L'Agora

Jusqu'où êtes vous prêts à aller pour l'intérêt collectif ?

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Eden Paradise
Comment décide-t-on collectivement où l'on s'arrête ?
Pour ma part je suis pour une nouvelle branche de l'armée avec comme objectif la transformation radicale de toutes les banlieues/zones de non droits qu'on a actuellement en France. Actuellement on est dans une situation où une large partie des problèmes de notre pays ça provient des banlieues et des zones sans aucune gestion comme on peut le voir à Paris et pourtant absolument rien n'est fait pour régler ces soucis là. Si on pacifies les banlieues de notre pays qui sont actuellement des zones où la sauvagerie est quotidienne on peut régler beaucoup par effet ricochet énormément de soucis dans notre pays(avec une politique au niveau de l'immigration mieux maitrisé aussi).

Et au niveau santé/environnement je souhaite que notre époque dépasse le stade de la préhistoire si possible, continuer à abattre des centaines de millions d'animaux par an et dans des conditions dégueulasses c'est plus acceptable. On a dépassé le stade de manger de la viande pour "survivre/se faire plaisir" depuis très longtemps.
Citation :
Publié par Lolmao the Dong
Perso je pense que les fabriquants vont refuser de se taper la responsabilité et chercheront des parades. Les débuts vont surement être lucratifs... pour les avocats.
Y a un énorme marché, ca m'étonnerai que les fabricants refusent cette responsabilité devant la montagne de fric que cela pourrai représenter C'est qu'une question d'assurance tout cela..
Oh et niveau propreté il faut des actions fortes afin que nos grandes villes soient plus des poubelles géantes, on sait que les français sont de gros dégueulasses et ça aussi faut que ça s'arrête.
Citation :
Publié par Gardien
Y a un énorme marché, ca m'étonnerai que les fabricants refusent cette responsabilité devant la montagne de fric que cela pourrai représenter C'est qu'une question d'assurance tout cela..
Je les vois très bien renoncer à cette montagne de fric pour une autre montagne de fric plus grosse sans les couts des assurances. C'est le business, y'en a jamais assez de pognon. Toujours aller en chercher plus.
Citation :
Publié par Lolmao the Dong
Je les vois très bien renoncer à cette montagne de fric pour une autre montagne de fric plus grosse sans les couts des assurances. C'est le business, y'en a jamais assez de pognon. Toujours aller en chercher plus.
IMO, le "premier" fabricant à se lancer la dedans "vraiment" (en assument sa responsabilité), il prendra le marché. Les autres perdant leur marché de voiture non autonome dans la foulée.

Y a qu'a voir avec l'electrique, Tesla a pris le marché. Les autres sont a des années lumières... Ca va être difficile de remonter la pente...

Ben l'autonome ca sera pareil, et ca sera probablement encore Tesla qui prendra le marché... vu qu'ils sont les plus au point à ce niveau..
Citation :
Publié par Lolmao the Dong
Source ?
Même sans parler plus que ça de sources on peut pas nier dans quel état sont nos banlieues je pense, quand je vois dans quel état lamentable est la mienne et le niveau intellectuel des gens qui sont là je me pose pas mal de questions quand même surtout que par chez moi ça reste soft comparé à ce qu'on peut voir ailleurs. Le soucis des banlieues/cités est vraiment très mal traité dans notre pays.

Citation :
Interdiction du tabac dans la rue, celui-ci étant limité aux lieux non ouverts au public et à quelques "fumoirs" dédiés, quotas pour la vente. Introduction de quotas pour la vente d'alcool, dans les magasins et dans les bars, restaurants. Contrôle alcootest dans les bars pour éviter de dépasser un taux dépendant de la localisation de l'établissement (plus faible s'il faut prendre la voiture pour s'y rendre, ce détail devenant inutile quand on aura interdit la voiture)
Ah je suis d'un avis plus extrême, interdiction totale de l'alcool et du tabac (oui c'est pas réalisable mais voila).

Dernière modification par Epidemie ; 26/11/2021 à 10h08.
Et du coup mettre des soldats dans les banlieues c'est la solution au problème des banlieues ?

La concentration de la misère sociale, le désengagement de l'Etat et des collectivités locales de ces quartiers, le chômage endémique, le défaut récurrent de transports en commun, les problématiques massives d'addiction, il va faire quoi contre tout ça le petit gars en vert avec son casque et son famas ?

C'est pas clair clair pour moi...
Citation :
Publié par Ghalleinne
Et du coup mettre des soldats dans les banlieues c'est la solution au problème des banlieues ?

La concentration de la misère sociale, le désengagement de l'Etat et des collectivités locales de ces quartiers, le chômage endémique, le défaut récurrent de transports en commun, les problématiques massives d'addiction, il va faire quoi contre tout ça le petit gars en vert avec son casque et son famas ?

C'est pas clair clair pour moi...
En tout cas c'est pas en mettant deux éducateurs et un centre social par quartier qu'ils vont régler ça, ça fait XX années qu'on entend parler d'une fameuse politique sociale dans les banlieues, qu'il vaut mieux privilégier le dialogue toussa et total c'est de pire en pire. Avant de penser social faut peut être déjà nettoyer ce qui gangrène ces endroits là(et qui empêche justement cette politique sociale d'agir) et ça ça n'a rien à voir avec l'absence de taff (qui n'est pas si absent que ça d'ailleurs) et/ou les transports en commun.

Je pense qu'entre rien faire (ce qui est le cas actuellement) et appeler l'armée y'a de la marge quand même.
Faudrait déjà essayer de les mettre vraiment les centres sociaux et les éducateurs avec un vrai budget avant de dire que ça marche pas...
Et si, les quartiers sensibles sont assez traditionnellement très mal desservies en TEC, de même que le chômage y est sensiblement plus élevé qu'ailleurs... De surcroît il est aussi complètement établi que pauvreté et délinquance ont une corrélation forte.

Et pour le délire avec les petits hommes en verts, je reconnais que l'idée vient de plus haut dans le fil de discussion, il n'en reste pas moins qu'elle est passablement inadaptée. D'une part car le soldat ne fait pas de social, mais de surcroît car il ne fait pas non plus de maintien de l'ordre.

Qu'on mette un volet sécuritaire dans les politiques pour répondre aux besoins de ces quartiers, oui, qu'on se limite à celle-ci, c'est surtout une belle manière de ne rien résoudre.
Citation :
Publié par Ghalleinne
Faudrait déjà essayer de les mettre vraiment les centres sociaux et les éducateurs avec un vrai budget avant de dire que ça marche pas...
Mais arrête y'a eu 50 pseudo plans autour de ça, ça ne fonctionne pas.

Citation :
Et si, les quartiers sensibles sont assez traditionnellement très mal desservies en TEC, de même que le chômage y est sensiblement plus élevé qu'ailleurs...
C'est faux, nombre de quartiers où il y a pas mal de problèmes sont très bien desservi et pourtant c'est quand même un chantier sans nom (comme dans ma ville, Reims) et niveau chômage/formation pro depuis Macron et le pognon qu'il a dépensé là dedans ça te prends un claquement de doigts via pole emploi pour trouver une cvpp/formation pro et tout un tas de dispositifs permettant d'aller à l'emploi et c'est encore plus vrai pour les zones sensibles qui sont prioritaires généralement pour ce genre de dispositifs et l'excuse "les gens sont mal informé" c'est du vent aussi vu comment pole emploi spam de mail, de courriers et j'en passe pour indiquer que tout ça existe.

Je sais que cette phrase va pas plaire mais quand t'es dans la merde(sauf cas très spécifiques) actuellement faut vraiment ne pas vouloir travailler pour rien trouver tant c'est facile de trouver un taff/des moyens pour en obtenir un ne serait ce que pour s'en sortir quitte après à changer d'orientation une fois que t'es dans une meilleure position.

Citation :
Qu'on mette un volet sécuritaire dans les politiques pour répondre aux besoins de ces quartiers, oui, qu'on se limite à celle-ci, c'est surtout une belle manière de ne rien résoudre.
Bien sur c'est un tout sauf qu'actuellement et ça depuis x gouvernements on est plus en mode "balancez vite fait quelques aides, construisez un terrain de foot et c'est bon pour les prochaines années", y'a que dalle au niveau sécuritaire.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Il y a en France 5 709 600 demandeurs d'emploi pour 300 000 offres d'emploi non pourvues.
Aucune politique punitive ne changera le fait qu'il n'y a pas assez d'emplois salariés pour tous.
Faux, actuellement il y a pratiquement 1 million d'annonces tout types de contrats sur pole emploi pour un peu plus de 3M de personnes sans emplois (les 5m prenant en compte l'activité réduite de la catégorie B et C) et ça prend pas en compte les milliers de pré formations/formations qualifiantes qui via les récents dispositifs amènent à l'emploi sans passer par la case '"annonces" et de toute façon prendre des chiffres bruts comme ça sans rien d'arrière n'a aucun on dirait bfm tv.


Citation :
La concentration de la misère sociale, le désengagement de l'Etat et des collectivités locales de ces quartiers, le chômage endémique, le défaut récurrent de transports en commun, les problématiques massives d'addiction, il va faire quoi contre tout ça le petit gars en vert avec son casque et son famas ?
Actuellement la plus grosse préoccupation des gens dans les banlieues sensibles c'est même pas le chômage et les transports mais l'islamisme radical(ou non d'ailleurs) omniprésent et c'est même passé devant tout ce qui est drogues&co comme l'indique Bernard Rougier dans son ouvrage de l'année dernière.

[ ... ]

Dernière modification par TabouJr ; 26/11/2021 à 15h30.
Citation :
Publié par Soya02
Faux, actuellement il y a pratiquement 1 million d'annonces tout types de contrats sur pole emploi pour un peu plus de 3M de personnes sans emplois (les 5m prenant en compte l'activité réduite de la catégorie B et C)
Non mais il faut arrêter avec ça, déjà une bonne partie de ces annonces sont bidons ou illégales, et toujours est-il que ça ferait 2M de personnes qui ne pourraient pas avoir de travail même avec ce calcul. Et c'est sans compter les personnes qui ne sont plus inscrites sur Pole Emploi mais qui cherchent toujours du travail. Bref il n'y a pas assez de travail pour tout le monde quoiqu'il arrive.
Citation :
Publié par Soya02
et ça prend pas en compte les milliers de pré formations/formations qualifiantes qui via les récents dispositifs amènent à l'emploi sans passer par la case '"annonces" et de toute façon prendre des chiffres bruts comme ça sans rien d'arrière n'a aucun on dirait bfm tv.
Ça aussi c'est une grosse blague les formations "qualifiantes" de Pole Emploi. Quand j'ai voulu faire ma reconversion (perso c'était plus une remise à niveau mais je devais faire passer cela en reconversion), ils ont voulus me mettre dans une formation bidon qui avait de mauvais retours tout simplement parce qu'ils avaient achetés des places en amont et qu'ils voulaient d'abord écouler les places de formation qu'ils avaient en stock au lieu de me laisser faire la formation (et le centre de formation) que j'avais choisis et que je voulais financer sur mes fonds propres, j'ai du batailler et faire du forcing pour faire la formation que je voulais. Et le trucs c'est que je ne suis pas un cas isolé, je connais des dizaines de personnes dans le même cas (soit qu'on ne laissait pas faire les formations qu'ils avaient repérés, même quand elles existaient dans le catalogue de Pôle Emploi, soit ils étaient encouragés plus ou moins fortement de prendre la formation spécifique que voulait le conseiller, contre la volonté du chômeur).

Et en plus je ne connais personne qui a trouvé un job (de longue durée) via Pole Emploi, c'est une blague ce service, leur principale utilité c'est de sortir les personnes des catégories A afin de faire baisser le taux de chômage "principal". Et le système de formation sert également à bien engraisser certaines personnes (parce qu'apparemment il n'est pas rare que les places qu'achète Pole Emploi le soit à bon prix parce qu'un cadre de l'antenne de Pole Emploi connait le responsable du centre de formation, j'ai quelques histoires à ce sujet, où encore que quelques formations sont montés pour l'occasion, l'encadrement est quasi inexistant, ce qui fait que les chômeurs en question n'apprennent rien ou pas grand chose, retourne au chômage après la formation, puis reparte en faire une autre (avec toujours aucune garantie que la formation dispensée soit de qualité), ça arrange Pole Emploi car ils sortent de la catégorie A).

Bref, ce que raconte le gouvernement concernant l'emploi, il faut partir du principe qu'ils mentent ou au moins déforme très fortement les chiffres sur la réalité des choses.
Citation :
Publié par Anthodev
Ça aussi c'est une grosse blague les formations "qualifiantes" de Pole Emploi. Quand j'ai voulu faire ma reconversion (perso c'était plus une remise à niveau mais je devais faire passer cela en reconversion), ils ont voulus me mettre dans une formation bidon qui avait de mauvais retours tout simplement parce qu'ils avaient achetés des places en amont et qu'ils voulaient d'abord écouler les places de formation qu'ils avaient en stock au lieu de me laisser faire la formation (et le centre de formation) que j'avais choisis et que je voulais financer sur mes fonds propres, j'ai du batailler et faire du forcing pour faire la formation que je voulais. Et le trucs c'est que je ne suis pas un cas isolé, je connais des dizaines de personnes dans le même cas (soit qu'on ne laissait pas faire les formations qu'ils avaient repérés, même quand elles existaient dans le catalogue de Pôle Emploi, soit ils étaient encouragés plus ou moins fortement de prendre la formation spécifique que voulait le conseiller, contre la volonté du chômeur).
Personnellement pour ma reconversion pro ils m'ont fait faire une CVPP de 3 mois financé par la région + rémunérée qui a amené à une formation qualifiante toujours payée par la région + rémunérée et ensuite gros accompagnement pour avoir un taff avant la fin de celle ci. Honnêtement une personne qui a vraiment rien et vit au jour le jour je vois pas comment elle peut ne pas trouver quelque chose via ce dispositif tant il est vraiment très bien fait.

Depuis j'accompagne régulièrement des groupes sur ces dispositifs et ça fonctionne très bien, je vois rarement d'échecs hormis ceux et celles venant juste pour toucher la rémunération et qui s'en tape de trouver quelque chose(et y'en a un paquet malheureusement), je pense que pas mal de personnes s'rendent pas compte de la chance qu'on a d'avoir tout ça à disposition surtout après la traversée du désert avec Hollande.
Les personnes passent par un cycle complet: travail sur un projet, vérification que celui ci est viable, formation pro derrière si il y a du débouché derrière et je n'ai encore vu à ce jour aucune personne motivée par ce dispositif échouer et je dis bien motiver pas juste faire acte de présence pour pas perdre ses droits.

Je vois pas ce que tu veux faire de plus, les personnes passent 3 mois à travailler un projet (et ça peut être augmenté à 6 selon la personne) derrière ça elles sortent normalement avec des indications pour partir vers une formation pro et sur des métiers porteurs (et non pas juste la restauration j'te vois venir), tout ça sans que ça leur coute le moindre euro y comprit pour la forma pro et mieux elles sont payés pour participer à ça.

Donc bon à un moment la diabolisation de Pole Emploi ça suffit., tout n'est pas parfait bien entendu mais on est très loin de ce que tu écris.

Dernière modification par Epidemie ; 26/11/2021 à 13h24.
Citation :
Publié par aziraphale
On verra si un jour les assureurs ou pouvoir publiques nous obligent à avoir une boite noire, là ça posera un problème.
En attendant ça reste une aide à la conduite que chacun est libre d'utiliser ou pas.
Justement, la boite noire est prévue dans le lot "d'améliorations" qui va être obligatoire à partir de 2022/2024.
Je crois que c'est 2022 pour tous les modèles construits et 2024 pour tous les modèles existants, y compris d'occasion.


Je suis d'accord que le système n'est pas vraiment problématique tant qu'il est désactivable.
Mais vous pensez vraiment qu'il va le rester ?
Quel intérêt de rendre obligatoire un système désactivable ?
Le pass sanitaire devait s'arrêter au 15 novembre, ne devait jamais conditionner l'accès aux lieux du quotidien, ne devait jamais être conditionné à une troisième dose....
On commence toujours par un petit pas facilement acceptable. Stratégie du pied dans la porte.


Citation :
Publié par aziraphale
Putain, vivement les voitures 100% autonomes, on n'entendra plus tous ces ouin ouin grotesques de conducteurs qui se croient largement au dessus de la moyenne, donc pas obligés de respecter le code de la route, et qui ne veulent surtout pas qu'on rajoute des outils pour tout le monde parce qu'après ça va se voir qu'il ne s'agit pas d'erreurs mais bien de violations délibérées puisqu'ils auront les outils mais ne les utiliseront pas.
Aucun rapport avec le respect du code de la route. Ce sujet se questionne sur quelle marge d'autorité il faut laisser à l'État.
Même sur un véhicule autonome on aura à se poser de telles questions.
L'État doit-il savoir où ton véhicule autonome t'emmènera ? Afin par exemple de t'empêcher automatiquement de rejoindre certaines zones (pour des raisons sécuritaires type manifestation ou de pollution) ou t'obliger à respecter un confinement, au hasard.
Ou encore, faut-il profiter de la disponibilité de la donnée de position pour connaître les déplacements des citoyens dans le cadre d'enquêtes de police ?

Citation :
Publié par Pile
Non, le sujet de ce topic c'est que tu chouines constamment dès lors que cela peut toucher ta conduite, parce que toi t'es un pilote qui sais.
Et évite de tirer des comparaisons avec des domaines dont tu ne connais manifestement rien.
Oui, je crains l'arrivée de mesures toujours plus autoritaires.
J'ai identifié plusieurs biais par lesquels on va nous faire accepter ces mesures, ça tourne toujours autour du fait de sauver des vies.

On va sauver quelques centaines de personnes par an en créant des mesures anti terroristes allant de très sérieuses à ridicule mais coutant toujours quelque chose.
On va sauver le système de santé en obligeant les gens à faire des tas de trucs plus ou moins pertinents sur le plan sanitaire.
Et...
On va sauver 3000 personnes par an en introduisant un système de surveillance totale des conducteurs.

Redouter que ces mesures puissent dériver, c'est à dire être extrapolées à d'autres domaines de la vie, c'est chouiner ?

Je veux bien être condamné à rouler à la limitation -20kmh (ce qui est dangereux mais passons) toute ma vie si en l'échange tu me donnes des institutions réellement démocratiques avec une touche de démocratie directe et des médias réellement indépendants de tout pouvoir politique ou économique.

Les limites de vitesse c'est frustrant pour moi certes, mais infiniment moins que les choses que je redoute, et ce sujet est bien plus large que juste ça.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés