Quel est l'éclairage public le plus adapté dans la ville ?

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Manael
C'est parfois une mauvaise solution : si tu éteins l'éclairage public trop tôt, tu risques d'augmenter l'insécurité...
C'est pour cela que la meilleure solution de passer tout l'éclairage public au LED ET revoir le design des lampadaires (ou de produire des suppléments à accrocher sur leurs têtes) pour ne plus éclairer le ciel (afin de limiter la pollution lumineuse et de moins perturber les animaux).

Et il est toujours possible d'éteindre les éclairages dans un certain créneau, comme de 3h jusqu'à 5-6h du matin (ça fait un créneau court mais c'est toujours ça de pris).

EDIT : Extrait du fil Changement climatique lié à l'effet de serre
Discutez-y du niveau d'éclairage public qui vous semble le meilleur dans les villes, selon vos critères.

Dernière modification par Caniveau Royal ; 01/08/2022 à 22h27.
Citation :
Publié par Manael
C'est parfois une mauvaise solution : si tu éteins l'éclairage public trop tôt, tu risques d'augmenter l'insécurité...
Mouais, c’est un peu une idée reçue qui remonte au moyen âge ou effectivement on pouvait se faire égorger pour un denier (et encore). A moins d'habiter dans une favelas du Salvador, il y a très très peu de risque.

Si beaucoup de crimes et délits se déroule la nuit c'est pas pour l'éclairage, mais parce que tout le monde dort.

De plus hormis les soirs de nouvelle lune la lune éclaire très bien et rend visible sans éclairage, on voit même beaucoup mieux et plus loin avec une pleine lune sans éclairage qu'avec de l'éclairage.

De plus à réduire la consommation, çà permettrait de voir la voie lactée en été.
Y’a plein de solutions pour l’éclairage public (mention spéciale à l’éclairage modulable qui devient plus fort quand tu passes en dessous / plus faible quand y’a personne (p. ex. certains coins à Toulouse)). Ça commence à bouger, mais ça bouge trop lentement car ça coûte.
Citation :
Publié par Manael
C'est parfois une mauvaise solution : si tu éteins l'éclairage public trop tôt, tu risques d'augmenter l'insécurité...
Il semblerait que ce soit faux : l'insécurité semble stable dans les villes qui expérimentent l'extinction partielle. Les cambrioleurs n'aiment pas le noir complet car ils doivent utiliser des torches (faut bien qu'ils voient un minimum) et sont donc plus visibles. Ça semble pas être un argument.

https://www.lagazettedescommunes.com...uve-des-faits/
Citation :
Publié par -Interfector-
Plus que l'insecurtié (cf le message de christobale), j'aurai evoqué la securité. .
...
Je dirais ni l'un ni l'autre... Cela est bien plus de l'ordre du sentiment d'insécurité, ou du sentiment de sécurité, chose qui n'ont pas grand chose à voir avec l'insécurité ou la sécurité.
Citation :
Publié par Bjorn
Pour les voitures on sait déjà que l'éclairage n'apporte pas de sécurité en plus. Elles ont leur éclairage.
Comment ça on sait ?
Par chez moi l'éclairage public est éteint la nuit. En tant que conducteur je trouve ça bien plus dangereux pour les piétons. Alors oui c'est au conducteur de faire gaffe blablabla mais en attendant la sécurité est pas optimale.
Histoire de donner un peu plus qu'un ressenti personnel : si l'éclairage des voitures était vraiment suffisant, alors pourquoi le gilet rétro-réfléchissant certifié serait obligatoire pour tout cycliste la nuit hors agglo ? Peut-être que c'est pas si safe que ça d'être exposé la nuit sur la route sans éclairage public...

Est ce que ça pèse suffisamment lourd face aux économies ? Chepas. Mais c'est certainement pas neutre sur la sécurité.
Citation :
Publié par Sakka Purin
Comment ça on sait ?
Par chez moi l'éclairage public est éteint la nuit. En tant que conducteur je trouve ça bien plus dangereux pour les piétons....
Alors en tant que piétons depuis toujours, je vois infiniment mieux les voitures la nuit quand il n'y a pas d'éclairage public, encore plus avec les hybrides et les électriques...
Citation :
Publié par Sakka Purin
Comment ça on sait ?
Par chez moi l'éclairage public est éteint la nuit. En tant que conducteur je trouve ça bien plus dangereux pour les piétons. Alors oui c'est au conducteur de faire gaffe blablabla mais en attendant la sécurité est pas optimale.
Histoire de donner un peu plus qu'un ressenti personnel : si l'éclairage des voitures était vraiment suffisant, alors pourquoi le gilet rétro-réfléchissant certifié serait obligatoire pour tout cycliste la nuit hors agglo ? Peut-être que c'est pas si safe que ça d'être exposé la nuit sur la route sans éclairage public...

Est ce que ça pèse suffisamment lourd face aux économies ? Chepas. Mais c'est certainement pas neutre sur la sécurité.
Je me demande si c'est pas une question d'habitude.

Quand je suis en rando ou que je suis amener a me déplacer de nuit en zone non éclairé (campagne, forêt, etc...) j'ai frontale + bande réfléchissante, exactement comme quand je suis a vélo en ville.

Actuellement ça me viendrait pas a l'idée de le faire pour un déplacement totalement urbain (et y a des fois ou je me suis dit que ca m'aurait bien servit), il est totalement envisageable que ça se démocratise en ville si on diminue ou supprime l'éclairage.
Citation :
Publié par Sakka Purin
Comment ça on sait ?
Par chez moi l'éclairage public est éteint la nuit. En tant que conducteur je trouve ça bien plus dangereux pour les piétons. Alors oui c'est au conducteur de faire gaffe blablabla mais en attendant la sécurité est pas optimale.
Histoire de donner un peu plus qu'un ressenti personnel : si l'éclairage des voitures était vraiment suffisant, alors pourquoi le gilet rétro-réfléchissant certifié serait obligatoire pour tout cycliste la nuit hors agglo ? Peut-être que c'est pas si safe que ça d'être exposé la nuit sur la route sans éclairage public...

Est ce que ça pèse suffisamment lourd face aux économies ? Chepas. Mais c'est certainement pas neutre sur la sécurité.
Semi problème puisqu'en ville sans éclairage public tu peux rouler en plein phare.
Citation :
Publié par spooty
Semi problème puisqu'en ville sans éclairage public tu peux rouler en plein phare.
Il faut être seul pour être en plein phare.
À Rouen ils ont éteint l'artère principale du centre alors même qu'ils ont supprimé les feux tricolores aux intersections. La nuit, surtout quand il pleut, tu es éboulis par ceux qui arrivent en face, tu ne vois pas ce qui se passe sur les bords de la route. C'est très stressant de devoir scruter de chaque côté pour tenter de discerner si un piéton ne va pas traverser n'importe où.

Le problème n'est pas le manque de visibilité sur la route mais sur les côtés de la route. Tu vois devant à 10m mais tu ne voit rien à 2m dans l'angle du coin de ton capot.

Avec l'éclairage public, tu vois sur les trottoirs, là où tes feux ne projettent pas.
Citation :
Publié par Sakka Purin
Comment ça on sait ?
Par chez moi l'éclairage public est éteint la nuit. En tant que conducteur je trouve ça bien plus dangereux pour les piétons. Alors oui c'est au conducteur de faire gaffe blablabla mais en attendant la sécurité est pas optimale.
Je te dis on sait pour les voitures, tu réponds "pour les piétons"...
Encore une fois on parle d'éteindre l'éclairage au cœur de la nuit, il n'y a pas de piétons. Ou tellement peu que l'impact sur la sécurité est forcement négligeable.
Quant à l'impact sur la sécurité des conducteurs, l'équipe études montrant sur autoroute que la sécurité ne faiblit pas, il y a moins d'accidents, ça paraît donc logique qu'en ville ça n'entraînera pas plus d'accidentologie.

https://www.google.fr/amp/s/amp.lefi...la-lumiere.php
Pour moi le seul point noir de ne pas avoir d'éclairage publique et la sécurité des personnes et notamment les femmes. Des mecs qui vont profiter de l'obscurité pour faire des chose illégal ça va y aller à mon avis..'
Puisqu’on parle des routes, effectivement il me semble avoir plusieurs fois entendu que les zones non éclairées ne sont pas plus accidentogènes.

Dans tous les cas, si on pouvait en finir avec les aberrations du style l’image ci-dessous… (autoroutes belges).

Mais plutôt qu’une suppression massive (sauf zones pertinentes), on part sur du remplacement vers du LED « intelligent ».

Enfin bref, pour en revenir aux villes, ce que je regrette c’est que le bon sens met du temps à se concrétiser. Exemple dans une bourgade des Alpes : quartier (environ 40 chalets ? en pleine nature) principalement de résidences secondaires, quelques habitants à l’année. Éclairage (orange/jaune) super fort allumé toute la nuit, y’a personne dehors la nuit, 0 voitures (déjà la journée pas plus de quelques unes qui passent car cul de sac). C’est un non sens. Encore l’été quand y’a du monde que tu laisse allumer jusqu’à 11h pourquoi pas… mais sinon…
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : B7AEAE68-32E6-458D-8E51-4A9E9206C3B4.jpg
Taille : 864x486
Poids : 49,4 Ko
ID : 700995  
Citation :
Publié par Ron Jibre
Il faut être seul pour être en plein phare.
À Rouen ils ont éteint l'artère principale du centre alors même qu'ils ont supprimé les feux tricolores aux intersections. La nuit, surtout quand il pleut, tu es éboulis par ceux qui arrivent en face, tu ne vois pas ce qui se passe sur les bords de la route. C'est très stressant de devoir scruter de chaque côté pour tenter de discerner si un piéton ne va pas traverser n'importe où.

Le problème n'est pas le manque de visibilité sur la route mais sur les côtés de la route. Tu vois devant à 10m mais tu ne voit rien à 2m dans l'angle du coin de ton capot.

Avec l'éclairage public, tu vois sur les trottoirs, là où tes feux ne projettent pas.
En ville t'es censé être à 50 donc si y a d'autres véhicules t'es censé voir un minimum partout du coup... Mais oui en ville faut être encore plus prudent on est d'accord !
Si vous ôtez l'éclairage public la nuit, il va y avoir pas mal de conséquences néfastes :


  • Si quelqu'un se fait aggresser, personne ne le voit, et il n'y aura pas de témoins. Parce que même si quelqu'un se trouve assez près pour avoir conscience de l'agression, il sera dans l'incapacité de décrire l'agresseur.
  • même chose si quelqu'un décide de casser une vitrine pour se servir dans un magasin. Pas de lumière, pas de témoin.
  • Tu ne vois pas les obstacles quand tu es en voiture, à pied, en vélo (allez y, regardez comment ça éclaire bien les éclairages de vélo), et tu vas te les prendre. Tu ne vois pas les poubelles, les trous, les marches, les bordures de trottoir, et tout ce qui peut traîner par terre.
  • Tu ne vois pas les piétons, ceux qui disent qu'il n'y a pas de piétons la nuit n'ont jamais du circuler en ville, à la sortie des restaurants, cinémas, bars, y'en a partout. Et comme il y a moins de voitures, tu en as toujours pour avoir l'idée géniale de discuter au milieu de la rue avant de se séparer pour rentrer chez eux.
  • La nuit, une forte proportion des piétons est fortement alcoolisée, et à tendance à faire n'importe quoi, mais tu ne les verra pas avant qu'ils entrent dans le faisceau de tes phares. Et tu n'a pas besoin de rouler a plus de 50km/h pour les éclater, dans le combat piéton vs voiture, même a 5km/h le piéton est bon pour les urgences, en admettant qu'il survive.
  • Si tu fais tomber quelque chose, tu ne le retrouvera que difficilement. Ce n'est pas pour rien que beaucoup de gens installent des détecteurs de présence devant leur porte pour déclencher un éclairage, en dehors de la difficulté a mettre une clef dans une serrure dans l'obscurité totale, si tu les fais tomber, ces clefs, tu peux passer un bon moment à les chercher, j'en connais qui ont fini à l'hôtel...
Si vous voulez savoir pourquoi ne pas avoir d'éclairage public est une mauvaise idée, allez donc voir les statistiques de crimes et d'accidents dans les villes qui subissent un blackout.

Pour faire des économies au niveau consommation électrique la nuit, il y a plein d'autres pistes avant celle la... Par exemple, l'éclairage des magasins/vitrines. Autant l'éclairage public est utile, autant celui la ne sert à rien, il est la uniquement dans un objectif commercial, donc dispensable.
Je vis dans une grande ville, et mon quartier est régulièrement éteint la nuit quand je rentre. En tant que piéton, il n'y a aucun problème la plupart du temps. La lune suffit. Et quand ce n'est pas le cas, le smartphone produit largement assez de lumière.
Si ça devenait une pratique répandue, avoir du matériel adapté serait une solution tout à fait convenable en tant que piéton.

Les voitures, j'y vois peu de problème, entre le bruit du moteur, et les phares, c'est impossible à louper.

J'ai plus de doute pour les cyclistes par contre, ils sont beaucoup plus sensible à des obstacles sur la route.
Citation :
Publié par kéwa
Je vis dans une grande ville, et mon quartier est régulièrement éteint la nuit quand je rentre. En tant que piéton, il n'y a aucun problème la plupart du temps. La lune suffit. Et quand ce n'est pas le cas, le smartphone produit largement assez de lumière.
Peut-être que tu fais 1m90 pour 100kg ? Ca peut aider par rapport au fait d'être une femme qui rentre seule chez elle, moi par exemple, j'ai jamais eu de soucis à Paris jusqu'à présent.
Je pensai en effet que l'éclairage public avait un impact majeur sur la criminalité, suite à un truc lu il y a des décennies. Et au final, comme d'autres l'ont signalé ici, ça n'a jamais été démontré, et tous les tests réalisés sur cette hypothèse échouent à montrer un lien de cause à effet. Bon, bah il n'est jamais trop tard pour changer de certitudes.
Après il est tout à fait possible de faire un entre deux pour limiter les risques. Des municipalités ont fait installer des détecteurs de présence pour que certaines rues ne soient éclairées que lorsqu'il y a du mouvement. Ce serait pour moi, avec l'éclairage LED, le plus pertinent entre l'économie d'énergie et la sécurité, surtout dans les zones plus éloignées des centres.
A moins d'être nyctalope, les voleurs et autres ont besoin de lumière aussi pour voir dans le noir et repérer une victime potentielle. Et puis d'instinct on est bien plus alerte quand on se déplace dans un environnement sombre. Nous restons des animaux avec des réflexes adaptées et fort heureusement, les "prédateurs font partis de la même espèce et sont confrontés aux mêmes problèmes. L'éclairage public fait baisser la vigilance, on est plus facilement repérable et les malandrins peuvent voir rapidement qui sera la victime parfaite, incapable de se défendre.
Je suis prêt à parier que cambriolages et agressions de rue sont bien moins nombreux les jours de pluie, mais je ne sais pas s'il y a des stats. Remplaçons donc ces saloperies de réverbères par des jets d'eau.
Citation :
Publié par Ombre de Lune
Si vous ôtez l'éclairage public la nuit, il va y avoir pas mal de conséquences néfastes :
Serait il possible de sourcer étant donné que des sources contraires ont été données ?
Je rappelle qu'on parle de zones et moment où la présence des piétons est négligeable.
Pour toi et les autres, est il possible d'arrêter le café du commerce et de sourcer vos préjugés à priori infondés ?
Merci.

Citation :
Publié par Lianai
Après il est tout à fait possible de faire un entre deux pour limiter les risques. Des municipalités ont fait installer des détecteurs de présence pour que certaines rues ne soient éclairées que lorsqu'il y a du mouvement. Ce serait pour moi, avec l'éclairage LED, le plus pertinent entre l'économie d'énergie et la sécurité, surtout dans les zones plus éloignées des centres.
Oui, on peut toujours trouver meilleur compromis. Mais ça coûte.
Si les municipalités en ont les moyens ça me paraît la meilleure solution particulièrement piur les zones qui vivent un peu la nuit les hypercenteres, etc.
Mais en attendant et à court terme, pour faire des économies, l'extinction en cœur de nuit est pertinente.

Dernière modification par Bjorn ; 02/08/2022 à 12h40. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par Aloïsius
Je suis prêt à parier que cambriolages et agressions de rue sont bien moins nombreux les jours de pluie, mais je ne sais pas s'il y a des stats. Remplaçons donc ces saloperies de réverbères par des jets d'eau.
L'éclairage agit contre l'insécurité, c'est appris dans nos cours sur l'aménagement du territoire,
pour cette raison, il n'est pas rare que des délinquants qui ont des affaires à mener tente de détruire les lampes des réverbères,
mais surtout, c'est le trafic : la circulation qui fait beaucoup. Si ton quartier est enclavé, il y aura plus d'insécurité. S'il est passant, moins.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
L'éclairage agit contre l'insécurité, c'est appris dans nos cours sur l'aménagement du territoire
Sauf que c'est basé sur des chiffres et des études cela ou c'est comme le ruissellement et donc du pseudo bon sens mais aucune basé sur une réalité établie ?
Citation :
Publié par Caniveau Royal
mais surtout, c'est le trafic : la circulation qui fait beaucoup. Si ton quartier est enclavé, il y aura plus d'insécurité. S'il est passant, moins.
Sauf qu'on parle d'horaire (et partiellement de lieux) où de toute manière il y a très peu de circulation/piéton. Dans les "quartiers enclavés" (parce qu'on voit très bien de quels quartiers tu veux parler), il y aura de toute manière du deal, lumière ou non.
@Anthodev Sauf que c'est basé sur des chiffres et des études cela ou c'est comme le ruissellement et donc du pseudo bon sens mais aucune basé sur une réalité établie ?
Dans l'obscurité, on peut davantage t'agresser par surprise...
D'où tout au long de l'Histoire, la recherche de l'éclairage privé obligatoire puis public

@Anthodev Dans les "quartiers enclavés" (parce qu'on voit très bien de quels quartiers tu veux parler)
Tu montres justement par cette phrase que tu n'as pas compris.
Cela affecte tout site, les dalles, bien sûr, mais tout endroit qui est par sa construction isolé physiquement avec peu de communication avec le reste.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés