un voyage en absurdie
Que je fais lorsque je m'ennuie,
J'ai imaginé sans complexe
Qu'un matin je changeais de sexe,
Que je vivais l'étrange drame
D'être une femme.

Femme des années 80,
Mais femme jusqu'au bout des seins,
Ayant réussi l'amalgame
De l'autorité et du charme.

Femme des années 80,
Moins Colombine qu'Arlequin,
Sachant pianoter sur la gamme
Qui va du grand sourire aux larmes.

Être un P.D.G. en bas noirs,
Sexy comm'autrefois les stars,
Être un général d'infanterie
Rouler des patins aux conscrits.

Enceinte jusqu'au fond des yeux,
Qu'on a envie d'app'ler monsieur,
Être un flic ou pompier d'service
Et donner le sein à mon fils.

Femme cinéaste, écrivain,
A la fois poète et mannequin,
Femme panthère sous sa pelisse
Et femme banquière planquée en Suisse.

Femme dévoreuse de minets,
Femme directeur de cabinet,
A la fois sensuelle et pudique
Et femme chirurgien-esthétique.

Une maîtresse Messaline
Et contremaîtresse à l'usine,
Faire le matin les abattoirs
Et dans la soirée le trottoir.

Femme et gardien de la paix,
Chauffeur de car, agent-secret,
Femme général d'aviation,
Rouler des gamelles aux plantons.

Être un major de promotion,
Parler six langues, ceinture marron,
Championne du monde des culturistes,
Aimer Sissi impératrice.

Enceinte jusqu'au fond des yeux,
Qu'on a envie d'app'ler monsieur,
En robe du soir, à talons plats,
Qu'on voudrait bien app'ler papa.

Femme pilote de long-courriers
Mais femme à la tour contrôlée,
Galonnée jusqu'au porte-jarretelles
Et au steward rouler des pelles.

Maîtriser à fond le système,
Accéder au pouvoir suprême :
S'installer à la Présidence
Et de là faire bander la France.

Femme et gardienne de prison,
Chanteuse d'orchestre et franc-maçon,
Une strip-teaseuse à corps perdu,
Emmerdeuse comme on en fait plus.

Femme conducteur d'autobus,
Porte des halles, vendeuse aux puces,
Qu'on a envie d'appeler Georges
Mais qu'on aime bien sans soutien-gorge.

Femme des années 80,
Mais femme jusqu'au bout des seins,
Ayant réussi l'amalgame
De l'autorité et du charme.

Femme des années 80,
Moins Colombine qu'Arlequin,
Sachant pianoter sur la gamme
Qui va du grand sourire aux larmes.

Être un P.D.G. en bas noirs,
Sexy comm'autrefois les stars,
Être un général d'infanterie,
Rouler des patins aux conscrits.

Femme cinéaste, écrivain,
A la fois poète et mannequin,
Femme panthère sous sa pelisse
Et femme banquière planquée en Suisse.

Femme dévoreuse de minets,
Femme directeur de cabinet,
A la fois sensuelle et pudique
Et femme chirurgien-esthétique.

Être un major de promotion,
Parler six langues, ceinture marron,
Championne du monde des culturistes,
Aimer Sissi impératrice.

Femme et gardien de la paix,
Chauffeur de car, agent-secret,
Femme général d'aviation,
Rouler des gamelles aux plantons.

Femme pilote de long-courriers
Mais femme à la tour contrôlée,
Galonnée jusqu'au porte-jarretelles
Et au steward rouler des pelles.

Maîtriser à fond le système,
Accéder au pouvoir suprême :
S'installer à la Présidence
Et de là faire bander la France.

Femme des années 80,
Moins Colombine qu'Arlequin,
Sachant pianoter sur la gamme
Qui va du grand sourire aux larmes.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Ca date de 1981, c'est de Michel Sardou, dans l'album "Les Lacs du Connemara"


Pour moi de toute façon les femmes ont toujours dirigé le monde, rares sont les rois et empereurs qui n'écoutaient pas leur épouse ou leur diseuse de bonne aventure...

La seule chose qui change c'est qu'elle le feront de manière un peu plus visible.
Il est vrai qu'à la reflexion ce que j'ai dit ne marche que dans des pays assez riches déjà, et pas dans les banlieues ou effectivement l'effet est inverse... ;( Sinon, je suis désolé mais en ce moment l'éducation des filles et ce dès leur plus jeune age les amène très souvent maintenant à ce genre d'opinions... je préviens avant que le fléau contagieux arrive, certes...
Attention, les propos qui vont suivre ne sont que l'avis d'un ex hardcoregamer, et en aucun cas une vérité générale ou absolue. Inutile donc de le mettre au bûcher en cas de désaccord profond.

Disons surtout qu'aujourd'hui, du moins il me semble, des propos féministes seront plus facilement pardonnés que des propos machiste, alors que dans les deux sens le problème est le même.
Citation :
Provient du message de Xeen
Ben Saraël je m'inquiète forcément quand tu dis des trucs pareils... enfin... je sais pas
je ne trouve pas ton analyse convaincante...
et je ne me retrouve pas du tout là dedans, vraiment.
Notre génération est quasi-épargné Xeen, mais je persiste, la nouvelle vague va faire bien plus mal...

Citation :
On est au 21ème siècle désormais.
Désolé, décidément l'homme fait bien trop d'erreurs et passe son temps à s'excuser et la femme à pardonner! Jusqu'à l'ultimatum...

Citation :
histoire d'en rajouter une couche : pour le titre "l'égalité des hommes et des femmes" plutôt. Ton titre actuel signifiant que tu désires parler du problème de l'égalité des femmes entre elles. Mais comme déjà dit, tu es pardonné
Désolé!!! Edité
Citation :
Provient du message de Othon le Vagabond

Pour moi de toute façon les femmes ont toujours dirigé le monde, rares sont les rois et empereurs qui n'écoutaient pas leur épouse ou leur diseuse de bonne aventure...

La seule chose qui change c'est qu'elle le feront de manière un peu plus visible.
A ce demander pourquoi elles ont fait/font tant de bruit pour obtenir des droits...

On peut dire beaucoup de chose sur le 20eme et le debut du 21eme siecles, mais je ne pense pas que je souhaiterais vivre a un autres si j'étais une femme (enfin en occident tous au moins).
C'est l'homme qui a poussé à la femme à se battre pour revendiquer ses droits, revendiquer son égalité ...

Si ça tourne mal, ce sera selon moi de toute façon la faute des hommes, ils auront eu ce qu'ils méritent ...

Si la femme n'a plus besoin de l'homme comme tu dis, c'est pas forcément un mal ... Jusqu'alors l'homme n'avait besoin de la femme que pour faire le ménage et lui donner une descendance ... Si la tendance s'inverse c'est pas plus mal, et on ne peut pas les blâmer pour ça après tout.

Quand à craindre la femme au pouvoir, je ne pense pas ... Personnellement, un monde dirigé par des personnes sensibles, fortes et intelligentes, ma foi, ça ne risque pas d'être pire que ce qu'on à actuellement.
Citation :
Provient du message de Lancy Lancyen
C'est l'homme qui a poussé à la femme à se battre pour revendiquer ses droits, revendiquer son égalité ...

Si ça tourne mal, ce sera selon moi de toute façon la faute des hommes, ils auront eu ce qu'ils méritent ...

Si la femme n'a plus besoin de l'homme comme tu dis, c'est pas forcément un mal ... Jusqu'alors l'homme n'avait besoin de la femme que pour faire le ménage et lui donner une descendance ... Si la tendance s'inverse c'est pas plus mal, et on ne peut pas les blâmer pour ça après tout.

Quand à craindre la femme au pouvoir, je ne pense pas ... Personnellement, un monde dirigé par des personnes sensibles, fortes et intelligentes, ma foi, ça ne risque pas d'être pire que ce qu'on à actuellement.
La génération de femmes dont je parle perd un peu de sa sensibilité si tu m'as comprit, en se la jouant dominante. Ensuite la faute des hommes? Rien à foutre de Machin de Trucmuche qui était macho dans les années 1800... moi qui prône une complémentarité dans le couple, je vois à présent la réalité de cet inversement trop poussé? Ca commençait à être bien pourtant... mais regardez même dans les pubs on commence à avoir une sale image... ensuite je n'ai pas besoin d'une femme que pour un gosse et faire le ménage, oula non loin de là! Par contre elles, quels interêts nous trouvent-elles encore? Je parle de ce type de femmes, attention.
Citation :
Provient du message de Lancy Lancyen
Si ça tourne mal, ce sera selon moi de toute façon la faute des hommes, ils auront eu ce qu'ils méritent ...

Si la femme n'a plus besoin de l'homme comme tu dis, c'est pas forcément un mal ... Jusqu'alors l'homme n'avait besoin de la femme que pour faire le ménage et lui donner une descendance ... Si la tendance s'inverse c'est pas plus mal, et on ne peut pas les blâmer pour ça après tout.
Ah?
Et si des des gens un peu noirs se mettait a réduire en esclavage d'autre gens un peu blanc pour ''inversé une tendance passé'' on ne devrait pas les en blamer?

J'ai tendance a blamer les gens sur leur actes, pas sur ceux de leurs aïeuls presumé aux 34eme degres ou meme sur ceux de son voisin de palier.


Citation :
Quand à craindre la femme au pouvoir, je ne pense pas ... Personnellement, un monde dirigé par des personnes sensibles, fortes et intelligentes, ma foi, ça ne risque pas d'être pire que ce qu'on à actuellement.
Pas pire certe, mais pas mieux.
Les femmes qui se sont retrouvé au pouvoir non generalement -pour ne pas dire casiment jamais- fait preuve de plus d'humanité que les hommes.

Ah oui et dire que les femmes sont des personnes sensible, fortes et intelligentes c'est a peu pres aussi intelligent que de dire que ce sont des bibelot sans cervelle bonne a resté cloîtrer.
Personnellement, je trouve qu'un homme ou une femme qui pense devoir lutter contre son opposé, cherche à prouver sa supériorité par rapport à l'autre, cherche à se mettre en avant de l'autre, n'a rien comprit à la vie ...

Si ce genres de femmes existent, si cette mouvance se repend comme tu le penses, je trouve ça aussi con qu'inutile ...

L'homme et la femme sont complémentaires, chacun à ses défauts, chacun à un rôle différent à jouer, aucun n'a plus d'importance ou de valeur que celui de l'autre, car en somme, l'unique but est de vivre, et la dualité n'y apporte rien, en tout cas rien de bon ...

Le monde peut bien tourner au n'importe quoi, j'en ai rien à foutre ... Tout ce que j'espère, c'est un jour trouver celle qui comblera mes brèches, me rendra heureux, me donnera envie d'être meilleur, me donnera confiance en moi, m'aimera pour ce que je suis et non pas pour ce qu'elle veuille que je sois, une femme simple, qui aime rire, passer du bon temps, qui a besoin d'un mec comme moi ...

Jusqu'à présent, j'en ai trouvé aucune, mais une chose est sûre, je ne m'inquiète pas du problème que tu étales ici, car je sais que celle que je trouverai (si jamais je trouve, rien n'est moins sûr), saura faire fi de cet aspect de notre société, et vivra sa féminité comme elle l'entend, et non comme on la lui dicte ...

Mais pour le moment, le problème se pose pas, j'ai pas trouvé, je cherche pas vraiment, et je sais même pas si je trouverai un jour ...

Lancy qui se contrefous de ce que le monde lui réserve.
Citation :
Provient du message de Hunter
Ah?
Et si des des gens un peu noirs se mettait a réduire en esclavage d'autre gens un peu blanc pour ''inversé une tendance passé'' on ne devrait pas les en blamer?

J'ai tendance a blamer les gens sur leur actes, pas sur ceux de leurs aïeuls presumé aux 34eme degres ou meme sur ceux de son voisin de palier.




Pas pire certe, mais pas mieux.
Les femmes qui se sont retrouvé au pouvoir non generalement -pour ne pas dire casiment jamais- fait preuve de plus d'humanité que les hommes.

Ah oui et dire que les femmes sont des personnes sensible, fortes et intelligentes c'est a peu pres aussi intelligent que de dire que ce sont des bibelot sans cervelle bonne a resté cloîtrer.
Saches une chose mec ... Je t'ai rien demandé. Je me contrefous de ce que tu peux bien penser de mon avis, et le tiens ne m'intéresse vraiment pas ...
[édité pour ATTAQUES PERSONELLES, suspendu suite à un avertissement]

Tu vois pour moi, la vengeance est humaine, non pas que je la trouve bonne, mais l'humain est ce qu'il est et on ne le changera pas.

Alors venir réciter tes préceptes moraux et humanistes, tu garde ça pour tes réunions de pacifistes au coeur pure, mais moi tu m'oublies, et vite faits.

Lancy qui a pas envie qu'on le fasses chier aujourd'hui.
Citation :
Provient du message de Lancy Lancyen
Saches une chose mec ... Je t'ai rien demandé. Je me contrefous de ce que tu peux bien penser de mon avis, et le tiens ne m'intéresse vraiment pas ...

[édité pour attaques personelles]

Tu vois pour moi, la vengeance est humaine, non pas que je la trouve bonne, mais l'humain est ce qu'il est et on ne le changera pas.

Alors venir réciter tes préceptes moraux et humanistes, tu garde ça pour tes réunions de pacifistes au coeur pure, mais moi tu m'oublies, et vite faits.

Lancy qui a pas envie qu'on le fasses chier aujourd'hui.



Je ne sais pas quel partie de ton post ma fait le plus rire entre ta premiere partie d'insulte et la seconde sur mes précepte moraux et mon humanisme (?) suposé.

[edité pour attaques personelles]

Ou alors tu ne sait pas lire ce qui n'est pas forcement contradictoire avec le reste.



Ensuite pour revenir au sujet des femmes comme tu les décrit Sarael bien sur que sa existe, mais je ne pense vraiment pas que ça représente ne serais ce qu'une grosse minorité.
Citation :
Provient du message de Hunter


Je ne sais pas quel partie de ton post ma fait le plus rire entre ta premiere partie d'insulte et la seconde sur mes précepte moraux et mon humanisme (?) suposé.

Non en fait apres relecture il n'y a pas de doute tu est soit idiot, soit bourré.

Ou alors tu ne sait pas lire ce qui n'est pas forcement contradictoire avec le reste.



Ensuite pour revenir au sujet des femmes comme tu les décrit Lancy bien sur que sa existe, mais je ne pense vraiment pas que ça représente ne serais ce qu'une grosse minorité.
Penses ce que tu veux, la provocation ne marche pas top avec moi ...

Ris, je préfères ça que voir quelqu'un pleurer ...

Si tu veux faire ta vie avec une majorité, j'en ai rien à foutre, d'ailleurs je m'en fous même de ta vie, mais si tu n'as pas la chance de connaître des femmes faisant partie de cette minorité, ben t'as pas de bol, moi je ne fréquente que celles là, et je les considère comme je l'entends, et c'est pas toi qui me fera changer d'avis ...

A bon entendeur ...
Citation :
Provient du message de The Sarael Show
Notre génération est quasi-épargné Xeen, mais je persiste, la nouvelle vague va faire bien plus mal...
Ahhhhhhh tu ne parles pas des femmes actuelles, mais des femmes en devenir? c'est à dire des fillettes d'aujourd'hui?

Comment peux tu présager de cela?

Il est assez terrifiant ton portrait, et vraiment irréaliste. Il fait plutôt lumière sur ta propre position vis a vis des femmes, de tes craintes, et ton regard sur toi même.

Les femmes ont toujours besoin des hommes et bien plus que tu ne le croit, mais peut être pas comme tu l'imagines.

Baisse la garde, cesse d'être effrayé comme ça, tu y verra bien plus clair.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés