Les économies d'énergie en France : "la sobriété collective", et ce que vous faites déjà

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Soumettateur
Au contraire, il y a plein de possibilités pour diminuer sa conso au delà de limiter la température chez soi : système de production d'énergie individuel plus performant (radiateurs à accu, pompe à chaleur), isolation, appareils électriques consommant moins, renoncement à certains usages, limitation du gaspillage etc.
Oui enfin mis à part le renoncement à certains usages ou la limitation du gaspillage (qui sont assez proches) les autres solutions que tu évoques demandent quand même un peu d'anticipation, du budget et un certain temps de mise en œuvre. Il me semble par exemple que la plupart des entreprises réalisant des travaux d'isolations (ou les chauffagistes pour les pompes à chaleur) croulent sous les demandes et donc ça ne me choque pas qu'en moins de quelques mois on ne voit aucun effet d'éventuels efforts de ce coté là.

Edit: Note que je ne dis pas pour autant que l'argument "les particuliers dans l'ensemble ne veulent pas faire des efforts" est invalide, et je suis même plutôt aligné avec ton point sur la problématique du bouclier énergétique, surtout non ciblé. Mais je trouve que ton argument (on ne voit pas de baisse de la conso électrique des particuliers) n'est pas suffisant pour prouver le point (ils peuvent le vouloir, mais que les chantiers prennent du temps par exemple).
Citation :
Publié par Soumettateur
Au contraire, il y a plein de possibilités pour diminuer sa conso au delà de limiter la température chez soi : système de production d'énergie individuel plus performant (radiateurs à accu, pompe à chaleur), isolation, appareils électriques consommant moins, renoncement à certains usages, limitation du gaspillage etc.
isolation on est au max depuis quelques années, on chauffe en ce moment au bois

et les panneaux solaires sont en test sur la terrasse https://forums.jeuxonline.info/sujet...e#post31354810

non que cela risque de produire beaucoup cet hiver... au final, je ne suis pas sûr que l'on arrivera à -5%
Citation :
Publié par Soumettateur
Au contraire, il y a plein de possibilités pour diminuer sa conso au delà de limiter la température chez soi : système de production d'énergie individuel plus performant (radiateurs à accu, pompe à chaleur), isolation, appareils électriques consommant moins, renoncement à certains usages, limitation du gaspillage etc.

Mais c'est sûr qu'avec l'énergie pas chère, ça m'encourage pas à explorer toutes ces opportunités.
Le radiateur à accumulation n'a aucun effet sur la consommation électrique, rapport au fait qu'il a une efficacité équivalente à n'importe quel autre radiateur électrique. Son unique intérêt est que tu peux le couper en heure de pointe et il continuera de chauffer. Alors j'ai vu l'offensive marketing sur le dispositif, d'accord, mais comment dire... Il en faut pas beaucoup pour vous convaincre.

Pour le reste, les seuls réels levier dont dispose la population pour agir sur sa consommation en hiver sont l'isolation et la température de chauffage (et éventuellement les dispositifs de chauffage dont l'efficacité dépasse 1); Donc à court termes, on parle donc surtout de la température de chauffage.
Compte tenu du fait qu'on a eu un mois particulièrement chaud, on a vraiment aucune idée de ce qu'aurait donné un mois de novembre plus normal, si tant est que cela ait un sens encore.
Quant à nos spéculations;
Oui on peut raisonnablament penser que si il n'y avait pas eu de bouclier tarifaire, la consommation serait plus basse, mais dans quelle proportion, on sait pas dire (et à priori ça serait pas ouf non plus), et quant au comment, il faut plus de détails.
Perso en appartement je vois pas ce que je pourrais réduire, le chauffage est électrique, et je suis même pas proprio.
Ma maison de campagne est inoccupée et pas chauffée, et ma société on ne gaspille pas l'électricité on utilise ce dont on a besoin pour produire et éclairer.
Je veux bien baisser le chauffage un poil mais on surchauffe déjà pas vraiment, j'ai pas trop envie de devoir frissonner chez moi tout en me mangeant 15% ou + d'augmentations, je me balade pas en tshirt mais je vais pas mettre 3 pulls.
(et bien plus d'augmentation de prix en tant que société).
Citation :
Coupures d'électricité : «Pas d'école le matin» en cas de délestage, confirme Pap Ndiaye

Les syndicats enseignants ont fait part de leurs inquiétudes et de leur surprise après la déclaration du ministre de l'Éducation.
Il «n'y aura pas d'école le matin» dans les zones qui subiront des coupures de courant programmées et ciblées cet hiver, a confirmé jeudi le ministre de l'Éducation Pap Ndiaye, des annonces qui inquiètent les syndicats enseignants. «Les délestages programmés vont en effet toucher les écoles et les établissements scolaires, selon trois créneaux : 8H-10H, 10H-12H et puis 18H-20H le soir. Les deux premiers créneaux sont les créneaux scolaires, qui sont les plus critiques», a indiqué Pap Ndiaye à la presse, lors d'un déplacement au Salon Educatech Expo à Paris.

«Ces deux créneaux du matin, s'ils sont dans une zone qui subit un délestage, auront pour conséquence que la rentrée des élèves le jour concerné se fera en début d'après-midi, avec sans doute un repas qui sera néanmoins prévu pour les élèves qui sont à la cantine. Donc il n'y aura pas d'école le matin», a-t-il ajouté. Matignon a rendu publique jeudi une circulaire destinée aux préfets pour qu'ils anticipent et préparent population, entreprises et administrations aux coupures d'électricité.

Pap Ndiaye a souligné que ce serait également «une question importante pour ce qui concerne la restauration et le périscolaire dans le créneau 18H-20H». «Des fiches seront envoyées également dans les écoles, pour être prêts», a-t-il détaillé. Par ailleurs, «des écoles situées à proximité de structures qui ne subiront pas les délestages» pourront «accueillir les enfants de personnels prioritaires, selon un schéma qui a d'ailleurs été expérimenté pendant la crise sanitaire». «Il n'y a pas encore de carte de ces délestages, ni bien entendu, y compris pour des raisons de sécurité, des structures prioritaires. Nous allons travailler à tout cela», a-t-il encore indiqué.

Des syndicats inquiets

Les syndicats enseignants ont fait part de leurs inquiétudes et de leur surprise face à ces annonces. «On a l'impression de revivre l'improvisation et les bricolages qu'on avait connus avec la gestion du Covid. Les informations arrivent sans avoir été travaillées et soulèvent plein de questions», comme «les modalités d'information aux familles», a réagi auprès de l'AFP Stéphane Crochet, secrétaire général du SE-Unsa. «On revit exactement la même chose que sous le Covid», a renchéri Sophie Vénétitay du Snes-FSU, premier syndicat du second degré. «On ressent un mélange de surprise et de colère». Le Snalc (collèges et lycées) a exprimé «sa forte inquiétude».

https://www.lefigaro.fr/politique/el...diaye-20221201

Mais quelle idée géniale... On va juste économisé de l'énergie pétrolière sur le transport, mais du coup on va forcer les parents à télétravailler chez eux et donc engendré un pic de consommation... et quid des repas qui sont censé être préparés le matin pour les enfants dans les cantines ?

Après avoir déclaré pendant des mois qu'il n'y aurait pas de coupure de courant alors que ceux un minimum informé sur les soucis énergétique en France se doutait déjà de la difficulté cette année, sans parler de l'année prochaine, le gouvernement lui semble surpris ou alors de n'avoir rien préparé en amont et de pondre des mesures stupide comme celle-ci.

Bon courage pour l'année prochaine...
J'ai installé l'application ecowatt

Screenshot_20221202_092558_coWatt.jpg

et franchement je suis déçu, je m'attendais à quelque chose de plus riche. Pas de carte de France, pas de géolocalisation permettant de savoir si ma commune serait concernée par une coupure.

c'est juste un truc de solidarité nationale "consommez moins en période haute", mais cela ne va pas très loin...
Citation :
Publié par znog
et franchement je suis déçu, je m'attendais à quelque chose de plus riche. Pas de carte de France, pas de géolocalisation permettant de savoir si ma commune serait concernée par une coupure.
Heu, si tu es concerné par un coupure, l'appli te le fera savoir à priori. C'est juste que pour l'instant, il n'y a pas de coupure de prévu.
Citation :
Publié par Aloïsius
Heu, si tu es concerné par un coupure, l'appli te le fera savoir à priori. C'est juste que pour l'instant, il n'y a pas de coupure de prévu.
Comment ?

Rien dans les paramètres pour indiquer dans quelle commune j'habite, et sur Android pas d'autorisation à détecter la localisation demandée...
Parce que vous pensez sérieusement qu'une appli est déjà disponible si peu de temps après une annonce du gouvernement ?

Je dirai que ça se règlera à coup de mails et/ou de SMS dans les zones impactées de la part de ENEDIS.
Ou vous regarderez sur l'appli de votre fournisseur qui vous donnera surement aussi l'info.

Pour l'EJP d'EDF (gros tarif 22 jours par an) il fallait s'inscrire et on recevait un mail et un SMS la veille, et c'était indiqué sur leur site.
Ca sera pareil mais automatisé, on ne va pas demander à la France entière de s'inscrire.
Je chauffe à 18° depuis que la température est tombée au dessous de 5° dehors, je pense passer à 17° si on atteint des températures très inférieures à zéro. Il m'a fallu une dizaine de jours pour que mon corps s'habitue, en octobre, je grelottais à 19°.
Citation :
Publié par Actarus78
Je chauffe à 18° depuis que la température est tombée au dessous de 5° dehors, je pense passer à 17° si on atteint des températures très inférieures à zéro. Il m'a fallu une dizaine de jours pour que mon corps s'habitue, en octobre, je grelottais à 19°.
Je n'ai jamais mis le chauffage plus de 19 souvent moins et en regardant la vielle pub Danfoss je suis resté dans les années 80. A cause de l'énergie à bas prix trop de monde a abusé quel besoin d'avoir 25 + tee shirt en hivers.
https://youtu.be/Gmnj31BmNYk
Citation :
Publié par Attel Malagate
  1. Il n'y aura pas de coupures.
  2. Les coupures ne seront que de quelques heures.
  3. Les coupures pourront durer de 1à 6 jours.
A bientôt mettre à jour.
J'ai entendu que les anglais ont eu une annonce comme quoi il y aurait probablement des coupures de 4 heures chez eux, et dans le pire des cas un blackout de 36 heures.
Ca me parait plus honnête comme prévision.

Pour ceux qui sont dans une zone ENEDIS ils ont mis un site en place
https://coupures-temporaires.enedis.fr/
De ce que j'ai entendu aux infos il est prévu que Paris et la RP ne soient jamais impactés.
Seul 60% de la population risque de se retrouver sans élec pendant les délestages, mais si ça finit en blackout forcément c'est toute la France qui finira dans le noir.
Ils avaient l'air de dire qu'il y avait une carte des zones potentiellement impactées mais je n'arrive pas à la trouver.
Oh oui, on a bien compris que ce sont les territoires périphériques et ruraux qui seraient impactés.
C'est logique en fait.
Un black out sur Paris ou une grande ville, c'est le chaos total.

Mais bon, ça fait une pilule de plus à avaler pour ces territoires là. Qui subissent la fermeture des hôpitaux, de la poste, des écoles, des médecins non remplacés.
On se demande pourquoi continuer à payer l'impôt comme tout le monde et avoir le droit à rien.

On se rappellera comment le gouvernement a essayé de coller le tampon complotistes aux survivalistes

Dernière modification par Attel Malagate ; 05/12/2022 à 16h51.
Citation :
Publié par aziraphale
De ce que j'ai entendu aux infos il est prévu que Paris et la RP ne soient jamais impactés.
Bah tiens...
Pourtant c'est ça doit être la région qui consomme le plus et qui devrait être donc la plus impacté.
Citation :
Publié par aziraphale
De ce que j'ai entendu aux infos il est prévu que Paris et la RP ne soient jamais impactés.
Ce n'est pas ce qui est dit ici :
https://actu.fr/ile-de-france/paris_..._55669952.html

La densité d'infrastrucutre prioritaires est plus élevée en région parisienne, donc automatiquement, tu as plus de gens qui profitent du fait d'etre sur la meme ligne que ces infra. L'article parle de 20% de concernés - c'est en effet bien loin des 60% au niveau national mais c'est pas rien / jamais.
Après, est ce que en effet les coupures concerneront Paris, j'en sais rien, mais d'après les infos trouvées ca reste envisageable.




Citation :
Publié par Attel Malagate
Un black out sur Paris ou une grande ville, c'est le chaos total.
Ouais enfin, si t'enlèves Paris et les grandes villes, tu vas pas économiser grand chose comme énergie. Si on a vraiment besoin de faire baisser la conso, à plusieurs reprises, il va nécessairement falloir que les lieux peuplés aussi soient coupés.
Citation :
Publié par aziraphale
De ce que j'ai entendu aux infos il est prévu que Paris et la RP ne soient jamais impactés.
C'est assez drôle de lire ça quand on fait un parallèle avec la position des députés élus dans ces zones.

Enfin, ça reste peu étonnant. La capitale doit avoir l'IDH de la Suisse pendant que le reste doit se situer entre la République Tchèque et la Hongrie. La province n'existe que pour nourrir Paris, à l'image de la Russie pour Moscou.
Citation :
Publié par HuPi
Enfin, ça reste peu étonnant. La capitale doit avoir l'IDH de la Suisse pendant que le reste doit se situer entre la République Tchèque et la Hongrie. La province n'existe que pour nourrir Paris, à l'image de la Russie pour Moscou.
Ah ouais fallait l'oser celle là
je sais pas dans quel monde vous vivez, mais j'ai déjà eu plusieurs fois dans ma vie des coupures de courant de plusieurs heures non prévues et ça c'est bien passé, on a pas fini par s'entretuer entre voisin par cannibalisme ou se battre pour des boites de converse au thon.

J'ai même eu une coupure d'eau de presque 24h l'année dernière à cause d’une canalisation dans le quartier qui avait pété, et c'est 10x plus chiant que l'électricité.

Alors si c’est prévu je vois pas le soucis (mis à part que çà ne devrait pas arriver si on avait eu des politiques courageux ces 20 dernières années, mais c’est un autre débat).
Citation :
Publié par ClairObscur
Ah ouais fallait l'oser celle là
desert-francais-6935-768x576.jpg

80% des dépenses culturelles pour Paris.

Je vais prendre un autre exemple :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_...er_-_Perpignan
La LGV Montpellier-Perpignan.
- coût : 8 milliards d'€
- accord signé avec l'Espagne : 1995
- fin des travaux prévu : 2040.

Le Grand Paris :
- coût : 42 milliards d'€
- début du projet : 2009
- fin des travaux prévus : 2030, mais le plus gros dès 2024

Et c'est comme ça pour absolument tout en France. On n'est pas au stade de la Russie de Moscou, on n'est juste en-dessous. Il y a d'autres pays macrocéphales, mais en Europe, il n'y en a que trois : France, RU, Russie.
Quelqu'un avait un doute sur le fait que ce serait uniquement les provinciaux qui seraient affectés par les coupures de courants qui-n'ont-aucun-risque-de-se-produire-cet-hiver ?
Quelques heures de coupure, c'est largement gérable. En revanche si ça s'étend sur plus d'une journée, j'ai un doute sur la capacité de certains à garder leur calme notamment si ça intervient sur un moment de froid intense et qu'il n'y a plus moyen de se chauffer. Je pense aussi aux foyers qui ont des enfants en bas âge, aux personnes âgées, malades, etc, ça va être sympa. Mais bon on verra, hein ..
Citation :
Publié par -Black-Shadow-
Lee vrai sujet sur les coupures ce n'est pas cet hiver mais l'hiver 23-24 qui s'annonce bien plus compliqué.
Peux-tu expliquer ? En théorie la maintenance des centrales aura été globalement terminée.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés