Juridique (La Taverne)

Jugement droit de visite et mensonge

Répondre
Partager Rechercher
Bonsoir à tous,

Voici ma situation, désolé ça sera un peu long.

Je me suis séparé de la mère de ma fille quand cette dernière avait 2 ans. Mon ex est partie vivre à 1h de route (Grenoble => Lyon) pour ne pas partager la garde (et vu qu'elle s'occupait de tout l'administratif concernant la petite je ne me suis pas battu c'était peine perdue).
Depuis, elle a refait sa vie, trouvé un nouveau conjoint, a déménagé dans une maison un tout petit peu plus proche (mais toujours 1h de route pour moi, juste pas dans Lyon), et a eu un nouvel enfant en Avril.

Pour ma part, je suis toujours dans la même appart, j'ai ma fille un WE sur 2 et la moitié des vacances depuis 3 ans et je fais avec, pas de souci à ce niveau là. Seulement, depuis 3 ans, je fais TOUS les trajets, parce que j'avais connement accepté ça à la base, mais aussi parce que mon ex n'avait pas de voiture.

Mais depuis septembre, plein de choses ont changé. Déjà, mon nouveau taf fait que je termine à 19h le vendredi soir. Et aller chercher ma fille après ça, ça veut dire arriver avec elle à 21h30 à la maison, c'est vraiment infame pour la petite (et évidemment pour moi aussi), en plus du fait que le temps en voiture n'est pas un temps de qualité que je partage avec ma fille donc finalement je n'ai plus de vendredi soir... Du coup, j'ai fait une demande au JAF pour que mon ex fasse les trajets du vendredi soir, étant donné qu'elle a un véhicule à disposition (dont elle se sert de temps en temps pour aller à Lyon voir des amies, ou pour aller chercher un drive ou un macdo, par exemple), et qu'elle a des horaires flexibles (autoentrepreneur à la maison) qui font qu'elle garde déjà ma fille jusqu'à 20h15/30 le temps que j'arrive, donc elle a tout à fait le temps de me l'amener à la place.

L'audience avec le JAF aura lieu dans un mois (mi-décembre), mais on a rapidement discuté de la chose il y a 2 jours et je lui ai redemandé pourquoi elle ne voulait pas l'amener, elle m'a sorti "je ne conduis pas, j'ai un bébé, et je n'ai pas de voiture".

Bon, soyons clairs...
"je ne conduis pas" => elle n'a jamais beaucoup conduit certes, mais elle a le permis, et quand il s'agit d'aller voir des amis ou faire des courses elle peut très bien conduire, donc l'argument est 100% bullshit
"j'ai un bébé" => la encore, argument claqué, plein de gens conduisent avec un bébé dans la bagnole, et c'est son choix d'en avoir fait un, mais il faut l'assumer, un enfant n'est pas une excuse, ça ne me regarde pas.
"je n'ai pas de voiture" => C'est un énorme mensonge, mais là par contre, je ne sais pas trop quoi en penser. La bagnole appartient clairement à son conjoint (avec lequel elle est pacsée). Mais lui s'est acheté une Tesla il y a quelques mois, et s'en sert pour aller taffer, du coup elle a toujours une autre berline à disposition à la maison, dont elle se sert régulièrement quand ça l'arrange, donc j'imagine qu'elle est assurée en conducteur secondaire a minima. Donc si, elle a une voiture disponible pour faire le trajet...

Du coup voila, je ne sais pas quoi penser.
Est-ce qu'elle peut se présenter devant le JAF en disant "c'est pas ma voiture, je ne la conduirais pas" et s'en sortir comme si de rien n'était alors que c'est clairement contraire à l'intérêt de l'enfant ?
Est-ce que ses autres "arguments" ont une quelconque valeur aux yeux d'un JAF ?

Elle va se présenter avec une avocate, est-ce que je peux me faire niquer d'une façon ou d'une autre par ces arguments bullshit ? Parce que de toute évidence, dans l'intérêt de l'enfant, le juge devrait (théoriquement) demander à la mère de faire le trajet, mais qu'en sera-t-il en l'état ?

Elle est (comme vous l'avez compris) prête à dire n'importe quoi pour ne pas faire les trajets, donc est-ce que vous avez d'autres idées d'arguments qu'elle pourrait opposer style certificat qui empêche de conduire (lol) ou autre ?


PS : concernant le fait qu'elle conduit et a une voiture, elle m'a déjà dit plusieurs fois par écrit, dans nos échanges à ce sujet, des trucs du style "oui j'ai une voiture, mais elle me sert pour des trajets de proximité", et elle a déjà posté sur instagram des story ou elle écrit (texto) : "Avoir sa propre voiture.... pour aller chercher mcdo ! "
Est-ce que ces "preuves" sont recevables ou peuvent avoir du poids auprès du JAF pour qu'il ne se laisse pas embobiner par cette "mère de famille éplorée qui est stressée quand elle conduit quand ça l'arrange" ??


Merci à tous ceux qui auront des idées ou des suggestions sur ce topic. Si vous avez des questions ou autre, n'hésitez pas. La bise.
Citation :
Publié par --------------------------------------------------
> Elle va se présenter avec une avocate

Fais toi representer par un avocat toi aussi.
Pas mieux, dans ce genre de cas y aller seul est la plus mauvaise idée que tu puisses avoir.
Surtout que je ne suis pas convaincu par les arguments que tu avances, alors c'est pas gagné

https://nicolasavocat.fr/droit-de-visite-hebergement-divorce-enfant/#:~:text=c'est%20au%20parent%20qui,le%20Juge%20aux%20affaires%20familiales).

Citation :
  • c’est au parent qui bénéficie du droit de visite et d’hébergement qu’il revient de venir chercher et de ramener l’enfant au domicile du parent chez qui la résidence habituelle est fixée (sauf mention contraire dans la décision rendue par le Juge aux affaires familiales). Cependant, le parent peut confier cette mission à une personne de confiance,
Donc on dirait que c'est bien à toi de faire les trajets.
Après je ne suis pas avocat.

Tu peux essayer de transformer cette soirée en quelque chose de recurrent et de sympa, comme l'amener au ciné/patinoire (un truc qui pourrait lui plaire) ou autre les vendredi soir.
Ce qui pourrait rendre le truc moins train train et en plus la hyper les vendrdi soir quand tu viens la récupérer.

Dernière modification par Ohrido-Survival-Attitude ; 17/11/2021 à 21h40.
Citation :
Publié par Ohrido-Survival-Attitude
Surtout que je ne suis pas convaincu par les arguments que tu avances, alors c'est pas gagné

https://nicolasavocat.fr/droit-de-visite-hebergement-divorce-enfant/#:~:text=c'est%20au%20parent%20qui,le%20Juge%20aux%20affaires%20familiales).


Donc on dirait que c'est bien à toi de faire les trajets.
Après je ne suis pas avocat.

Tu peux essayer de transformer cette soirée en quelque chose de recurrent et de sympa, comme l'amener au ciné/patinoire (un truc qui pourrait lui plaire) ou autre les vendredi soir.
Ce qui pourrait rendre le truc moins train train et en plus la hyper les vendrdi soir quand tu viens la récupérer.
Pas mieux que mes VDD. J'ajouterais que tu peux passer le moment sur place et rentrer en milieu de soirée, histoire que la petite dorme dans la voiture sur le retour.

Essaye de voir si tu peux avoir une assistance juridique avec ton assurance, banque ou autre, auprès de qui tu pourrais avoir un premier niveau d'information.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés