Tom Clancy's Ghost Recon Breakpoint (Jeux vidéo)

Patch 4.1.0 : retour à Widland

Répondre
Partager Rechercher
Hello,

Nouveau patch qui développe l'après bataille contre les techno méchants fascistes. Le MONDE ENTIER veut récupérer les drones, encercle l'ile mais personne ne veut déclencher un casus belli en débarquant en premier.
Et c'est donc à toi, oui toi qui vient d'être évacué de cette ile, qu'on propose de rallier la résistance et faire triompher le camp du bien. "on" étant Bowman, la voix off de Widland, la tentation est grande, d'autant plus que le nouveau mode peut être basculer vers le mode histoire de deux clics, sans pénalité. Autre motivation, le scénario, ou plutôt le prétexte, est la raison d'être des Ghosts, infiltration et action derrière les lignes.

Le système de mission est simple et efficace : pour une région, il faut faire 3 mission sur 4 pour débloquer la mission principale. Ces missions sont très peu directives, libre à nous de les aborder comme bon nous semble. Enfin presque, les ennemis, les Russes en mode back to basis, sont peu originaux mais rapides, précis, et avec des petits bonus qui nous rendent prudents. Peut être que la meilleure surprise est un Pompe avec armure et casque : ne peut être tué que par un double headshot alors qu'il court vers nous. Le plus pénible est le tacticien qui appel des renforts sans limite de nombre. C'est d'ailleurs à cause de l'un d'entre eux que j'ai le temps d'écrire : coincé par l'arrivé de 7 (sept !) véhicules de renfort plus un hélico, j’attends la nuit...

Toujours dans l'esprit Widland, de très nombreux combats Résistance / Russes qui n'ont aucun intérêt à première vue, mais qui font rappliquer des renforts, mettent en état d'alerte, détournent des patrouilles. Mention spéciale à une voiture de la résistance qui a embouti un véhicule russe, le faisant dévier vers un buisson où j'attendais une cible tout autre. Gros, j'ai vu que tu en voulais, mais là ... one shot, on reprend tout.

Une petite amélioration bienvenu, la gestion des Azraël est largement meilleure, leur signal attirant un hélicoptère au lieu de téléporter un squad.

Les bugs ont été conservés, dont celui ne permettant pas aux ennemis d'emprunter les échelles


J'abrège, il est 20h57 ingame. Pour résumer, du peu que j'en ai vu, moins grandiloquent que le break point story, plus souple, plus exigent, plus prometteur.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés